Les arènes de Lutèce sauvées par Victor Hugo

Proposé par
le
dans

Si depuis 1896 on peut se promener dans les arènes de Lutèce, c'est grâce à Victor Hugo qui les a sauvées en écrivant en 1883 au Conseil Municipal de Paris. En partie détruites par des invasions, tombées dans l'oubli au Moyen-Âge, elles furent redécouvertes lors de travaux d'élargissement de route en 1860.

Voici le texte de la lettre de Victor Hugo : "Monsieur le président, Il n'est pas possible que Paris, la ville de l'avenir, renonce à la preuve vivante qu'elle a été la ville du passé. Le passé amène l'avenir. Les arènes sont l'antique marque de la grande ville. Elles sont un monument unique. Le conseil municipal qui les détruirait se détruirait en quelque sorte lui-même. Conservez les arènes de Lutèce. Conservez-les à tout prix. Vous ferez une action utile, et, ce qui vaut mieux, vous donnerez un grand exemple."


Commentaires préférés (3)

Merci Victor Hugo j'ai envie de dire

Posté le

iphone

(173)

Répondre

seule personne de son vivant, habitant l'avenue qui porte son nom.

Posté le

website

(195)

Répondre

a écrit : Une pitié que les politiques de notre époque soient désormais insensibles à un tel discours. Non non, détrompe toi. S'il y a eu des abus honteux pendant plusieurs décennies, aujourd'hui tout gros chantier fait l'objet de fouilles archéologiques préalables ; si on trouve un os, une pierre, il s'arrête tant que l'équipe d'archéologues ne donne pas "feu vert" ; Si la découverte est importante, ils ont le pouvoir de stopper définitivement le chantier. Et il n'y a pas que les ruines concernées, mais aussi des "zones naturelles" qui sont protégées (des ZNIEFF), parce qu'elles abritent des espèces rares. En ce moment, sur le tracé d'un NGV on est en train de déplacer une marre car elle contient une espèce de salamandre rare ; et le chantier est arrêté. C'est une Loi préalable, très stricte ; et ce sont bien des "politiques" qui l'ont votée, n'en déplaise à prodx dont le "lieu commun" tourne au ridicule (il est "utile" à quoi, lui ?)...

Posté le

iphone

(119)

Répondre


Tous les commentaires (33)

Merci Victor Hugo j'ai envie de dire

Posté le

iphone

(173)

Répondre

Une pitié que les politiques de notre époque soient désormais insensibles à un tel discours.

Posté le

website

(2)

Répondre

seule personne de son vivant, habitant l'avenue qui porte son nom.

Posté le

website

(195)

Répondre

la lettre est un superbe hommage à la ville des amoureux...

Posté le

android

(0)

Répondre

De grace....de grace... monsieur le promoteur.

Posté le

android

(2)

Répondre

Cette histoire est racontée dans Métronome qui retrace l'histoire de paris et les vestiges que l'on peut encore revoir ou découvrir. Si l'histoire de Paris vous intéressé c'est très intéressant comme ouvrage

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Une pitié que les politiques de notre époque soient désormais insensibles à un tel discours. Les politiques? Les glandeurs misérable sans aucune utilité tu veux dire!

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Et maintenant asterix et obelix lui offrent des verres la haut pour le remercier!

Posté le

iphone

(3)

Répondre

a écrit : Une pitié que les politiques de notre époque soient désormais insensibles à un tel discours. Non non, détrompe toi. S'il y a eu des abus honteux pendant plusieurs décennies, aujourd'hui tout gros chantier fait l'objet de fouilles archéologiques préalables ; si on trouve un os, une pierre, il s'arrête tant que l'équipe d'archéologues ne donne pas "feu vert" ; Si la découverte est importante, ils ont le pouvoir de stopper définitivement le chantier. Et il n'y a pas que les ruines concernées, mais aussi des "zones naturelles" qui sont protégées (des ZNIEFF), parce qu'elles abritent des espèces rares. En ce moment, sur le tracé d'un NGV on est en train de déplacer une marre car elle contient une espèce de salamandre rare ; et le chantier est arrêté. C'est une Loi préalable, très stricte ; et ce sont bien des "politiques" qui l'ont votée, n'en déplaise à prodx dont le "lieu commun" tourne au ridicule (il est "utile" à quoi, lui ?)...

Posté le

iphone

(119)

Répondre

a écrit : Non non, détrompe toi. S'il y a eu des abus honteux pendant plusieurs décennies, aujourd'hui tout gros chantier fait l'objet de fouilles archéologiques préalables ; si on trouve un os, une pierre, il s'arrête tant que l'équipe d'archéologues ne donne pas "feu vert" ; Si la découverte est importante, ils ont le pouvoir de stopper définitivement le chantier. Et il n'y a pas que les ruines concernées, mais aussi des "zones naturelles" qui sont protégées (des ZNIEFF), parce qu'elles abritent des espèces rares. En ce moment, sur le tracé d'un NGV on est en train de déplacer une marre car elle contient une espèce de salamandre rare ; et le chantier est arrêté. C'est une Loi préalable, très stricte ; et ce sont bien des "politiques" qui l'ont votée, n'en déplaise à prodx dont le "lieu commun" tourne au ridicule (il est "utile" à quoi, lui ?)... Afficher tout Des commentaires constructifs comme on aimerait en voir plus souvent ! MERCI ! Je me coucherai moins bête après avoir lu ton commentaire !

Posté le

iphone

(7)

Répondre

a écrit : Non non, détrompe toi. S'il y a eu des abus honteux pendant plusieurs décennies, aujourd'hui tout gros chantier fait l'objet de fouilles archéologiques préalables ; si on trouve un os, une pierre, il s'arrête tant que l'équipe d'archéologues ne donne pas "feu vert" ; Si la découverte est importante, ils ont le pouvoir de stopper définitivement le chantier. Et il n'y a pas que les ruines concernées, mais aussi des "zones naturelles" qui sont protégées (des ZNIEFF), parce qu'elles abritent des espèces rares. En ce moment, sur le tracé d'un NGV on est en train de déplacer une marre car elle contient une espèce de salamandre rare ; et le chantier est arrêté. C'est une Loi préalable, très stricte ; et ce sont bien des "politiques" qui l'ont votée, n'en déplaise à prodx dont le "lieu commun" tourne au ridicule (il est "utile" à quoi, lui ?)... Afficher tout Malheureusement ça n'arrive pas tous le temps, surtout sur des terrains privés ou une villa gallo romaine qui risque d'être détruire pour la construction d'une nouvelle maison !Mais ça ne concerne pas que le privé, je vérifie mes source et les donne ensuite

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Malheureusement ça n'arrive pas tous le temps, surtout sur des terrains privés ou une villa gallo romaine qui risque d'être détruire pour la construction d'une nouvelle maison !Mais ça ne concerne pas que le privé, je vérifie mes source et les donne ensuite A Clermont-Ferrand, début 2009, il devait y avoir la construction du Centre Jaude 2 mais quand ils ont commencé à creuser pour les fondations, ils ont trouvé plein de vestiges gallo-romains dont des murs. La construction a donc été décalée de 6 mois pour laisser le temps aux archéologues de fouiller cet espace.

Posté le

website

(4)

Répondre

a écrit : Les politiques? Les glandeurs misérable sans aucune utilité tu veux dire! je suis d'accord avec toi, avec l'ancien gouverne:ent c'etait pas la gloire, avec le nouveau c'est pire

Posté le

website

(0)

Répondre

a écrit : Cette histoire est racontée dans Métronome qui retrace l'histoire de paris et les vestiges que l'on peut encore revoir ou découvrir. Si l'histoire de Paris vous intéressé c'est très intéressant comme ouvrage Oui très bien ce bouquin, on y apprends aussi que le véritable Lutece serait ..Nanterre!
Ce sont les travaux sur l a86 qui l auraient découvert :)

Posté le

iphone

(2)

Répondre

a écrit : je suis d'accord avec toi, avec l'ancien gouverne:ent c'etait pas la gloire, avec le nouveau c'est pire engage toi dans la vie politique et change les choses mon gars

Posté le

android

(13)

Répondre

On sent quand même le Victor Hugo qui, pour s'adresser à l'élu, fait l'effort de phrases courtes et simples à comprendre, au lieu de ses envolées lyriques et denses habituelles.

Posté le

iphone

(6)

Répondre

Il aurait pu ecrire un bouquin sur ce sujet

Posté le

iphone

(0)

Répondre