La Laitière : la marque s'est inspirée d'un tableau

Proposé par
le

La marque de yaourt « la Laitière » s'est inspirée d'une peinture de Johannes Vermeer pour créer son logo. Ce portrait intitulé aussi « la Laitière » peint en 1658 devint célèbre grâce à la publicité car la marque utilisa une partie du tableau comme emblème en 1973. Elle a été choisie dans le but d'ancrer la marque dans la tradition et de donner une idée de qualité des produits vendus.


Commentaires préférés (3)

Y a pas d'enfants qui regardent par la fenêtre, comme dans les pubs :o

Posté le

android

(268)

Répondre

Autres cas comme celui-ci : La cène de Leonard de Vinci a inspiré bon nombre de publicités (pub Girbaud en 2005), Volkswagen a également repris ce tableau pour une de ses publicités en 1997. Certaines créations de Arcimboldo ont aussi été reprises pour des publicités pour Perrier, Malibu ou encore Andros.

Moi ce que j'adore c'est comment tout ces industriels aiment mettre en avant le côté "artisanal" ou "traditionnel" de leurs produits alors qu'en réalité c'est fait en grande partie par des robots de manière automatisé...
Mais bon c'est plus vendeur comme ça!


Tous les commentaires (75)

Y a pas d'enfants qui regardent par la fenêtre, comme dans les pubs :o

Posté le

android

(268)

Répondre

D'ailleurs à une époque, le slogan était "La Laitière, un chef-d'œuvre de Chambourcy".

Posté le

android

(29)

Répondre

Si ça se trouve c'est le yaourt qui a inspiré la peinture !

Peinture exposée à Amsterdam au rijksmuseum. Lors de la visite guidée il nous avait expliqué que des éléments ont été effacés en bas a droite de la peinture afin de centrer l attention sur le personnage.

Autres cas comme celui-ci : La cène de Leonard de Vinci a inspiré bon nombre de publicités (pub Girbaud en 2005), Volkswagen a également repris ce tableau pour une de ses publicités en 1997. Certaines créations de Arcimboldo ont aussi été reprises pour des publicités pour Perrier, Malibu ou encore Andros.

Moi ce que j'adore c'est comment tout ces industriels aiment mettre en avant le côté "artisanal" ou "traditionnel" de leurs produits alors qu'en réalité c'est fait en grande partie par des robots de manière automatisé...
Mais bon c'est plus vendeur comme ça!

a écrit : Moi ce que j'adore c'est comment tout ces industriels aiment mettre en avant le côté "artisanal" ou "traditionnel" de leurs produits alors qu'en réalité c'est fait en grande partie par des robots de manière automatisé...
Mais bon c'est plus vendeur comme ça!
Je me suis souvent demandé pourquoi ils avaient le droit de faire de la pub comme ça. La pub mensongère n'est pas interdite ?

Posté le

android

(24)

Répondre

Dans la pub elle a une meilleure cuisine

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Je me suis souvent demandé pourquoi ils avaient le droit de faire de la pub comme ça. La pub mensongère n'est pas interdite ? Tu remarqueras que les publicitaires accentuent surtout l'aspect qualité du produit plus que l'aspect processus de fabrication, du genre "nous sélectionnons les meilleurs produits", "nous les préparons avec amour"... Rien qui justifierait la qualification de publicité mensongère !

C'est nimporte quoi la pub, elle prend des morceaux de nuage avec sa cuillère magique pour les mettre dans la mousse (il ont du chercher loin)

Posté le

android

(15)

Répondre

Le peintre de ce tableau aurait dû réclamer des royalties!!

C'est comme le logo de QuickSilver, inspiré d'une estampe de Hokusaï, "la grande vague de Kanagawa" ou on voit une vague submerger une montagne pour symboliser le surf et le snowboard, domaines de la marque.
Mes sources ? Se coucher moins bête bien sur !!!

a écrit : Je me suis souvent demandé pourquoi ils avaient le droit de faire de la pub comme ça. La pub mensongère n'est pas interdite ? Si tu regarde bien ce style de pub ils ne te disent pas que c'est cette gentille madame qui fait les yahourts mais il te racontent une belle histoire en rapport avec leurs produits histoire de le rendre sexy!

Dans le même genre tu as une pub pour de la soupe ou tu vois un chef qui cuisine et qui va chercher ses légumes au potager...
Évidement que ça ce passe pas comme ça mais c'est juste une illustration y a rien de vraiment mensongé mais c'est sure que le consommateur est pris pour un idiot.

a écrit : Si tu regarde bien ce style de pub ils ne te disent pas que c'est cette gentille madame qui fait les yahourts mais il te racontent une belle histoire en rapport avec leurs produits histoire de le rendre sexy!

Dans le même genre tu as une pub pour de la soupe ou tu vois un chef qui cuisine et qui va c
hercher ses légumes au potager...
Évidement que ça ce passe pas comme ça mais c'est juste une illustration y a rien de vraiment mensongé mais c'est sure que le consommateur est pris pour un idiot.
Afficher tout
Mais...alors..c est pas vrai que c est la marmotte qui met le chocolat dans le papier alu??!! :-C

Posté le

android

(34)

Répondre

a écrit : Je me suis souvent demandé pourquoi ils avaient le droit de faire de la pub comme ça. La pub mensongère n'est pas interdite ? Il y a quoi de mensonger ?

Posté le

android

(1)

Répondre

En tout cas sacré marketing hasardeux au départ, besoin invétéré des consommateurs de trouver de l'authenticité dans des yaourts fabriqués dans une immense usine sans âme (enfin j'imagine !)

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Il y a quoi de mensonger ? Laisser croire que le processus de fabrication est "traditionnel" alors que tout est mécanisé dans des usines.
Comme ce qu'a fait remarquer quelqu'un sur le chef qui coupe son persil alors qu'en pratique ça passe dans une broyeuse géante.

a écrit : Moi ce que j'adore c'est comment tout ces industriels aiment mettre en avant le côté "artisanal" ou "traditionnel" de leurs produits alors qu'en réalité c'est fait en grande partie par des robots de manière automatisé...
Mais bon c'est plus vendeur comme ça!
Après si le robot est habillé comme la laitiere..

Posté le

android

(45)

Répondre