La piscine chauffée par les défunts

Proposé par
Romain589
le
dans

Les élus de la ville de Redditch en Angleterre ont trouvé une nouvelle source d'énergie pour chauffer la piscine locale : le crématorium situé à proximité. Ils vont utiliser la chaleur produite par celui-ci, actuellement rejetée dans l'atmosphère, et la rediriger vers la piscine via des tuyaux. Consultés préalablement à toute décision, 4 habitants sur 5 sont favorables à ce système.


Commentaires préférés (3)

'Ne soyez pas tristes, les enfants, on va incinérer papi et grâce à lui vous pourrez aller vous baigner alors séchez vos larmes'
Un peu glauque quand même...

Posté le

unknown

(262)

Répondre

Malsain ? Plutôt que de polluer, je trouve ça très bien de réutiliser cette chaleur. Évidemment, il faut toujours qu'il y ait des personnes contre, mais c'est la base de la société ;)

Posté le

unknown

(292)

Répondre

A voir : le sketch de Jeremy Ferrari a ce sujet dans "On n'demande qu'à en rire", humour noir garanti! =)

Posté le

unknown

(137)

Répondre


Tous les commentaires (71)

'Ne soyez pas tristes, les enfants, on va incinérer papi et grâce à lui vous pourrez aller vous baigner alors séchez vos larmes'
Un peu glauque quand même...

Posté le

unknown

(262)

Répondre

Un peu malsain je trouve... Enfin sa me ferait bizarre de me baigner dans cet piscine en le sachant !

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Malsain ? Plutôt que de polluer, je trouve ça très bien de réutiliser cette chaleur. Évidemment, il faut toujours qu'il y ait des personnes contre, mais c'est la base de la société ;)

Posté le

unknown

(292)

Répondre

a écrit : Malsain ? Plutôt que de polluer, je trouve ça très bien de réutiliser cette chaleur. Évidemment, il faut toujours qu'il y ait des personnes contre, mais c'est la base de la société ;)
Complètement d'accord pour une fois que l'homme est utile à l'homme pourquoi pas, c'est toujours plus utile que d'être bouffé par les vers ?

Posté le

unknown

(36)

Répondre

Dans l'absolu, c'est bien pour la planète. Mais est-ce politiquement correct ? D'un point de vue éthique ...

Posté le

unknown

(20)

Répondre

A voir : le sketch de Jeremy Ferrari a ce sujet dans "On n'demande qu'à en rire", humour noir garanti! =)

Posté le

unknown

(137)

Répondre

a écrit : Dans l'absolu, c'est bien pour la planète. Mais est-ce politiquement correct ? D'un point de vue éthique ... La socioéthique doit elle prendre le pas sur la bioéthique? De plus, la crémation comporte certains risques environnementaux encore sous évalués... Elle est par exemple proscrite en cas de crise radioactive...

Posté le

unknown

(12)

Répondre

a écrit : Dans l'absolu, c'est bien pour la planète. Mais est-ce politiquement correct ? D'un point de vue éthique ... Éthique ? Ce ne sont pas les cendres qu'ils utilisent mais la chaleur qui se dégage lors de la crémation...mais dans l'absolue je te comprends...nous sommes formater depuis notre enfance d'une certaine manière et la mort et tout ce qui s'y rapporte est un sujet toujours difficile à aborder...

Posté le

unknown

(25)

Répondre

a écrit : La socioéthique doit elle prendre le pas sur la bioéthique? De plus, la crémation comporte certains risques environnementaux encore sous évalués... Elle est par exemple proscrite en cas de crise radioactive... Tu peux nous dire pourquoi c'est proscrit ? Perso je ne savais pas.

Posté le

unknown

(6)

Répondre

Je ne comprend pas pourquoi le fait d'utiliser une énergie pour chauffer une piscine pose plus de problème d'éthique que la même énergie pour brûler des morts.
En soit une énergie provenant d'une unique source et qui permet d'être exploité deux fois plus (pour les mêmes coûts?) n'est-il pas favorable a chacun, au delà des questions d'éthique?
L'homme cogite beaucoup trop!

Posté le

unknown

(27)

Répondre

a écrit : Tu peux nous dire pourquoi c'est proscrit ? Perso je ne savais pas. Les victimes les plus graves de Tchernobyl ont été enterrées dans des cercueils plombés et sous un béton spécial enrichi en plomb en raison du fait que les radionucléides bioaccumulés pourraient repartir dans l'air. Les corps des victimes étant chauffés à 900°C lors d'une cremation, ces derniers pourraient avoir des conséquences par l'intermédiaire des vapeurs libérées... Cela pose aussi un problème pour les corps à forte teneur en plomb (dans les os, plombage,...). On a constaté le problème dans la région des grands lacs et des incidences sur la faune et la flore locale. Il devrait y avoir des contrôles beaucoup plus stricts, on ne devrait pas incinérer n'importe qui au nom de la préservation de l'environnement. Au lieu de ça, tout est prétexte au busness, juste lol...

Posté le

unknown

(9)

Répondre

Arretez les grands fous a dire "oh ben ouai c'est que la chaleure pas les cendres.". Tout le moonde le sait et heureusement ! (que c'est pas les cendres). Vous n'êtes pas insenssible au choc. C'est quand meme etonnant sur le principe de rapprocher le domaine du loisir a celui de la mort.

Petite question: Si on paye le crematorium pour son service, on a une reduc' la piscine?

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Ce n'est pas malsain de respirer près d'un four crématoire alors pourquoi serait-ce malsain de récupérer cette énergie pour quelque chose d'utile plutôt que de la dissiper dans l'atmosphère?
Outre le coté affectif car je comprends très bien qu'on ne veuille pas se baigner dans une piscine actuellement chauffer par un proche décédé (bien que dans ces moments la ça m'étonnerait qu'on soit à la piscine), je n'y vois aucun problème éthique.

Pour moi, et ce n'est que mon avis je précise, je trouve que c'est une très bonne idée et qu'il faut arrêter de s'offusquer pour un oui pour un non, on ne fait que récupérer l'énergie dégager par le système et non le corps ou les cendres... c'est toujours triste lorsque quelqu'un meurt mais ça ne doit pas être une excuse.

Et si à la place de chauffer une piscine ça servait à chauffer un foyer de sans abris l'accepteriez-vous plus facilement?

Posté le

unknown

(22)

Répondre

a écrit : Éthique ? Ce ne sont pas les cendres qu'ils utilisent mais la chaleur qui se dégage lors de la crémation...mais dans l'absolue je te comprends...nous sommes formater depuis notre enfance d'une certaine manière et la mort et tout ce qui s'y rapporte est un sujet toujours difficile à aborder... C est koi cet ortho?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Ce n'est pas malsain de respirer près d'un four crématoire alors pourquoi serait-ce malsain de récupérer cette énergie pour quelque chose d'utile plutôt que de la dissiper dans l'atmosphère?
Outre le coté affectif car je comprends très bien qu'on ne veuille pas se baigner dans une piscine
actuellement chauffer par un proche décédé (bien que dans ces moments la ça m'étonnerait qu'on soit à la piscine), je n'y vois aucun problème éthique.

Pour moi, et ce n'est que mon avis je précise, je trouve que c'est une très bonne idée et qu'il faut arrêter de s'offusquer pour un oui pour un non, on ne fait que récupérer l'énergie dégager par le système et non le corps ou les cendres... c'est toujours triste lorsque quelqu'un meurt mais ça ne doit pas être une excuse.

Et si à la place de chauffer une piscine ça servait à chauffer un foyer de sans abris l'accepteriez-vous plus facilement?
Afficher tout
Entièrement d'accord! :)

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : C est koi cet ortho? Elle est bien son orthographe ! ^^

Posté le

unknown

(0)

Répondre

J'en ai marre des gens qui ne jurent que par le mot éthique, à toutes les sauces.
La mort conduit à l'état de cadavre, et, pour ma part, je sais que je ferai en sorte que ce cadavre soit le plus utile possible aux vivants : don d'organes, don à la recherche, à la science, et pourquoi pas... à un chauffe eau écologique !!

Posté le

unknown

(9)

Répondre

Y en a qui vont être tenté de déposer la belle-mère au crématorium avant d'aller se baigner ...

Posté le

unknown

(17)

Répondre

a écrit : J'en ai marre des gens qui ne jurent que par le mot éthique, à toutes les sauces.
La mort conduit à l'état de cadavre, et, pour ma part, je sais que je ferai en sorte que ce cadavre soit le plus utile possible aux vivants : don d'organes, don à la recherche, à la science, et pourquoi pas... à un c
hauffe eau écologique !! Afficher tout
La même, quoi. À choisir, je préfère qu'on me respecte de mon vivant, quand je serai mort, je préfère être utile, quitte à ce que mon corps soit mutilé, ou quoi que ce soit...

Posté le

unknown

(5)

Répondre

a écrit : Ce n'est pas malsain de respirer près d'un four crématoire alors pourquoi serait-ce malsain de récupérer cette énergie pour quelque chose d'utile plutôt que de la dissiper dans l'atmosphère?
Outre le coté affectif car je comprends très bien qu'on ne veuille pas se baigner dans une piscine
actuellement chauffer par un proche décédé (bien que dans ces moments la ça m'étonnerait qu'on soit à la piscine), je n'y vois aucun problème éthique.

Pour moi, et ce n'est que mon avis je précise, je trouve que c'est une très bonne idée et qu'il faut arrêter de s'offusquer pour un oui pour un non, on ne fait que récupérer l'énergie dégager par le système et non le corps ou les cendres... c'est toujours triste lorsque quelqu'un meurt mais ça ne doit pas être une excuse.

Et si à la place de chauffer une piscine ça servait à chauffer un foyer de sans abris l'accepteriez-vous plus facilement?
Afficher tout
Je suis tout à fait d'accord car il s'agit uniquement de récupérer l'énergie de la crémation de cadavres qui de toute façon a lieu selon le souhait des gens ou de leur famille et non pas de crémation forcée.
Que certains s'offusquent du choix de la crémation en fonction de leurs convictions, je peux le comprendre, mais ceci n'a rien à voir car comme tu le dis ce n'est pas "le corps lui-même" qui est utilisé.

Posté le

unknown

(11)

Répondre