Les rats peuvent mourir de plaisir

Proposé par
le

Dans les années 50, on découvrit que le cerveau avait une zone de plaisir qui pouvait se stimuler artificiellement. En reliant une électrode plantée dans "la zone du plaisir" du cerveau d'un rat à un générateur que l'animal pouvait déclencher de lui même, les scientifiques se sont rendu compte que l'animal appuyait sans cesse, quitte à ne plus s'alimenter et à en mourir.


Commentaires préférés (3)

Au moins il est mort heureux... Il a presque choisi sa mort...(humour) cela dit qui n'appuierait pas sans cesse sur ce bouton dans les temps qui court...

Posté le

iphone

(262)

Répondre

C'est l'objet du livre de Bernard Werber, "L'ultime secret", où le personnage principal développe ses capacités mentales grâce à la promesse d'un plaisir extrême.

Posté le

android

(197)

Répondre

a écrit : Est ce qu'on peut en deduire que le plaisir est une drogue ?? Ca parait impossible d'arreter de s'alimenter juste pour se faire plaisir ! Le plaisir a toujours été une drogue

Posté le

android

(241)

Répondre


Tous les commentaires (92)

Au moins il est mort heureux... Il a presque choisi sa mort...(humour) cela dit qui n'appuierait pas sans cesse sur ce bouton dans les temps qui court...

Posté le

iphone

(262)

Répondre

Je ne pense pas avoir très bien compris : le rat est devenu dépendant ?

Posté le

iphone

(9)

Répondre

Il y aurait beaucoup de morts si on fesais ça avec les hommes ^^

Posté le

android

(4)

Répondre

C'est l'objet du livre de Bernard Werber, "L'ultime secret", où le personnage principal développe ses capacités mentales grâce à la promesse d'un plaisir extrême.

Posté le

android

(197)

Répondre

Est ce qu'on peut en deduire que le plaisir est une drogue ?? Ca parait impossible d'arreter de s'alimenter juste pour se faire plaisir !

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Je ne pense pas avoir très bien compris : le rat est devenu dépendant ? C'est pas qu'il est devenu dépendant... Mais c'est comme si tu avais un bouton pour te faire jouir sans rien faire... Tu serais tenté d'appuyer plusieurs fois et tu pourrais en même temps boire une bière sans qu'elle mousse... ! Elle est pas belle la vie ?

Posté le

iphone

(22)

Répondre

a écrit : Est ce qu'on peut en deduire que le plaisir est une drogue ?? Ca parait impossible d'arreter de s'alimenter juste pour se faire plaisir ! Le plaisir a toujours été une drogue

Posté le

android

(241)

Répondre

ça donne envie d'essayé... enfin je m'arrêterai avant de mourir

Posté le

android

(0)

Répondre

J'ai une question : est-ce qu'on sent quand même une sensation de faim ou c'est complètement compressé par cette sensation de plaisir ? Merci d'avance ! JMCMB

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : J'ai une question : est-ce qu'on sent quand même une sensation de faim ou c'est complètement compressé par cette sensation de plaisir ? Merci d'avance ! JMCMB Je crois que le rat n'a pas pu nous répondre donc à moins qu'un homme essaie, on ne saura jamais...

Posté le

android

(50)

Répondre

je vais expliquer ça à ma femme: Chéri, j'évite de stimuler ton point G, tu y prendrai goût et tu en mourrais de plaisir c'est pour ça que cette zone est bien caché!

Posté le

android

(38)

Répondre

a écrit : Est ce qu'on peut en deduire que le plaisir est une drogue ?? Ca parait impossible d'arreter de s'alimenter juste pour se faire plaisir ! C'est parce que tu ne dois pas connaitre la sensation de plaisir ;)

Posté le

android

(4)

Répondre

D'après les sources on apprend que même l'instinct maternel passait apres le levier... certaines mères ont abandonné leurs petits pour pouvoir appuyer sans cesse sur le bouton. La fréquence pouvant atteindre 100 "pressage" de levier par minute!

Posté le

android

(24)

Répondre

Ce procédé stimule une zone du cerveau par un courant électrique pour fournir cette sensation de plaisir qui chez le rongeur a provoqué la perte de tout autre désir. .sur l'homme les effets pourraient être dévastateurs si laissé à la portée de l'utilisateur. .mais utilisé sous contrôle et encadrement médical spécialisé ce procédé pourrait peut être aider à vaincre les addictions dû aux drogues ou aux pathologies. .ou sinon, puisque le business et l'argent dominent le monde, des boites privées qui fourniraient ce "service", sorte de maisons closes du plaisir cerebral (je plaisante). .bien évidement des études vraiment poussées sur les répercussions à long terme sur le cerveau humain seraient à envisagées avant toutes application dites "courantes".

Posté le

android

(29)

Répondre

Dur ! Essayer de vaincre une addiction en rendant accro a une autre drogue... Vers quels moyens va se tourner le malade quand, gueris de sa premiere addiction, il va rechuter dans la 2 eme ? Il ne s agit plus de trouver un gramme de poudre blanche au noir ( oxymore voulu ) a 63 $ le gramme ( selon la bourse de Walk Street )... Donc je vois mal comment le stimulis cerebral a tendance erotique pourrait remplacer l addiction a quoi que ce soit... On soigne pas une plaie en l'elargissant depuis chaque extremite je crois ^^'

Posté le

iphone

(15)

Répondre

a écrit : Est ce qu'on peut en deduire que le plaisir est une drogue ?? Ca parait impossible d'arreter de s'alimenter juste pour se faire plaisir ! Tu ressent a force tellement de plaisir que nul autre penser ne peut intéresser respirer est vital et automatique ce nourrir contraint dans ce cas présent a lâcher ta seul raison d être "ce petit levier lui permettant d avoir un plaisir continue " et donc le choix est vite fait !
A leur place je détruirais le projet assez vite ce pourrais devenir la pire des drogues je pense

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Pour ma part je l apparenterais a la morphine qui a fait ravage car les patient devenais dépendant du fait quel provoquait un soulagement de la douleur ce stimuli provoquerai pour moi a peux près le même effet mais j aimerai savoir s il pourrais être plus fort que la douleur ?

Posté le

iphone

(0)

Répondre

N'oublions pas que l'Homme est le seul être vivant a savoir qu'il va mourir un jour ou l'autre, l'animal ne s'en rend compte qu'au moment oú la mort s'apprête a le prendre...

Posté le

android

(10)

Répondre