Un AVC dans les salons de coiffure

Proposé par
le
dans

Le syndrome du salon de coiffure désigne un type d'accident vasculaire cérébral ischémique extrêmement rare, dû à une torsion/compression excessive du cou, qui peut entrainer des dommages aux artères et la création d'un caillot. Son nom provient de la position de la tête durant un shampoing : elle est alors penchée en arrière, parfois de façon excessive.


Commentaires préférés (3)

Je vais flipper la prochaine fois que j’irais chez mon coiffeur…

a écrit : Il y a un autre syndrome du salon de coiffure, celui qui vous fait entendre toutes sortes de platitude et de niaiseries pendant qu'on s'occupe de vos cheveux. Celui-ci peut être évité : il existe des salons de coiffure calmes dans lesquelles on vous promet que le coiffeur va seulement vous coiffer et pas vous faire la conversation. Afficher tout Arf ! C'est plus souvent moi qui fait la conversation ^^

En février 2020 j’ai été chez le dentiste pour une couronne donc la tête en arrière un long moment. J’ai eu un avc trois jours plus tard malgré mon âge de 33 ans à l’époque et la cause est toujours inconnue. Je suis persuadé que le dentiste est lié car en me relevant je me suis senti bizarre mais bon on m’a dit non. Pas de séquelles heureusement. Faites attention à vous


Tous les commentaires (18)

Je vais flipper la prochaine fois que j’irais chez mon coiffeur…

a écrit : Je vais flipper la prochaine fois que j’irais chez mon coiffeur… Ou de sa position quand on s'endort :/

Il y a un autre syndrome du salon de coiffure, celui qui vous fait entendre toutes sortes de platitude et de niaiseries pendant qu'on s'occupe de vos cheveux. Celui-ci peut être évité : il existe des salons de coiffure calmes dans lesquelles on vous promet que le coiffeur va seulement vous coiffer et pas vous faire la conversation.

a écrit : Il y a un autre syndrome du salon de coiffure, celui qui vous fait entendre toutes sortes de platitude et de niaiseries pendant qu'on s'occupe de vos cheveux. Celui-ci peut être évité : il existe des salons de coiffure calmes dans lesquelles on vous promet que le coiffeur va seulement vous coiffer et pas vous faire la conversation. Afficher tout Arf ! C'est plus souvent moi qui fait la conversation ^^

a écrit : Tout dépend si tu aimes ça ou si tu te forces. Parce que si tu n'as pas envie de te forcer, c'est là :

madame.lefigaro.fr/beaute/cheveux/des-salons-de-coiffure-silencieux-proposent-aux-clients-de-ne-plus-faire-la-conversation-pendant-leur-rendez-vous-20220609
Non non, sans me forcer. Mais, même si mes sujets ne les intéresse pas, ils se sentent obligé ^^

Je me souviens d'un coiffeur qui, au deuxième RDV, à relancé la discussion (le spatial, mon sujet préféré)... ;)

a écrit : Non non, sans me forcer. Mais, même si mes sujets ne les intéresse pas, ils se sentent obligé ^^

Je me souviens d'un coiffeur qui, au deuxième RDV, à relancé la discussion (le spatial, mon sujet préféré)... ;)
Ca c'est du service ! Comme dans les grands hotels, où le personnel note la place de chaque chose dans les suites haut de gamme, avant de les mettre dans une boite stockée à la cave, pour pourvoir les replacer et que la chambre soit exactement comme il l'a laissée quand le client revient !

Tu crois que ton coiffeur note les goûts en matière de conversation de chaque client pour personnaliser le service ? Ou il retient tout dans sa mémoire ? Ou tu es le seul client qui lui parle du domaine spatial alors ça l'a forcément marqué (et peut-être même traumatisé) !

j'en avais parlé à mon dentiste chez qui j'ai le même problème (sans pouvoir à l'époque mettre un nom dessus), il m'a pris pour un fou. C'est d'ailleurs souvent que je dis un truc vrai et qu'on me prend pour un fou

En février 2020 j’ai été chez le dentiste pour une couronne donc la tête en arrière un long moment. J’ai eu un avc trois jours plus tard malgré mon âge de 33 ans à l’époque et la cause est toujours inconnue. Je suis persuadé que le dentiste est lié car en me relevant je me suis senti bizarre mais bon on m’a dit non. Pas de séquelles heureusement. Faites attention à vous

a écrit : En février 2020 j’ai été chez le dentiste pour une couronne donc la tête en arrière un long moment. J’ai eu un avc trois jours plus tard malgré mon âge de 33 ans à l’époque et la cause est toujours inconnue. Je suis persuadé que le dentiste est lié car en me relevant je me suis senti bizarre mais bon on m’a dit non. Pas de séquelles heureusement. Faites attention à vous Afficher tout C'est peut-être pour ça que Trump voulait tuer un dentiste. On n'a jamais su pourquoi. Vous ne connaissez pas cette histoire ? C'était suite à une rencontre entre Donald Trump et Marine Le Pen : à la conférence de presse qui a suivi, Trump a déclaré qu'ils avaient échafaudé un plan pour tuer 3 millions de musulmans et un dentiste. Alors un journaliste a demandé : "Mais pourquoi un dentiste ?". Alors Trump a poussé Le Pen du coude et lui a dit : "Tu vois, je t'avais bien dit que les 3 millions de musulmans, ça passerait crème !". Et on ne sait donc toujours pas pourquoi il voulait tuer un dentiste...

J'ai trouvé la solution. Je me coupe les cheveux seul. Rien de bien compliqué pour une homme, ça permet de rester tjr nickel et d'économiser un peu d'argent, et si en prime on évite un AVC ...

La dernière fois c’est vrai que ça t’irait vraiment, à la limite du soutenable

a écrit : Ca c'est du service ! Comme dans les grands hotels, où le personnel note la place de chaque chose dans les suites haut de gamme, avant de les mettre dans une boite stockée à la cave, pour pourvoir les replacer et que la chambre soit exactement comme il l'a laissée quand le client revient !

Tu cro
is que ton coiffeur note les goûts en matière de conversation de chaque client pour personnaliser le service ? Ou il retient tout dans sa mémoire ? Ou tu es le seul client qui lui parle du domaine spatial alors ça l'a forcément marqué (et peut-être même traumatisé) ! Afficher tout
^^
Je pense surtout qu'il s'y intéressait sans jamais avoir pris le temps de faire ses propres recherches et qu'il est possible que je sois le seul à lui en avoir parlé. La quantité de questions auxquelles j'ai eu droit au deuxième RDV me laisse pensé qu'il n'a pas été traumatisé... ;)

a écrit : En février 2020 j’ai été chez le dentiste pour une couronne donc la tête en arrière un long moment. J’ai eu un avc trois jours plus tard malgré mon âge de 33 ans à l’époque et la cause est toujours inconnue. Je suis persuadé que le dentiste est lié car en me relevant je me suis senti bizarre mais bon on m’a dit non. Pas de séquelles heureusement. Faites attention à vous Afficher tout ce que tu évoques me semble tout à fait vrai !
même si c'est pas scientifiquement prouvé.
à mon avis, cette intervention du dentiste est bien la ou tout au moins une cause de l' AVC.
on veut juste protéger ces professionnels qui aident plus qu'ils ne font de mal.

a écrit : ^^
Je pense surtout qu'il s'y intéressait sans jamais avoir pris le temps de faire ses propres recherches et qu'il est possible que je sois le seul à lui en avoir parlé. La quantité de questions auxquelles j'ai eu droit au deuxième RDV me laisse pensé qu'il n'a pas été traumatisé... ;)
Et du coup tu en fais ton métier ?
Ou c'est ta passion ?
HS: Nous sommes de la même ville, qui est ton coiffeur ?

a écrit : j'en avais parlé à mon dentiste chez qui j'ai le même problème (sans pouvoir à l'époque mettre un nom dessus), il m'a pris pour un fou. C'est d'ailleurs souvent que je dis un truc vrai et qu'on me prend pour un fou Parler à son dentiste, c'est souvent plus compliqué que parler à son coiffeur.
Source : mon dentiste au cours de ses longs monologues.

a écrit : Et du coup tu en fais ton métier ?
Ou c'est ta passion ?
HS: Nous sommes de la même ville, qui est ton coiffeur ?
Juste une passion. J'ai changé de salon de coiffure et ma coiffeuse actuelle ne s'en intéresse visiblement pas. Nous avons alors des discussions plus "banales"... ;)

a écrit : Parler à son dentiste, c'est souvent plus compliqué que parler à son coiffeur.
Source : mon dentiste au cours de ses longs monologues.
Surtout quand il t'a posé une digue et qu'il te pose des questions auxquelles tu ne peux répondre ni par oui, ni par non :/