Neptune a été découverte grâce aux lois de la physique

Proposé par
le
dans

Neptune, huitième planète du système solaire, n'a pas été découverte par l'observation directe. Les astronomes Urbain Le Verrier et John Couch Adams la découvrirent en 1846 en observant la trajectoire anormale d'Uranus, incohérente avec les lois de Newton. Ils calculèrent assez précisément l'emplacement d'une nouvelle planète, Neptune, proche d'Uranus et qui influençait sa trajectoire.

La découverte est souvent attribuée à Le Verrier car c'est sous son impulsion que des recherches visuelles de Neptune furent faites aussitôt après sa théorie, et furent validées quelques semaines plus tard par un astronome de l'Observatoire de Berlin, Johann Gottfried Galle. Mais un jeune astronome, John Couch Adams, avait émis la même théorie, mais qui n'avait pas été vérifiée du fait de son jeune âge et du peu de crédit qu'on lui accordait.


Commentaires préférés (3)

Citation de wikipédia intéressante :

"Plusieurs astronomes ont manqué de faire la découverte par les moyens traditionnels (observation au télescope). Les dessins astronomiques de Galilée montrent qu'il a observé Neptune le 28 décembre 1612 alors qu'il regardait Jupiter. La planète est alors répertoriée comme une simple étoile de magnitude 8. Il la remarque de nouveau dans le ciel un mois plus tard, le 28 janvier 1613, et constate même qu'elle a bougé par rapport à une étoile voisine. Ce ne peut donc être une étoile, mais Galilée ne tire aucune conclusion et n'en reparlera plus par la suite. Comme il pensait qu'il s'agissait d'une étoile, il ne peut alors être crédité de sa découverte."

... C'est balot hein :D

Posté le

unknown

(95)

Répondre

[quote=ChocoViande]Ce ne peut donc être une étoile, mais Galilée ne tire aucune conclusion et n'en reparlera plus par la suite. Comme il pensait qu'il s'agissait d'une étoile, il ne peut alors être crédité de sa découverte."...[/quote]
Cela a été d'ailleurs souvent le cas en physique: des découverts ont été faites car quelqu'un a pensé "mais pourquoi..." au lieu de "expérience ratée..."

Il y a quelques années à la finale des Olympiades Internationales de Physique l'un des sujet de la partie expérimentale portait sur l'écoulement de l'eau d'un réservoir percé sur le côté. Le jet d'au formait donc une jolie courbe (à la Manneken Pis :)) et il fallait calculer la courbe du jet théorique et comparer à l'expérience.

Beaucoup de futurs scientifiques ont un peu "aidé" les résultats car la théorie ne concordait pas tout à fait avec la pratique. C'était en fait voulu pour montrer que si une expérience, même simple, ne colle pas avec la théorie c'est qu'il y a (erreurs de manip mises à part) quelque chose qui influe sur les résultats et donc que notre théorie n'est pas complète. Le but était justement de sensibiliser à ces résultats "pas trop bons" car ils peuvent être le premier pas vers une découverte.

Posté le

unknown

(27)

Répondre

a écrit : Et pourtant sur certaines fresques egyptiennes on voit cet huitieme planete et meme des sorte d'apareils spatiaux. Donc pas 1800 mais bien avant Des appareils spatiaux... Ça serait sympa de partager cette anecdote ! Perso j' ai jamais vu d' ovnis sur les hiéroglyphes, j'aimerai voir ça !!!

Posté le

unknown

(58)

Répondre


Tous les commentaires (26)

Citation de wikipédia intéressante :

"Plusieurs astronomes ont manqué de faire la découverte par les moyens traditionnels (observation au télescope). Les dessins astronomiques de Galilée montrent qu'il a observé Neptune le 28 décembre 1612 alors qu'il regardait Jupiter. La planète est alors répertoriée comme une simple étoile de magnitude 8. Il la remarque de nouveau dans le ciel un mois plus tard, le 28 janvier 1613, et constate même qu'elle a bougé par rapport à une étoile voisine. Ce ne peut donc être une étoile, mais Galilée ne tire aucune conclusion et n'en reparlera plus par la suite. Comme il pensait qu'il s'agissait d'une étoile, il ne peut alors être crédité de sa découverte."

... C'est balot hein :D

Posté le

unknown

(95)

Répondre

Ce sont les perturbations de l'orbite d'Uranus pas de Saturne, qui ont permis de trouver Neptune.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

On a découvert Pluton de la même façon . Et on découvre régulièrement des exoplanetes (planètes hors de notre système solaire) par les déviations de trajectoire qu'elles provoquent sur leur étoile . De meme, bon nombre de satellites de nos géantes gazeuses ont été "trouvées" ainsi .

Posté le

unknown

(0)

Répondre

[quote=ChocoViande]Ce ne peut donc être une étoile, mais Galilée ne tire aucune conclusion et n'en reparlera plus par la suite. Comme il pensait qu'il s'agissait d'une étoile, il ne peut alors être crédité de sa découverte."...[/quote]
Cela a été d'ailleurs souvent le cas en physique: des découverts ont été faites car quelqu'un a pensé "mais pourquoi..." au lieu de "expérience ratée..."

Il y a quelques années à la finale des Olympiades Internationales de Physique l'un des sujet de la partie expérimentale portait sur l'écoulement de l'eau d'un réservoir percé sur le côté. Le jet d'au formait donc une jolie courbe (à la Manneken Pis :)) et il fallait calculer la courbe du jet théorique et comparer à l'expérience.

Beaucoup de futurs scientifiques ont un peu "aidé" les résultats car la théorie ne concordait pas tout à fait avec la pratique. C'était en fait voulu pour montrer que si une expérience, même simple, ne colle pas avec la théorie c'est qu'il y a (erreurs de manip mises à part) quelque chose qui influe sur les résultats et donc que notre théorie n'est pas complète. Le but était justement de sensibiliser à ces résultats "pas trop bons" car ils peuvent être le premier pas vers une découverte.

Posté le

unknown

(27)

Répondre

juste un petit detail : c'est l'irregularité d'uranus qui a permis de decouvrir neptune. :)

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : juste un petit detail : c'est l'irregularité d'uranus qui a permis de decouvrir neptune. :) Exact, ce n'est pas un détail, j'ai corrigé ;)

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : oui bien vue mec Et pourtant sur certaines fresques egyptiennes on voit cet huitieme planete et meme des sorte d'apareils spatiaux. Donc pas 1800 mais bien avant

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Exact, ce n'est pas un détail, j'ai corrigé ;) c est bien de savoir sa....

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Et pourtant sur certaines fresques egyptiennes on voit cet huitieme planete et meme des sorte d'apareils spatiaux. Donc pas 1800 mais bien avant Des appareils spatiaux... Ça serait sympa de partager cette anecdote ! Perso j' ai jamais vu d' ovnis sur les hiéroglyphes, j'aimerai voir ça !!!

Posté le

unknown

(58)

Répondre

De toute façon, en 2660, on renommera Uranus.

Posté le

unknown

(3)

Répondre

On le sais ça déjà ya plus de 1400 ans c marqué dans le Coran, 11 planètes; + la lune et le soleil.
Ps : le soleil en arabe est féminin la lune est masculin.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : On le sais ça déjà ya plus de 1400 ans c marqué dans le Coran, 11 planètes; + la lune et le soleil.
Ps : le soleil en arabe est féminin la lune est masculin.
Merci pour l'info...

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : De toute façon, en 2660, on renommera Uranus. Urectum dans futurama.

Posté le

unknown

(4)

Répondre

a écrit : On le sais ça déjà ya plus de 1400 ans c marqué dans le Coran, 11 planètes; + la lune et le soleil.
Ps : le soleil en arabe est féminin la lune est masculin.
le coran nous a dévoilé bcp de chosesqui été ignorées de nos scientifiques il y a pas si longtemps que ça ...
:)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

très bonne anecdote.
claire et précise. et j'me coucherai moins bête.

Posté le

android

(0)

Répondre

@loriginal, La définition de "planète" est une pure convention. En 2006, la définition a failli changer : nous avons serions passés de 9 à 12 planètes connues dans le système solaire. Finalement, on est redescendu à 8, car Pluton a été déclassé au rang d'astéroïde. La définition de planète varie selon que l'on parle de corps célestes situés dans ou en-dehors du système solaire. Donc hélas, le décompte du Coran est faux. www.notre-planete.info/actualites/actu_987_systeme_solaire_8_planetes.php

a écrit : @loriginal, La définition de "planète" est une pure convention. En 2006, la définition a failli changer : nous avons serions passés de 9 à 12 planètes connues dans le système solaire. Finalement, on est redescendu à 8, car Pluton a été déclassé au rang d'astéroïde. La définition de planète varie selon que l'on parle de corps célestes situés dans ou en-dehors du système solaire. Donc hélas, le décompte du Coran est faux. www.notre-planete.info/actualites/actu_987_systeme_solaire_8_planetes.php Afficher tout non pluton n'a pas était reclasser au rang d'astéroïdes , mais de planète naine, une différence entre autre étant qu'une planète naine est plus ou moins sphérique alors qu'un astéroïde peux avoir n'importe quelle forme.

a écrit : non pluton n'a pas était reclasser au rang d'astéroïdes , mais de planète naine, une différence entre autre étant qu'une planète naine est plus ou moins sphérique alors qu'un astéroïde peux avoir n'importe quelle forme. Effectivement, depuis 2006, on désigne planète tout corps céleste qui :

1. est en orbite autour du Soleil,
2. a une masse suffisante pour parvenir à un équilibre hydrostatique (une forme presque ronde) et
3. a nettoyé le voisinage de son orbite

Pluton ne respecte pas le 3ème critère.

On a par ailleurs découvert une autre planète naine, "Eris", qui s'avère plus grosse que Pluton. Donc soit l'UAI rétrogradait Pluton du rang de planète à celui de planète naine, soit on s'apprêtait à allonger substantiellement la liste des planètes de notre système solaire.