La tension de pas, souvent fatale pour les vaches

Proposé par
le

Il arrive que des troupeaux de vaches soient foudroyés lors des orages. C'est rarement parce qu'un éclair leur est tombé dessus, mais à cause du phénomène de tension de pas. Lorsque la foudre frappe un champ, le courant se propage dans le sol à cause de l'humus. L'écartement entre les pattes des vaches (le pas) créé alors un arc électrique fatal dans le corps de l'animal.

Plus le pas est important (distance entre 2 pattes) et plus le risque est grand car la différence de tension entre deux points est d'autant plus importante que l'écart est grand. C'est pourquoi les vaches sont très exposées à ce danger.


Tous les commentaires (81)

a écrit : L'air n'est pas 100% isolant, même s'il possède une résistance très importante. Quelque soit la tension mise en jeu, l'électricité à besoin d'un conducteur pour se propager (tout comme le son) tu as raison , le seul isolant 100% etant le vide dsl

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Le plus impressionnant c'est lorsque l'on retrouve la bête le lendemain dans le champ. On retrouve généralement les bêtes foudroyées en position couchées, et en hauteur elles doublent presque de volume car suite à l'électrocution elles gonflent. Pour les chevaux, le risque est plus importants lorsqu'ils sont ferré ou lorsqu'ils ont encore le licol en pâture

Posté le

unknown

(4)

Répondre

a écrit : si la foudre traverse l'air en cas d'orage (l'air est 100% isolant), c'est parce que la difference de tension electrique entre le ciel et le sol est tellement grande que l'electricité prend forme d'arc et fend le ciel vers le point terrestre le plus proche Désolé de m'incruster,
Mais si je ne m'abuse, l'arc électrique passe dans l'air par le biais de micro-goutellettes d'eau
À certifier

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Petite précision, les vaches ne sont pas dans un "champ" mais dans un "pré". Le champ est une parcelle cultivée.

Posté le

unknown

(9)

Répondre

a écrit : Petite précision, les vaches ne sont pas dans un "champ" mais dans un "pré". Le champ est une parcelle cultivée. Pour ton information une parcelle contenant de l'herbe peut aussi être appelé un champ puisque de l'herbe, sa se cultive... Après tout dépend des régions, certain appèleront sa un pré, d'autre une prairie, d'autre une pâture,....

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Pour ton information une parcelle contenant de l'herbe peut aussi être appelé un champ puisque de l'herbe, sa se cultive... Après tout dépend des régions, certain appèleront sa un pré, d'autre une prairie, d'autre une pâture,.... Je suis d'accord avec toi, mais c'est juste que pour un éleveur (et/ou agriculteur), on ne dit pas que les vaches sont dans un champs. C'est une question de langage tout simplement.

Posté le

unknown

(3)

Répondre

a écrit : Je suis d'accord avec toi, mais c'est juste que pour un éleveur (et/ou agriculteur), on ne dit pas que les vaches sont dans un champs. C'est une question de langage tout simplement. En tant qu'ex agricultrice et également éleveuse je l'ai toujours dit et toujours entendu dire... Enfin bon, c'est pas avec ça qu'on va les sauver des coup de foudre les pauvres...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Probablement, mais souvent les vaches sont dehors beaucoup plus que le chevaux.

Parcontre, suffirat-il à la vache qu'elle s'allonge pour ne pas être foudroyée?
c est donc pour cela que quand le temp se couvre les vaches se couchent?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Un éclair ne "tombe" pas au sol, il en monte.

Posté le

unknown

(3)

Répondre

a écrit : Un éclair ne "tombe" pas au sol, il en monte. .
En fait le phénomène décrit dans l'anecdote est simple. la l'impact de foudre créé au sol une elevatop

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : JMCMB

Et l'entrecôte vous la voulez comment, saignante, ou bien cuite?!
ou électrique ???

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : il y avait une tres bonne explication de ce phenomene et des explications pour eviter lelectrocution,en particulier dans le cas de fils electriques tombés au sol,dans un episode de seul face a la ville(la version urbaine de man vs wild ou il test les reactions a avoir face a des scenarios catastrophiques).desolé je nai pas le lien Afficher tout uep je l'ai vu faut sauter le plus loin possible en gardant les pieds joints

Posté le

unknown

(0)

Répondre

oh ... mes quelle est cette bonne odeur ?! ( ou pas ^^ )

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : la vache doit moins rire du coup... sinon ca doit donner un lait "d'enfer". Crème brûlée :-)

Posté le

android

(6)

Répondre

et c'est la vache la plus éloigné qui mangera le plus, ou la plus à l'écart du groupe plutôt, car dans le groupe, la tension sera divisé par le nombre, alors que la pauvre seule, se prendra sûrement un arc electrique à elle seul :)

Posté le

android

(0)

Répondre

Donc faire un grand écart durant un orage c'est pas recomandé ? Mince alors ma plus grande passion se réduit à néant...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Le plus impressionnant c'est lorsque l'on retrouve la bête le lendemain dans le champ. On retrouve généralement les bêtes foudroyées en position couchées, et en hauteur elles doublent presque de volume car suite à l'électrocution elles gonflent. Pour les chevaux, le risque est plus importants lorsqu';ils sont ferré ou lorsqu'ils ont encore le licol en pâture Afficher tout Pourtant, je n'ai entendu parler que d'un seul cas de chevaux foudroyés. Ceux-là étaient jeunes et se trouvaient sous un arbre isolé pendant l'orage. Fatal...

Les miens sont ferrés, les pieds dans l'herbe toute l'année qu'il pleuve ou qu'il vente, et RAS depuis 10 ans. Pareil pour les voisins cavaliers ou agriculteurs.

Touchons du bois.

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : JMCMB

Et l'entrecôte vous la voulez comment, saignante, ou bien cuite?!
Je sais que c'est une blague, mais à savoir que lorsque elle est foudroyé, tous les vaisseaux explosent rendant ton entrecôte inconsommable.

Posté le

android

(3)

Répondre