L'écrivain qui incarna le sadisme

Proposé par
le

Le marquis de Sade fut un romancier français du XVIIIe siècle, connu pour son oeuvre qui fit scandale, mêlant érotisme et actes de cruauté (tortures, viols, incestes, meurtres...). Ses écrits, mais aussi son comportement dans la vie lui vaudront de passer 30 années de sa vie en prison. Il est à l'origine du mot "sadisme", en référence aux actes de cruauté qu'il décrivait dans ses oeuvres.


Commentaires préférés (3)

Ou comment avoir son nom ancré dans le vocabulaire français ..
Il écrivit aussi d'autres œuvres plus 'soft' tel : le professeur philosophe .. Mais ça tout le monde s'en fout

Posté le

iphone

(171)

Répondre

a écrit : En première quand je passais le bac de français , on a eu un illuminé de prof qui a voulu nous faire présenter "Juliette oú la prospérité du vice". Un grand délire avec des fleurs-phallus et autres joyeuseté. À 16 ans on se demandait bien comment présenter un oral avec ça! Heureusement son comportement avec les jeunes filles à finit par le faire virer et nous avions eu des cours normaux à partir de janvier. Il est dangereux ce marquis. Il a fait des émules et quand on tombe dessus, ouille ! Afficher tout Un oral comme ça, effectivement ça reste dans les annales.

Posté le

iphone

(336)

Répondre

Je voudrais simplement dire :
Que si l'on enlève les tortures et les excréments ( cela fait beaucoup) il reste de l'œuvre de Sade de forts belles pages .
Qu'il ne faut pas confondre le sadisme avec l'appellation SM , Sado-Maso qui ne vient pas de Sade mais de Sader-Masoch ce qui est tout autre chose .
Que de nombreux écrivains ont rédigé des œuvres licencieuses aux côtés de chefs d'œuvre : G . Apollinaire ( Les Onze Mille Verges), T. Gautier ( Lettre à Madame la Présidente. ) , G . Bataille ( Histoire de l'œil ) , etc ...etc...
Que celles et ceux qui n'ont jamais péché leur jettent la première pomme !....

Posté le

iphone

(123)

Répondre


Tous les commentaires (75)

C'est un peu comme si Marc Dutroux avait écrit plein de poèmes au final

Posté le

iphone

(0)

Répondre

En dehors du fait qu'il narre des scènes "SM", je pense que pour un public averti, ça reste un auteur intéressant à découvrir.

Posté le

android

(23)

Répondre

Ou comment avoir son nom ancré dans le vocabulaire français ..
Il écrivit aussi d'autres œuvres plus 'soft' tel : le professeur philosophe .. Mais ça tout le monde s'en fout

Posté le

iphone

(171)

Répondre

c'était un visionnaire qui a mis à plat la plupart des vices de l'homme ... ses livres sont à lire au 2 ème degrés... un peu de l'intox cette info..

Posté le

android

(7)

Répondre

JMCMB! Mais était-il vraiment dangereux ?

Posté le

android

(1)

Répondre

J'ai eu l'occasion de jouer le marquis de Sade dans une pièce de théâtre du coup je m'étais renseignée sur le personnage donc JLSD ! Mais merci de raviver mes souvenirs :)

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : JMCMB! Mais était-il vraiment dangereux ? Je dirais qu'il était certainement très (ou trop) ouvert pour son époque ^^ et ses livres ne sont pas à mettre entre les mains d'âmes sensibles

Posté le

website

(18)

Répondre

C'est lui qui a écris les "120 Journées de Sodome" , non ?

Posté le

android

(11)

Répondre

je connaissais de loin son histoire mais jamais je n'aurais pensé que 30 ans de prison aurait jalonné son parcours

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : C'est lui qui a écris les "120 Journées de Sodome" , non ? Ainsi que "La philosophie dans le boudoir".

Posté le

android

(3)

Répondre

Son nom est aussi à l'origine du sado-masochisme en référence aux orgies qui avait lieu chez lui.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

En première quand je passais le bac de français , on a eu un illuminé de prof qui a voulu nous faire présenter "Juliette oú la prospérité du vice". Un grand délire avec des fleurs-phallus et autres joyeuseté. À 16 ans on se demandait bien comment présenter un oral avec ça! Heureusement son comportement avec les jeunes filles à finit par le faire virer et nous avions eu des cours normaux à partir de janvier. Il est dangereux ce marquis. Il a fait des émules et quand on tombe dessus, ouille !

Posté le

iphone

(35)

Répondre

a écrit : Ou comment avoir son nom ancré dans le vocabulaire français ..
Il écrivit aussi d'autres œuvres plus 'soft' tel : le professeur philosophe .. Mais ça tout le monde s'en fout
Moi je ne m en fout pas ;) J imagine qu un ecrivain du genre à notre epoque n aurais aucuns problemes avec la justice ^^

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : En première quand je passais le bac de français , on a eu un illuminé de prof qui a voulu nous faire présenter "Juliette oú la prospérité du vice". Un grand délire avec des fleurs-phallus et autres joyeuseté. À 16 ans on se demandait bien comment présenter un oral avec ça! Heureusement son comportement avec les jeunes filles à finit par le faire virer et nous avions eu des cours normaux à partir de janvier. Il est dangereux ce marquis. Il a fait des émules et quand on tombe dessus, ouille ! Afficher tout Un oral comme ça, effectivement ça reste dans les annales.

Posté le

iphone

(336)

Répondre

Je voudrais simplement dire :
Que si l'on enlève les tortures et les excréments ( cela fait beaucoup) il reste de l'œuvre de Sade de forts belles pages .
Qu'il ne faut pas confondre le sadisme avec l'appellation SM , Sado-Maso qui ne vient pas de Sade mais de Sader-Masoch ce qui est tout autre chose .
Que de nombreux écrivains ont rédigé des œuvres licencieuses aux côtés de chefs d'œuvre : G . Apollinaire ( Les Onze Mille Verges), T. Gautier ( Lettre à Madame la Présidente. ) , G . Bataille ( Histoire de l'œil ) , etc ...etc...
Que celles et ceux qui n'ont jamais péché leur jettent la première pomme !....

Posté le

iphone

(123)

Répondre

a écrit : Son nom est aussi à l'origine du sado-masochisme en référence aux orgies qui avait lieu chez lui. Faux. Sado masochiste vient d'un américain qui avais rédiger un
Contrat avec sa soubrette.
Il s'appelai satcher Masoch si ma mémoire est bonne.

Posté le

iphone

(6)

Répondre

a écrit : Faux. Sado masochiste vient d'un américain qui avais rédiger un
Contrat avec sa soubrette.
Il s'appelai satcher Masoch si ma mémoire est bonne.
Au temps pour moi, on m'as donc raconté des cracks, 2 anecdotes pour le pris d'une merci

Posté le

iphone

(6)

Répondre

Le genre de mec qui de nos jours serait patron de FMI : passer son temps à baiser les pays, les peuples et les femmes de ménage

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Au temps pour moi, on m'as donc raconté des cracks, 2 anecdotes pour le pris d'une merci "Chipper" "Mickainconni"
Sans vouloir vous vexer l'un et l'autre , Léopold von Sader-Masoch était un écrivain autrichien dont le chef-d'œuvre est incontestablement "La Vénus à la fourrure ". Vous trouverez une foule de renseignements sur lui , son œuvre et ses répercussions sur Google .

Posté le

iphone

(13)

Répondre

a écrit : C'est un peu comme si Marc Dutroux avait écrit plein de poèmes au final à la difference que Sade n'a jamais tué ni violé personne. tu compares un genie et un detraqué...

Posté le

android

(20)

Répondre