L'immorale arbalète

Proposé par
le
dans

L'arbalète est une arme très puissante et facile à manier. Elle fut interdite par le pape Innocent II en 1143 dans les guerres catholiques car elle était vue comme déloyale et immorale : elle permettait à n'importe quel gueux de tuer facilement un chevalier à distance. C'est d'ailleurs ce qui arrivera au roi Richard Cœur de Lion, tué des suites d'une blessure par un carreau en 1199.


Tous les commentaires (57)

a écrit : Bah fais ce que tu veux mais si il y a un accident ne dis pas qu'on ne t'a pas prévenue Sur ce coup la ta raison

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : D'après une légende c'est avec une arbalète que le héros de l'indépendance suisse Guillaume Tell dut tirer dans une pomme posée sur la tête de son fils. C'est également avec un carreau d'arbalète qu'il tua Gessler, le bailli qui l'avait condamné, d'un tir en plein cœur alors qu'il passait dans un chemin creux. Ce n'est pas une légende; Guillaume Tell (son vrai nom est Wilhelm Tell, l'équivalent de William Tell et injustement rendu par Guillaume en Français), refusa de se découvrir en passant devant la statue du bailli du canton.
Ce dernier, afin de punir Wilhelm, le condamna à une épreuve d'arbalestrie bien cruelle : à une distance de 90 pas (env. 80m, ce qui est énorme), il devait atteindre un écu placé juste au-dessus de la tête de son fils.
Wilhelm réussit l'exploit et c'est ce même exploit qui est commémoré, de nos jours encore, le 1er Aout, et devint la fête nationale Suisse.

a écrit : Sur les 1eres arbalète le tireur devait ce munir d'un outil pour tendre la corde tant la "pression" exercé était forte, avec le temps un système fut inventé pour diminué la force à employé et ainsi diminué le temps de chargement. Il existait déjà un modèle d'arbalète capable de tirer 10 carreau à la suite tel une arme semi-automatique mis au point par le célèbre stratège chinois Zhuge Liang. Ce qui date de la période aux alentours des Trois Royaumes donc entre 180 et la révolte des Turbans Jaunes et sa mort qui doit être aux alentours peut-être de 235-240 soit environ 20 ans après l'établissement des trois royaumes et la fin de la dynastie Han. Donc les chinois avait bien plus d'avance en terme de technologies militaires ou non et en terme de stratégies.

a écrit : L'arbalète est aujourd'hui le tireur d'élite avec son sniper. Alors juste pour info, le sniper C'EST le tireur d'élite lui-même.

Son arme, c'est le fusil de précision.

Cordialement.

a écrit : Alors juste pour info, le sniper C'EST le tireur d'élite lui-même.

Son arme, c'est le fusil de précision.

Cordialement.
Permettez-moi de vous rectifier :
Le sniper est un tireur isolé armé d'un fusil de précision ou non, le tireur d'élite quant à lui, possède obligatoirement un fusil de précision. Le terme "fusil de sniper" est donc incorrect.

Cordialement,

a écrit : Permettez-moi de vous rectifier :
Le sniper est un tireur isolé armé d'un fusil de précision ou non, le tireur d'élite quant à lui, possède obligatoirement un fusil de précision. Le terme "fusil de sniper" est donc incorrect.

Cordialement,
C'est ce que je voulais dire mais je me suis mal exprimé.
En tous cas merci pour la correction :)

Posté le

android

(0)

Répondre

A la guerre tous les coups sont permis mais on interdit les arbalètes parceque, quand même, c'est pas du jeu.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Dans Le film robin des bois (pour ceux qui l'ont vus ) le roi Richard se fait tuer par un carreau d'arbalète ce qui prouve que le film suis bien l'histoire réelle .
L'histoire du film est totalement inventée. En réalité, Richards coeur de lion est mort dans le Limousin mais après être revenu en Angleterre. Si le détail de l'arbalète est vrai, tout le contexte du film est faux.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Absolument pas, l'arbalète d'aujourd'hui serait une arme simple d'emploi demandant moins d'un mois de formation et que n'importe qui peut utiliser, alors qu'un sniper il faut des années d'étude. Il faudrait plus d'une vie d'étude pour pouvoir ôter la vie a quelqu'un...

a écrit : Absolument pas, l'arbalète d'aujourd'hui serait une arme simple d'emploi demandant moins d'un mois de formation et que n'importe qui peut utiliser, alors qu'un sniper il faut des années d'étude. Tout est relatif, je pense que dans chaque domaine au niveau professionnel une certaine maîtrise est nécessaire.
Ainsi chaque passionné peu voir son hobby très complexe et profond...tel la diversité de l'homme, que c'est beau !

a écrit : Tout est relatif, je pense que dans chaque domaine au niveau professionnel une certaine maîtrise est nécessaire.
Ainsi chaque passionné peu voir son hobby très complexe et profond...tel la diversité de l'homme, que c'est beau !
Dans le contexte du Moyen Âge, Lyoun n'a pas tort. L'arc demande des années d'entraînement avant d'avoir un archer compétent (cf les fameux archers anglais). L'arbalète demande moins de formation car il est plus facile de viser avec et de la recharger. Mais il faut garder à l'esprit que ces deux armes avaient un emploi assez différent. L'arc était redoutable en rase campagne mais ne valait pas l'arbalète dans un siège ou une bataille navale. De plus, ces deux armes étaient surtout utilisées pour tirer à la volée, donc sans viser une personne en particulier.

Posté le

android

(0)

Répondre

L'interdiction proprement dite date de 1139 (Concile de Latran) mais entre réellement en vigueur en 1143.
A noter que cette arme est interdite par le pape, "sauf dans les guerres contre les infidèles" !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : L'interdiction proprement dite date de 1139 (Concile de Latran) mais entre réellement en vigueur en 1143.
A noter que cette arme est interdite par le pape, "sauf dans les guerres contre les infidèles" !
Un gueu...des gueux.

C'est bien louche tout ça, il devait se sentir coupable de quelque chose..
Pas si innocent que ça en fin de compte

a écrit : Absolument pas, l'arbalète d'aujourd'hui serait une arme simple d'emploi demandant moins d'un mois de formation et que n'importe qui peut utiliser, alors qu'un sniper il faut des années d'étude. Ce n’es pas dans la forme qu’il a voulut dire sa mais dans la logique je pense un sniper ne pratique pas le combat rapproché , mais dégomme des cibles à distance ! Donc oui c est la même chose .