23 ans pour retrouver sa famille après une amnésie

Proposé par
le
dans

En 1986, en rentrant chez lui, l’Australien Gabriel Nagy eut un accident de voiture qui le laissa totalement amnésique. Incapable de rentrer chez lui, il ne donnera pas de nouvelles à sa famille pendant 23 ans. Une enquêtrice retrouvera finalement sa trace juste avant de clôturer l’enquête.

Il avait vécu comme un fugitif, pensant avoir commis un méfait.


Commentaires préférés (3)

La généalogie génétique est une nouvelle Science, cherchant (et trouvant de plus en plus fréquemment !) à identifier une personne, par comparaison génétique avec ses proches.

L'une des spécialistes de cette technique est CeCe Moore, une généalogiste génétique Américaine travaillant avec les forces de police, afin d'essayer d'identifier un suspect, au travers des concordances génétiques familiales.
Le procédé est en fait assez simple: fouiller les nombreuses banques de données génétiques ( MyHeritage, par exemple), afin de rechercher un membre de votre famille, par approximation génétique. Il est parfois possible d'obtenir un résultat de concordance, même avec un cousin de troisième génération.
Ensuite, commence une enquête familiale, jusqu'à identifier quel membre de votre famille est le porteur de cette séquence génétique... Et de l'arrêter, si la concordance génétique recherchée provenait d'une preuve ADN reliée à un homicide.
CeCe Moore s'est principalement fait connaître en faisant progresser une cinquantaine d'enquêtes policières (les fameux "cold case") en seulement une année et arrêter les correspondants suspects.
Un lien Net récent, lui attribue actuellement la résolution de 109 "cold cases" criminels.
people-com.cdn.ampproject.org/v/s/people.com/crime/how-genetic-genealogist-cece-moore-solved-109-criminal-cases-with-dna-its-about-families/?amp_js_v=a6&amp_gsa=1&amp=true&usqp=mq331AQHKAFQArABIA%3D%3D#aoh=16128665998136&referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com&amp_tf=De%20%251%24s&ampshare=https%3A%2F%2Fpeople.com%2Fcrime%2Fhow-genetic-genealogist-cece-moore-solved-109-criminal-cases-with-dna-its-about-families%2F

On lui doit aussi le succès d'avoir permis à un amnésique, de retrouver son identité, après 11 annees de galère, grâce à cette technique de généalogie génétique.
www.lepoint.fr/sante/amnesique-il-retrouve-son-identite-11-ans-plus-tard-19-09-2015-1966205_40.php

Ça paraît incroyable une histoire pareille... Bon, le gars pensait avois commis un délit et se planque (dixit les sources). Mais même s'il a perdu la mémoire : dans la voiture il y a des papiers, des documents, des moyens de savoir qui on est ! Et je ne peux pas croire que si on a vraiment perdu la mémoire on ne cherche pas à savoir qui on est.
Alors j'ai un doute, non pas sur l'anecdote mais sur la volonté du gars à "réaparaître" :) Je me pose la question de savoir si c'est vraiment parce qu'il aurait perdu la mémoire qu'on ne l'a pas vu pendant toutes ces années. Quand on veut exister, on existe.

Le gars a oublié qu'il avait une femme et des gosses, mais s'est souvenu qu'il avait un compte en banque pour pouvoir aller faire un retrait.

J'y crois très moyennement.


Tous les commentaires (12)

La généalogie génétique est une nouvelle Science, cherchant (et trouvant de plus en plus fréquemment !) à identifier une personne, par comparaison génétique avec ses proches.

L'une des spécialistes de cette technique est CeCe Moore, une généalogiste génétique Américaine travaillant avec les forces de police, afin d'essayer d'identifier un suspect, au travers des concordances génétiques familiales.
Le procédé est en fait assez simple: fouiller les nombreuses banques de données génétiques ( MyHeritage, par exemple), afin de rechercher un membre de votre famille, par approximation génétique. Il est parfois possible d'obtenir un résultat de concordance, même avec un cousin de troisième génération.
Ensuite, commence une enquête familiale, jusqu'à identifier quel membre de votre famille est le porteur de cette séquence génétique... Et de l'arrêter, si la concordance génétique recherchée provenait d'une preuve ADN reliée à un homicide.
CeCe Moore s'est principalement fait connaître en faisant progresser une cinquantaine d'enquêtes policières (les fameux "cold case") en seulement une année et arrêter les correspondants suspects.
Un lien Net récent, lui attribue actuellement la résolution de 109 "cold cases" criminels.
people-com.cdn.ampproject.org/v/s/people.com/crime/how-genetic-genealogist-cece-moore-solved-109-criminal-cases-with-dna-its-about-families/?amp_js_v=a6&amp_gsa=1&amp=true&usqp=mq331AQHKAFQArABIA%3D%3D#aoh=16128665998136&referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com&amp_tf=De%20%251%24s&ampshare=https%3A%2F%2Fpeople.com%2Fcrime%2Fhow-genetic-genealogist-cece-moore-solved-109-criminal-cases-with-dna-its-about-families%2F

On lui doit aussi le succès d'avoir permis à un amnésique, de retrouver son identité, après 11 annees de galère, grâce à cette technique de généalogie génétique.
www.lepoint.fr/sante/amnesique-il-retrouve-son-identite-11-ans-plus-tard-19-09-2015-1966205_40.php

Ça paraît incroyable une histoire pareille... Bon, le gars pensait avois commis un délit et se planque (dixit les sources). Mais même s'il a perdu la mémoire : dans la voiture il y a des papiers, des documents, des moyens de savoir qui on est ! Et je ne peux pas croire que si on a vraiment perdu la mémoire on ne cherche pas à savoir qui on est.
Alors j'ai un doute, non pas sur l'anecdote mais sur la volonté du gars à "réaparaître" :) Je me pose la question de savoir si c'est vraiment parce qu'il aurait perdu la mémoire qu'on ne l'a pas vu pendant toutes ces années. Quand on veut exister, on existe.

a écrit : Ça paraît incroyable une histoire pareille... Bon, le gars pensait avois commis un délit et se planque (dixit les sources). Mais même s'il a perdu la mémoire : dans la voiture il y a des papiers, des documents, des moyens de savoir qui on est ! Et je ne peux pas croire que si on a vraiment perdu la mémoire on ne cherche pas à savoir qui on est.
Alors j'ai un doute, non pas sur l'anecdote mais sur la volonté du gars à "réaparaître" :) Je me pose la question de savoir si c'est vraiment parce qu'il aurait perdu la mémoire qu'on ne l'a pas vu pendant toutes ces années. Quand on veut exister, on existe.
Afficher tout
Selon mon interprétation (ceci n'engage que moi) cet homme s'est créé de faux souvenirs, afin de combler le vide laissé par son amnésie.
Je ne suis pas du tout spécialiste en psychologie, mais très certainement un internaute mieux entendu en la matière, pourrait nous expliquer quel est où sont les mécanismes conduisant une personne à (se) culpabiliser d'une faute (qu'il n'a pas réellement) commise, et de réagir en conséquence, conditionnant toute sa vie à partir de ce moment.

Le fait me paraît somme toute assez logique, car si cette enquêtrice ne l'avait pas localisé et identifié in extremis, il aurait très probablement vécu ainsi, jusque ses derniers jours.

Cette anecdote me rappelle d'ailleurs celle de Georg Gärtner, ce soldat Allemand fait prisonnier durant la Seconde Guerre Mondiale, et qui se "cacha" comme un fugitif, durant 40 ans, aux États-Unis.

Le gars a oublié qu'il avait une femme et des gosses, mais s'est souvenu qu'il avait un compte en banque pour pouvoir aller faire un retrait.

J'y crois très moyennement.

a écrit : La généalogie génétique est une nouvelle Science, cherchant (et trouvant de plus en plus fréquemment !) à identifier une personne, par comparaison génétique avec ses proches.

L'une des spécialistes de cette technique est CeCe Moore, une généalogiste génétique Américaine travaillant avec les forces d
e police, afin d'essayer d'identifier un suspect, au travers des concordances génétiques familiales.
Le procédé est en fait assez simple: fouiller les nombreuses banques de données génétiques ( MyHeritage, par exemple), afin de rechercher un membre de votre famille, par approximation génétique. Il est parfois possible d'obtenir un résultat de concordance, même avec un cousin de troisième génération.
Ensuite, commence une enquête familiale, jusqu'à identifier quel membre de votre famille est le porteur de cette séquence génétique... Et de l'arrêter, si la concordance génétique recherchée provenait d'une preuve ADN reliée à un homicide.
CeCe Moore s'est principalement fait connaître en faisant progresser une cinquantaine d'enquêtes policières (les fameux "cold case") en seulement une année et arrêter les correspondants suspects.
Un lien Net récent, lui attribue actuellement la résolution de 109 "cold cases" criminels.
people-com.cdn.ampproject.org/v/s/people.com/crime/how-genetic-genealogist-cece-moore-solved-109-criminal-cases-with-dna-its-about-families/?amp_js_v=a6&amp_gsa=1&amp=true&usqp=mq331AQHKAFQArABIA%3D%3D#aoh=16128665998136&referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com&amp_tf=De%20%251%24s&ampshare=https%3A%2F%2Fpeople.com%2Fcrime%2Fhow-genetic-genealogist-cece-moore-solved-109-criminal-cases-with-dna-its-about-families%2F

On lui doit aussi le succès d'avoir permis à un amnésique, de retrouver son identité, après 11 annees de galère, grâce à cette technique de généalogie génétique.
www.lepoint.fr/sante/amnesique-il-retrouve-son-identite-11-ans-plus-tard-19-09-2015-1966205_40.php
Afficher tout
Merci pour ton commentaire et de ce fait j’ai une question :

Pourquoi ne pas transmettre son visage à la télé tout simplement ?
Les familles seraient informées rapidement.

a écrit : Merci pour ton commentaire et de ce fait j’ai une question :

Pourquoi ne pas transmettre son visage à la télé tout simplement ?
Les familles seraient informées rapidement.
J'ignore complètement la réponse.
Désolé.

a écrit : Ça paraît incroyable une histoire pareille... Bon, le gars pensait avois commis un délit et se planque (dixit les sources). Mais même s'il a perdu la mémoire : dans la voiture il y a des papiers, des documents, des moyens de savoir qui on est ! Et je ne peux pas croire que si on a vraiment perdu la mémoire on ne cherche pas à savoir qui on est.
Alors j'ai un doute, non pas sur l'anecdote mais sur la volonté du gars à "réaparaître" :) Je me pose la question de savoir si c'est vraiment parce qu'il aurait perdu la mémoire qu'on ne l'a pas vu pendant toutes ces années. Quand on veut exister, on existe.
Afficher tout
Ils ont retrouvé la voiture carbonisée, ce qui explique que ses papiers.... Bin il s'est "pas pris la tête"

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : La généalogie génétique est une nouvelle Science, cherchant (et trouvant de plus en plus fréquemment !) à identifier une personne, par comparaison génétique avec ses proches.

L'une des spécialistes de cette technique est CeCe Moore, une généalogiste génétique Américaine travaillant avec les forces d
e police, afin d'essayer d'identifier un suspect, au travers des concordances génétiques familiales.
Le procédé est en fait assez simple: fouiller les nombreuses banques de données génétiques ( MyHeritage, par exemple), afin de rechercher un membre de votre famille, par approximation génétique. Il est parfois possible d'obtenir un résultat de concordance, même avec un cousin de troisième génération.
Ensuite, commence une enquête familiale, jusqu'à identifier quel membre de votre famille est le porteur de cette séquence génétique... Et de l'arrêter, si la concordance génétique recherchée provenait d'une preuve ADN reliée à un homicide.
CeCe Moore s'est principalement fait connaître en faisant progresser une cinquantaine d'enquêtes policières (les fameux "cold case") en seulement une année et arrêter les correspondants suspects.
Un lien Net récent, lui attribue actuellement la résolution de 109 "cold cases" criminels.
people-com.cdn.ampproject.org/v/s/people.com/crime/how-genetic-genealogist-cece-moore-solved-109-criminal-cases-with-dna-its-about-families/?amp_js_v=a6&amp_gsa=1&amp=true&usqp=mq331AQHKAFQArABIA%3D%3D#aoh=16128665998136&referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com&amp_tf=De%20%251%24s&ampshare=https%3A%2F%2Fpeople.com%2Fcrime%2Fhow-genetic-genealogist-cece-moore-solved-109-criminal-cases-with-dna-its-about-families%2F

On lui doit aussi le succès d'avoir permis à un amnésique, de retrouver son identité, après 11 annees de galère, grâce à cette technique de généalogie génétique.
www.lepoint.fr/sante/amnesique-il-retrouve-son-identite-11-ans-plus-tard-19-09-2015-1966205_40.php
Afficher tout
C'est grave de se servir de la génétique des innocents pour peut-être retrouver un coupable. Ça me scie que cela soit légal et qu'aucune lois encadre ce système.

a écrit : C'est grave de se servir de la génétique des innocents pour peut-être retrouver un coupable. Ça me scie que cela soit légal et qu'aucune lois encadre ce système. Approfondissons le sujet...

Si d'aventure un de tes proches était victime d'une agression (chose que je ne souhaite bien sûr pas) voire d'un meurtre, et aucun reste ADN est la seule piste exploitable....
Serais-tu aussi récalcitrant que soit fait usage de ces banques de données ADN, afin, par recoupage génétique familial, l'auteur soit arrêté et jugé ?

Il y a trois ans, j'ai eu l'honneur de connaître une criminologue.
J'ai été stupéfait de l'entendre dire que son travail est "tout aussi important de résoudre une affaire criminelle que de faire de la prévention". Or, la constitution de ces banques de données ADN va dans le sens de CETTE prévention : le jour où les échantillons seront tellement nombreux qu'aucun potentiel futur agresseur ne pourra échapper à une identification familiale, la criminalité baissera, ou tout au moins ne restera pas impunie.

Merci de m'avoir lu.

a écrit : C'est grave de se servir de la génétique des innocents pour peut-être retrouver un coupable. Ça me scie que cela soit légal et qu'aucune lois encadre ce système. Mon ADN est enregistré puisque j'ai fait une analyse , je me moque que mon ADN puisse servir a trouvé un assassin , j'ai rien a me reprocher donc rien a craindre

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : La généalogie génétique est une nouvelle Science, cherchant (et trouvant de plus en plus fréquemment !) à identifier une personne, par comparaison génétique avec ses proches.

L'une des spécialistes de cette technique est CeCe Moore, une généalogiste génétique Américaine travaillant avec les forces d
e police, afin d'essayer d'identifier un suspect, au travers des concordances génétiques familiales.
Le procédé est en fait assez simple: fouiller les nombreuses banques de données génétiques ( MyHeritage, par exemple), afin de rechercher un membre de votre famille, par approximation génétique. Il est parfois possible d'obtenir un résultat de concordance, même avec un cousin de troisième génération.
Ensuite, commence une enquête familiale, jusqu'à identifier quel membre de votre famille est le porteur de cette séquence génétique... Et de l'arrêter, si la concordance génétique recherchée provenait d'une preuve ADN reliée à un homicide.
CeCe Moore s'est principalement fait connaître en faisant progresser une cinquantaine d'enquêtes policières (les fameux "cold case") en seulement une année et arrêter les correspondants suspects.
Un lien Net récent, lui attribue actuellement la résolution de 109 "cold cases" criminels.
people-com.cdn.ampproject.org/v/s/people.com/crime/how-genetic-genealogist-cece-moore-solved-109-criminal-cases-with-dna-its-about-families/?amp_js_v=a6&amp_gsa=1&amp=true&usqp=mq331AQHKAFQArABIA%3D%3D#aoh=16128665998136&referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com&amp_tf=De%20%251%24s&ampshare=https%3A%2F%2Fpeople.com%2Fcrime%2Fhow-genetic-genealogist-cece-moore-solved-109-criminal-cases-with-dna-its-about-families%2F

On lui doit aussi le succès d'avoir permis à un amnésique, de retrouver son identité, après 11 annees de galère, grâce à cette technique de généalogie génétique.
www.lepoint.fr/sante/amnesique-il-retrouve-son-identite-11-ans-plus-tard-19-09-2015-1966205_40.php
Afficher tout
Quand tu prends ou qu'on t'offre un coffret my héritage, il est important, quand on s'inscrit sur le site de passer une demi-heure à lire et à cocher ou décocher les autorisations concernant l'utilisation de votre ADN. C'est un peu long mais très précis donc les questions. Il est possible, par exemple, d'interdire toute transmission de son ADN, quelles que soient les circonstances y compris la faillite de la société.