Manhattan fut racheté pour une bouchée de pain

Proposé par
Madgic
le

En 1626, l'île de Manhattan à New York (anciennement New Amsterdam) fut achetée aux indiens pour 60 florins de marchandises (soit l'équivalent de 700 euros aujourd'hui). Aujourd'hui, le mètre carré construit y est vendu plus de 10 000 euros.


Tous les commentaires (65)

a écrit : Les indiens s en foutaient de la valeur marchande des choses, ils étaient au dessus de tout ça, ou plutot n y avaient pas encore gouté, avec tout le lot de vices, de corruption, d avidité et de cupidité sans fond qui vont avec. Les pauvres ne pouvaient rien face aux prémices du capitalisme, a l opposé de leurs valeurs d harmonir avec la nature. Je sais c est un peu cul cul la praline ce que je dis mais c est la vérité les amis : / sur ce bonne nuit : ) Afficher tout Cette île n ayant pas de richesse naturelle, son prix en est fixé par ce que les blancs ont construit dessus et à coté. C'est comme comparer le prix du minerais de fer et du litre de pétrole au prix d'un i phone.
Par contre je suis 100% d'accord avec toi, et on peut effectivement dire “être au dessus de tout ça“. Mais rendons à césar ce qui est à césar

Posté le

android

(6)

Répondre

mais il reste de la place pour construire au moin?!?!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : 1524 le nom de New York était: New Angoulême. Elle fut nommée ainsi par un explorateur italien et fut offerte au comte d'Angoulême. Le compte d'Angoulême qui étais notre bon vieux François Ier ...

Posté le

iphone

(11)

Répondre

a écrit : Les indiens n'étaient pas en position de force pour fixer un prix,et puis pour eux certainement la notion de valeur n'était pas la même que pour les colons assoiffés Ouais
Ou alors ils étaient de piètres négociateurs

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Et la france a fait cession de 2 144 476 km2 (529 911 680 acres) de territoire aux États-Unis en 1803 au prix de 3 cents par acre, soit plus de 15 millions de dollars ou 80 millions de francs au total. Ce territoire c'est la Louisiane...

Posté le

iphone

(133)

Répondre

On ne peut pas comparer une valeur du 17ème siècle à une valeur du 21ème. Vous paraissez offusqués mais à cette époque, c'était une grosse somme.

Posté le

android

(15)

Répondre

C'est une belle compassion avec toutes sortes de choses (de plus en plus cher)

Posté le

iphone

(1)

Répondre

Et maintenant les riches américains vont dépenser leurs dollars dans des casinos....indiens.

Posté le

android

(2)

Répondre

Beau placement je trouve

Posté le

android

(0)

Répondre

Quand on sait que Napoléon a revendu son territoire américain qui faisait bien la moitié des EU

Posté le

android

(5)

Répondre

Arnaqués, arnaqués... Pas tant que ça! En plaçant cet argent à 5% pendant 400 ans, ils auraient aujourd'hui plus de 200 milliards d'euros. Soit plus que l'ensemble de la valeur immobilière de tout Manhattan!

Posté le

android

(13)

Répondre

Je crois que l'île de Manhattan à été acheté par un américain à un indien 1$ ( qui était énorme pour l'époque )

Posté le

iphone

(0)

Répondre

De vrai arnaqueurs!!!

Posté le

android

(0)

Répondre

Presque faux. C'est "New Amsterdam" qui a été acheté à l'époque (et non pas encore New York), et c'était pour la valeur de 24$ (valeur actuelle). Ensuite en 1664, le Duc de York l'a envahit sous l'autorisation du Roi Charles et la ville devint "New York".

(Je tiens également a dire que j'avais proposé cette anecdote mais qu'elle a été refusée, car elle existait déjà, logique ?)

Posté le

website

(4)

Répondre

a écrit : Oui je sais, je chipotte un peu là, mais... Le terme indien est considéré comme péjoratif pour/par eux, le politiquement correcte serait Amérindien ou natif d'Amérique.

D'ailleurs ça m'a pris quelques secondes pour réaliser que ce n'etait pas des Indiens d'Inde dont il était quest
ion. Je me demandais ce qu'ils faisaient là-bas aussi tôt :P
mais bon, disons que cela est dû au manque de sommeil ;)
Afficher tout
En fait ils s'agit d'indien pur souche qui avaient traversés le détroit de Béring qui sépare l'Asie et L'Amérique du Nord lorsque celui ci était gelé. Christophe Colomb à donc sans le vouloir,trouvé de vrais indiens.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : De toute façon si les indiens avaient refusés, ils auraient été massacré...donc bon. Bien vrai

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : Arnaqués, arnaqués... Pas tant que ça! En plaçant cet argent à 5% pendant 400 ans, ils auraient aujourd'hui plus de 200 milliards d'euros. Soit plus que l'ensemble de la valeur immobilière de tout Manhattan! +1

Posté le

iphone

(1)

Répondre