L'exceptionnelle résistance du bambou

Proposé par
le

Le bambou a des caractéristiques très intéressantes pour la construction : dans certains cas, il a une meilleure résistance que le béton et même l'acier. Ce sont ses fibres longitudinales qui lui donnent une résistance élevée, ce qui permet de l'utiliser pour des constructions et des échafaudages.


Tous les commentaires (81)

J'ai fait cette année une formation sur les matériaux composites et il est vrai qu'aussi bizarre que ça puisse paraitre le bambou est très solide. Mais surtout en traction et flexion, compression ou cisaillement, bof. De plus en plus de fibres végétales (bambou, chanvre, banane) sont utilisés et ont une très bonne résistance mécanique.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : J'ai fait cette année une formation sur les matériaux composites et il est vrai qu'aussi bizarre que ça puisse paraitre le bambou est très solide. Mais surtout en traction et flexion, compression ou cisaillement, bof. De plus en plus de fibres végétales (bambou, chanvre, banane) sont utilisés et ont une très bonne résistance mécanique. Afficher tout Va falloir que l'on reconsidère les surnom comme b**e d'acier alors

Posté le

unknown

(1)

Répondre

C'est mignon tout ça. Mais il suffit d'une petite flamme et y'a plus rien...

Je pense que le bambou doit crâmer nettement mieux que l'acier.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Il suffit d'avoir l'esprit un peu ouvert,de comprendre que la solidité d'un matériau est faite de plusieurs variables et de laisser de côté ce que vous avez apris en CP ... Dans le même genre,à épaisseur égale la toile d'araigné et des dizaines de fois plus résitante que le fil d'acier ... Exactement!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Oui, comme disait Feufeuile, c'est comme la fable où le roseau plie mais ne romp pas (contrairement au chêne).

Puis quand tu vois un échafaudage d'une bonne centaine de mètres de haut entourant un immeuble en construction par grand vent dans une zone plus ou moins sismique, je t'assure que tu comprends pourquoi ils utilisent le bambou... Puis contrairement à ce que j'ai pu lire plus haut, le bambou n'est pas facilement périssable.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Rien a voir mais pour torturer leurs prisoniers , les asiatiques placaient ceux ci immobiliser avec une pousse de bambou dans l anus
Sachant que certaines espèces de bambous poussent de 30 cm par jour
Le prisonier "craquait" rapidement

Posté le

unknown

(0)

Répondre

@ksa71: pas seulement dans l' anus d' ailleurs, juste sur la peau nu c'est déjà suffisant pour torturer...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : La maison en bambou car elle va pliée et donc ne pas casser tandis que celle en béton va se fissurer et se casser car elle est trop rigide ;) En fait la souplesse.du bambou fait que dans certain pays d'Asie, il est utilisé avec le béton pour les construction en zone sismique

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : D'où l'expression avoir le bambou ...

Euh je sors non ?! =)
+1 rinceur

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : C'est mignon tout ça. Mais il suffit d'une petite flamme et y'a plus rien...

Je pense que le bambou doit crâmer nettement mieux que l'acier.
Le bois peut être traité. Nombre de maisons sont en bois, notament aux US

Pour les sceptiques : une expérience simple.

-prenez 4 feuilles A4;
-roulez les en format paysage séparément, le rayon doit être uj peu plus petit que celui d'un rouleau de sopalin vide et scotchez les feuilles pour qu'elles restent roulées;
-disposez les verticalement en rectangle (une feuille à chaque sommet)

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Posez un dico dessus.
Les feuilles ne plient pas et soutiennent son poids.
Cela s'explique par la structure longitudinale ou aovéolaire que l'on retrouve dans les ruches. (d'où l'utilité des colonnes)

Extrapolez pour le bambou, de dureté supérieure à celle du papier.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Posez un dico dessus.
Les feuilles ne plient pas et soutiennent son poids.
Cela s'explique par la structure longitudinale ou aovéolaire que l'on retrouve dans les ruches. (d'où l'utilité des colonnes)

Extrapolez pour le bambou, de dureté supérieure à celle du papier.
Et comment traite-t-on le bois pour qu'il ne brûle pas ? Je pensais que tu allais m'expliquer ça :(

Posté le

unknown

(0)

Répondre

J'ai essayer avec la tronçonneuse
Résultat : chaine a remplacer

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Et comment traite-t-on le bois pour qu'il ne brûle pas ? Je pensais que tu allais m'expliquer ça :( Ça je ne sais pas, je n'y connais rien, mais je constate simplement que ça existe et que les construction en bois sont très répandues aux US.

Cependant je pense que le traitement consiste en des vernis pour eviter la présence de dioxygène (indispensable à la combustion).

Posté le

unknown

(1)

Répondre

a écrit : D'où l'expression avoir le bambou ...

Euh je sors non ?! =)
Oui tu peux sortir la meme en courant !!!!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Et d ailleurs un des plus grands immeuble du monde à taipei mesurant 500 mètre de haut soit l équivalent de 100 étages à était construit grâce au études fait sur les bambous,il en à d ailleurs quelques similitudes de part sa forme.Tous les secrets sont dans la nature ....

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Le gars de Man Vs Wild en a parlé pendant l'épisode où il doit survivre au Vietnam.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Et les immeubles en bambou poussent plus vite que les autres...

Posté le

unknown

(2)

Répondre