L'immunité contre le SIDA existe

Proposé par
le
dans

Le SIDA est une terrible infection, mais on n'est pas tous égaux face à cette maladie : certaines personnes (environ 0,3 % de la population) infectées par le VIH ont une « immunité » naturelle qui empêche le virus de se multiplier dans leur système immunitaire. Cela serait dû à un groupe de protéines qui a récemment été isolé par des chercheurs et est étudié avec attention.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Avec des centaines de milliard et des millions de chercheur,on n'arrive toujours pas a guérir cette maladie,a croire que l'argent que cette maladie génère et plus importante que la guérison des malades Quand nous trouverons un remede contre le sida, d' autres maladies apparaiterons ,et puis apres le meme circle infernal. On ne pourra jamais vivre sans graves maladies.c'est horrible a dire , mais on est trop sur terre..Guerres et epidemie quelque elle soit, equilibre cette bonne vieille terre que nous maltraitons qutidiennement.

Posté le

android

(239)

Répondre

[quote=tom13013]le buisness des capotes s'ecroulerait[/quote]Les préservatifs ne servent pas seulement à se protéger du SIDA...

Posté le

android

(205)

Répondre


Tous les commentaires (135)

si seulement on arrivait ã reproduire cette immunité ...

Posté le

android

(22)

Répondre

Boudin, le tapis rouge t'es déroulé ce soir.

Posté le

website

(0)

Répondre

Avec des centaines de milliard et des millions de chercheur,on n'arrive toujours pas a guérir cette maladie,a croire que l'argent que cette maladie génère et plus importante que la guérison des malades

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Le soucis, c'est que meme si les chercherus arrivent un jour a reproduire cette immunité, et a en faire un vaccin, seul les plus riches pourront en bénéficier... Les laboratoires sont loin d'être généreux...

Posté le

android

(0)

Répondre

Dans les sources on est plus à 0.003% donc ça fait quand même peu moins de monde concerné naturellement... Mais vie la science et la recherche ! On pourra peut être en bénéficier.

Posté le

iphone

(12)

Répondre

Une précision svp
Est ce 0,3 % de la population ou 0,3% des séropositifs qui sont immunisés?
Reformuler l anecdote serait un plus je pense ...

Posté le

iphone

(27)

Répondre

Attention à la rédaction de vos articles... Il s'agit de 0,003% de chance, non pas 0,3, comme précisé dans les liens. ça fait une grande différence!

Posté le

android

(30)

Répondre

Se serais bien d'arreter de payer les "chercheurs", mais de prendre des "trouveurs".

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Avec des centaines de milliard et des millions de chercheur,on n'arrive toujours pas a guérir cette maladie,a croire que l'argent que cette maladie génère et plus importante que la guérison des malades Quand nous trouverons un remede contre le sida, d' autres maladies apparaiterons ,et puis apres le meme circle infernal. On ne pourra jamais vivre sans graves maladies.c'est horrible a dire , mais on est trop sur terre..Guerres et epidemie quelque elle soit, equilibre cette bonne vieille terre que nous maltraitons qutidiennement.

Posté le

android

(239)

Répondre

a écrit : Avec des centaines de milliard et des millions de chercheur,on n'arrive toujours pas a guérir cette maladie,a croire que l'argent que cette maladie génère et plus importante que la guérison des malades parce que tu crois franchement que des études ne sont pas en cours pour guérir toutes ces maladies... il faut te dire que ça ne se fait pas en claquant des doigt et que aujourd'hui des gens en meurent mais on a toujours l'espoir qu'un jour, nous n'aurons plus de morts dû à ces maladies...

Posté le

android

(19)

Répondre

Si seulement c'était aussi simple, mais au passage on peut remercier les chercheurs pour ce qu'ils ont déjà trouvé.

Posté le

android

(20)

Répondre

a écrit : Une précision svp
Est ce 0,3 % de la population ou 0,3% des séropositifs qui sont immunisés?
Reformuler l anecdote serait un plus je pense ...
Source n°2 (lci)

Posté le

website

(0)

Répondre

Le sida est un symptôme et n'est pas une maladie, on n'en meurt donc pas. On meurt d'une maladie car notre système de défense est déficient.
Une liste officielle des maladies reconnues du sida existe et à évoluer avec le temps. Ce qui veut dire que si vous mourrez du tétanos avec un bon niveau de globules blancs, vous mourrez bien du tétanos, sinon votre mort est liée au sida.

Posté le

android

(32)

Répondre

[quote=tom13013]le buisness des capotes s'ecroulerait[/quote]Les préservatifs ne servent pas seulement à se protéger du SIDA...

Posté le

android

(205)

Répondre

Je suis moi même immuniser naturellement contre le VIH se qui me vaut de ne jamais être malade ou vraiment très rarement en raison d'un taux d'anticorps très important.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Quand nous trouverons un remede contre le sida, d' autres maladies apparaiterons ,et puis apres le meme circle infernal. On ne pourra jamais vivre sans graves maladies.c'est horrible a dire , mais on est trop sur terre..Guerres et epidemie quelque elle soit, equilibre cette bonne vieille terre que nous maltraitons qutidiennement. Afficher tout En effet, la Terre peut supporter 3 milliards d'êtres humains sans être affectée. Pour un petit pays comme la Suisse, le nombre d'habitant devrait être de 1 million alors qu'il y habite 8 millions de personnes... Imaginez donc l'écart pour les pays immensément peuplés comme l'Inde ou la Chine... Le plus incroyable est de se dire qu'en deux siècles, nous sommes passés d'1 milliards d'humains à 7, alors qu'entre l'an 0 et le 19ème, la population est passée de 150 millions à 900

Posté le

android

(25)

Répondre

Oulah sujet délicat qu'est le SIDA ! Je vous conseille de lire le livre "les 10 plus gros mensonges sur le SIDA" du Dr Etienne de Harven. Ce livre peut paraître choquant car il remet en cause l'existence du VIH (mais pas du SIDA). A lire donc si vous etes prêts à accepter l'eventualité qu'il n'existe pas de virus du Sida... Et de savoir differencier le vrai du faux, sujet très délicat mais neanmoins interessant !

Posté le

iphone

(13)

Répondre

a écrit : Le sida est un symptôme et n'est pas une maladie, on n'en meurt donc pas. On meurt d'une maladie car notre système de défense est déficient.
Une liste officielle des maladies reconnues du sida existe et à évoluer avec le temps. Ce qui veut dire que si vous mourrez du tétanos avec un bon niveau de g
lobules blancs, vous mourrez bien du tétanos, sinon votre mort est liée au sida. Afficher tout
Le sida est une maladie (alterationdes fonction d'un organisme vivant) et n'est pas un symptome mais un syndrome (ensemble clinique de symptome).
Par contre cela est vrai on ne meurt pas "directement" du sida mais du a la contraction de un mais plus souvent de plusieurs maladie dites "opportunistes" qui ne sont pas forcement des maladies qui tueraient un patient habituel. Cela est du a l'immuno-depression (cad la forte baisse de l'efficacité du systeme immunitaire) entrainer par le sida.
Je tiens a faire remarquer que l'immunodepression n'est pas seulement du au sida mais a d'autre cause comme la prise de drogue, apres certaine intervention chirurgical, la mal ou sous nutrition etc.. Cependant cette immunodeficience reste d'un degres different à celle du sida (qui est contrairement au autre sauf cas exeptionnel, acquise.. enfin pour l'instant)

Posté le

iphone

(29)

Répondre

Plusieurs raisons justifient l'immunité à cette maladie....
L'anecdote la plus "sympa" que je connaisse vient d'une tribu africaine où culturellement les femmes se prostituent.
Il se trouve que les hommes y sont tous porteurs du VIH mais pourtant aucune femme n'en est porteuse.
La raison scientifique (et simplifiée) vient du fait que les cellules infectées par le virus ne comportent pas la même "serrure" empêchant ainsi le virus d'y pénétrer !

Posté le

android

(8)

Répondre