Le Japon a toujours un empereur

Proposé par
le
dans

Lorsque le Japon capitula face aux Etats-Unis durant la Seconde Guerre Mondiale, il eut une seule revendication : celle de garder le régime impérial. Les Etats-Unis acceptèrent, sous réserve que l'empereur n'ait qu'une place honorifique, et c'est pourquoi le Japon a aujourd'hui encore un empereur.


Commentaires préférés (3)

Cette anecdote est complétement fausse, parce que la décision de garder en place l'empereur s'est faite et a été proposée suite à l'étude demandée par le gouvernement américain à la sociologue Ruth Benedict ! Ce rapport plus connu sous le nom du Chrysanthème et du sabre préconise un maintient de l'empereur avec de maintenir une stabilité du régime et limité le changement trop brusque qui aurait pour effet de nombreux conflits ! Le général Mc Arthur suivra les conseils étiquetés !

Posté le

unknown

(206)

Répondre

Encore une seule source... Et cette fois ci Wikipédia !

Posté le

unknown

(74)

Répondre

En fait, le Japon a effectivement posé le maintien de l'empereur comme condition a sa capitulation, mais les américains veulent une capitulation sans condition et n'entendent pas tenir compte des "demandes" japonaises. Après les deux bombes A le Japon n'a plus guerre le choix. Le sort de l'empereur est donc incertain au landemain de la capitulation, certains officiels américains veulent le déposer et le faire comparaitre pour crimes de guerre (le secrétaire d'Etat, Marshall est le tenant de cette option), d'autres veulent le maintenir pour que la société japonnaise, en état de décomposition avancée (donc en danger imminent de soviétisation), conserve un symbole stable. Finalement le proconsul et commendant des forces d'occupation, le général mac Arthur, après plusieurs rencontres avec l'Empereur et des responsables japonnais passera outre Marshall (qui avait un problème avec tout ce qui n'atait pas communiste en Asie) et décidera de maintenir l'EMpereur (moyennant le retrait de son statut divin), et donc de l'exonérrer de toute accusation de crimes de guerre en le présentant comme éarté du pouvoir, otage innocent de la clique de militaires extrémistes de Tojo.

Posté le

unknown

(107)

Répondre


Tous les commentaires (19)

Cette anecdote est complétement fausse, parce que la décision de garder en place l'empereur s'est faite et a été proposée suite à l'étude demandée par le gouvernement américain à la sociologue Ruth Benedict ! Ce rapport plus connu sous le nom du Chrysanthème et du sabre préconise un maintient de l'empereur avec de maintenir une stabilité du régime et limité le changement trop brusque qui aurait pour effet de nombreux conflits ! Le général Mc Arthur suivra les conseils étiquetés !

Posté le

unknown

(206)

Répondre

Encore une seule source... Et cette fois ci Wikipédia !

Posté le

unknown

(74)

Répondre

Mes sources sont officielles : Livre d'histoire Japonais, Corps professorals d'eurasiam et de l'inalco, Le Chrysanthème et le sabre de Ruth Benedict et tous les sites officiels en rapport avec la constitution japonaise mise en place par mc Arthur

Posté le

unknown

(17)

Répondre

Comment faire pour voter pour ou contre une anecdote ?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Non ce fut le grand Rishoté okrevete

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Je suis désolé, mais j'ai reçu cette info lors d'un cours d'histoire. Peut-être j'ai du mal comprendre mais il m'a semblait comprendre que c'était l'unique revendication qu'ils pouvaient se permettre et qui a été accepté.
Ce dont tu parles relève du point de vue des USA qui ont accepté cette revendication.
Je veux dire par là, c'est pas comme si une fois dominés les japonais auraient dit "on veut plus d'empereur!".

Enfin si vraiment ce que j'ai proposé est faux, je demande alors au modérateur de la supprimer ! :)

Posté le

unknown

(11)

Répondre

J'ai reçu également cette information en cours D'un professeur très sérieux
Cette anecdote est vraie

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Peut etre que je repete mais le japon capitula mais tout en gardant leur empereur mais les etats unis ont refuse et envoye leurs "ptite" bombes pour les faires capitule mais apres ca ils ont quand meme laisse l'empereur
C'etais surtout pour montre a l'URSS leur nouvelle puissance

Posté le

unknown

(0)

Répondre

On a garde l'empereur afin de ne déstabiliser le régime, on lui a juste demander de renonce a son statut de Dieu Vivant. Les Etats-Unis n'avait pas le temps de risquer avec une guerre civile en mettant en place directement une démocratie, ce dont ils avaient besoin c'est d'un allie fort en Asie, qu'il pourrait contrôler grace a un pion ayant le pouvoir de contrôler le peuple a savoir l'empereur Hiro Hito. Les USA ont même fait le choix de ne pas trop condamner les crimes de guerre (comparable et parfois pire que ceux commis par les nazis et les termes ne sont pas excessifs) lors des grands procès de Tokio, tout ceci dans le but de maintenir un régime stable et capable de lutter contre l'expansion du communisme.

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Ce sont les USA qui ont choisit de garder l'empereur. Imaginez mettre en prison l'empereur et tout les nobles pour leur crimes de guerre dans un pays ou la monarchie a tjr existe. C'est la revolution assure: un luxe que les USA ne pouvait se permettre. Ils était donc plus facile pour les USA d'être clément avec les anciens "dirigeants", afin qu'il soit loyaux aux USA et fasse passe le message souhaiter a la population qui ne faisait que boire les paroles de l'empereur. Les USA donc ont préfère mettre de cote leurs idéaux une fois de plus afin d'avoir un allie stable en Asie, (la défense des valeur démocratique et la justice n'étant pas une priorité, mais plutôt la destruction du communisme). Le Japon sera d'ailleurs très utile en 1953 lors de la guerre de Coree.

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Bizarement ça expliquere beaucoup de chose mais je ne pense vraiment pas que c'est sa mais qui sait......

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Je croyais que, selon une anecdote déjà postée précédemment, le Japon n'avait pas officiellement capituler face aux USA ?! Je vois donc pas pourquoi il devrait se soumettre a la demande des américains.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

En fait, le Japon a effectivement posé le maintien de l'empereur comme condition a sa capitulation, mais les américains veulent une capitulation sans condition et n'entendent pas tenir compte des "demandes" japonaises. Après les deux bombes A le Japon n'a plus guerre le choix. Le sort de l'empereur est donc incertain au landemain de la capitulation, certains officiels américains veulent le déposer et le faire comparaitre pour crimes de guerre (le secrétaire d'Etat, Marshall est le tenant de cette option), d'autres veulent le maintenir pour que la société japonnaise, en état de décomposition avancée (donc en danger imminent de soviétisation), conserve un symbole stable. Finalement le proconsul et commendant des forces d'occupation, le général mac Arthur, après plusieurs rencontres avec l'Empereur et des responsables japonnais passera outre Marshall (qui avait un problème avec tout ce qui n'atait pas communiste en Asie) et décidera de maintenir l'EMpereur (moyennant le retrait de son statut divin), et donc de l'exonérrer de toute accusation de crimes de guerre en le présentant comme éarté du pouvoir, otage innocent de la clique de militaires extrémistes de Tojo.

Posté le

unknown

(107)

Répondre

Oui, renverser l'empereur aurait été une décision qui les aurait définitivement poussé au fond du gouffre; après ça, envolés les espoirs de réconciliation américano-japonaise...

C'est aussi pour ça que Kyoto (capitale historique du Japon avant Tokyo) n'a pas été choisie pour le bombardement atomique...

Posté le

website

(1)

Répondre

Serieusement, j'ai entendue les deux, quelques proches m'affirment le contraire, d'autre que cette anecdote est vraie. Mais pour moi c'est faux. Je ne vois pas pourquoi le Japon se fierait aux Etats Unis.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Heureusement que les commentaires existent ^^
Histoire qu'on apprenne quelques trucs ^^

Posté le

android

(0)

Répondre

Pour le mouton je crois que c pareil qd on coupe la tete il bouge (grace a l'aïd)

Posté le

android

(0)

Répondre

Et ce serpent est une constellation la legende dit que un homme (constellation a cote de lui ) a ete le premier médecin en l'ayant vu soigner avec des plantes un autre serpent

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : On a garde l'empereur afin de ne déstabiliser le régime, on lui a juste demander de renonce a son statut de Dieu Vivant. Les Etats-Unis n'avait pas le temps de risquer avec une guerre civile en mettant en place directement une démocratie, ce dont ils avaient besoin c'est d'un allie fort en Asie, qu'il pourrait contrôler grace a un pion ayant le pouvoir de contrôler le peuple a savoir l'empereur Hiro Hito. Les USA ont même fait le choix de ne pas trop condamner les crimes de guerre (comparable et parfois pire que ceux commis par les nazis et les termes ne sont pas excessifs) lors des grands procès de Tokio, tout ceci dans le but de maintenir un régime stable et capable de lutter contre l'expansion du communisme. Afficher tout Statut divin et Dieu vivant sont 2 choses diffèrentes ..

Posté le

android

(0)

Répondre