La grippe espagnole n'avait rien à voir avec l'Espagne

Proposé par
le

La grippe espagnole survenue en 1918-1919 fit plus de morts que la Première Guerre mondiale, avec entre 30 et 50 millions de morts et un milliard de malades. On la surnomma "espagnole" car l'Espagne n'étant pas en guerre, on y publiait librement des informations sur cette pandémie. En France, afin que l'ennemi ne sache pas que population et armée étaient affaiblies, on n'en parlait que pour l'Espagne.

Cette "Grande Tueuse" est due à une souche H1N1 virulente et contagieuse au point de devenir une pandémie. Guillaume Apollinaire et Edmond Rostand sont les victimes les plus célèbres de cette grippe responsable de 30 à 50 millions de morts.


Commentaires préférés (3)

En France, les pandémies s'arrêtent à la frontière! Comme les nuages radioactifs!

Posté le

iphone

(335)

Répondre

a écrit : En France, les pandémies s'arrêtent à la frontière! Comme les nuages radioactifs! La douane fait vraiment bien son boulot!

Posté le

android

(292)

Répondre


Tous les commentaires (47)

C'est pour ça que de nombreuses personnes nées avant la première guerre mondiale étaient immunisées contre la grippe A de 2009 (souche H1N1 également).

Posté le

android

(25)

Répondre

Toutes les grippes sont mauvaises mais , paradoxalement , c'est lorsque nous disons que nous avons une bonne grippe... qu'elle est très mauvaise !

Posté le

iphone

(29)

Répondre

En 1920 il y a aussi eu quelques cas de peste dans paris mais celle-ci fut si minime que peu de gens en ont entendu parler.

Posté le

android

(0)

Répondre

Les sources évoquent la rapidité de contamination (ex : 4 femmes aux USA jouaient au bridge, à la fin de la soirée 3 moururent du virus H1N1), mais on n'apprend pas pourquoi après près de 50 millions de morts en 1 an la maladie disparut. Que s'est il passé ?

Posté le

android

(54)

Répondre

En France, les pandémies s'arrêtent à la frontière! Comme les nuages radioactifs!

Posté le

iphone

(335)

Répondre

Cette grippe aurait pour origine un "virus père" venu de Chine. On aurait plutôt dû l'appeler la "grippe chinoise"...

Posté le

iphone

(9)

Répondre

Cela me rappelle la pandémie de grippe A, que certains médecins de l OMS comparaient très sérieusement avec la grippe espagnole (pour certains le nombre de victimes allait même être pire à cause de l effet de mondiasation!). Après quelques milliards dépensés en vaccins, on s est rendue compte qu' elle n avait presque pas tué comparée à la grippe saisonnière. C était un bel écran de fumée de la part de l'OMS, clairement accointé avec les grandes firmes pharmaceutiques. Pour ma part JLSD donc.

Posté le

android

(26)

Répondre

a écrit : En France, les pandémies s'arrêtent à la frontière! Comme les nuages radioactifs! La douane fait vraiment bien son boulot!

Posté le

android

(292)

Répondre

a écrit : En France, les pandémies s'arrêtent à la frontière! Comme les nuages radioactifs! J'espère que c'est ironique... (Si c'est le cas tant mieux)

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Cela me rappelle la pandémie de grippe A, que certains médecins de l OMS comparaient très sérieusement avec la grippe espagnole (pour certains le nombre de victimes allait même être pire à cause de l effet de mondiasation!). Après quelques milliards dépensés en vaccins, on s est rendue compte qu' elle n avait presque pas tué comparée à la grippe saisonnière. C était un bel écran de fumée de la part de l'OMS, clairement accointé avec les grandes firmes pharmaceutiques. Pour ma part JLSD donc. Afficher tout La grippe A a été plus meurtrière que la grippe espagnol en terme de ratio contaminer mort. Ce qui nou a sauver pour la grippe A c'est qu'elle n'est pas contagieuse d'Homme a Homme seul la volail pouvais transmettre la maladie. Et tant mieux, si il y a eu tant de vaccin c'est parce qu'il vaut mieu prévenir que guerrir

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Les sources évoquent la rapidité de contamination (ex : 4 femmes aux USA jouaient au bridge, à la fin de la soirée 3 moururent du virus H1N1), mais on n'apprend pas pourquoi après près de 50 millions de morts en 1 an la maladie disparut. Que s'est il passé ? les "plus faibles" sont morts puis il restaient les "plus forts" qui survecurent et l'organisme s'est defendu aneantissant le virus. Simple suggestion.

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : J'espère que c'est ironique... (Si c'est le cas tant mieux) non, ce n'est pas ironique! il y bien des douaniers qui surveillent les pandemies !

Posté le

android

(48)

Répondre

a écrit : non, ce n'est pas ironique! il y bien des douaniers qui surveillent les pandemies ! Ça c'est ironique par contre !!!

Posté le

android

(0)

Répondre

La grippe A n'était-elle pas elle aussi transmissible d'homme a homme justement (mutation du virus, port du masque et compagnie ? cf. messages au dessus, la citation a encore fait des siennes)

Posté le

android

(4)

Répondre

Je comprend pas trop le truc avec l'origine du nom "Grippe Espagnol"



En fait les journeau Français parlait que de l'Espagne??



Je pige pas trop

Posté le

website

(0)

Répondre

a écrit : Les sources évoquent la rapidité de contamination (ex : 4 femmes aux USA jouaient au bridge, à la fin de la soirée 3 moururent du virus H1N1), mais on n'apprend pas pourquoi après près de 50 millions de morts en 1 an la maladie disparut. Que s'est il passé ? Les personnes trop faible sont DCD, les personnes ayant contracté le virus et qui ont survécu ont acquis une immunité à ce virus plus ceux naturellement résistants au virus.après cela le virus à "fait le tour" et ne peut plus prospérer.
Pour ce qui est de l'exemple, les personnes étaient déjà certainement porteuse du virus car ce virus à une période d'incubation de 2 a 3 jours.Dernière précision cette pandémie à fait prendre conscience du risque des maladies et à conduit à la création de L'OMS.

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : Je comprend pas trop le truc avec l'origine du nom "Grippe Espagnol"



En fait les journeau Français parlait que de l'Espagne??



Je pige pas trop
T'a la réponse à ta question dans l'anecdote si tu lit bien ;)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Cela me rappelle la pandémie de grippe A, que certains médecins de l OMS comparaient très sérieusement avec la grippe espagnole (pour certains le nombre de victimes allait même être pire à cause de l effet de mondiasation!). Après quelques milliards dépensés en vaccins, on s est rendue compte qu' elle n avait presque pas tué comparée à la grippe saisonnière. C était un bel écran de fumée de la part de l'OMS, clairement accointé avec les grandes firmes pharmaceutiques. Pour ma part JLSD donc. Afficher tout Je ne pense pas que l'OMS se permette de déclencher une alerte juste pour quelque sociétés pharmaceutiques...
N'oublions pas que le virus influenzae de type A (H1N1) a un taux de mortalité de 65%, et il aurait suffit qu'il mute une fois pour devenir transmissible d'homme à homme! Dans ce cas l'OMS aurait eu raison de parler de pandémie et beaucoup d'entre nous ne serais plis la à lire des anecdotes!
Faisons confiance à cette OMS un peu, bon sang de bois!

Posté le

android

(15)

Répondre