La chanson pour enfant qui parle de prostitution

Proposé par
le

La comptine pour enfants "Nous n'irons plus au bois..." a un sens qui n'est pas vraiment pour les enfants : elle parle de l'interdiction des maisons de prostitution pendant une partie du règne de Louis XIV. En effet, ces maisons de passe arboraient une branche de laurier au-dessus de la porte, ce qui explique le début de la chanson "Nous n'irons plus aux bois, les lauriers sont coupés".


Commentaires préférés (3)

Comment détruire toutes mon enfance en une anecdote..
JMCMB.

Posté le

iphone

(338)

Répondre

c'est comme l'histoire de la belle au bois dormant qui a été "enjolivée" et qui au moyen age racontait l'histoire d'une jeune fille qui avait été enlevée torturée et violée par son bourreau (le prince?) dans le comas elle aurait tout de meme reussie a mettre au monde ses enfants (issus des abus subis) et qui auraient pris le seins alors que la "belle" etait encore dans le comas. gloque non?

Posté le

android

(261)

Répondre

Il me semble que "Il court, il court le furet" a aussi été modifié pour être adapté pour les enfants. La version originale donnait "Il fourre, il fourre le curé...". Ça explique aussi le "il est passé par ici, il repassera par là..."

Posté le

android

(326)

Répondre


Tous les commentaires (63)

Comment détruire toutes mon enfance en une anecdote..
JMCMB.

Posté le

iphone

(338)

Répondre

Hé Ben, sympathique dis donc!

Posté le

iphone

(3)

Répondre

À faire lire à ses parents, si ils ne le savaient pas ça les fera sûrement sourire.

Posté le

android

(6)

Répondre

c'est comme l'histoire de la belle au bois dormant qui a été "enjolivée" et qui au moyen age racontait l'histoire d'une jeune fille qui avait été enlevée torturée et violée par son bourreau (le prince?) dans le comas elle aurait tout de meme reussie a mettre au monde ses enfants (issus des abus subis) et qui auraient pris le seins alors que la "belle" etait encore dans le comas. gloque non?

Posté le

android

(261)

Répondre

a écrit : c'est comme l'histoire de la belle au bois dormant qui a été "enjolivée" et qui au moyen age racontait l'histoire d'une jeune fille qui avait été enlevée torturée et violée par son bourreau (le prince?) dans le comas elle aurait tout de meme reussie a mettre au monde ses enfants (issus des abus subis) et qui auraient pris le seins alors que la "belle" etait encore dans le comas. gloque non? Afficher tout Dorcel est sur le coup, attends toi à un appel

Posté le

iphone

(18)

Répondre

je viens de mettre le lien pour les sceptiques

Posté le

android

(1)

Répondre

Le club Dorothee a ete ma bible dans mon enfance, dorcel celle d aujourd hui. Les époques changes !!

Posté le

iphone

(2)

Répondre

a écrit : Le club Dorothee a ete ma bible dans mon enfance, dorcel celle d aujourd hui. Les époques changes !! mais non en fait a l epoque les histoires etaient racontées pour denoncer les cruautés et ca a été repris et transformé. en fait cette anecdocte ne fait que retablir les vraies histoires

Posté le

android

(3)

Répondre

Tout comme la plupart des contes pour enfants qui ont également un double sens(contes de Perrault notamment) ou encore les fables de La Fontaine qui s'inspirait souvent de personnages, histoires, relations politiques de l'époque. .

Posté le

android

(14)

Répondre

Et que dire sur le grand méchant loup!!!!
Et la chanson "c est gugusse avec son violon, qui fait chanter les filles...et les garçons".

Posté le

android

(8)

Répondre

Comme pour la chanson "il était un petit navire" où dans l'un des derniers couplets, ça parle de cannibalisme !! Sympa les comptines pour enfants :-)

Posté le

iphone

(27)

Répondre

"a un sens qui n'est pas vraiment pour les enfants"

En partant de quelle logique a l'époque ils ont écris cette comptine qui est pour les petits enfants ?? C'est pas plus préférable de leurs apprendre cette interdiction a l'age adolescent?

Posté le

website

(0)

Répondre

Je comprends maintenant que venait faire le "sautez" dans "sautez, danser, embrasser qui vous voudrait..."

Posté le

website

(0)

Répondre

Vous avez remarqué que les 3 chanteuses sont Dorothée, Arianne et Zabou !!

Posté le

iphone

(1)

Répondre

Les contes étaient à la base destinés à un public adulte. Ils servaient de divertissement dans les salons. Ils ont ensuite été adaptés pour les enfants dans un but éducatif (morale..). Beaucoup de contes ont des versions différentes car ils ont longtemps été oraux mais aussi par la suite pour pouvoir toucher un public plus large.
Je viens de boucler mon mémoire sur ce sujet :)

Posté le

iphone

(29)

Répondre

Je pense que la comptine "une sourie verte" est aussi pornographique ...

Posté le

iphone

(10)

Répondre

Décidément, la prostitution est bien le plus vieux métier du monde. Déjà, Louis XIV essayait de la contrôler, voire de l'interdire, mais les transgressions de la loi sont toujours aussi nombreuses . . .

Posté le

website

(3)

Répondre

a écrit : Tout comme la plupart des contes pour enfants qui ont également un double sens(contes de Perrault notamment) ou encore les fables de La Fontaine qui s'inspirait souvent de personnages, histoires, relations politiques de l'époque. . La plupart du temps Lafontaine n'a fait que traduire en français des fables d'Aesope, un auteur Grec antique. Avec la chute de l'empire romain l'occident a été coupe de tous les textes anciens pendant presque mille ans et c'est avec la chute de Constantinople et l'arrivée des érudits fuyant avec leurs bibliothèques que ces textes ont été traduits et ont permis de retrouver un savoir disparu : c'est la renaissance !

Posté le

iphone

(3)

Répondre

J' imagine que , ma Grand-mère , fidèle lectrice de JMCMB , Grisélidis en son enclos , adossée au carrare de la cheminée , à la lecture de cette anecdote , va réprimer un petit rôt d 'odalisque gavée ! Par pitié Fancat faites qu'elle ne découvre pas l'historique d' " Au clair de la lune " , la petite Vénus anadyomène et chryséléphantine ne résisterait pas dans ses doigts ! Merci .

Posté le

iphone

(12)

Répondre