Le boute-en-train repère les juments en chaleur

Proposé par
le

Le terme de "boute-en-train" désigne une personne mettant de l'ambiance et amusant l'entourage. Son origine est équestre : dans les centres de reproduction de chevaux, le boute-en-train est le cheval chargé de repérer les juments en chaleur (en fonction de leur comportement vis-à-vis de ce cheval, on sait si elles le sont ou non), afin ensuite d'y mettre l'étalon reproducteur.


Tous les commentaires (55)

a écrit : D' ailleurs, a force de bouter les anglais, Jeanne d'arc a frit, elle a pas compris.
Ceci etait un autre message de soutien a notre barbu désopilant!!! :D
Du grand art !

Posté le

unknown

(1)

Répondre

@rocko, celle-là est excellente mais je suis d'accord avec toi pour soutenir ichbinrodolphe car moi-même barbu , je pense qu'il ne peut pas être foncièrement mauvais et rire ou sourire fait du bien même si la blague est moyenne (quoique!). Je vous embrasse. C.D.

Posté le

unknown

(3)

Répondre

La définition du Boute en train est donnée au début du film "P.R.O.F.S" avec Patrick Bruel ...

Posté le

unknown

(3)

Répondre

A une lointaine époque ou je pratiquais l'équitation, un instructeur nous avais servis ceci. L'origine de l'appellation boute en train viendrais de "boutefeu", qui était un bâton terminé par une mèche et servant a mettre le feu a la poudre des canons. Boutefeu viendrais aussi du vieux Français "bouter" qui signifie repousser, expulser.

Le Boute en train en fait était utilisé pour préparer la jument a la saillie. en quelque sorte il chauffait la dame afin que le noble Monsieur ne souffrit point de l'ébat.

A l'instar de nos épouses, les juments n'ont pas toujours envie de la chose et comme nos dames, le font savoir a coup de sabots.

Sans doute que l'expression se faire casser les co....es viens de la aussi. Non?

Posté le

unknown

(11)

Répondre

a écrit : Pauvre ichbin :( arretez de vous en prendre à ichbinrodolph! c'est un membre actif, participatif du site et courtois au vu des réponses aux attaques déplacées qu'il recoit. Faites ne serait-ce qu'un dixieme de son humour et sans doute aurez vous le droit de le réprimender. Un peu d'humour s'associe parfaitement avec l'instruction. Prenez exemple sur Philippe, Fancat ou dautres anciens qui ne commentent que pour améliorer les sources au lieu de chipoter. Ichbin continue tu arrives toujours à esquisser un sourire sur mon visage (rien qu'avec ton avatar lol)

Posté le

android

(8)

Répondre

Il me semble que le boute en train s'appelle en réalité le souffleur ... Enfin j'aurai appris quelque chose.

a écrit : Mon gars faut vraiment que t'arrêtes ces blagues. T'as l'intention de devenir le p'tit rigolo de SCMB? C'est pas en te tortillant la tête sur chaque anecdote pour trouver un jeu de mots pourri que ça va marcher.
L'humour, dans notre cas, c'est un bref instant d'inspiration
aucunement recherché ou sollicité par celui qui s'en trouve saisi, qui peut ensuite transmettre à son entourage ce qu'il en tire. A partir du moment où l'on se demande quel message humoristique on pourrait lâcher sur une anecdote, il y a de fortes chances que ce soit de la merde.
De plus, je consulte SCMB pour m'instruire avec ces anecdotes, qui parfois sont accompagnées de blagues fines et appréciables, qui pimentent certes le côté purement instructif du site. Mais quand la fine touche de légèreté devient un gros et lourd tas de merde, comme c'est arrivé dernièrement, cela gâche le plaisir didactique, et, excuse moi, mais je me suis senti obligé de faire une remarque.
Afficher tout
Je trouve quand même ta réflexion assez amusante ...

Le bout-en-train, aussi appelé le souffleur dans les stations de monte.

Posté le

android

(0)

Répondre

C'est quand même le rôle de merde.. Tu chauffe, tu chauffe mais c'est ton potes (ou ton ennemi je pense) qui conclus à chaque fois.. :/

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Il doit avoir sa part aussi ! Il a le droit a une mule a la fin de sa vie. Le pauvre...

a écrit : Hey, como esta dans la casa?

J'y peux rien si t'as pas free et que t'as pas tout compris...

Il y en a qui aime mes jeux de mots visiblement alors si toi tu ne les aime pas, ne lis tout simplement plus mes commentaires. Je te remercie cependant de m'avoir fait part de tes
impressions car il y a peut être plein de monde qui trouve ça nul mais personne le dis. En tout cas j'en ai pris note.

PS : Philippe, il faudrait peut être instauré un système de +1 -1 sur le site ça pourrait être pas mal ;)
Afficher tout
Personnellement j adore tes jeux de mots. Je viens tous juste de lire celle sur les Belges (avec l Escalator) et j ai éclaté de rire ;)

a écrit : Hey, como esta dans la casa?

J'y peux rien si t'as pas free et que t'as pas tout compris...

Il y en a qui aime mes jeux de mots visiblement alors si toi tu ne les aime pas, ne lis tout simplement plus mes commentaires. Je te remercie cependant de m'avoir fait part de tes
impressions car il y a peut être plein de monde qui trouve ça nul mais personne le dis. En tout cas j'en ai pris note.

PS : Philippe, il faudrait peut être instauré un système de +1 -1 sur le site ça pourrait être pas mal ;)
Afficher tout
Non les -1 t'en avait avant et comme notre cher Philippe l'avait expliqué ( a sa façon et a travers un site ) , le fait qu'il y ait des -1 "enferme" les gens dans un cercle infernal ( quand on reçoit un -1 par exemple on a plus tendance a mettre un -1 en retour ou même a un autre et on se retrouve avec de superbe commentaire comme ceux de fancat avec du -5 a cause de ce phénomène ) enfin je sais plus ou c'était que Philippe l'avait mise mais c'était une annonce instructive je dirais ^^

a écrit : Et si le boute-en-train monte dans un idnight alors on peut voir un bout-en-train en train plein d'entrain en train de faire la fête en train!!

(pour ceux qui auraient un train de retard l'idnight est/était un TGV discotheque)

Ne me bottez pas le train vers la sortie svp je sais ou elle est ;)
J'adore tes jeux de mot, ils me font toujours rire. Continue comme ça et n'écoute pas les autre.

Posté le

android

(0)

Répondre

C'est ce qu'on appelle faire une passe décisive.

Sinon pour en revenir à l'anecdote, il me semble que le boute en train designe également "l'arrière-train" d'une femelle (bovins ou équidés) reconstitué afin de récupérer la semence du mâle saillant et permettre les croisements génétiques.