L'étude qui voulait interdire l'eau

Proposé par
le
dans

Le canular du monoxyde de dihydrogène est une expérience qui consiste à démontrer la crédulité humaine en donnant une information partielle. Le principe est de faire signer une pétition demandant d'interdire le monoxyde de dihydrogène, élément présenté comme mortel si inhalé, abondant dans les pluies acides, brulant sous forme solide, etc. Cet élément est en réalité un autre nom de l'eau.

Le but de ce canular est aussi de sensibiliser la population au développement de son esprit critique vis à vis des informations qui peuvent lui être communiquées.


Commentaires préférés (3)

c'est un peu la méthode de travail de nos politiciens enfin, la partie canular...

Posté le

android

(303)

Répondre

a écrit : Ils utilisent des noms barbares que les gens ne comprennent pas forcement. Logique qu'ils soient contre. Ils ne savent meme pas de quoi ils parlent.. certe mais dans ce cas la, il faut aussi qie la personne se renseigne de son cote au lieu de croire tout ce que l'on peut dire

Posté le

android

(237)

Répondre

D'ailleurs, une solution qui se trouve en très grande quantité sur Terre est un soluté de monoxyde de dihydrogène contenant du Chlorure de sodium.

Posté le

website

(258)

Répondre


Tous les commentaires (89)

Ils utilisent des noms barbares que les gens ne comprennent pas forcement. Logique qu'ils soient contre. Ils ne savent meme pas de quoi ils parlent..

Posté le

android

(0)

Répondre

c'est un peu la méthode de travail de nos politiciens enfin, la partie canular...

Posté le

android

(303)

Répondre

L'eau est tabou , on en viendra tous a bout !

Posté le

android

(57)

Répondre

a écrit : Ils utilisent des noms barbares que les gens ne comprennent pas forcement. Logique qu'ils soient contre. Ils ne savent meme pas de quoi ils parlent.. certe mais dans ce cas la, il faut aussi qie la personne se renseigne de son cote au lieu de croire tout ce que l'on peut dire

Posté le

android

(237)

Répondre

a écrit : Ils utilisent des noms barbares que les gens ne comprennent pas forcement. Logique qu'ils soient contre. Ils ne savent meme pas de quoi ils parlent.. D'où l'intérêt du canular...

Posté le

website

(27)

Répondre

D'ailleurs, une solution qui se trouve en très grande quantité sur Terre est un soluté de monoxyde de dihydrogène contenant du Chlorure de sodium.

Posté le

website

(258)

Répondre

a écrit : certe mais dans ce cas la, il faut aussi qie la personne se renseigne de son cote au lieu de croire tout ce que l'on peut dire En même temps, signer une pétition ça n'a rien de bien engageant hein? J'imagine mal les gens se faisant alpaguer dans la rue commencer à galérer à effectuer la recherche via leur internet mobile... Je pense qu'ils signent plus pour avoir la paix, n'étant même pas obligés de le faire de leur vrai nom qui plus est...

Posté le

android

(42)

Répondre

Cette méthode est utilisée dans le jeu NainWak's World (www.nainwak.com, sorte de RPG au tour par tour). On peut utiliser une arme qui s'appelle "La bombe à dihydrogène mono-oxydé" qui fait tomber dans le panneau tous les joueurs débutants qui l'utilise face à un ennemi balèze et qui finalement voient le jeu afficher à l'écran : "Et voilà, ton ennemi est tout trempé !" Le joueur : "Hein ? Quoi ?!...Oh les connards...." XD

Posté le

android

(50)

Répondre

Ah ouai c'est fort ça ! Le pire c'est que j'aurais surement signer... Bref annecdote intéressante et donnant une morale : renseignez vous bien avant de signer le papier d'un beau parleur.

Posté le

android

(28)

Répondre

Je suis le seul à trouver ça inutile et peu probant?
Franchement, si un mec me fait ça dans la rue, je vais pas me dire: "Eh bien là tu vois, tu n'as pas cherché à te renseigner avant de prendre une décision." Mais plutôt: "Cet abruti m'a fait perdre mon temps, et pour quedal!"

Edit: Excellent la note de mon comm donne la tendance générale... Et la majorité n'est pas du même avis!

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Petite correction à faire "Cet élément est en fait un autre nom de l'eau". L'eau n’est pas un élément.

Posté le

website

(26)

Répondre

L'eau en poudre se vendait très bien chez de nombreuses personnes à qui nous allions en proposer le 1er avril lorsque j'étais lycéenne ( il fallait passer commande ) , par contre quand nous proposions de l'eau sèche cela ne marchait pas !...

Quoi qu'il en soit , l'eau est un liquide transparent , inodore , insipide , social et apolitique. Fortement malléable et complaisante , elle épouse spontanément la forme du récipient dans laquelle on la verse ( verre, bouteille, chapeau, dé à coudre, lance d'incendie). En 1925 , un député avait demandé de remplacer au fronton des établissements publics Liberté, Égalité, Fraternité par la fière devise Eau, Gaz, Électricité, mais le projet ne fut pas retenu . ( Source Dicodingue ) .

Posté le

iphone

(46)

Répondre

a écrit : En même temps, signer une pétition ça n'a rien de bien engageant hein? J'imagine mal les gens se faisant alpaguer dans la rue commencer à galérer à effectuer la recherche via leur internet mobile... Je pense qu'ils signent plus pour avoir la paix, n'étant même pas obligés de le faire de leur vrai nom qui plus est... Il y a les gens stupides, et les gens pas nécessairement d'une intelligence supérieure, mais doté d'un minimum de bon sens.
Dans le cadre d'une pétition, moi je ne signe JAMAIS lorsqu'on me le demande. Si la cause est réelle il y aura d'autres moments pour apporter sa pierre à l'édifice. Après avoir eu le temps de rechercher à tête reposée.
Quand on signe un prêt ou un contrat on cherche bien les détails du contrat. On se renseigne. Là c'est pareil, on cautionne, on soutient une cause. Ce n'est un acte anodin, surtout quand son identité est à jamais liée à ça.
Je trouve que c'est une très bonne expérience avec un très bonne morale. Apprendre à ne pas gober tout ce qu'on nous sort.

Posté le

website

(28)

Répondre

a écrit : Il y a les gens stupides, et les gens pas nécessairement d'une intelligence supérieure, mais doté d'un minimum de bon sens.
Dans le cadre d'une pétition, moi je ne signe JAMAIS lorsqu'on me le demande. Si la cause est réelle il y aura d'autres moments pour apporter sa pierre à l'édi
fice. Après avoir eu le temps de rechercher à tête reposée.
Quand on signe un prêt ou un contrat on cherche bien les détails du contrat. On se renseigne. Là c'est pareil, on cautionne, on soutient une cause. Ce n'est un acte anodin, surtout quand son identité est à jamais liée à ça.
Je trouve que c'est une très bonne expérience avec un très bonne morale. Apprendre à ne pas gober tout ce qu'on nous sort.
Afficher tout
Oui mais alors tu serais passé à côté d'une pétition pour construire l'Etoile de la Mort!?

Posté le

iphone

(21)

Répondre

a écrit : certe mais dans ce cas la, il faut aussi qie la personne se renseigne de son cote au lieu de croire tout ce que l'on peut dire parfois même la source est contaminée...

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Petite correction à faire "Cet élément est en fait un autre nom de l'eau". L'eau n’est pas un élément. En tant que profane j'ai toujours cru que l'eau était un élément (au sens géneral) avec l'air, le feu et la terre (Et liloo ;) ).
Peut-tu éclairer ma lanterne?

Posté le

android

(21)

Répondre

historiquement ce sont bien les éléments de base oui. mais avec la modernisation de la science ces théories ont disparu au profit de la classification périodique des éléments chimiques. l'eau H2O est composée de deux éléments: hydrogène et oxygène. elle est composée de trois atomes: deux hydrogène et un oxygène. en espérant être clair...
edit: dsl :)

Posté le

android

(15)

Répondre

Qui dit monoxyde de dihydrogène dit 1 atome d'oxygène (monoxyde) dont la lettre dans le tableau périodique des éléments de Mendeleiev est O et 2 atomes d'hydrogène (dihydrogène) dont la lettre est H, ce qui nous donne H2O, autrement dit l'eau.


edit: grillé par fugo :-)

Posté le

android

(8)

Répondre

À mon avis ce canular ne prend pas en compte tous les paramètres visant à analyser la crédulité humaine. Lorsque l'on est sollicité lors d'une pétition c'est l'esprit de solidarité qui prime (pour ceux qui en sont dotés bien évidemment). On ne cherche pas forcément à comprendre les moindres détails de l'information qui nous est communiquée. Par ailleurs l'environnement est aussi un facteur qui influence notre prise de décision lors de la signature. On n'est pas tous à même de se poser les bonnes questions ni d'analyser l'information de la meilleure des manières.

Posté le

android

(22)

Répondre