Un esclave valait trois cinquièmes d'un Américain

Proposé par
le
dans

Aux États-Unis, le nombre de grands électeurs désignés pour chaque état a toujours été relié à sa population. Avant l'abolition de l'esclavage, les esclaves ne votaient pas, mais ils étaient comptabilisés à partir de la convention de Philadelphie de 1787 dans les recensements et un esclave valait, en terme comptable, trois cinquièmes d'un américain libre.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Que de progrès avec maintenant Barack Obama à la présidence ! Il est certain qu'Obama est à l'origine de l'abolition de l'esclavage...

Trois cinquieme :/ !! Mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué. !!

Et combien il valait Django? 2 américains libre?

Posté le

android

(197)

Répondre


Tous les commentaires (77)

Que de progrès avec maintenant Barack Obama à la présidence !

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Que de progrès avec maintenant Barack Obama à la présidence ! Il est certain qu'Obama est à l'origine de l'abolition de l'esclavage...

Trois cinquieme :/ !! Mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué. !!

La traître des esclaves est vraiment une honte ,et en plus ne pas considéré un esclave comme une personne cela me sidère .

Posté le

android

(0)

Répondre

Et combien il valait Django? 2 américains libre?

Posté le

android

(197)

Répondre

Pourquoi donc trois cinquième ?

Posté le

android

(12)

Répondre

En Israël, les arabes israéliens n'ont toujours pas le droit de vote. Je me demande ce qu'ils valent à leurs yeux...

Ça prouve qu'ils étaient massifs. Chaud quand même...

Posté le

android

(0)

Répondre

Le sud était donc nettement avantagé au nombre de grands électeurs, non ?

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Pourquoi donc trois cinquième ? la mème. sur quoi se basait-il pour déterminer cette "valeur"... ?

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : En Israël, les arabes israéliens n'ont toujours pas le droit de vote. Je me demande ce qu'ils valent à leurs yeux... Et dans la majorité des pays arabes, les femmes n'ont toujours pas le droit de vote, voir pas de droit du tout.

Posté le

android

(32)

Répondre

a écrit : Et dans la majorité des pays arabes, les femmes n'ont toujours pas le droit de vote, voir pas de droit du tout. Tu peux me donner un exemlpe ?
Non seulement c'est Faut mais tu regardes trop tf1. Dans tous les pays arabes la femme a le droit de vote, et dans certains pays arabes la femme a voté bien avant les femmes européennes, comme en Égypte, en irak, en Turquie qui était en partie arabe...

Posté le

android

(54)

Répondre

a écrit : La traître des esclaves est vraiment une honte ,et en plus ne pas considéré un esclave comme une personne cela me sidère . Tu connais le principe de l'esclavage?

Posté le

android

(16)

Répondre

Je comprends pas le rapport entre la compatibilisation et le vote. Comme il votaient pas c'etait compté comme blanc en gros ?

a écrit : Il est certain qu'Obama est à l'origine de l'abolition de l'esclavage... Ta réflexion est mal venue, il a jamais dit que c était Obama qui avait mis fin à l esclavage, mais que l on est passé de l esclavage et ses incohérences, à un président noir dans le même pays, y a quoi de compliqué à comprendre la ??

Posté le

android

(87)

Répondre

a écrit : Tu peux me donner un exemlpe ?
Non seulement c'est Faut mais tu regardes trop tf1. Dans tous les pays arabes la femme a le droit de vote, et dans certains pays arabes la femme a voté bien avant les femmes européennes, comme en Égypte, en irak, en Turquie qui était en partie arabe...
Oui et dans plein de pays elles ont le droit de vote mais elles sont menacées de mort si elles sortent voter, c est bien la peine d avoir eu le droit de vote avant nous, ça vaut vachement le coup pour faire ça !!

Posté le

android

(41)

Répondre

a écrit : Oui et dans plein de pays elles ont le droit de vote mais elles sont menacées de mort si elles sortent voter, c est bien la peine d avoir eu le droit de vote avant nous, ça vaut vachement le coup pour faire ça !! Une autre personne te demande de citer un exemple s'il te plaît ?

a écrit : Je comprends pas le rapport entre la compatibilisation et le vote. Comme il votaient pas c'etait compté comme blanc en gros ? Aux etats unis chaques etat possede un nombre propre de "grands electeurs" élus par leur population qui vont voter pour les presidentiels (vote indirect donc) . Ce nombre est definis par le pourcentage de population que represente un etats par rapport a celle de l'ensemble du pays.

Si les Arabes n'ont pas droit de vote , comment peuvent -ils siéger à la Knesseth qui est le parlement israélien ?
Et beaucoup d'Arabes ont la nationalité israélienne et parmi eux , beaucoup de chrétiens qui n'ont aucune envie de devenir Palestiniens .

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Une autre personne te demande de citer un exemple s'il te plaît ? Le Pakistan par exemple, ou les femmes n osent pas voter par peur des représailles, et y avait un pays aussi ou j avais vu ça, les femmes portaient la burqa, je m en souviens car du coup elles pouvaient témoigner sans qu on les reconnaisse, mais je sais plus quel pays c était, m enfin en tout cas c est courant, y a plein de femmes qui votent pas par peur, qu elles en aient le droit ou non officiellement.

Et au passage, ce qu il a dit pour la Turquie ok, mais sûrement pas pour l Égypte et l Irak !

Posté le

android

(1)

Répondre