Louis XIV n'a pas dit qu'il était l'Etat

Proposé par
FerraLulu
le
dans

Une des citations les plus célèbres de l'Histoire de France est celle souvent attribuée à Louis XIV, qui aurait dit "L'Etat, c'est moi" pour montrer l'absolutisme du pouvoir royal. Mais il n'a jamais prononcé cette phrase : au contraire, il déclara avant sa mort "Je meurs, mais l'Etat demeurera toujours."


Tous les commentaires (46)

Effectivement et d'ailleurs l'absolutisme est un mot inventé à la révolution française. À ne pas confondre avec pouvoir absolu

Posté le

android

(0)

Répondre

Moi, je connaissais la version: "le roi c'est moi"...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Moi, je connaissais la version: "le roi c'est moi"... L'état c'est moi*... Cette situeront est fausse et apocryphe.

En réalité, Louis XIV à bien dit cette phrase en 1661 au début de son règne personnel du fait de la trop grande présence des conseillers et de leur puissance qu'il redoutait du fait de son expérience de la Fronde. L'éducation de Louis XIV a été dirigé par Mazarin, italien et qui a une très bonne connaissance de Machiavel, cette citation de Louis XIV est un détournement de celle de Machiavel dans son livre "Le Prince" 'L'état, c'est le prince'. La phrase qu'il a dite à la fin de sa vie n'avait rien avoir avec cela car il voulait assurer la légitimité de son arrière petit fils comme dirigeant et ne pas voir la France tomber dans une révolution. Par l'état demeure, il veut signifier que son sang demeure. La monarchie française ne tombera pas avec lui.

C'est donc une citation apocryphe, c'est-à-dire que le personnage censé l'avoir site ne l'a jamais fait !
Dans les citations apocryphes, on trouve aussi celle-ci, très répandue : «Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’à la mort pour que vous ayez le droit de le dire ». Elle est faussement attribuée à Voltaire.
Voilà pour le complément !

a écrit : Alex celle-là elle est pour toi !

Et la citation la plus célèbre est plutot tournée ainsi:
"Ils ont faim ? Et bien ! Qu'on leur jette des brioches !"
Cela montre en effet le fossé qui était présent dans la société, on parlerais plutot de falaise, qui séparait le peuple des nobles.
Parce que ça a changé ?