Un chèque de 0,13 $ pour Donald Trump

Proposé par
le

Dans les années 1990, deux journalistes américains se livrèrent à une drôle d’expérience : ils envoyèrent des chèques de $1,11 à 58 personnalités multimillionnaires. 26 d’entre elles encaissèrent le chèque. Ils décidèrent de poursuivre l’expérience en envoyant des chèques de $0,64 puis de $0,13. Ce dernier chèque ne fut encaissé que par deux personnes, dont Donald Trump.

Certaines personnalités, parmi lesquelles Woody Allen, Dustin Hoffman, Billy Joel et John McEnroe, n’encaissèrent aucun chèque.


Commentaires préférés (3)

Normal que Donald l'ait encaissé, il a payé ses impôts avec.

Posté le

android

(135)

Répondre

Expérience très amusante et qui pourrait révéler beaucoup sur les personnes concernées, mais j'ai peur qu'il y ait un biais énorme : est ce que ces gens là encaissent eux même leurs chèques ???

Posté le

android

(261)

Répondre

Peux importe ce qu'ils feront avec ses chèques certaines personnes vont les juger. "il a des millions et il encaisse un chèque d'un dollar" "c'est pas parce qu'il a des millions qu'il doit jeter de l'argent par les fenêtres". D'autant plus si cela est géré par une tiers personne, cette étude n'aidera pas à déterminer le caractère d'une personnalité.

Posté le

android

(142)

Répondre


Tous les commentaires (62)

Normal que Donald l'ait encaissé, il a payé ses impôts avec.

Posté le

android

(135)

Répondre

A voir aussi si ça leur a été envoyé pour tous à leur adresse perso (donc a priori eux qui relèvent le courrier) ou dans une boite qui est filtrée par une secrétaire.

Posté le

android

(28)

Répondre

Expérience très amusante et qui pourrait révéler beaucoup sur les personnes concernées, mais j'ai peur qu'il y ait un biais énorme : est ce que ces gens là encaissent eux même leurs chèques ???

Posté le

android

(261)

Répondre

Peux importe ce qu'ils feront avec ses chèques certaines personnes vont les juger. "il a des millions et il encaisse un chèque d'un dollar" "c'est pas parce qu'il a des millions qu'il doit jeter de l'argent par les fenêtres". D'autant plus si cela est géré par une tiers personne, cette étude n'aidera pas à déterminer le caractère d'une personnalité.

Posté le

android

(142)

Répondre

a écrit : Expérience très amusante et qui pourrait révéler beaucoup sur les personnes concernées, mais j'ai peur qu'il y ait un biais énorme : est ce que ces gens là encaissent eux même leurs chèques ??? Bonne question ! Je ne me l'étais même pas posée.
Ceci dit c'est troublant qu'une majorité de personnalités ne les ai jamais encaissés. Si ça avait été leur secrétaire ou autre, une majorité de chèques auraient dûe partir à la banque. Enfin l'expérience n'aurait aucun sens si une partie était envoyée à des tiers chargés de la comptabilité de ces personnes et l'autre dans leur boîte personnelle.

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Peux importe ce qu'ils feront avec ses chèques certaines personnes vont les juger. "il a des millions et il encaisse un chèque d'un dollar" "c'est pas parce qu'il a des millions qu'il doit jeter de l'argent par les fenêtres". D'autant plus si cela est géré par une tiers personne, cette étude n'aidera pas à déterminer le caractère d'une personnalité. Afficher tout Ont est d'accord , un sous est un sous . C'est comme ça qu'ils sont devenus millionnaires , puis ils sont pas capitalistes pour rien .

a écrit : Normal que Donald l'ait encaissé, il a payé ses impôts avec. Et en France il est possible de faire la même chose légalement, même quand on a des milliards.
C’est une excellente stratégie qui s’appelle l’optimisation fiscale.
À ne pas confondre avec la fraude fiscale qui est illégale et avec l’évasion fiscale qui regroupe les 2 termes.

a écrit : Bonne question ! Je ne me l'étais même pas posée.
Ceci dit c'est troublant qu'une majorité de personnalités ne les ai jamais encaissés. Si ça avait été leur secrétaire ou autre, une majorité de chèques auraient dûe partir à la banque. Enfin l'expérience n'aurait aucun sens si une partie é
tait envoyée à des tiers chargés de la comptabilité de ces personnes et l'autre dans leur boîte personnelle. Afficher tout
Ou alors certains ont de bons comptables et d'autres non ^^.

Un bon comptable n'encaisse pas de chèque sans raison et ne fait pas non plus de chèque sans raison. Le bilan doit être à l'équilibre et chaque ligne doit être justifiée. On peut imaginer qu'on évite les problèmes quand on encaisse pas des chèques dont on ne connait pas la provenance. Apparemment, pour l'expérience, ils ont évoqué une erreur informatique. Mais cela ne change rien. Si le client ne fait pas partie des clients ou interlocuteurs habituels, aucune raison d'avoir une erreur informatique quelque part.

Enfin pour ceux qui ont effectivement encaissé le chèque, c'est du ressort de leur gestionnaire de fortune et non pas d'eux mêmes. Impossible d'en conclure quoi que ce soit sur une éventuelle radinerie.

PS: Je rappelle également qu'un chèque encaissé sans connaitre la provenance peut vous valoir une condamnation pour recel de chèque volé....

Je pense pas que ce soit lui qui ait encaissé le chèque.

en tant que multidizonnaire, je suggère qu'on m'envoie un chèque de 100000 euros pour voir.

Je me suis dit aussi que ce n'est sans doute pas les destinataires qui encaissaient eux-mêmes les chèques. Mais si c'est une tierce personne, et que cette dernière suit une procédure sans réfléchir, alors pour un destinataire donné les trois chèques doivent être encaissés ou au moins suivre la même procédure. Le fait que 26 chèques à 1.11$ soient encaissés et seulement 2 à 0.13$ montre que quelle que soit la personne qui encaisse, il y a une attitude différente selon la somme. Donc on en revient à la notion de radinerie.

Sans compter qu'encaisser un chèque à un coût, a minima du temps passé à gérer l'opération, mais parfois aussi des frais bancaires (au moins en France, au US???) Par exemple, dans ma boite, ça nous arrive de ne pas refacturer certaines (petites) choses car au final ça nous coute plus cher.

Je trouve très surprenant la modification de l’anecdote. Pour l'avoir modéré, le nom des deux personnes l'ayant accepté était mentionné. Le Trump bashing est facile depuis qu'il n'est plus président. Par ailleurs, on voit bien que Biden ne change rien sur les accords commerciaux, ni sur son comportement guerrier. La seule chose qui change pour le moment, c'est la reprise des accords de Paris.

Première ligne du premier lien Trump and fellow multimillionaire Adnan Khashoggi.
Adnan Khashoggi homme d'affaire saoudien qui a fait fortune dans la vente d'arme (et autre chose ?) estimé comme l'homme le plus riche du monde dans les années 80.

a écrit : Je trouve très surprenant la modification de l’anecdote. Pour l'avoir modéré, le nom des deux personnes l'ayant accepté était mentionné. Le Trump bashing est facile depuis qu'il n'est plus président. Par ailleurs, on voit bien que Biden ne change rien sur les accords commerciaux, ni sur son comportement guerrier. La seule chose qui change pour le moment, c'est la reprise des accords de Paris.

Première ligne du premier lien Trump and fellow multimillionaire Adnan Khashoggi.
Adnan Khashoggi homme d'affaire saoudien qui a fait fortune dans la vente d'arme (et autre chose ?) estimé comme l'homme le plus riche du monde dans les années 80.
Afficher tout
Pour le coup je ne trouve pas que cela s apparente à du bashing, je trouve cela au contraire valorisant de ne pas cracher sur des sous. Surtout que le cheque a dû etre encaissé parmi d'autres, il (ou sûrement son gerant) n'a pas fait un deplacement specialement pour ce cheque, deplacement qui aurait coûté plus que le chèque ne rapporte.
La modification tient peut etre du fait que le 2e milliardaire est bien moins connu.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Expérience très amusante et qui pourrait révéler beaucoup sur les personnes concernées, mais j'ai peur qu'il y ait un biais énorme : est ce que ces gens là encaissent eux même leurs chèques ??? Bien d’accord, cette étude n’a aucune valeur et aucune conclusion peuvent en être tiré

Cette anecdote me rappelle un fait divers mais je ne retrouve pas l'article en question. Je ne sais plus non plus de quelle boite il s'agissait (amazon ou autre). Mais en gros, des filous se sont amusés à envoyer aux services comptabilité des factures de prestations de petits montants à la dite boite et ils ont reçu pendant plusieurs années des paiements à ces factures.

Quand les services sont immenses, il devient difficile de vérifier toutes les factures. Et l'arnaque aux fausses factures est très courante dans le monde de l'entreprise.

Y a une autre expérience, à l’origine destinée à se rendre compte de la fortune de Bill Gates (à l’époque l’homme le plus riche du monde avec ~60 G$, dont la fortune venait d’augmenter d’environ 10 milliards de $ sur l’année).


L’expérience (de pensée) va comme suit.

Vous marchez dans la rue vers un rendez-vous et vous voyez une pièce sur le sol. Est-ce que la ramassez ?
Pour la plupart des gens (moi y compris), ça va dépendre de la pièce : 2 €, 1 €, 50 ¢, oui je ramasse. Les autres pièces, si je suis pressé, je laissé : ça n’en vaut pas le coup.

En admettant que vous soyez dans la moyenne en terme de revenus, ça signifie que vous touchez autour de 22 000 € nets annuels. Ceci suffit pour que vous ne vous arrêtiez pas à une pièce de 20 ¢.
Un cadre qui touche 55 000 € ne s’arrêterait peut-être que pour 1 € ou 2 €.

La question maintenant : en admettant que Bill Gates ait le même comportement, combien d’argent peut-il laisse par terre avant de daigner s’arrêter pour le ramasser ?

La réponse : 90 000 $.

Avec ses revenus (10 G$/an), 90 000 $ pour lui, c’est comme 20 centimes pour vous : pas assez pour être ramassé s’il voyait ça par terre dans la rue.

a écrit : Y a une autre expérience, à l’origine destinée à se rendre compte de la fortune de Bill Gates (à l’époque l’homme le plus riche du monde avec ~60 G$, dont la fortune venait d’augmenter d’environ 10 milliards de $ sur l’année).


L’expérience (de pensée) va comme suit.

Vous marchez da
ns la rue vers un rendez-vous et vous voyez une pièce sur le sol. Est-ce que la ramassez ?
Pour la plupart des gens (moi y compris), ça va dépendre de la pièce : 2 €, 1 €, 50 ¢, oui je ramasse. Les autres pièces, si je suis pressé, je laissé : ça n’en vaut pas le coup.

En admettant que vous soyez dans la moyenne en terme de revenus, ça signifie que vous touchez autour de 22 000 € nets annuels. Ceci suffit pour que vous ne vous arrêtiez pas à une pièce de 20 ¢.
Un cadre qui touche 55 000 € ne s’arrêterait peut-être que pour 1 € ou 2 €.

La question maintenant : en admettant que Bill Gates ait le même comportement, combien d’argent peut-il laisse par terre avant de daigner s’arrêter pour le ramasser ?

La réponse : 90 000 $.

Avec ses revenus (10 G$/an), 90 000 $ pour lui, c’est comme 20 centimes pour vous : pas assez pour être ramassé s’il voyait ça par terre dans la rue.
Afficher tout
Autres données qui m'avaient amusé :

- Jeff Bezos gagne 3182$ par seconde. Il gagne donc en 9 secondes ce que ses employés mettent un an à gagner.
- Pour un ménage américain moyen qui dépense 1$, cela équivaut à ce que Jeff Bezos dépense 1 million.
- Il faudrait gagner 200 000$ par jour pendant 2000 ans pour être aussi riche que Bezos (quand sa fortune était estimée à 150 milliards).
- L'homme le plus riche de l'humanité est Mansa Musa (1280-1337, roi de l'empire malien) dont la fortune a été calculée à 400 milliards de dollars (d'autres disent que c'est Jacob Fugger, un banquier allemand du 16e siècle).

www.dylanvilla.com/blog/5-fun-fact-sur-la-fortune-de-jeff-bezos

a écrit : Autres données qui m'avaient amusé :

- Jeff Bezos gagne 3182$ par seconde. Il gagne donc en 9 secondes ce que ses employés mettent un an à gagner.
- Pour un ménage américain moyen qui dépense 1$, cela équivaut à ce que Jeff Bezos dépense 1 million.
- Il faudrait gagner 200 000$ par jour
pendant 2000 ans pour être aussi riche que Bezos (quand sa fortune était estimée à 150 milliards).
- L'homme le plus riche de l'humanité est Mansa Musa (1280-1337, roi de l'empire malien) dont la fortune a été calculée à 400 milliards de dollars (d'autres disent que c'est Jacob Fugger, un banquier allemand du 16e siècle).

www.dylanvilla.com/blog/5-fun-fact-sur-la-fortune-de-jeff-bezos
Afficher tout
Mansa Moussa j'ai toujours pensé que ça ferait une bonne anecdote,
peu de gens imaginent qu'un africain puisse être la plus grosse fortune de l'histoire de l'humanité ... et son pèlerinage à La Mecque est à l'origine d'un véritable krach du cours de l'"or tant il en a dépensé !
quand au chèque encaissé, je trouve plus parlant ceux qui n'ont encaissé que le 1er
mais pas les suivants ( donc ont réfléchi à ce que ça rapportait par rapport à ce que ça leur coutait) que ceux qui l'ont encaissé automatiquement ( peut-être simplement parce que c'est la procédure dans leur compta)

Parce que vous pensez vraiment que Trump a ouvert sa petite enveloppe avec ses petites mains, pour aller déposer ça à la banque ?
Ce n'est évidemment aucun de ces milliardaires qui encaisse les chèques lui même, c'est soit automatisé soit géré par du personnel.

Posté le

android

(2)

Répondre