Le chardon est interdit de séjour en France

Proposé par
le

6 mois de prison et 30 000 euros d'amende, c'est ce que risque le propriétaire d'un terrain où un chardon fleurit en France ! Le chardon fait en effet partie de la liste nationale des organismes nuisibles au titre de l’article L251-3 du code rural. Il est donc obligatoire de lutter contre cette espèce.

Ces dispositions déjà prises par nos anciens, qui, sans loi, mais avec observations et bon sens, avaient déjà remarqué la capacité des chardons à s'étendre, ont été précisées dès la rédaction du code rural en 1880, remplacé en 2010 par le code rural et de la pêche maritime, qui maintient les textes relatifs à la prolifération des chardons. Des arrêtés préfectoraux sont pris pour rappeler les termes de la loi à ce sujet.


Tous les commentaires (75)

a écrit : Haha elle est bonne . En même temps un condamné pour triple homicide avec un pauvre agriculteur dans la même cellule c'est assez utopique quand même :D Salut! Je travaille régulièrement en prison et non cette situation ne serait pas impossible notamment en maison d'arrêt... Sauf cas médiatique et cas psychiatrique oú on met les prévenus seuls dans une cellule.

Posté le

iphone

(10)

Répondre

a écrit : En même temps, il y a des variantes au sein même du patois du nord, dans la région lilloise, à Dunkerque, Arras, Béthune... le vocabulaire et la grammaire diffèrent parfois. Et puis le patois c'est plus parlé qu'écrit, donc se faire une idée sur un commentaire. Personne ne parle chti à Dunkerque...

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : oui voila c'est ça : j'habite dans le Nord mais je parle picard.. non mais voila pour écrire en chti c'est pas évident et en tout cas dans mon coin c'est comme ça qu'on dit car le chti du 59 est pas exactement pareil que celui de dany boon du 62 lol
et fallait bien que ceux qui me lisent
comprennent un peu sinon c'est pas marrant.. Afficher tout
Boïaux rouches, vindus !

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Il faut préciser de quel chardon on parle , il y en a une multitude d espèces.Le chardon bleu ,par exemple ,est au contraire de certaine autres une espèce protégée . Intéressant ce que tu dis là !!! Car justement, je me disais en lisant l'anecdote que j'avais déjà vu des chardons sur le bord des routes de pas mal de petits villages. Et qu'il n'était pas logique que les communes les laisse alors qu'elles nous demande de les détruire. Donc c'était peut-être le charbons à protéger.

Posté le

android

(7)

Répondre

vu tout ce qui y à chez moi je vais prendre perpet alors .

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : Je veux pas être méchant mais tu sais pas parlé ch'ti. D'ailleurs c'est du Picard le ch'ti n'est pas un patois! Effectivement le chti n'est pas un patois, mais un dialecte. La différence entre le patois et le dialecte est que le dialecte est une langue régionale et le patois est la variation de cette même langue d'une ville par rapport à une autre ville.

Posté le

android

(6)

Répondre

Bon alors non !!!! Je ne sais pas dans quel fac de Droit l'éditeur de cette anecdote à été, mais elle n'est sûrement pas française. Pour preuve, l'article L251-3 ( www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006071367&idArticle=LEGIARTI000006583168&dateTexte=&categorieLien=cid ) lien entre parenthèse ne précise pas de peine de prison.

D'ailleurs, la liste des nuisibles, précise par la loi L201-1 du même Code, ne précise que les catégories, qui rapporte elle même à l'article L201-12 ne fait que préciser la façon dont l'autorité régionale va collecter et élaborer un schéma régionale de maîtrise des dangers sanitaire qui devra à l'issu être soumis à l'approbation d'une autorité administrative.

(Encore la, pas de peine de prison)

Posté le

iphone

(2)

Répondre

a écrit : Bon alors non !!!! Je ne sais pas dans quel fac de Droit l'éditeur de cette anecdote à été, mais elle n'est sûrement pas française. Pour preuve, l'article L251-3 ( www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000006071367&idArticle=LEGIARTI000006583168&dateTexte=&categorieLien=cid ) lien entre parenthèse ne précise pas de peine de prison.

D'ailleurs, la liste des nuisibles, précise par la loi L201-1 du même Code, ne précise que les catégories, qui rapporte elle même à l'article L201-12 ne fait que préciser la façon dont l'autorité régionale va collecter et élaborer un schéma régionale de maîtrise des dangers sanitaire qui devra à l'issu être soumis à l'approbation d'une autorité administrative.

(Encore la, pas de peine de prison)
Afficher tout
Tu peux consulter l'article L251-21 du code rural auquel fait référence l'arrêté préfectoral : www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;jsessionid=3882FEDF67CE90242D9509F8C4717522.tpdjo03v_2?idArticle=LEGIARTI000006583197&cidTexte=LEGITEXT000006071367&dateTexte=20090513

Posté le

website

(2)

Répondre

Sachez que nos rares chardonneret s'occupe deja de ses plantes nuisibles mais ces oiseau se fond de plus en plus rare en France.. C'est dommage, cet oiseau est joli et chante souvent
cordialement

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : On touche une part de l'amende, si on dénonce ? =) Heureusement que t'étais pas à la fleur de l'âge en 33 toi...

Posté le

iphone

(23)

Répondre

a écrit : Tu peux consulter l'article L251-21 du code rural auquel fait référence l'arrêté préfectoral : www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do;jsessionid=3882FEDF67CE90242D9509F8C4717522.tpdjo03v_2?idArticle=LEGIARTI000006583197&cidTexte=LEGITEXT000006071367&dateTexte=20090513 Merci à l'équipe de modération de mettre les choses au point..... pas de fac de droit pour moi.... Et puis pas d'affolement dans les jardins..... la saison est presque finie, mais regardez l'été prochain, et vous remarquerez comme moi, des agriculteurs dans leurs champs, la pioche à la main, en train d'arracher les chardons, plutôt que de les noyer sous un désherbant pas très efficace, cher, et surtout polluant....

PS: j'observe que grâce à mon anecdote, SCMB a gagné un nouvel inscrit. Inscrit râleur... mais inscrit quand même ;o)

Posté le

website

(2)

Répondre

a écrit : le chardon est nuisible car étant piquant et envahissant il peut entrainner des baisses de récoltes (blé, pommes de terre) et géner les vaches pour broutter.. cela peut même créer des tensions entre fermiers qui possèdent leur pâtures côte à côte si l'un d'eux ne les coupe pas...
"hey t'izote
té vas les queuper tes chardons ou tattin q'cé mi qui viens les queupé à t'place !!"
(exemple de tensions entre fermiers chtis)
Afficher tout
MDR!!!!

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Est-ce qu'on peut dénoncer ses voisins si on a remarqué qu'ils n'ont pas détruit un chardon? Et que faire si le chardon que je m'apprête à détruire est le dernier sur terre?... Les collabos on leur envoie une tête de cheval dans leur lits

Posté le

website

(2)

Répondre

Cela ne concerne pas toute les espèces de Chardons. En effet, certains comme le Chardon Bleu des Alpes (Eryngium alpinum) sont protégé !

Posté le

website

(1)

Répondre

Il y a que moi que ça choque 30.000 euros d'amende et 6 mois de prison pour avoir laisser pousser du chardon dans son jardin ? c'est pas comme si c'était du cannabis ou du pavot...



C'est n'importe quoi, un jour on aura obligation de ramasser les feuilles mortes pour pas que la pelouse pourrisse sous peine d'aller aux travaux forcé...

Posté le

website

(5)

Répondre

Je suis allée en crête et g rejoins une île à la nage (je me vente surtout pas , 200 m c rien du tt !!! ) enfin bref ; sur cette île il y avait un CHAMP DE CHARBON et c t tellement étandu que je me suis pris 1 tonne d 'épine dans le pied !!!!

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Je suis allée en crête et g rejoins une île à la nage (je me vente surtout pas , 200 m c rien du tt !!! ) enfin bref ; sur cette île il y avait un CHAMP DE CHARBON et c t tellement étandu que je me suis pris 1 tonne d 'épine dans le pied !!!! tu as dû revenir avec les pieds noirs ;-)

Posté le

android

(11)

Répondre

Beacoups de ces "nuisibles" ont en faite des tas d'utilisations possibles notamment le chardon marie entierement comestible dont les vertues medicales sont considerables ainsi que le chardon roland autrefois ramassé pour ces longues racines toutes aussi comestibles. Le guy est aussi exellent en infusion ( pas les fruits bien entendu ).Bon appétit.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Personne ne parle chti à Dunkerque... Bien sur que les ch'ti qui promène!!

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre