Des marquages autres que l'étoile jaune de David

Proposé par
le
dans

On connaît la tristement célèbre étoile jaune de David, marquage utilisé par les nazis pour identifier les Juifs. Cependant, 7 autres marquages furent utilisés, sous forme de triangles : pour les homosexuels (triangle rose), les Tsiganes (marron), les prisonniers politiques ou résistants (rouge), les émigrés (bleu),  les criminels (vert), les témoins de Jéhovah (violet) et les asociaux (noir).

Ces marquages avaient des variantes pour préciser la situation d'un individu : les prisonniers politiques français avaient par exemple un triangle rouge avec un F écrit dessus.


Commentaires préférés (3)

a écrit : "Méritaient"?
Fais attention quand tu écris. Les mots, cela se choisit soigneusement. Surtout pour un sujet aussi profond.
Même si je pense que les mots ont dépassés ta pensée.
Je trouve que cela allait sans dire que je parlais du point de vue des nazis. O_o Désolé tout de même. Par ailleurs, ça fait étrange de voir son propre commentaire modifié par la modération, on se sent tout de suite plus observé. ^^

Posté le

android

(179)

Répondre

D'ailleurs il est étonnant que dans les commémorations des victimes du nazisme, on ne fait jamais référence à toutes ces communautés, mais uniquement à une seule.

Posté le

android

(382)

Répondre


Tous les commentaires (102)

Je pense qu'il est bon de préciser que, étaient considérés homosexuels uniquement les hommes, les lesbiennes portaient quant à elles un triangle noir (asociaux).

Posté le

android

(134)

Répondre

Et les handicapés il avaient quoi comme logo ?

Posté le

iphone

(37)

Répondre

Asociaux? C'est à dire, a part les lesbiennes, même si je vois pas le rapport.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Asociaux? C'est à dire, a part les lesbiennes, même si je vois pas le rapport. Il est question je pense de tous les marginaux de l'époque. je me trompe peut-être, ça serait bien que qqn d'autre nous éclaire à ce sujet :-)

Posté le

android

(15)

Répondre

En général on comprenait dans cette catégorie les marginaux, les femmes qui avortaient, les réfractaires au travail, les lesbiennes, et je pense toutes les personnes inclassables dans les autres catégories déjà bien définies mais qui "méritaient" tout de même aux yeux des nazis la déportation.

Posté le

android

(90)

Répondre

a écrit : En général on comprenait dans cette catégorie les marginaux, les femmes qui avortaient, les réfractaires au travail, les lesbiennes, et je pense toutes les personnes inclassables dans les autres catégories déjà bien définies mais qui "méritaient" tout de même aux yeux des nazis la déportation. "Méritaient"?
Fais attention quand tu écris. Les mots, cela se choisit soigneusement. Surtout pour un sujet aussi profond.
Même si je pense que les mots ont dépassés ta pensée.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : "Méritaient"?
Fais attention quand tu écris. Les mots, cela se choisit soigneusement. Surtout pour un sujet aussi profond.
Même si je pense que les mots ont dépassés ta pensée.
Je trouve que cela allait sans dire que je parlais du point de vue des nazis. O_o Désolé tout de même. Par ailleurs, ça fait étrange de voir son propre commentaire modifié par la modération, on se sent tout de suite plus observé. ^^

Posté le

android

(179)

Répondre

a écrit : Je trouve que cela allait sans dire que je parlais du point de vue des nazis. O_o Désolé tout de même. Par ailleurs, ça fait étrange de voir son propre commentaire modifié par la modération, on se sent tout de suite plus observé. ^^ +1
Raison pour laquelle il y à des trémas !

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Il y avait aussi les suspectés d'évasion, ils portaient une cible pour être facilement reconnaissables et facilement abattus en cas de mouvement de foule par exemple, s'ils tentaient quelque chose... En résumé, ça devait bien dissuader les autres.

Posté le

iphone

(17)

Répondre

Si l'étoile jaune est restée la plus connue, c'est parce que, outre le fait que les déportés juifs furent les plus nombreux, c'est le seul des ces marquages qui ait aussi été imposé aux populations civiles non-prisonnières: on voyait des personnes portant l'étoile jaune marcher dans la rue, alors que les autres marquages n'étaient quant à eux utilisés "que" dans les camps de concentration et d'extermination (donc personnes d'autre que les prisonniers eux-mêmes, et leurs bourreaux, ne les voyaient jamais).
Il serait bon d'ajouter dans l'anecdote qu'on parle ici du moyen d'identification utilisé par les nazis dans les camps de concentration et les camps d'extermination. Il faut être précis.

Posté le

iphone

(61)

Répondre

L'association de lutte contre le sida, Act Up, issue de la communauté homosexuelle, a repris le triangle rose comme symbole, mais dans l'autre sens

Posté le

iphone

(40)

Répondre

D'ailleurs il est étonnant que dans les commémorations des victimes du nazisme, on ne fait jamais référence à toutes ces communautés, mais uniquement à une seule.

Posté le

android

(382)

Répondre

Pour Hitler, TOUS LES JUIFS sans exception sont une honte de la race humaine. Pourquoi avoir fait le dernier signe du wiki avec le triangle jaune et le contour de l'étoile en noir??

Posté le

iphone

(2)

Répondre

L'etoile jaune n'est pas une invention nazi, elle existait deja au moyen age

Posté le

iphone

(19)

Répondre

Pouvait on être un résistant émigré juif homosexuel et cumulé les symboles?

Posté le

android

(62)

Répondre

je pense que tu etais extermine avant de pouvoir porter les etoiles correspondantes .

Posté le

android

(20)

Répondre

a écrit : je pense que tu etais extermine avant de pouvoir porter les etoiles correspondantes . Dans les camps d'extermination, mais dans les camps de concentration pouvait on êtreh homosexuel résistant ?

Posté le

android

(3)

Répondre

Il est à croire , qu'aux yeux de l'histoire , les Juifs ne sont pas un peuple , mais un destin .

Posté le

iphone

(11)

Répondre