Le grain de sable qui changea l'Histoire

Proposé par
le

Cromwell, homme politique anglais, mourut d'un calcul urinaire, mettant fin à la République et rétablissant la royauté en Angleterre avec la Restauration anglaise. Cela inspira la célèbre phrase de Blaise Pascal « Sans un petit grain de sable qui se mit dans son uretère. » Il souligne ainsi qu'un tout petit évènement peut aboutir à de grands changements.

Il serait mort à cause de la malaria qui aurait provoqué une infection urinaire fatale, infection dont il était coutumier. La citation complète de Pascal : « Cromwell allait ravager toute la chrétienté ; la famille royale était perdue, et la sienne à jamais puissante, sans un petit grain de sable qui se mit dans son uretère ».


Tous les commentaires (50)

a écrit : Bonjour Lelzz38, je me demande comment tu as fait pour poster depuis les années 30 mais je communique avec toi de 2012. Ca risquera de te paraître surprenant mais aujourd'hui, l'évolution des moeurs et les avancées de la médecine ont permis de mettre au point des contraceptifs, comme le preservatif, la pilule, l'implantation, le sterilet, et j'en passe. On a meme legalisé l'IVG! La bise a de gaulle
ps: c'est de bonne guerre :)
Afficher tout
N'empêche que l'IVG, légalisée ou pas, peut gâcher une vie. Ou du moins la rendre très difficile psychologiquement.

Posté le

android

(0)

Répondre

N'y avait-il pas un char Cromwell pendant la 2nd guerre mondiale ? Un rapport avec le malheureux ?

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : N'y avait-il pas un char Cromwell pendant la 2nd guerre mondiale ? Un rapport avec le malheureux ? Oui il y en avait bien un mais comme même triste pour thomas cromwell décapité 3 fois par manque d'expérience faut le faire !!

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Ça serait cool de savoir si les britannique ont fait exprès de l'appeler ainsi pour faire passer un message .

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Bonjour Lelzz38, je me demande comment tu as fait pour poster depuis les années 30 mais je communique avec toi de 2012. Ca risquera de te paraître surprenant mais aujourd'hui, l'évolution des moeurs et les avancées de la médecine ont permis de mettre au point des contraceptifs, comme le preservatif, la pilule, l'implantation, le sterilet, et j'en passe. On a meme legalisé l'IVG! La bise a de gaulle
ps: c'est de bonne guerre :)
Afficher tout
Mon commentaire etait ironique tel le font de nombreux comiques..

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Et dans cette préface il va aussi définir le théâtre classique (Hernani...) Classique ? Tu es sûr de ce que tu avances ? :D

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Mon commentaire etait ironique tel le font de nombreux comiques.. Si tu t'es pris pour un comique, c'est raté . . .

Posté le

website

(2)

Répondre

Puisqu'on dérive sur Hernani, je me souviens que cette pièce romantique a été écrite en 28 jours par Hugo. C'était vraiment un génie !

Posté le

website

(1)

Répondre


Et puisqu'on a aussi parlé de Pascal, voici 2 pensées dont certains d'entre nous devraient s'inspirer :
" L'art de persuader consiste autant en celui d'agréer qu'en celui de convaincre "
et
" Voulez-vous qu'on croie du bien de vous ? N'en dites pas ".

Posté le

website

(1)

Répondre

a écrit : Pardon je jouer les relou mais c'est pas plutôt URÈTRE à la place de "uretère" ? Non l'urtère va d'un rein vers la vessie, l'urètre va de la vessie vers dehors...

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : N'empêche que l'IVG, légalisée ou pas, peut gâcher une vie. Ou du moins la rendre très difficile psychologiquement. Oui, l'IVG peut etre dur, on peut meme etre contre, tout comme pour la contraception, seulement meme si je trouvais utile de réagir a ce commentaire, j'allais pas me lancer dans un débat psychosocial/historico culturel, car ca aurait été long voire tres chiant. Je comprends qu'on puisse trouver mon commentaire simpliste mais je n'avais pas la pretention d'en faire une thèse :)

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Mon commentaire etait ironique tel le font de nombreux comiques.. Je te renvoie à mon "PS", mais à l'écrit l'ironie n'est pas visible, et un "LOL" denature la vanne, il ne reste plus qu'a bosser sur le contenu de façon a ce que ce soit comprehensible.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Pardon je jouer les relou mais c'est pas plutôt URÈTRE à la place de "uretère" ? L'uretre c'est dans le pénis et l'urètre au niveau des reins il me semble.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : L'uretre c'est dans le pénis et l'urètre au niveau des reins il me semble. Les filles aussi font pipi, elles ont donc également un urètre mais sinon tu as juste :b

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Les filles aussi font pipi, elles ont donc également un urètre mais sinon tu as juste :b Nonnn !!
Là tu brise un rêve !
T'as pas honte !!



( ? )

Posté le

iphone

(2)

Répondre

a écrit : Je connaissais seulement Thomas cromwell qui vécut au 16e siècle et était conseiller du roi henry VIII, il joua un rôle majeur dans la réforme de l'église anglicane. Sa mort est tout aussi affreuse : il se fit décapité par un bourreau sans expérience qui dû s'y reprendre trois fois... Sa tête fut ensuite bouillie et mise sur une pique pour être exhibée dans toute la ville (source wiki), en tout cas, merci je me coucherai moins bête !! Afficher tout euh hors sujet, Cromwell est le nom d 'un char britanique

Posté le

android

(0)

Répondre

[quote="parker31"]en contradiction avec www.secouchermoinsbete.fr/13353-cromwell-fut-enterre-puis-decapite/1 sur la raison de sa mort



selon une brève recherche de ma part, j'en ai sorti qu'il était mort d'un calcul accentué par la malaria et non pendu, en tout cas il y a bien une erreur quelque part, si quelqu'un connaît la réponse (:



Bonne continuation à vous.[/quote]

Aucune contradiction entre les deux anecdotes. Relis l'anecdote sur la décapitation. Celle-ci a été faite post-mortem. Il est mort de son calcul, on l'a déterré, puis décapité pour le symbole. Ça faisait bien longtemps qu'il se faisait grignoter par les vers.

Posté le

website

(0)

Répondre