Regarder les étoiles, c'est regarder le passé

Proposé par
le
dans

Certaines étoiles que l'on voit dans le ciel sont mortes depuis des millions d'années. En effet, ces étoiles sont si éloignées de nous que le temps que leur lumière arrive jusqu'à nos yeux (ce qui peut prendre des millions, voire des milliards d'années), elles sont parfois déjà éteintes.


Tous les commentaires (162)

Commentaire supprimé En plus gentil ça donne :
En fait la lumière a une vitesse qui n'est pas infinie. C'est à dire que si elle part d'un point A vers un point B, elle arrivera forcément au point B un certain temps après être partie du point A. A l'échelle humaine nous sommes incapables de percevoir ce délai car la vitesse de la lumière est bien trop importante. En revanche la lumière du soleil met part exemple 8 minutes pour nous parvenir, donc quand tu vois le soleil se coucher, il l'est déjà depuis 8 minutes !
Maintenant si tu prends des distances bien plus élevées à l'échelle de l'univers, ces des milliard d'années que met la lumière pour nous parvenir.

Posté le

android

(0)

Répondre

Je tiens à clarifier certaines choses :
Cette anecdote est vraie. Et pour cause, la vitesse de la lumière est de 300 000 km/s. C'est la vitesse la plus rapide à ce jour. C'est certes énorme, mais dans notre univers (en constante expansion) ce n'est pas grand chose.
Je m'explique : l'univers est tellement grand que les scientifiques on "inventé" une unité de mesure de distance (utilisable seulement pour l'univers vous l'aurez compris) appelée "année lumière". Cette unité de mesure détermine la distance parcourue en une année par la lumière (soit 300 000 x le nombre de secondes en une année = environ 10 000 milliards de km [j'arrondis hein]) . Une étoile située à 4 années lumières de nous se trouve donc à une distance qui correspond à la distance parcourue par la lumière en 4 années. Autant dire que c'est énorme.
Pour en revenir à l'anecdote, si cette même étoile située à 4 années lumières est observée au télescope, la lumière émise par cette étoile mettra 4 années à nous parvenir. Nous verrons donc à travers notre télescope cette étoile telle qu'elle était 4 années auparavant. C'est pourquoi certaines étoiles très éloignées de notre planète sont déjà mortes lorsque nous les voyons.
J'espère avoir été clair et concis, merci à tous et bonne soirée !

a écrit : Je tiens à clarifier certaines choses :
Cette anecdote est vraie. Et pour cause, la vitesse de la lumière est de 300 000 km/s. C'est la vitesse la plus rapide à ce jour. C'est certes énorme, mais dans notre univers (en constante expansion) ce n'est pas grand chose.
Je m'explique : l�
39;univers est tellement grand que les scientifiques on "inventé" une unité de mesure de distance (utilisable seulement pour l'univers vous l'aurez compris) appelée "année lumière". Cette unité de mesure détermine la distance parcourue en une année par la lumière (soit 300 000 x le nombre de secondes en une année = environ 10 000 milliards de km [j'arrondis hein]) . Une étoile située à 4 années lumières de nous se trouve donc à une distance qui correspond à la distance parcourue par la lumière en 4 années. Autant dire que c'est énorme.
Pour en revenir à l'anecdote, si cette même étoile située à 4 années lumières est observée au télescope, la lumière émise par cette étoile mettra 4 années à nous parvenir. Nous verrons donc à travers notre télescope cette étoile telle qu'elle était 4 années auparavant. C'est pourquoi certaines étoiles très éloignées de notre planète sont déjà mortes lorsque nous les voyons.
J'espère avoir été clair et concis, merci à tous et bonne soirée !
Afficher tout
Bas évidemment que cette anecdote est juste... Manquerait plus que çà...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Bas évidemment que cette anecdote est juste... Manquerait plus que çà... Si tu lisais les commentaires, mon cher Staaz, tu verrais que ce n'est pas évident pour tout le monde...

a écrit : Si tu lisais les commentaires, mon cher Staaz, tu verrais que ce n'est pas évident pour tout le monde... C est pourtant pas bien compliqué à comprendre pour une personne qui est allé seulement au lycée... c est au programme de seconde tout de même la notion de vitesse de la lumière, de distance qui se compte en UA... Serieusement c est tout bonnement de la mauvaise foix.
Et mon cher SuperMathis tu crois vraiment qu une anecdote de ce niveau culturel serait publiée si elle etait fausse ???

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : C est pourtant pas bien compliqué à comprendre pour une personne qui est allé seulement au lycée... c est au programme de seconde tout de même la notion de vitesse de la lumière, de distance qui se compte en UA... Serieusement c est tout bonnement de la mauvaise foix.
Et mon cher SuperMathis tu crois vraiment qu
une anecdote de ce niveau culturel serait publiée si elle etait fausse ??? Afficher tout
Premièrement, remballe ton ton condescendant. Certains ne sont pas allé au lycée, d'autres n'ont pas suivi, d'autres encore l'ont oublié, etc. Ce que toi tu sais, d'autres ne le savent pas.
Secondement, sache que je répondais seulement aux commentaires (c'est pourquoi je t'ai fortement suggéré de lire les commentaires) affirmant que cette anecdote était fausse.

a écrit : Premièrement, remballe ton ton condescendant. Certains ne sont pas allé au lycée, d'autres n'ont pas suivi, d'autres encore l'ont oublié, etc. Ce que toi tu sais, d'autres ne le savent pas.
Secondement, sache que je répondais seulement aux commentaires (c'est pourquoi je t'ai f
ortement suggéré de lire les commentaires) affirmant que cette anecdote était fausse. Afficher tout
Et je te rétorque que non. Et puis ne prends pas les autres de hauts si tu veux pas qu on te le fasse.
Discussion close ca n amène rien à l anecdote.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Et je te rétorque que non. Et puis ne prends pas les autres de hauts si tu veux pas qu on te le fasse.
Discussion close ca n amène rien à l anecdote.
Non ? C'est tout ce que tu as ?
Je ne sais même pas pourquoi tu t'entêtes à me répondre. Je ne prends personne de haut, j'essayais d'expliquer à ceux qui n'ont pas compris, je ne t'ai jamais demandé de me répondre. Si tu as la science infuse, tant mieux pour toi. Sur ce bonne soirée.

a écrit : Non ? C'est tout ce que tu as ?
Je ne sais même pas pourquoi tu t'entêtes à me répondre. Je ne prends personne de haut, j'essayais d'expliquer à ceux qui n'ont pas compris, je ne t'ai jamais demandé de me répondre. Si tu as la science infuse, tant mieux pour toi. Sur ce bonne soirée.
De même pour toi.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Ça fait parfois peur de savoir qu'on est entourer par un espace infini.... infini oui mais pas les seuls...

Il y a aussi l'UA
L'Unité Astronomique, qui correspond à la distance Terre-Soleil, soit environ 150 000 de Km.

a écrit : Quelques précisions plus compliquées

(espace libre laissé pour pouvoir s’échapper ... dernière chance ... et c'est parti)

Étant donné que l'information se propage au mieux à la vitesse de la lumière, il n'y a pas de sens de parler hors de ce contexte. C'est la seule informa
tion que l'on a de l'étoile "maintenant". Il n'y a pas d'autre étoile "maintenant", plus vielle ou qui n'existe pas. Le concept qui décrit ça s’appelle le cône de lumière, expliqué (c'est dur si l'on est pas motivé) p.ex. ici fr.wikipedia.org/wiki/C%C3%B4ne_de_lumi%C3%A8re et ici www.astrosurf.com/luxorion/relativite-concepts-conelumiere.htm.

Il y avait une autre anecdote sur ce sujet "si le soleil disparaissait on le saurait après 18 minutes". Pour nous il disparait quand il disparait, donc quand on ne le voit plus. Il n'y a pas de "soleil qui a disparu mais on ne le sait pas encore".
Afficher tout
En fait ça c'est de la physique cantique !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Quelques précisions plus compliquées

(espace libre laissé pour pouvoir s’échapper ... dernière chance ... et c'est parti)

Étant donné que l'information se propage au mieux à la vitesse de la lumière, il n'y a pas de sens de parler hors de ce contexte. C'est la seule informa
tion que l'on a de l'étoile "maintenant". Il n'y a pas d'autre étoile "maintenant", plus vielle ou qui n'existe pas. Le concept qui décrit ça s’appelle le cône de lumière, expliqué (c'est dur si l'on est pas motivé) p.ex. ici fr.wikipedia.org/wiki/C%C3%B4ne_de_lumi%C3%A8re et ici www.astrosurf.com/luxorion/relativite-concepts-conelumiere.htm.

Il y avait une autre anecdote sur ce sujet "si le soleil disparaissait on le saurait après 18 minutes". Pour nous il disparait quand il disparait, donc quand on ne le voit plus. Il n'y a pas de "soleil qui a disparu mais on ne le sait pas encore".
Afficher tout
C'est 8 minutes pas 18 ;)

L'espace... On en connait chaque jour un peu plus... Incroyable !

a écrit : D'ou le concept d'année lumière qui correspond a combien d'année nous mettrions pour aller sur cette etoile en voyageant a la vitesse de la lumiere, et de notre galaxie ou pas c'est pareil. Excuse moi mais l'année lumière est une distance et non une mesure de temps :)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je sais que c'est impossible. Pour faire dans le plus raisonnable, il y a quelque chose comme 7min de décalage entre la Terre et la Lune. Mais je trouvais ça plus sympa avec les dinos.. Imaginons qu'il y ait une vie ailleurs, très loin (à des années lumière, 65 millions) , ils les verrons, eux, les dinosaures. Et moi je vais me contenter de Jurassic Park... Afficher tout Plutôt 1 seconde pour la lune (à environ 300 000 kms de la terre), 8 minutes pour le soleil comme dit dans plusieurs commentaires.

En soit regarder son propre nez c'est regardé le passé, même si le décalage est TRÈS infime.

a écrit : Vous chercher le temps que met la lumiere des etoiles pour arriver mais reflechisser
Si vous regarder par exemple une pomme en face de vous et bien vous la voyer tel etait sont etat il y a deja quelque que picosecond partout ou vous regarder vous voyer dans le passé mais un passé extremement recent
Un passé extrêmement récent que c'est le présent. Et le terme picoseconde est un peu exagérer :c'est encore moins .

Et oui c est énorme. Si une étoile se situe à une année lumière s'éteint, nous le saurions qu,une année plus tard. Imaginez la distance entre nous et ces étoiles. Quelques millions d'années lumières de nous. On se sent minuscule lol. ( De + qu'il existe des "objet " qui ont des centaines de masse solaire de notre soleil. C'est vertigineux

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ça fait parfois peur de savoir qu'on est entourer par un espace infini.... Techniquement, l'espace est fini mais s'agrandis ! L'expansion va d'ailleurs en s'accélérant. Ceci serait dû à une énergie noire et/ou à la matière noire qui restent à ce jour 2 grosses énigmes de la science.

À souligner que du coup, on remonte le temps en regardant les étoiles ! On pourrait même (avec des télescopes très puissants) observer les premières étoiles ^^