Dans le film Psychose, la scène de la douche a pris une semaine de tournage

Proposé par
MulanBreteuil
le
dans

Parmi les scènes cultes du cinéma, la scène de la douche dans le film Psychose d'Alfred Hitchcock figure en bonne place. Elle fut l'objet d'une grande attention de la part du réalisateur, car bien qu'elle ne dure "que" 45 secondes, elle nécessita 7 jours de tournage et 70 prises. Cela représente tout de même un cinquième de la durée totale de tournage du film, qui ne dura que 35 jours !


Commentaires préférés (3)

Une quantité importante de chocolat a sans doute été nécessaire pour tourner cette scène (je crois que c'est dans une autre anecdote de SCMB ou il est dit que le film étant en noir et blanc, du chocolat avait été utilisé pour le sang car cela donnait un aspect très proche du "véritable" sang).

Edit : effectivement, anecdote du 07/02/2013

Posté le

android

(226)

Répondre

a écrit : D'ailleurs Hitchock fesait des cameleo dans tout ces films, c'est a dire qu'il apparaissait dans chaque film en ayant un role de subalterne. Un cameo plutôt :)

Autre anecdote peut-être un peu moins esthétique : cette scène dans laquelle l'actrice jeta un morceau de papier dans les toilettes ... C'est la première fois qu'un "trône" apparaissait à l'écran, jusque là c'était tabou. Une des fantaisies innovatrices du maître ... Aujourd'hui, il en faut un peu plus pour choquer l'âme sensible d'un spectateur !


Tous les commentaires (50)

C'était pour revoir l'actrice à l'intérieur ! Malin ce Hitchcock...

Posté le

android

(34)

Répondre

Une quantité importante de chocolat a sans doute été nécessaire pour tourner cette scène (je crois que c'est dans une autre anecdote de SCMB ou il est dit que le film étant en noir et blanc, du chocolat avait été utilisé pour le sang car cela donnait un aspect très proche du "véritable" sang).

Edit : effectivement, anecdote du 07/02/2013

Posté le

android

(226)

Répondre

Est-ce bien seulement la scène qui fut l'objet d'une grande attention de la part du réalisateur ? :D

Cette scène n'est donc pas mythique pour rien !

D'ailleurs Hitchock fesait des cameleo dans tout ces films, c'est a dire qu'il apparaissait dans chaque film en ayant un role de subalterne.

Posté le

android

(0)

Répondre

Pour les amis anglophones : ça a pris 7 jours car il a eu un hitch cock...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : D'ailleurs Hitchock fesait des cameleo dans tout ces films, c'est a dire qu'il apparaissait dans chaque film en ayant un role de subalterne. Un cameo plutôt :)

a écrit : D'ailleurs Hitchock fesait des cameleo dans tout ces films, c'est a dire qu'il apparaissait dans chaque film en ayant un role de subalterne. On dit caméo ;-)

Posté le

android

(0)

Répondre

Connaissant Hitchcock, toutes les scènes méritaient une grande attention.

Posté le

android

(4)

Répondre

Autre anecdote peut-être un peu moins esthétique : cette scène dans laquelle l'actrice jeta un morceau de papier dans les toilettes ... C'est la première fois qu'un "trône" apparaissait à l'écran, jusque là c'était tabou. Une des fantaisies innovatrices du maître ... Aujourd'hui, il en faut un peu plus pour choquer l'âme sensible d'un spectateur !

Cette scène a été longue à tourner de sorte qu'on ne voit, entre autres, jamais l'héroïne nue.
De nos jours, on ne s'embête plus trop avec la nudité.

Posté le

android

(28)

Répondre

a écrit : Cette scène a été longue à tourner de sorte qu'on ne voit, entre autres, jamais l'héroïne nue.
De nos jours, on ne s'embête plus trop avec la nudité.
Il me semble aussi que la musique (en accord avec le thème, avec les cris de la femme et le nombre de coups de couteau) pris un moment à être rédiger et mise en place.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : D'ailleurs Hitchock fesait des cameleo dans tout ces films, c'est a dire qu'il apparaissait dans chaque film en ayant un role de subalterne. Cameo*
Tout comme Tarantino d'ailleurs !

Posté le

android

(1)

Répondre

Culte aussi par l'effet de surprise, Hitchcock faisant mourir l'héroïne (Jason Leigh) au bout de 20 mn, ce qui ne s'était jamais vu au cinéma.

Posté le

android

(16)

Répondre

il faut savoir aussi que dans cette scene on voit jamais le couteau se planter dans l'actrice.

Et son perfectionnisme a porté ses fruits. On me dit "psychose"? je réponds "douche et musique sanglante"!

Posté le

android

(2)

Répondre

Au passage, j'ai une question sur le film (que j'ai vu il y a bien longtemps): dans la version remastorisé le tueur commet un meurtre en haut de l'escalier et durant cette scène on voit des sortes d'images subliminale (une vache me semble t-il ) qui apparait quelques secondes. quelques peut-il me dire pourquoi?

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Au passage, j'ai une question sur le film (que j'ai vu il y a bien longtemps): dans la version remastorisé le tueur commet un meurtre en haut de l'escalier et durant cette scène on voit des sortes d'images subliminale (une vache me semble t-il ) qui apparait quelques secondes. quelques peut-il me dire pourquoi? Donc si j'ai bien compris, dans la version "remastorisee" Hitchcock fait un "caméléo"...


Jmcmb ! ;cP

a écrit : il faut savoir aussi que dans cette scene on voit jamais le couteau se planter dans l'actrice. Oui, car il se plante dans un melon...

Posté le

android

(5)

Répondre

@etienne56920, Et pourquoi pas caméléon aussi!!!merci de vérifier ses sources avant detaler sa pseudo science !!!

Posté le

android

(0)

Répondre