Mathusalem, l'arbre qui date des pyramides d'Egypte

Proposé par
le

Mathusalem est l'arbre non clonal le plus vieux au monde (environ 4843 ans). C'est un pin de Bristlecone situé dans les White Mountains de Californie, à 3300 mètres d’altitude, le climat froid et sec provoquant un développement lent. Il n'était pas le plus vieux il y a encore 50 ans, mais on en coupa un en 1964 et on se rendit compte après études qu'il avait près de 5000 ans.

Il existe des arbres plus vieux, mais qui sont clonaux, c'est-à-dire qu'ils viennent de la racine d'un autre arbre. Photo : Rick Goldwasser Photography


Tous les commentaires (80)

a écrit : En voilà une super info! Vraiment bravo!
Jvmcvmclcc!*
Jvmcvmclcc ??? Je sais il est tard mais je comprend pas

Posté le

unknown

(1)

Répondre

L'arbre est toujours en vie ? Car sur la photo il a l'air mort et je n'arrive pas à trouver de photos de cet arbre avec des feuilles (si je me souviens ce sont les feuilles qui permettent aux arbres de respirer).

Posté le

unknown

(7)

Répondre

Vu son âge il a du avoir le temps de s'accommoder a cette situation et vivre sans ... En plus il est en montagne, les feuilles résistent mal au froid. (enfin je crois hein ^^)

Posté le

unknown

(3)

Répondre

[quote=Robinsanchez]Faux c'est mon papi le plus vieux[/quote]
C'est lui qui a planté l'arbre ^^

Posté le

unknown

(1)

Répondre

J'imagine surtout la tete des type qui ont couper l'arbre de 5000 ans,

- viens on coupe cet arbre la !

-OK !

- Merde la bourde il avait plus de 5000 ans on va se faire engueuler !

MAisoui l'arbre sur la photo a l'air mort !

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Bonne anecdote mais je le savais déjà grâce à quelques lectures de la dendochronologie ^^

Par ailleurs ces arbres sont très petits pour leur age !

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Impressionant. J'le trouve original et beau à la fois comme arbre, j'aime bien :)

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : et autre question, comment fait-on pour connaître aussi précisément l'âge d'un arbre (sans le couper pour compter les cercles du tronc) ? " Les dendrochronologistes n'abattent pas des arbres centenaires à chaque fois qu'ils veulent faire une étude ! En réalité il leur suffit de prélever une carotte, c'est-à-dire un petit cylindre de bois qui va de l'écorce jusqu'au c?ur du tronc, ce qui les satisfait amplement tout en laissant vivre les arbres. "

Source : le site du zero science :)

Posté le

unknown

(6)

Répondre

a écrit : je vais me coucher vraiment moins con là c'est clair? Joli! Exact

Posté le

unknown

(4)

Répondre

a écrit : Pure spéculation : on mesure, par des systèmes physiques (envoi et récéption d'ondes : télémétrie), l'aire d'une section et on en déduit le nombre de cernes.

Un autre moyen doit être de prélever des échantillons avec un forêt et d'appliquer des méthodes classiques de datation : carbone 14 ou autre.
Le carbone 14 ne permet de dater que des etres morts. La methode de datation au c14 est en fait une mesure de la quantite de c14 dans l'echantillon, or tant que ce qu'on veut dater est en vie cette quantite ne varie pas et depend de l'endroit ou se trouve l'echantillon mais a la mort, il n'assimile plus de c14, qui va alors se decomposer, et en regardant la quantite qu'il reste, on peut connaitre l'age.

Posté le

unknown

(3)

Répondre

a écrit : 8000 ans il me semble, c'est un pin suédois 80.000 ans... Il s'agit de Pando

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : Le carbone 14 ne permet de dater que des etres morts. La methode de datation au c14 est en fait une mesure de la quantite de c14 dans l'echantillon, or tant que ce qu'on veut dater est en vie cette quantite ne varie pas et depend de l'endroit ou se trouve l'echantillon mais a la mort, il n'assimile plus de c14, qui va alors se decomposer, et en regardant la quantite qu'il reste, on peut connaitre l'age. Afficher tout Oui mais si l'on prend un échantillon d'un arbre, l'échantillon ne respirant pas n'en assimile pas non plus.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : question bête, mais je la pose quand même .. les fraises sont comme les arbres clonaux? si je peut t'aider les fraises on une reproduction asexuée et donc par marcotage. c'est une seule et même plante qui ce multiplie en enracinent ces tiges dans la terre pour former d'autres pied. donc on peut parler surement ici de clone.

Posté le

unknown

(3)

Répondre

a écrit : Oui mais si l'on prend un échantillon d'un arbre, l'échantillon ne respirant pas n'en assimile pas non plus. Et donc on pourra calculer la date de sa mort, ce qui n'a aucune utilité étant donner que c'est nous qui avons "tué" la carotte prélevée. Le carbone 14 permet de connaitre la date à laquelle l'être vivant étudié a cessé de l'être (vivant ;-) )
Pas de savoir depuis quand il vit.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : Et donc on pourra calculer la date de sa mort, ce qui n'a aucune utilité étant donner que c'est nous qui avons "tué" la carotte prélevée. Le carbone 14 permet de connaitre la date à laquelle l'être vivant étudié a cessé de l'être (vivant ;-) )
Pas de savoir depuis quand il vit.
Ouais pas faux. Le carbone 14 sur les arbres sert surtout à corriger des calibres.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

C'est dingue, du temps de l'Égypte ancienne, cet arbre était déjà là !

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Petite correction de l'anecdote : " il n'était pas le plus vieux il y a 50 ans, mais on en coupa en 1964 et on se rendit compte après études qu'on était une belle bande de c*ns". Voilà la vérité est rétablie :)

Posté le

unknown

(5)

Répondre