Les Quarante martyrs de Sébaste

Proposé par
le
dans

Les quarante martyrs de Sébastes furent des soldats chrétiens de l’Empire romain d’Orient, qui, en mars 320, alors en garnison en Turquie, furent arrêtés et forcés de rester nus une nuit sur un lac gelé à Sébaste, ou de renier leur foi. Aucun ne renia sa foi, et à l’aube, ils étaient tous morts.

Cet acte de persécution était en contradiction avec l’accord de Milan, sensé garantir la liberté de conscience des chrétiens en Orient, ce qui poussa Constantin Premier, empereur d’Occident à prendre les armes et à unir l’Empire Romain.


Commentaires préférés (3)

Il y a bien eu quarante martyrs, mais il est faux de dire qu'aucun ne renia sa foi, et il y a eu en tout 41 morts. En effet, l'un des chrétiens renia sa foi, et eu droit au bain d'eau chaude promis en échange de son apostasie. Malheureusement pour lui, la différence de température fut si grande qu'il en est mort. Aglaïos/Aglaius, l'un des gardiens, frappé par tant de piété, décida alors de se proclamer chrétien, et de rejoindre les 39 martyrs, afin de conserver ce numéro sacré (on le retrouve beaucoup dans la bible : 40 jours de déluge, 40 jours de tentation du Christ, 40 jours entres Carême et Pâques, 40 jours entre Pâques et l'Ascension, 40 ans d'exode, la vie de Moïse découpé en trois partie de 40 ans...)

a écrit : Il y a bien eu quarante martyrs, mais il est faux de dire qu'aucun ne renia sa foi, et il y a eu en tout 41 morts. En effet, l'un des chrétiens renia sa foi, et eu droit au bain d'eau chaude promis en échange de son apostasie. Malheureusement pour lui, la différence de température fut si grande qu'il en est mort. Aglaïos/Aglaius, l'un des gardiens, frappé par tant de piété, décida alors de se proclamer chrétien, et de rejoindre les 39 martyrs, afin de conserver ce numéro sacré (on le retrouve beaucoup dans la bible : 40 jours de déluge, 40 jours de tentation du Christ, 40 jours entres Carême et Pâques, 40 jours entre Pâques et l'Ascension, 40 ans d'exode, la vie de Moïse découpé en trois partie de 40 ans...) Afficher tout Merci pour cette précision ! J'ai voulu un peu trop simplifier. Pour compléter, Apollinaire y fait référence dans son poème "La chanson du mal aimé" :
« J'ai hiverné dans mon passé
Revienne le soleil de Pâques
Pour chauffer un cœur plus glacé
Que les quarante de Sébaste
Moins que ma vie martyrisés »

C'est ce vers qui m'a fait découvrir cette histoire !
Je vous invite aussi à écouter la version réalisée par le Mock qui sublime le poème je trouve :
youtu.be/BVh2yEAUklQ

a écrit : On peut aussi penser que tout ou partie de l'histoire a été enjolivée et peut-être pour atteindre ce nombre symbolique justement, il y a des histoires bien plus récentes qui l'ont été (que ce soit au moyen-áge ou même de nos jours) alors â cette époque c'est pas facile de trouver plusieurs sources fiables et concordantes permettant de s'assurer que tout s'est passé exactement comme tu le décris. Afficher tout En effet, on a pas de sources contemporaines, la plus ancienne source étant un sermon de Basile de Césarée d'après Wikipedia, un demi siècle plus tard. Cependant, je doute que ce chiffre (et encore plus toute l'histoire, les martyrs a l'époque ca ne manquait pas) soit totalement inventé : on a d'autre récits de martyrs, avec des chiffres précis (42 martyrs d’Amorium en 838, 4 966 martyrs d'Afrique en 483, 350 martyrs maronites en 517, 9 martyrs de Cyzique) sans pour autant que les chiffres soient "trafiqués" pour tomber sur un chiffre sacré.
Il y a bien des magouilles dans le christianisme, l'exemple le plus connu étant les contrefaçons de reliques : à partir du moment ou il y a 14 Saints Prépuces, ça pue l'arnaque. Mais justement, plein de relique ont des doubles, donc on peut considérer que c'est généralisé.
La, on a un seul cas de numéro précis qui colle avec un numéro sacré (il y aura d'autres groupes de 40 martyrs mais bien plus récents, et sourcés), le fait qu'il n'y ai qu'une seule occurrence de "tricherie" me fait croire que c'est surement pas une tricherie.


Tous les commentaires (20)

Il y a bien eu quarante martyrs, mais il est faux de dire qu'aucun ne renia sa foi, et il y a eu en tout 41 morts. En effet, l'un des chrétiens renia sa foi, et eu droit au bain d'eau chaude promis en échange de son apostasie. Malheureusement pour lui, la différence de température fut si grande qu'il en est mort. Aglaïos/Aglaius, l'un des gardiens, frappé par tant de piété, décida alors de se proclamer chrétien, et de rejoindre les 39 martyrs, afin de conserver ce numéro sacré (on le retrouve beaucoup dans la bible : 40 jours de déluge, 40 jours de tentation du Christ, 40 jours entres Carême et Pâques, 40 jours entre Pâques et l'Ascension, 40 ans d'exode, la vie de Moïse découpé en trois partie de 40 ans...)

Ils auraient faire la technique des pingouins.

a écrit : Il y a bien eu quarante martyrs, mais il est faux de dire qu'aucun ne renia sa foi, et il y a eu en tout 41 morts. En effet, l'un des chrétiens renia sa foi, et eu droit au bain d'eau chaude promis en échange de son apostasie. Malheureusement pour lui, la différence de température fut si grande qu'il en est mort. Aglaïos/Aglaius, l'un des gardiens, frappé par tant de piété, décida alors de se proclamer chrétien, et de rejoindre les 39 martyrs, afin de conserver ce numéro sacré (on le retrouve beaucoup dans la bible : 40 jours de déluge, 40 jours de tentation du Christ, 40 jours entres Carême et Pâques, 40 jours entre Pâques et l'Ascension, 40 ans d'exode, la vie de Moïse découpé en trois partie de 40 ans...) Afficher tout Merci pour cette précision ! J'ai voulu un peu trop simplifier. Pour compléter, Apollinaire y fait référence dans son poème "La chanson du mal aimé" :
« J'ai hiverné dans mon passé
Revienne le soleil de Pâques
Pour chauffer un cœur plus glacé
Que les quarante de Sébaste
Moins que ma vie martyrisés »

C'est ce vers qui m'a fait découvrir cette histoire !
Je vous invite aussi à écouter la version réalisée par le Mock qui sublime le poème je trouve :
youtu.be/BVh2yEAUklQ

a écrit : Il y a bien eu quarante martyrs, mais il est faux de dire qu'aucun ne renia sa foi, et il y a eu en tout 41 morts. En effet, l'un des chrétiens renia sa foi, et eu droit au bain d'eau chaude promis en échange de son apostasie. Malheureusement pour lui, la différence de température fut si grande qu'il en est mort. Aglaïos/Aglaius, l'un des gardiens, frappé par tant de piété, décida alors de se proclamer chrétien, et de rejoindre les 39 martyrs, afin de conserver ce numéro sacré (on le retrouve beaucoup dans la bible : 40 jours de déluge, 40 jours de tentation du Christ, 40 jours entres Carême et Pâques, 40 jours entre Pâques et l'Ascension, 40 ans d'exode, la vie de Moïse découpé en trois partie de 40 ans...) Afficher tout On peut aussi penser que tout ou partie de l'histoire a été enjolivée et peut-être pour atteindre ce nombre symbolique justement, il y a des histoires bien plus récentes qui l'ont été (que ce soit au moyen-áge ou même de nos jours) alors â cette époque c'est pas facile de trouver plusieurs sources fiables et concordantes permettant de s'assurer que tout s'est passé exactement comme tu le décris.

Et heureusement que les Turcs de l'époque n'étaient encore pas trop dans le délire avec le supplice du Pal !

a écrit : On peut aussi penser que tout ou partie de l'histoire a été enjolivée et peut-être pour atteindre ce nombre symbolique justement, il y a des histoires bien plus récentes qui l'ont été (que ce soit au moyen-áge ou même de nos jours) alors â cette époque c'est pas facile de trouver plusieurs sources fiables et concordantes permettant de s'assurer que tout s'est passé exactement comme tu le décris. Afficher tout En effet, on a pas de sources contemporaines, la plus ancienne source étant un sermon de Basile de Césarée d'après Wikipedia, un demi siècle plus tard. Cependant, je doute que ce chiffre (et encore plus toute l'histoire, les martyrs a l'époque ca ne manquait pas) soit totalement inventé : on a d'autre récits de martyrs, avec des chiffres précis (42 martyrs d’Amorium en 838, 4 966 martyrs d'Afrique en 483, 350 martyrs maronites en 517, 9 martyrs de Cyzique) sans pour autant que les chiffres soient "trafiqués" pour tomber sur un chiffre sacré.
Il y a bien des magouilles dans le christianisme, l'exemple le plus connu étant les contrefaçons de reliques : à partir du moment ou il y a 14 Saints Prépuces, ça pue l'arnaque. Mais justement, plein de relique ont des doubles, donc on peut considérer que c'est généralisé.
La, on a un seul cas de numéro précis qui colle avec un numéro sacré (il y aura d'autres groupes de 40 martyrs mais bien plus récents, et sourcés), le fait qu'il n'y ai qu'une seule occurrence de "tricherie" me fait croire que c'est surement pas une tricherie.

De nos jours les chrétiens sont bien plus persécutés... En Asie (chine, Corée du Nord) ou dans les pays musulmans c'est une catastrophe...

a écrit : Et heureusement que les Turcs de l'époque n'étaient encore pas trop dans le délire avec le supplice du Pal ! Les Turcs n'avaient pas encore conquis l'Asie Mineure à cette époque (chute de Constantinople en 1453). La population de l'époque était grecque essentiellement.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Et heureusement que les Turcs de l'époque n'étaient encore pas trop dans le délire avec le supplice du Pal ! Ce sont plutôt les Roumains avec Vlad Tepes dit l'empaleur ou encore Dracula.

a écrit : De nos jours les chrétiens sont bien plus persécutés... En Asie (chine, Corée du Nord) ou dans les pays musulmans c'est une catastrophe... Et les musulmans sont aussi massacrés, comme les Ouigours... Les guerres de religions ne sont pas l'apanage d'une seule religion, quelle que soit l'époque et les modalités.

a écrit : En effet, on a pas de sources contemporaines, la plus ancienne source étant un sermon de Basile de Césarée d'après Wikipedia, un demi siècle plus tard. Cependant, je doute que ce chiffre (et encore plus toute l'histoire, les martyrs a l'époque ca ne manquait pas) soit totalement inventé : on a d'autre récits de martyrs, avec des chiffres précis (42 martyrs d’Amorium en 838, 4 966 martyrs d'Afrique en 483, 350 martyrs maronites en 517, 9 martyrs de Cyzique) sans pour autant que les chiffres soient "trafiqués" pour tomber sur un chiffre sacré.
Il y a bien des magouilles dans le christianisme, l'exemple le plus connu étant les contrefaçons de reliques : à partir du moment ou il y a 14 Saints Prépuces, ça pue l'arnaque. Mais justement, plein de relique ont des doubles, donc on peut considérer que c'est généralisé.
La, on a un seul cas de numéro précis qui colle avec un numéro sacré (il y aura d'autres groupes de 40 martyrs mais bien plus récents, et sourcés), le fait qu'il n'y ai qu'une seule occurrence de "tricherie" me fait croire que c'est surement pas une tricherie.
Afficher tout
Sauf que l'histoire du soldat qui aurait été éclairé par la lumière Divine au point de prendre la place du seul renégat ne serait-elle pas un peu trop jolie pour être vraie ?

« Censé », pas « sensé ».
Bonne journée à vous.

a écrit : Sauf que l'histoire du soldat qui aurait été éclairé par la lumière Divine au point de prendre la place du seul renégat ne serait-elle pas un peu trop jolie pour être vraie ? Comment oses-tu infidèle mettre en doute la parole de nôtre seigneur.

Préparez un trou pour une lapidation façon « la vie de Bryan »

a écrit : Comment oses-tu infidèle mettre en doute la parole de nôtre seigneur.

Préparez un trou pour une lapidation façon « la vie de Bryan »
On met un S majuscule à Seigneur quand on lui témoigne du respect pour de vrai. De même que j'ai mis une majuscule à lumière Divine car je ne suis pas un mécréant, moi, môsieur. Dieu reconnaîtra les siens, comme on disait dans les massacres des guerres de religion.

a écrit : On met un S majuscule à Seigneur quand on lui témoigne du respect pour de vrai. De même que j'ai mis une majuscule à lumière Divine car je ne suis pas un mécréant, moi, môsieur. Dieu reconnaîtra les siens, comme on disait dans les massacres des guerres de religion. Un mécréant, c'est un genre de tarte, c'est ça? ;)

a écrit : Il y a bien eu quarante martyrs, mais il est faux de dire qu'aucun ne renia sa foi, et il y a eu en tout 41 morts. En effet, l'un des chrétiens renia sa foi, et eu droit au bain d'eau chaude promis en échange de son apostasie. Malheureusement pour lui, la différence de température fut si grande qu'il en est mort. Aglaïos/Aglaius, l'un des gardiens, frappé par tant de piété, décida alors de se proclamer chrétien, et de rejoindre les 39 martyrs, afin de conserver ce numéro sacré (on le retrouve beaucoup dans la bible : 40 jours de déluge, 40 jours de tentation du Christ, 40 jours entres Carême et Pâques, 40 jours entre Pâques et l'Ascension, 40 ans d'exode, la vie de Moïse découpé en trois partie de 40 ans...) Afficher tout 40 jours DE Carême. Le Carême est une période allant du mercredi des cendres (lendemain du mardi gras, dernier jour du Carnaval venant du latin carnelevare = enlever la viande) qui s'étend jusqu'au jour du Pâques, + 6 dimanches qui eux ne comptent pas comme jours de Carême (car le dimanche ou 8ème jour pour les Chrétiens est à la base déjà plus ou moins un jour de Pâques durant lequel on célébrait la résurrection du Christ). Le 40 représente une période de préparation en vue d'un changement dans la Bible bien au delà d'une simple notion de temps.

a écrit : On met un S majuscule à Seigneur quand on lui témoigne du respect pour de vrai. De même que j'ai mis une majuscule à lumière Divine car je ne suis pas un mécréant, moi, môsieur. Dieu reconnaîtra les siens, comme on disait dans les massacres des guerres de religion. Je marque seigneur avec un s minuscule non pas parce que je le veux, mais parce que DEUS VULT.

Une bonne compétition victimaire, ça faisait longtemps... quelqu'un d'autre qui pense que sa religion a été victime de persécutions veut s'exprimer? Sinon qui tient les comptes? Qui a la plus grosse ( ou la plus petite selon le point de vue) ? Et au final, qui est le plus proche de Dieu?

Une bonne cour de récré..

Ca... part un peu en brioche, j'espère que je n'y suis pour rien.

Encore une fois, ce n'est pas un concours de connerie, les guerres de religions c'est quand même la raison la plus POURRIE pour s'entretuer, quoi! Se battre pour savoir qui a le meilleur copain imaginaire...

Pour le pognon, je peux comprendre, et encore, mais en vrai, la guerre, ca a un un unique but; le POUVOIR! "Sauron, sort de ce corps!!!"

"celui qui obtiens la soumission détiens le pouvoir!"
Gmork, l'histoire sans fin (kekepart il a raison, le méchant loup...)

Alors on va se calmer et arrêter de chercher des coupables, si cela était éventuellement envisageable, merci, sinon on se refait la cour de récré: -C'est lui qui a commencé! :)

Avoir la foi, c'est bien, c'est gentil, c'est peut être vrai, mais s'en servir comme arme, pas glop!

Je ne comprends pas les dates. La séparation entre l’empire romain d’Orient et d’Occident date de 395 et de l’empereur Théodose qui sépare l’empire pour ses deux fils Arcadius et Honorius. Donc la date de 320 semble incohérente.
Il n’est pas logique d’évoquer l’empire d’Orient à cette date.