D'où vient la longueur d'écartement des rails de voie ferrée ?

Proposé par
le

En France, les rails de chemin de fer sont écartés de 1,435 mètres, et c'est à cause des chevaux. Nous avons adopté l'écartement britannique (4 pieds et 8 pouces et demi) et celui-ci a pour origine les premiers wagons, qui étaient des calèches tirées par des chevaux. La largeur des calèches classiques venait elle-même de la largeur nécessaire pour mettre deux chevaux côté à côte.

Bien que cet écartement soit le plus commun, il n'est pas adopté partout, y compris en Europe : par exemple, il est de 1,524 m en Russie, de 1,668 m en Espagne et au Portugal.


Commentaires préférés (3)

La Jeep Willys rendue célèbre lors du débarquement a le même empattement, ainsi en démontant les pneus on pouvait créer un "train de jeep" pour les amener plus rapidement a l'endroit désire.

Posté le

unknown

(164)

Répondre

L'écartement ou les écartements des rails correspondent aux largeurs des calèches effectivement. Et cet écartement permettait aux roues des calèches de ne pas rouler là ou les sabots des chevaux piétinent, pour plus de confort.
Par extension, les culs de chevaux ont imposés la largeur des essieux de calèches, qui ont imposés la largeur des rails, qui ont imposé la largeur des tunnels, qui ont imposés la taille des réservoirs des fusées spatiales qui sont transportées par train...

Posté le

unknown

(167)

Répondre

Yuma dit un jour : Tiens, a propos : La distance standard entre 2 rails de chemin de fer aux US est de 4 pieds et 8,5 pouces. C'est un chiffre particulièrement bizarre. Pourquoi cet écartement a-t-il été retenu ? Parce que les chemins de fer US ont été construits de la même façon qu'en Angleterre, par des ingénieurs anglais expatriés, qui ont pensé que c'était une bonne idée, car ça permettait également d'utiliser des locomotives anglaises. Pourquoi les anglais ont construits les leurs comme cela ? Parce que les premières lignes de chemin de fer furent construites par les mêmes ingénieurs qui construisirent les tramways, et que cet écartement était alors utilisé. Pourquoi ont-ils utilisé cet écartement ? Parce que les personnes qui construisaient les tramways étaient les mêmes qui construisaient les chariots, et qu'ils ont utilisé les mêmes méthodes et les mêmes outils. Okay, pourquoi les chariots utilisent un tel écartement ? Et bien, parce que partout en Europe et en Angleterre les routes avaient déjà des ornières et un espacement différent aurait causé la rupture de l'essieu du chariot. Donc, pourquoi ces routes présentaient-elles des ornières ainsi espacées ? Les premières grandes routes en Europe ont été construites par l'empire romain pour accélérer le déploiement des légions romaines. Pourquoi les romains ont-ils retenu cette dimension ? Parce que les premiers chariots étaient des chariots de guerre romains. Ces chariots étaient tirés par deux chevaux. Ces chevaux galopaient côte à côte et devaient être espacés suffisamment pour ne pas se gêner. Afin d'assurer une meilleure stabilité du chariot, les roues ne devaient pas se trouver dans la continuité des empreintes de sabots laissées par les chevaux, et ne pas se trouver trop espacées pour ne pas causer d'accident lors du croisement de deux chariots. Nous avons donc maintenant la réponse à notre question d'origine. L'espacement des rails US (4 pieds et 8 pouces et demi) s'explique parce que 2000 ans auparavant, sur un autre continent, les chariots romains étaient construits en fonction de la dimension de l'arrière-train des chevaux de guerre. Et maintenant, la cerise sur le gâteau. Il y a une extension intéressante de cette histoire concernant l'espacement des rails et l'arrière-train des chevaux. Quand nous regardons la navette spatiale américaine sur son pas de tir, nous pouvons remarquer les deux réservoirs additionnels attachés au réservoir principal. La société Thiokol fabrique ces réservoirs additionnels dans leur usine de l'Utah. Les ingénieurs qui les ont conçus auraient bien aimé les faire un peu plus larges, mais ces réservoirs devaient être expédiés par train jusqu'au site de lancement. La ligne de chemin de fer entre l'usine et Cap Canaveral emprunte un tunnel sous les montagnes rocheuses. Les réservoirs additionnels devaient pouvoir passer sous ce tunnel. Le tunnel est légèrement plus large que la voie de chemin de fer, et la voie de chemin de fer est à-peu-près aussi large que les arrières train de deux chevaux. Conclusion : Une contrainte de conception du moyen de transport le plus avancé au monde est la largeur d'un cul de cheval !
Ceci n'est pas du plagiat :) je lui rend hommage !

Posté le

unknown

(330)

Répondre


Tous les commentaires (42)

Par exemple je sais qu'entre la Chine et la Mongolie ça occasionne près de 10h d'attente pr le changement des rails, due a un écartement différent.

Posté le

unknown

(16)

Répondre

Il me semble également que ce "faible" écartement contrairement a ce qu on pourrait penser permet une meilleur stabilité a grande vitesse, pourquoi exactement je ne m en souviens plus...!

Posté le

unknown

(1)

Répondre

J'aimerais savoir combien est l'ecartement au quebec ou au Canada

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Logiquement plus c'est écarté,meilleur est la répartition du poids,plus bas est le centre de gravité,meilleur est la stabilité?

Posté le

unknown

(6)

Répondre

La seconde source ne fonctionne pas...

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Si en Espagne ce n'est pas de la même largeur c'était tout simplement pour être mieux protégés du reste de l'Europe en temps de guerre

Posté le

unknown

(1)

Répondre

C'est pour cela que le Thalys, le train rejoignant Paris à Amsterdam, peut changer l'écartement de ses roues.

Posté le

unknown

(7)

Répondre

La Jeep Willys rendue célèbre lors du débarquement a le même empattement, ainsi en démontant les pneus on pouvait créer un "train de jeep" pour les amener plus rapidement a l'endroit désire.

Posté le

unknown

(164)

Répondre

a écrit : C'est pour cela que le Thalys, le train rejoignant Paris à Amsterdam, peut changer l'écartement de ses roues. Faux, l'écartement est le même. C'est en revanche l'alimentation électrique et la signalisation qui change.

Posté le

unknown

(5)

Répondre

L'écartement ou les écartements des rails correspondent aux largeurs des calèches effectivement. Et cet écartement permettait aux roues des calèches de ne pas rouler là ou les sabots des chevaux piétinent, pour plus de confort.
Par extension, les culs de chevaux ont imposés la largeur des essieux de calèches, qui ont imposés la largeur des rails, qui ont imposé la largeur des tunnels, qui ont imposés la taille des réservoirs des fusées spatiales qui sont transportées par train...

Posté le

unknown

(167)

Répondre

Je pensais que c'était 4pieds 8 pouce un quart , je connaissais déjà Cette info raconté par mon grand père qui a lui même mesuré la distante entre deux ornières sur une ancienne route romaine.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

"Nous" avons adopté? Etrange... >

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Logiquement plus c'est écarté,meilleur est la répartition du poids,plus bas est le centre de gravité,meilleur est la stabilité? L'écart n'influence pas la hauteur du centre de gravité, il l'éloigne juste plus du bord du wagon. Cela améliore effectivement la stabilité (il est plus difficile de renverser le train).
L'écartement ne rend pas "meilleure" la répartition du poids - il est réparti de la même manière.

Posté le

unknown

(3)

Répondre

@babasse je vois que nous avons tous reçu le même diaporama par mail

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Apparemment un écartement plus faible améliore la manœuvrabilité donc doit permettre a Très Grande Vitesse de pouvoir de déplacer plus aisément...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

@MoralisaTueur
Même pas, je l'ai même pas eu celui la :(((

Évidement, j'ai répété et non pas étudier moi même ce phénomène .

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Un jour, en commentaire d'une anecdote, quelqu'un en a parlé et a très bien expliquer des détails à propos de ceci. Je n'arrive plus à la retrouver .. L'auteur se reconnaitra sans doute :)

Posté le

unknown

(3)

Répondre

@mouraad Oui c vrai c'est dans l'anectode sur Napoléon et les arbres et l'auteur et Yuma. Domage que l'anecdote maintenant publier ne lui soit pas atribuer..:(

Posté le

unknown

(1)

Répondre

En plus elle a été raconter de façon poétique et agréable.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Effectivement, c'était une anecdote expliquant pourquoi les anglais roulaient à gauche. Le commentaire de Yuma est très complet en remontant le temps jusqu'aux romains.

Posté le

unknown

(1)

Répondre