Benjamin Franklin est passé à côté de la découverte de la taille des molécules

Proposé par
le
dans

En 1762, Benjamin Franklin, un des Pères fondateurs des États-Unis, eut l'idée saugrenue de verser une cuillère d'huile sur un étang. Elle se répandit jusqu'à recouvrir 2000 m2, mais il n'en tira pas de conclusion scientifique, alors qu'il aurait ainsi pu découvrir plus d'un siècle avant tout le monde la taille minuscule des molécules. C'est en 1890 que Rayleigh comprit l'importance de l'expérience et calcula l'épaisseur de la tache ainsi formée pour en déduire celle d'une molécule : un nanomètre.


Commentaires préférés (3)

Franklin sait lasser ses chaussures, compter deux par deux, et faire des découvertes scientifiques révolutionnaires sans s'en rendre compte.

Posté le

android

(810)

Répondre

a écrit : J'ai du mal à comprendre comment une seule cuillère d'huile peut recouvrir 2000m2 mais bon je me coucherai moins bête. Chaque molécule d'huile contient une partie hydrophile et une partie hydrophobe.

Avec une cuillère d'huile versée sur de l'eau, toutes les parties hydrophiles vont se positionner vers l'eau (et inversement pour les parties hydrophobes), ce qui fait que la tâche d'huile va s'agrandir jusqu'à n'avoir l'épaisseur que d'une molécule d'huile.

Ce serait plus simple avec un schéma (cf. les cours de physique/chimie qu'on a tous eu) ^^ désolée si je ne suis pas très claire !

Franklin est également connu pour avoir inventé le paratonnerre, les lunettes à double foyer ou encore la cartographie du Gulf Stream et l'harmonica de verre.


Tous les commentaires (81)

Comme quoi certains sont voués à une destinée hors pair !!!

Franklin sait lasser ses chaussures, compter deux par deux, et faire des découvertes scientifiques révolutionnaires sans s'en rendre compte.

Posté le

android

(810)

Répondre

J'ai du mal à comprendre comment une seule cuillère d'huile peut recouvrir 2000m2 mais bon je me coucherai moins bête.

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : J'ai du mal à comprendre comment une seule cuillère d'huile peut recouvrir 2000m2 mais bon je me coucherai moins bête. La couche d'huile s'étend, s'étend et s'étend jusqu'a ce qu'il n'y est plus de surface d'eau à couvrir alors l'épaisseur de la couche d'huile est très très fine.

Benjamin Franklin était un homme politique, un explorateur est un scientifique reconnu. (Un peu comme Archimede et les autres scientifiques grecs!)
Et ses expériences scientifiques le se sont pas limitées a cela! Il est responsable d'autres avancés diverses.

Il faut déjà avoir l'idée de verser une cuillère d'huile dans un étang ...

Aujourd'hui quelqu'un qui ferait cette experience serait traite comme un fou, mais lui est un génie. Le monde est bizzare ...

Il devait avoir consommé une partie de sa récolte de chanvre pour qu'il lui prenne des idées comme ça .. (Et oui les pères fondateurs fumaient du Chanvre !)

a écrit : J'ai du mal à comprendre comment une seule cuillère d'huile peut recouvrir 2000m2 mais bon je me coucherai moins bête. Chaque molécule d'huile contient une partie hydrophile et une partie hydrophobe.

Avec une cuillère d'huile versée sur de l'eau, toutes les parties hydrophiles vont se positionner vers l'eau (et inversement pour les parties hydrophobes), ce qui fait que la tâche d'huile va s'agrandir jusqu'à n'avoir l'épaisseur que d'une molécule d'huile.

Ce serait plus simple avec un schéma (cf. les cours de physique/chimie qu'on a tous eu) ^^ désolée si je ne suis pas très claire !

Franklin est également connu pour avoir inventé le paratonnerre, les lunettes à double foyer ou encore la cartographie du Gulf Stream et l'harmonica de verre.

A noter pour ceux qui n'ont pas la référence scientifique: un nanomètre est de l'ordre de grandeur d'un atome ou d'une petite molécule. 1 nanomètre correspond a 10x10^-9 mètres. Ce qui signifie qu'il y a 1 000 000 000 de nanomètre dans 1 mètre.

Posté le

android

(9)

Répondre

Je retiens juste que le gars balance à la flotte une cuillier d huile car sa lui passe par la tête. Et tous le monde s en souviens même sa sert a rien ( sur le moment)

Posté le

android

(8)

Répondre

Il n'y a que moi qui a subitement envie d'aller verser une cuillère d'huile sur une grande étendue d'eau ?

Et sur le même concept, total inventa la marée noire....

Posté le

android

(73)

Répondre

Il faudra qu'on m'explique pourquoi il a eu l'idée de faire ça en tout cas... Soirée trop arrosée ?

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Chaque molécule d'huile contient une partie hydrophile et une partie hydrophobe.

Avec une cuillère d'huile versée sur de l'eau, toutes les parties hydrophiles vont se positionner vers l'eau (et inversement pour les parties hydrophobes), ce qui fait que la tâche d'huile va s'ag
randir jusqu'à n'avoir l'épaisseur que d'une molécule d'huile.

Ce serait plus simple avec un schéma (cf. les cours de physique/chimie qu'on a tous eu) ^^ désolée si je ne suis pas très claire !
Afficher tout
Je suis désolé mais c'est faux.
Ce genre de molécule avec une partie hydrophile et une autre hydrophobe (comme le savon) s'appelle des tensio actifs. La molécule d'huile est seulement hydrophobe !
T'as pas dû bien bien écouter tes cours ;-)

Posté le

android

(54)

Répondre

C'est pour sa donc que les hydrocarbures flottent à la surface si j'ai bien comprit ?

Ce que je trouve le plus formidable dans cette expérience, c'est la qualité de la photo de l'étang de Clapham pour l'époque : 1762 ! La photographie n'en était qu'à ses balbutiements et carrément instable. Alors que là, nickel ! Les détails du clapotis, tout y est... Je pense que la 1ère source nous prend pour des idiots. Et puis je mets quiconque au défi de verser une goutte d'huile dans un étang un peu remué et de voir par miracle une mer d'huile sur 2000m2. Personne n'a un étang chez lui ?

a écrit : Franklin sait lasser ses chaussures, compter deux par deux, et faire des découvertes scientifiques révolutionnaires sans s'en rendre compte. D'autant plus impressionnant que dans tous les épisodes, Franklin ne porte jamais de chaussure ...

En effet on a l'impression que le problème est pris à l'envers. Un film dont l'épaisseur minimale est de 1 nanomètre. Quel volume d'huile est nécessaire pour couvrir 2000m2 ? Le calcul théorique amène un résultat de l'ordre d'une cuillèrée.
On pourrait davantage penser à un mythe créé après l'existence de Benjamin Franklin. Cela explique d'ailleurs que ce dernier ne se soit même pas fendu de faire le calcul de l'épaisseur du film d'huile sur l'eau. Pour un scientifique cela n'a aucun sens de constater, et de ne pas chercher à expliquer.
D'autant que cette expérience me paraît irréalisable, un étang n'est pas une bassine !

Posté le

android

(14)

Répondre