La terrible unité 731

Proposé par
le
dans

L'unité japonaise 731 était une unité militaire de recherche bactériologique de l'Armée impériale japonaise créée en 1925. Cette unité essayait de développer une arme bactériologique à partir de la peste et du choléra, qu'elle testait sur des cobayes humains, souvent des prisonniers chinois. Les cobayes étaient soumis à des traitements inhumains : transfusions en tous genres, amputations, expositions à différents produits et bactéries...

Cette unité est revenue faire polémique lorsque le premier ministre japonais Shinzo Abe a posé dans un avion numéroté 731.


Commentaires préférés (3)

Je pense directement au film d'horreur "Philosophy of a Knife" qui raconte l'histoire de l'unité 731 et qui est connu pour être un des films les plus horrible. (Sachant aussi que le film dure 4h 30 ! :-X )

Posté le

android

(278)

Répondre

Lu dans le lien wiki: "Au terme de la guerre les membres de l'Unité 731 ont négocié avec le général Douglas MacArthur et les autorités américaines un pacte les soustrayant aux poursuites intentées par le Tribunal de Tokyo. En échange les États-Unis ont reçu de Shirō Ishii l'ensemble des résultats des tests menés à l'unité 731, résultats qu'il avait conservés dans sa fuite ; il a ainsi bénéficié d'une totale impunité"
Si les américains ont voulus récupérer ces résultats, c'est que ça devait bien les intéresser,en clair merci les djap d'avoir fait le sale boulot,ça nous evite de le faire nous meme et de passer pour des monstres.

On peut lire dans la première source qu'à la fermeture du centre lors de la capitulation:

"les États-Unis ont reçu de Shirō Ishii (chef du centre) l'ensemble des résultats des tests menés à l'unité 731, résultats qu'il avait conservés dans sa fuite ; il a ainsi bénéficié d'une totale impunité"

Je suis resté scotché dans les sources on parle de dissections humaine sans anesthésie, d'arrachage de membres et d'organes les uns après les autres, et toutes sorte d'autres actes de torture sur plus de 400 000 personnes, et ce type ressort libre après ça ?

Posté le

android

(254)

Répondre


Tous les commentaires (125)

C'est une triste histoire et je pense à tous ceux qui ont subi ces atrocités. Amen

Dégueulasse, comme quoi Ya pas que les européens et américains qui font n'importe quoi

Posté le

android

(0)

Répondre

Digne d'un film d'horreur ça ne m'étonnerait pas qu'il l'adapte sur grand écran

Je pense directement au film d'horreur "Philosophy of a Knife" qui raconte l'histoire de l'unité 731 et qui est connu pour être un des films les plus horrible. (Sachant aussi que le film dure 4h 30 ! :-X )

Posté le

android

(278)

Répondre

Tous ces gens qui ont servi de cobayes, c'est dégueulasse, j'imagine pas ce qu'ils ont du subir ...
J'imagine pas non plus ce qu'ils comptaient faire avec cette arme...

Quand on est en guerre, on fait pas à moitié. C'est un peu comme si en France, on ne devait pas trouver de moyen de se défendre. C'est triste, mais l'histoire regorge de ça

Posté le

android

(18)

Répondre

a écrit : Dégueulasse, comme quoi Ya pas que les européens et américains qui font n'importe quoi C'est la meilleure démonstration contre le racisme ! En effet, l'homme est le même partout, qu'il soit noir, blanc, jaune ou rouge, il est capable des pires atrocités ou des plus belles choses.

Posté le

android

(46)

Répondre

Lu dans le lien wiki: "Au terme de la guerre les membres de l'Unité 731 ont négocié avec le général Douglas MacArthur et les autorités américaines un pacte les soustrayant aux poursuites intentées par le Tribunal de Tokyo. En échange les États-Unis ont reçu de Shirō Ishii l'ensemble des résultats des tests menés à l'unité 731, résultats qu'il avait conservés dans sa fuite ; il a ainsi bénéficié d'une totale impunité"
Si les américains ont voulus récupérer ces résultats, c'est que ça devait bien les intéresser,en clair merci les djap d'avoir fait le sale boulot,ça nous evite de le faire nous meme et de passer pour des monstres.

Franchement la 1ère source suffit amplement à filer la nausée.Je sais déjà depuis longtemps à quel point certains êtres "humains" peuvent êtres cruels et sans limite dans leurs abominations ,donc ce n'est pas nécessaire ,selon moi,d'aller racler les fonts de tiroirs dans la commode à horreur.Aujourd'hui j'aurais préféré lire autre chose.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Lu dans le lien wiki: "Au terme de la guerre les membres de l'Unité 731 ont négocié avec le général Douglas MacArthur et les autorités américaines un pacte les soustrayant aux poursuites intentées par le Tribunal de Tokyo. En échange les États-Unis ont reçu de Shirō Ishii l'ensemble des résultats des tests menés à l'unité 731, résultats qu'il avait conservés dans sa fuite ; il a ainsi bénéficié d'une totale impunité"
Si les américains ont voulus récupérer ces résultats, c'est que ça devait bien les intéresser,en clair merci les djap d'avoir fait le sale boulot,ça nous evite de le faire nous meme et de passer pour des monstres.
Afficher tout
C'est pas nouveau !
"On envahit l'Irak mais c'est pour leur apporter la démocratie. Et puis il parait qu'il y a des armes de destruction massives là-bas. Et non bien sur ça n'a rien à voir avec leurs richesses pétrolières, mais on va les prendre quand même hein tant qu'à faire. Quoi ? Tout l'ONU pose son véto ? C'est pas notre problème, si ?"
Les américains sont toujours les héros de l'Histoire... Du moins ils voudraient bien le faire croire.

Posté le

android

(48)

Répondre

C'est eux qui ont crées les zombies en fait.

Posté le

android

(0)

Répondre

A lire à ce sujet, l'excellent roman de Mo Hayder, "Tokyo"

Il y des choses que l'on préférerait ignorer...

Posté le

android

(12)

Répondre

Les japonais, si corrects, si bien éduqués. Comme du reste les allemands avant la 2ème guerre ... Bizarre que çà ne surprenne pas plus de gens, le fait qu'on peut être très bien élevé et commettre ce genre d'atrocités. Personnellement, j'ai tendance à penser que plus une personne est bien éduquée, plus elle développe une tendance à la cruauté

On peut lire dans la première source qu'à la fermeture du centre lors de la capitulation:

"les États-Unis ont reçu de Shirō Ishii (chef du centre) l'ensemble des résultats des tests menés à l'unité 731, résultats qu'il avait conservés dans sa fuite ; il a ainsi bénéficié d'une totale impunité"

Je suis resté scotché dans les sources on parle de dissections humaine sans anesthésie, d'arrachage de membres et d'organes les uns après les autres, et toutes sorte d'autres actes de torture sur plus de 400 000 personnes, et ce type ressort libre après ça ?

Posté le

android

(254)

Répondre

Vu en Histoire. Cette unité travailla activement pendant la 2nd guerre mondiale. Et, le chef de cette unité ne fut même pas jugé apres la guerre... En échange il passa la fin de sa vie à travailler pour les américains

Posté le

android

(12)

Répondre

Il recrutaient dans les hôpitaux psychiatriques ou quoi oO?!!