Antoine de Caunes, Cobra et X-Or

Proposé par
le

Antoine de Caunes a écrit sous le pseudonyme de Paul Persavon les paroles des génériques des dessins-animés Cobra, Clémentine et X-Or. Sa mère est Jacqueline Joubert, alors directrice des émissions jeunesse de France 2.


Tous les commentaires (30)

a écrit : Si son père était boulanger, sa mère boulangère et, qu'à son tour, le petit Antoine avait ouvert sa propre boulangerie, parlerait-on de piston? De même pour un coiffeur, un maçon, un médecin,... Mais pour la télé, le ciné, cela choque certaines personnes...Va comprendre!
PS: pour la politique, je comprend ca
r il en va de l'avenir d'une population, mais pour le showbiz... Afficher tout
Cependant qu'un enfant élevé dans la politique aura forcément la vocation comme le fils du boulanger ou la fille du comédien...

Wahoo trop interressant en effet. On devrait tous savoir ca. Un grand homme comme lui.
le parcours des fils a papa, des starlettes pistonnés du paf et des icones de la daube mediatique devrait etre edité ds les nouveaux larousse je pense. Ils ns apportent tant.

a écrit : [quote=alexz]tu parles... un énorme piston surtout oui ! franchement je l aime bien mais bon si il a réussi c est surtout grâce a papa et maman et surement pas grâce a son talent faut pas deconner...[/quote]T as beau avoir papa ou maman, si t as pas de talent, tu restes pas longtemps....... Nimp regarde Nicolas bedos nul comme ses pieds et partout TV radio alors que ses chroniques sont nul ....

a écrit : Si son père était boulanger, sa mère boulangère et, qu'à son tour, le petit Antoine avait ouvert sa propre boulangerie, parlerait-on de piston? De même pour un coiffeur, un maçon, un médecin,... Mais pour la télé, le ciné, cela choque certaines personnes...Va comprendre!
PS: pour la politique, je comprend ca
r il en va de l'avenir d'une population, mais pour le showbiz... Afficher tout
Parce que c'est des metiers artistique, tout le monde peux devenir boulanger avec une formation. Mais pas parolier ou humouriste. Ca repose sur un certain talent, pas seulement sur de l'apprentissage.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Wahoo trop interressant en effet. On devrait tous savoir ca. Un grand homme comme lui.
le parcours des fils a papa, des starlettes pistonnés du paf et des icones de la daube mediatique devrait etre edité ds les nouveaux larousse je pense. Ils ns apportent tant.
Pourquoi tant de colère il est douer dans la connerie et sa fait du bien d'allumer cette merde de télé et de voir des gens me faire marrer ☝️

a écrit : Parce que c'est des metiers artistique, tout le monde peux devenir boulanger avec une formation. Mais pas parolier ou humouriste. Ca repose sur un certain talent, pas seulement sur de l'apprentissage. A l'inverse je pense que tout le monde peut être acteur/parolier/... pseudo artiste, en somme. Tu ramènes ta gueule avec un costard prêté, tu sors des lieux communs de la politique entendu chez ta boulangère (justement), le tout relayer par la tv de papa et te voilà le tout dernier grand acteur hyper intelligent en vogue. Alors que le four à pain, quelle température? Si tu n'as pas été formé, tu ne seras pas boulanger. Parolier : suffit de savoir lire et pas forcément bien en plus

a écrit : tu parles... un énorme piston surtout oui ! franchement je l aime bien mais bon si il a réussi c est surtout grâce a papa et maman et surement pas grâce a son talent faut pas deconner... T'es jaloux ou quoi ?

a écrit : Nimp regarde Nicolas bedos nul comme ses pieds et partout TV radio alors que ses chroniques sont nul .... Certains peuvent avoir quelques difficultés avec le verbe plutôt riche de Nicolas bedos,
Mais cela n'enlève rien a l'humour parfois cynique et souvent grinçant de ses chroniques .

a écrit : A l'inverse je pense que tout le monde peut être acteur/parolier/... pseudo artiste, en somme. Tu ramènes ta gueule avec un costard prêté, tu sors des lieux communs de la politique entendu chez ta boulangère (justement), le tout relayer par la tv de papa et te voilà le tout dernier grand acteur hyper intelligent en vogue. Alors que le four à pain, quelle température? Si tu n'as pas été formé, tu ne seras pas boulanger. Parolier : suffit de savoir lire et pas forcément bien en plus Afficher tout C'est sur, Coluche par exemple, un vrai salaud (un enfoiré même) qui a été pistonné. Alexandre Astier qui ne fait que dire des lieux communs sur la physique quantique et sur la vie extraterrestre.
Pas de généralité s'il te plait.
Et pour réagir, on peut dire que les élites engendre des élites. On a remplacé les trois ordre par les classes.