Nous allons tous à plus de 100 000 kilomètres par heure !

Proposé par
le
dans

Par rapport au Soleil, chacun de nous va approximativement à 107 500 km/h, car c'est la vitesse à laquelle la Terre tourne autour du Soleil. Cela représente 29,8 kilomètres par seconde. Cette vitesse est évidemment une approximation car plusieurs paramètres la modifient légèrement (période de l'année, endroit ou l'on est situé sur Terre etc..).

La distance de la Terre au Soleil est d'environ 150 millions de km, environ car l'orbite est elliptique et il s'agit donc d'une moyenne.


Commentaires préférés (3)

De la même façon on peut dire que nous allons tous:
- à 0 km/h quand nous dormons, par rapport au lit
- à 5 km/h quand nous dormons, par rapport à la mouche qui vole dans la chambre, et en plus cette vitese change tout le temps
- à 130 km/h quand nous dormons par rapport à la voiture de M Dupont sur l'autoroute, et ça change tout le temps aussi (dans les virages p.ex.)
etc. etc.

Le concept de vitesse n'ayant un sens que dans un système de référence (on passera les questions de la théorie de la relativité :)) on peut dire que chacun d'entre nous va à (mettre sa vietsse préferée de 0 km/h à la vitesse de la lumière)

Posté le

unknown

(248)

Répondre

et y'en a encore qui trouvent le moyen d'arriver en retard au travail! :D

Posté le

unknown

(201)

Répondre

Nan mais le boulot c'est différent, y a beaucoup de paramètre de "ralentissement" qui entre en compte et indépendant de notre bonne volonté =D

Posté le

unknown

(130)

Répondre


Tous les commentaires (72)

Mais ce n'est pas possible!! Il faudrait courrir vachement vite alors !!! Ce si est donc valable seulement pour le jamaicain husein bolt

Posté le

unknown

(0)

Répondre

J'aurais preferé "vous vous déplacez actuellement a approximativement 107500 km/h, car c'est la vitesse a laquelle tourne la terre en orbite autour du soleil"... "chacun de nous va" c'est pas très joli en fait ;)

Posté le

unknown

(12)

Répondre

De la même façon on peut dire que nous allons tous:
- à 0 km/h quand nous dormons, par rapport au lit
- à 5 km/h quand nous dormons, par rapport à la mouche qui vole dans la chambre, et en plus cette vitese change tout le temps
- à 130 km/h quand nous dormons par rapport à la voiture de M Dupont sur l'autoroute, et ça change tout le temps aussi (dans les virages p.ex.)
etc. etc.

Le concept de vitesse n'ayant un sens que dans un système de référence (on passera les questions de la théorie de la relativité :)) on peut dire que chacun d'entre nous va à (mettre sa vietsse préferée de 0 km/h à la vitesse de la lumière)

Posté le

unknown

(248)

Répondre

Bah c'est bizare car en prenant le rayonde la terre: 40007,5 km a l'Équateur, je trouve une vitesse de 1667 km/h. Et par seconde: 0,4 km
J'ai oublier un détail?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Poussin, ton calcul donne la vitesse de rotation de la terre sur elle meme a un endrois donné sur l'equateur. Hors ici c'est la rotation de la terre autour du soleil qui nous est proposé. Bien sur nous pourrions mettre les deux données en paralelle mais il y a beaucoup trops de données a prendre en compte! Car en plus de cela nous pouvons ajouter que notre systeme solaire tourne autour du centre de notre galaxie et que celle ci se deplace aussi dans l'univers...

Posté le

unknown

(10)

Répondre

Wojtek j'ai pas compris ta théorie...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Donc nous nous déplaçons tous beaucoup plus vite.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

et y'en a encore qui trouvent le moyen d'arriver en retard au travail! :D

Posté le

unknown

(201)

Répondre

Nan mais le boulot c'est différent, y a beaucoup de paramètre de "ralentissement" qui entre en compte et indépendant de notre bonne volonté =D

Posté le

unknown

(130)

Répondre

Encore plus incroyable, par rapport au centre de la voie lactée, dont nous faisons le tour en environ 220 millions d'années, et située à 30 000 années lumières de la Terre, nous avons une vitesse de 280 km/s, i.e. 1 007 798 km/h...
Et par rapport au photon que vient d'émettre mon iPhone, nous avons tous une vitesse de 299 792 458 m/s, i.e. 1 079 252 848 km/h...

Posté le

unknown

(13)

Répondre

D'ailleurs, je ne sais pas si le code de la route définit rigoureusement le référentiel dans lequel sont limitées les vitesses des automobilistes...

Posté le

unknown

(20)

Répondre

Casimir, peut être que si il y a un jour, un code de la route pour les fusées le référentiel sera la vitesse par rapport au soleil. Mais en attendant, la prochaine fois que tu est arrété pour excès de vitesse, peux tu essayer d'amadouer le policier en lui parlant de référentiel. Ce serait marrant si ce policier a le sens de l'humour.

Posté le

unknown

(18)

Répondre

Le problème est que l'anecdote commence par "par rapport au soleil" ça fausse tout. La référence de temps que l'on utilise c'est quoi ? : la segmentation de la révolution de la terre autour du soleil, c'est la base : rien de plus concret quand on parle de temps. Cette revolution s'effectue en un an : c'est un trajet parcouru : c'est pas hypothétique, possible ou envisageable : c'est un fait. Pour la parcourir nous nous déplaçons sur cet orbite a une vitesse astronomique ( qui n'a jamais si bien porté son nom), c'est cette vitesse, cette distance, qui conditionne tout notre système de reference sur le temps, c'est ce qui nous permet de pouvoir parler d'heure, de minutes, de seconde. la mouche qui pourrait voler dans notre chambre ou le photon de l'iPhone : ça parle a qui ? La voie lactée qui peut se faire une idée de ce que ca represente ? Le soleil, un an, la terre et l'homme qui vit dessus, cette vitesse s'applique là maintenant et de manière permanente, c'est concret vos exemples ne le sont pas, c'est ca la difference entre l'anecdote et vos hypothetiques exemples de vitesses farfelus qui
Ne parlent a personne.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

"la modifient", pas "la modifie"...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Je suis peut être terre à terre, mais ce que je trouve concret c'est la vitesse que j'ai réellement et combien de temps il me faudra pour rejoindre ma destination et non pas une référence au soleil, à la voie lactée ou à l'univers,

Posté le

unknown

(7)

Répondre

1 fancat...touko quand tu dit "la maintenant" tu te place dans quel référentiel?

Posté le

unknown

(4)

Répondre

a écrit : Wojtek j'ai pas compris ta théorie... Pour parler de vitesse il faut parler de référence. Le fait de dire nous allons tous à X km/h ne veut rien dire car il y a autant de vitesses que de références.
L'anecdote n'est pas fausse en soi mais elle ne parle que d'un cas parmis beaucoup d'autres (vitesse de la terre par rapport au soleil).

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : Je suis peut être terre à terre, mais ce que je trouve concret c'est la vitesse que j'ai réellement et combien de temps il me faudra pour rejoindre ma destination et non pas une référence au soleil, à la voie lactée ou à l'univers, La vitesse "que tu as réellement" est réferencée par rapport à quelque chose, que (pour faire simple) l'on imagine être immobile. Chez toi c'est ta destination.
Il y a toujours une référence, sans ça la notion de vitesse n'a pas de sens (sauf dans le cas de la vitesse de la lumière)

Posté le

unknown

(3)

Répondre

Tout à fait d'accord avec toi. Mais, tant que je suis sur terre, pour moi c'est le référenciel le plus concret et non pas le soleil, la voie lactée ou autre. Si un jour je voyage dans l'espace, je ne pense pas que cela arrive, peut être qu'un autre référentiel sera utile.

Posté le

unknown

(1)

Répondre