Le lavage des mains après les toilettes n'est pas systématique

Proposé par
le

Se laver les mains après un passage aux toilettes est une pratique essentielle en termes d'hygiène, mais elle est inégalement observée dans le monde. En Arabie saoudite, en Algérie et en Bosnie, le lavage est systématique. C'est bien moins le cas en Chine (23%), au Japon (30%) et Corée du Sud (39%).

On retrouve également des pays européens très développés en queue de classement : la Belgique et la France, par exemple, où seuls 60% des sondés avouent se laver les mains, les Pays-Bas (50%). Notons que cette étude a été réalisée avant la pandémie de coronavirus.


Tous les commentaires (107)

a écrit : Et un ouvrier pas trop con se les lavera avant et après ;)
Et pour chipoter (ça va de soit) bossant qu avec des ingénieurs crois moi ils sont très loin de tous se les laver après....et je parle même pas des toilettes elles même.
C'est quoi ces a priori selon la classe sociale ???
D'ailleurs je te signale que Chipoteur avait bien dit que l'ouvrier se lavait les mains avant ET après.

Si on se permettait de dire la même chose en sens inverse (ouvrier sale, ingénieur propre pour faire vite), on se ferait crucifier sur place. Pourquoi s'autorise-t-on de dire le contraire alors ?

a écrit : Je suis française et j'ai commencé à me laver les mains vraiment systématiquement en sortant des toilettes quand j'ai déménagé en Suisse. Il faut dire que les lavabos étaient bien situé vers la sortie, qu'ils étaient propres, qu'il y avait du savon, que l'eau était chaude (en hivers ça compte sacrément) et qu'on pouvait se sécher les mains. Peut-être que l'état des sanitaires français n'incitent pas à l'hygiène ? Je pense notamment aux écoles et aux trains. Afficher tout Je pense que tu as raison et que le vrai problème se situe dans les toilettes "publiques" ; chez nous, on ne dépose que NOS bactéries et autres saloperies que notre système immunitaire connaît bien :)
La vraie hygiène à mon sens serait une désinfection de la tinette publique après chaque passage. C'est là qu'on va chopper des furoncles au cul et autres réjouissances :) Et tu as raison encore ; force est de constater qu'en France les toilettes publiques, partout, ne sont pas connues pour être un exemple en la matière. Alors oui, mieux vaut quand même se laver les mains après, ne serait-ce que pour les autres ; mais ça n'empêchera d'avoir eu préalablement le sous bassement agressé :)

a écrit : C'est quoi ces a priori selon la classe sociale ???
D'ailleurs je te signale que Chipoteur avait bien dit que l'ouvrier se lavait les mains avant ET après.

Si on se permettait de dire la même chose en sens inverse (ouvrier sale, ingénieur propre pour faire vite), on se ferait crucif
ier sur place. Pourquoi s'autorise-t-on de dire le contraire alors ? Afficher tout
Car il y a discrimination et discrimination positive.
Il est autorisé de tirer à boulet rouge dans certaines situations et de pratiquer l omerta dans d’autre.

L’hygiène est plus un facteur personnel qu’une question de classe sociale surtout dans les pays occidentaux avec l’accès à l’eau courante.

Je pense qu’il est également important de partager cette anecdote ici :
secouchermoinsbete.fr/80533-les-infections-urinaires-ne-sont-pas-contagieuses

Donc même aux toilettes publiques, on s’assoit et on se détend. Si vraiment on a peur de quoique ce soit on nettoie le bord de la cuvette, mais sinon le fait de se crisper provoque bien plus d’inconvénients que d’avantages (infections urinaires, constipation, etc..).

a écrit : Tous les pays (cultures) ne sont pas pour autant logées à la même enseigne. Pour une raison inexplicable l Occident reste très attaché au concept qu’il suffit d’un morceau de papier sec pour enlever efficacement quelque chose de son corps. Paradoxalement, si on a de la boue sur les mains, un lavage à l eau semble être la seule solution envisageable... Afficher tout Euhh, tu ne connais pas le bidet ? C’est très répandu dans l’Occident, surtout dans le sud de celui ci

a écrit : Ca dépend de la façon dont tu fais le sondage. Un sondage dans la rue n’est pas complètement anonyme, comme un sondage au téléphone. Un sondage en ligne l’est d’avantage, et c’est plutôt à eux que je pensais. Internet est ce qu’il y a de moins anonyme qu’il soit

a écrit : Euhh, tu ne connais pas le bidet ? C’est très répandu dans l’Occident, surtout dans le sud de celui ci Désolé je vois pas le lien entre le bidet et le fait d'avoir que de l'eau pour se laver les mains (dans ma chambre universitaire de 8m2 j avais un bidet et un lavabo mais pas de toilettes ça me faisait bien rire)
Le bidet c'était pas que pour les femmes à la base ou pour laver ses chaussettes ?
;)
(Je plaisante sur les chaussettes)
Bref j ai l impression qu'il y a un trait d humour, mais j ai pas compris :(
Suis toujoirs preneur d une blague.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : C'est quoi ces a priori selon la classe sociale ???
D'ailleurs je te signale que Chipoteur avait bien dit que l'ouvrier se lavait les mains avant ET après.

Si on se permettait de dire la même chose en sens inverse (ouvrier sale, ingénieur propre pour faire vite), on se ferait crucif
ier sur place. Pourquoi s'autorise-t-on de dire le contraire alors ? Afficher tout
Parceque je suis ingénieur, que je bosse avec des ingénieurs ? J ai pas le droit de faire de l autodérision fondé sur du vécu ?
Ah sinon je te rassure promis la prochaine fois je ferais une blague sur les ouvriers communistes, les instits feneants, les handicapés en fauteuil roulants etc...
Quand on cherche bien on peut s autoriser a tout dire... Mais pas avec n'importe qui malheureusement. Et surtout pas ici. C'est dommage. Bientôt on va interdire les caricatures sarcastiques à ce rythme...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Je suis française et j'ai commencé à me laver les mains vraiment systématiquement en sortant des toilettes quand j'ai déménagé en Suisse. Il faut dire que les lavabos étaient bien situé vers la sortie, qu'ils étaient propres, qu'il y avait du savon, que l'eau était chaude (en hivers ça compte sacrément) et qu'on pouvait se sécher les mains. Peut-être que l'état des sanitaires français n'incitent pas à l'hygiène ? Je pense notamment aux écoles et aux trains. Afficher tout Oui cest fou que les typiques chiottes françaises ne disposent pas de quoi se laver ni le cul, ni les mains.

a écrit : Euhh, tu ne connais pas le bidet ? C’est très répandu dans l’Occident, surtout dans le sud de celui ci C est un peu le sujet de ma réponse... 80% de la population mondiale en utilise. 90% des foyers français en avaient il y a 40 ans. Mais aujourd’hui on est bien proche des 0%...
A part l Italie et le Portugal (95%) il n est pas (ou très marginalement) utilisé dans le reste de l’Europe, ni en Amérique du Nord (i.e. l Occident car l Amérique latine et les pays orthodoxe n en font pas partie)

J’avoue être un peu choquée qu’au moins 40% des personnes disent ne pas se laver les mains. C’est pourtant un truc d’hygiène de base qu’on nous apprend tout petit non ?
C’est pour ça que j’ai toujours été très réticente à serrer la main à qui que ce soit. Ça me dégoûte toujours de me dire que peut-être la personne ne se lave pas correctement, mais avec un tel pourcentage, ça donne encore moins envie !

a écrit : J’avoue être un peu choquée qu’au moins 40% des personnes disent ne pas se laver les mains. C’est pourtant un truc d’hygiène de base qu’on nous apprend tout petit non ?
C’est pour ça que j’ai toujours été très réticente à serrer la main à qui que ce soit. Ça me dégoûte toujours de me dire que peut-être la person
ne ne se lave pas correctement, mais avec un tel pourcentage, ça donne encore moins envie ! Afficher tout
C est pour cela d'ailleurs qu il ne faut pas montrer du doigt: dieu étant partout tu ne sais pas où tu peux lui mettre..;)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je suis française et j'ai commencé à me laver les mains vraiment systématiquement en sortant des toilettes quand j'ai déménagé en Suisse. Il faut dire que les lavabos étaient bien situé vers la sortie, qu'ils étaient propres, qu'il y avait du savon, que l'eau était chaude (en hivers ça compte sacrément) et qu'on pouvait se sécher les mains. Peut-être que l'état des sanitaires français n'incitent pas à l'hygiène ? Je pense notamment aux écoles et aux trains. Afficher tout D'ailleurs, vous savez pourquoi en Belgique (mais aussi en Suisse, il me semble), on va "à la toilette" et en France, on va "aux toilettes" ???
Bin parce que, en France, il faut en faire plusieurs pour en trouver une propre...

Ok ---> []

Posté le

android

(20)

Répondre

a écrit : C'est rigolo ce sujet car dans l'esprit : toilette = sale, bourrée de microbes.

Dans les faits vos toilettes sont le coin le plus propre comparé à un sac à main/téléphone/lit et bien d'autres choses utilisées quotidiennement. Une excellente video de "Tu mourras moins bête" décrit
cela.

Quand on sait en plus que l'urine est stérile et bien j'ai presque envie de dire que la pratique essentielle cest de se laver les mains AVANT d'aller au toilette. Car sinon vous "contaminer" un coin avec peu de microbe de base. Sans compter que vous aller toucher des parties intimes qui sont bien à l'abri du monde extérieur et de ses microbes. Poser vos mains "sales" dessus, ce n'est pas vraiment recommandé.
Et après évidemment, mais cest plus parce que c'est pas sympa de mettre de l'urine et du caca sur vos voisins, même si l'urine est stérile :) (et aussi pour éviter l'hépatite A).

Du coup ça serait intéressant de savoir qui se lave les mains avant le passage. Et la je suis que le score est bas partout.

D'ailleurs les japonais sont mauvais à se classement pourtant niveau hygiène ca ne deconne pas la bas. Donc ce n'est pas un classement très pertinent au sujet de l'hygiène :)
Surtout que dans certains pays cités, les gens crachent partout, et ça c'est pas très hygiénique.
Afficher tout
Ça me fait penser à une blague : quelle est la différence entre un Manuel et un intellectuel ?
Ben, le Manuel se lave les mains avant de pisser, l’intellectuel après.

Un grand big up à tout ceux qui ont découvert le lavage des mains grâce à la pandémie du Covid, surtout après coulé un bronze...

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Si c'est basé sur un sondage, est-on sur de la sincérité de la réponse ? Et du coup des pourcentages annoncés ? Comme tout sondage, cela dépend de la bonne volonté et de la sincérité des sondés. Sinon tout ce qu'ils peuvent faire c'est d'attendre à la sortie des toilettes pour voir si la personne le fait vraiment ou pas.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Je suis d’accord avec le fait qu’un sac à main, un lit, un téléphone ou encore un clavier d’ordinateur contiennent plus de bactérie que des toilettes généreusement nettoyées avec toutes sortes de produits bactéricides. Hors ce n’est pas pour autant plus dangereux car ces bactéries sont en grande majorité inoffensives voir bénéfiques au même titre que celles qui composent la flore commensale, alors que les bactéries présentes dans la matière fécale sont en grande partie pathogènes et l’urine est, elle, stérile jusqu’à la rencontre du méat urinaire donc une fois dans les toilettes elle n’a rien de stérile.
Qui plus est la matière organique est une nourriture pour les bactéries alors qu’un sac à main, portable, clavier n’offrent que très peu de denrées aux bactéries et autre micro-organismes présents dessus. Voilà je le précise parce que je vois ce raccourci trop souvent de « plus de microbes = plus sale ». :)
Afficher tout
Je suis d'accord avec toi. J'ai essayé de synthétisé le tout, et déjà ou exliquer un truc simple ça fait un gros pavé :)

Mon point porte sur le fait que nos mains sont sales car elles sont au contact d'une miryade d'éléments plus u moins propres. Aller au toilette sans les laver les mains avant c'est exposer ses parties à des saletés qui peuvent rendre malade. L'actualité ne dira pas le contraire, le contact avec les mains facilite la contamination d'un sujet.
Donc si on se lave les mains car on considère que le fait de faire ses besoins (quand bien même que le fait de faire ta commission n'implique pas de les toucher, hein) est sale, alors toucher ses parties avec des mains non lavés.... est tout aussi sale et plus "dangereux".

Voila ce que je voulais dire, mais pas simple de faire court/précis/efficace :)

a écrit : Comme tout sondage, cela dépend de la bonne volonté et de la sincérité des sondés. Sinon tout ce qu'ils peuvent faire c'est d'attendre à la sortie des toilettes pour voir si la personne le fait vraiment ou pas. Paradoxalement le sondage est plus sincère et plus représentatif:
- car on est plus honnête face à soi-même, c'est-à-dire seul chez soi face à son clavier (le sondage a été réalisé par internet) que dans les toilettes publiques où le comportement et le regard d'autrui peut influencer à faire ce qu'on ne ferait pas si on était seul.
- et car l'échantillon retenu par BVA est plus représentatif de la population française que n'importe quelles toilettes publiques qui brasse un type de population bien précis (toilettes d'un bureau, d'un pub, d'une aire d'autoroute, etc).

a écrit : Parceque je suis ingénieur, que je bosse avec des ingénieurs ? J ai pas le droit de faire de l autodérision fondé sur du vécu ?
Ah sinon je te rassure promis la prochaine fois je ferais une blague sur les ouvriers communistes, les instits feneants, les handicapés en fauteuil roulants etc...
Quand on cherche
bien on peut s autoriser a tout dire... Mais pas avec n'importe qui malheureusement. Et surtout pas ici. C'est dommage. Bientôt on va interdire les caricatures sarcastiques à ce rythme... Afficher tout
Bon, au temps pour moi, j'avais pas compris la blague et je l'ai prise au premier degré, donc comme une attaque (moi aussi je suis ingénieur, enfin à la base, après on fait souvent un métier qui n'a plus rien à voir).
Ca m'arrive souvent de râler contre ceux qui prennent tout au pied de la lettre sans déceler l'humour sur ce site, et aujourd'hui c'était mon tour.

a écrit : Ça me fait penser à une blague : quelle est la différence entre un Manuel et un intellectuel ?
Ben, le Manuel se lave les mains avant de pisser, l’intellectuel après.
C'est la même chose que ce que j'ai dis plus haut, mais j'ai oublié de préciser que c'était de l'humour....(quoique).