La règle des 15, à utiliser en cas de brûlures

Proposé par
petitmouton59
le

Que faire en cas de brûlure ? Faites connaître autour de vous la règle des 15 : faites couler de l'eau à 15 degrés sur la brûlure durant 15 minutes à une distance de 15 cm de la brûlure. Cela permet de stopper le processus de destruction des tissus de la peau.

Beaucoup trop de personnes croient encore qu'il faut mettre de l'huile ou du beurre sur une brûlure, alors que cette technique facile à appliquer à domicile est la seule qui permette d'atténuer la gravité de la brûlure. N'oubliez pas toutefois de consulter un médecin si celle-ci est importante.


Tous les commentaires (216)

Malheureusement je n'ai pas eu ce réflexe...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : L'eau courante est à combien de degré environ? x) Ben chez moi, la temperature de l'eau est reglable.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Cette regle est fausse ! suivant le type et la gravité de la brûlure :
- la surface est inférieure à la paume de la victime et la brûlure n'est pas située près d'une articulation, du visage ou d'un orifice naturelle- refroidir jusqu'à la disparition de la douleur
- dans le cas d'une
brûlure grave - ne pas refroidir PLUS DE 10 MINUTES. Sinon, il y a un risque d'hypothermie. et bien sur, demander un avis médical et vérifier si le vaccin anti tetanique est à jour Afficher tout
Je peux savoir le rapport avec le vaccin pour une brulure stp ?

Posté le

iphone

(0)

Répondre

sinon la biafine c'est peut-étre plus adapté que du dentifrice ou une patate...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : L'eau courante est à combien de degré environ? x) Tout dépend de la saison et où tu te trouves ,une vingtaine de degrés je pense .

Posté le

android

(0)

Répondre

Mettre le bras a 15 cm du bout du robinet?c est d une stupidité affligeante.deçu de voir cette anecdote publiée

Posté le

iphone

(0)

Répondre

J'adore les cuistots en tout genre et les docteurs en baraque a frites...



Le faite de mettre un brulure sous l'eau du robinet permet de faire chuter la chaleur qui est encore présente dans les tissus brulé. Chaleur qui brule toujours même si il n'y a plus la source initiale de la brulure.



Il faut différencié la brulure en 2 phases.

1erement: la phase de chaleur qu'il faut faire disparaitre en refroidissant. Donc avec de l'eau qui ruisselle sur la brulure.

2émement: la phase de guérison. Là des corps gras, comme le fameux "tulle gras" vendu en pharmacie, sont efficace et utile à la guérison de la peau.



Les textes de secourisme qui parle des brulures sont fait sur la base de recommandation national et internationale, rédigé, par (entre autre) des urgentistes. Dans ces textes il n'est nullement fait mention de dentifrice, patate, tomate, oeuf de réfrigérateur (moi qui pensais qu'il fallait des oeufs de poule... ;-) ), biafine et autres solution farfelu.



Pour refroidir une brulure et limité sont extension, IL FAUT DE L'EAU !



Un petit lien pour avoir les gestes de premiers secours: www.interieur.gouv.fr/sections/a_l_interieur/defense_et_securite_civiles/formation/nnfasc/acs/psc-1/downloadFile/attachedFile_1/PSC1_2012.pdf?nocache=1326813521.82



Pour les remèdes avec tomates et pomme de terre, regarder sur Marmiton par exemple, se sera plus utiles.



A dernier point. la surface pour une brulure grave: Supérieure à la MOITIE de la paume de la main de la victime. Pour ceux qui parlait de la paume, ça fait juste le double...

Posté le

website

(8)

Répondre

a écrit : Je peux savoir le rapport avec le vaccin pour une brulure stp ? Oui. tu peut.



Le principale risque après la brulure c'est le risque infectieux. Pour la simple et bonne raison que la peau, qui protège notre organisme de l'intrusion de divers bactérie et autres saloperie, est détruite... Comme une plaie.

Posté le

website

(1)

Répondre

a écrit : Fracasse je suis pompier et nous avons un kit bruler dans les ambulance a l'interieur il y a des lingettes deja impregne de produit tres gras apres c'est sur en formation afps / psc1 il aprennent la methode des 15 Je suis également pompier et ce que tu appelle "produit très gras" est simplement un gel d'eau. Il ne faut bien sur appliquer aucun corps gras sur une brulure car ceci reviendrai a jeter de l'huile sur le feux!

Posté le

iphone

(2)

Répondre

a écrit : Bien sur, parfois, l'endroit du corps où on se brule ne le permet pas, mais je pense que les brulures les plus fréquentes se situent sur les mains. D'où ma question : Je comprend pas pourquoi, il faut faire couler l'eau. On peut pas plonger la main dans un récipient d'eau pendant quinze minutes ? Le ruissellement de l'eau permet tout simplement d'évacuer la chaleur vers les extérieurs de la brulure.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Cette technique ne s'applique plus dans le monde des sapeurs pompier. L'important c'est de faire ruisseler de l'eau froide (pas besoin de se faire des nœuds au cerceau avec les 15 degrés) et ce le plus vite possible. Pour le temps, pas d'indications, autant que vous le souhaiter, jusqu'au soulagement...

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Franky il a raison, pour votre regle de 15, une fois que nous sommes bruler difficile je pense d avoir un thermometre ou une regle sous la main !!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : 15minute sa fait cb de litre d eau super le conseil et vive le gaspillage Ça fait pas beaucoup par rapport a notre consommation habituelle...

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : si c'est une petite brulure pas la peine d'appeler le 15 ( plus petite que la paume de la main de la victime ) Et si c'est une brûlure plus petite qu'une pièce de 2 euros il faut appeler Carglass! ^^

Posté le

android

(2)

Répondre

Pour m'etre brûlée au second et troisième degré cet été je plussoie l'anecdote, on ne vous demande pas de mettre un thermomètre sous l'eau ni de mesurer temps et distance, mais de faire ruisseler en amont de la brûlure de l'eau du robinet en position froide minimum 1/4 d'heure pour éviter l'expansion de la brûlure, j'ai sauvé ma main mon pied et mon visage ainsi, aidée de mon homme avec la seconde pomme de douche, puis aller a l'hosto, où les pansement adéquats seront posés

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : En effet si la brulure est plus grande que la taille de la paume de la main il faut consulter. C'est tout à fait vrai!

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Je ne comprends ce que veux dire "a 15 centimètres de la brulure"
Cela veut il dire a 15 centimètres de la peau de sorte que l'eau ne touche pas la peau ?
Quelqu'un pourrait il mexpliquer comment ce processus Marche si il est a 15 centimètres de la brulure ?
Merci
punaise c'est grave. c'est écrit faire couler l'eau SUR la brûlure ....

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : C'est tout à fait vrai! ou pas... en terme de surface brûlé il s' agit d'une brulure graves si il y à une ou un ensemble de plusieurs cloques d'une surface supérieure a la MOITIÉ de la paume de la main de la victime.

Posté le

android

(1)

Répondre