Le village indien des jumeaux

Proposé par
le
dans

Au sud-ouest de l’Inde, le village de Kodinji affiche un taux de naissances gémellaires cinq fois et demie supérieur à la moyenne nationale (45 pour 1 000 au lieu de 8 pour mille). 440 jumeaux vivent dans ce village de 14 600 habitants et les causes de ce phénomène sont encore à l'étude.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Un village de 14 000 habitants c’est déjà un beau village ! En Inde, 14 000 habitants c'est un village :)

a écrit : Sans doute trop de mariages en vase clos, et la particularité des naissances de jumeaux c'est concentré la, l'hérédité a joué son rôle abondamment On se demande bien pourquoi les différents spécialistes qui ont étudié cette particularité considèrent toujours qu'elle est inexpliquée malgré toutes leurs connaissances et leurs recherches, alors que l'explication vient d'être donnée sur ce site. Ils auraient dû poser la question sur ce site dès le début, ils auraient eu la réponse tout de suite sans s'embêter avec toutes ces recherches inutiles.

Cándido Godoi (7000 habitants), est une municipalité du Sud du Brésil, présentant la même particularité que kodinji, en Inde.

Il s'agit même du lieu où nait la plus haute proportion de jumeaux au monde: un accouchement sur dix !
Le fait est surtout marquant dans un des villages de Cándido Godoi, appelé Linhao Sao Pedro, où vivent la moitié des cas de la municipalité.

Selon un Historien Argentin, le phénomène serait dû aux expériences que l'ex-nazi et "médecin" Josef Mengele aurait effectué dans la municipalité, à partir de 1963...
Bien évidemment, cette hypothèse est à prendre avec des pincettes et un certain recul.

Une étude plus approfondie - et plus sérieuse qu'une analogie au scénario du film "les enfant du Brésil" - a révélé qu'une très grande partie de la population actuelle, est issue d'un groupe réduit originel de personnes (effet Fondateur), laissant entendre une très haute probabilité d'héritage génétique favorisant la naissance de paire de jumeaux.
D'ailleurs, la probabilité supérieure à la normale, de naissance de jumeaux, est antérieure dans le temps, à l'arrivée de Mengele dans la municipalité.
De même, des statistiques par tranche d'âge, démontre que la probabilité d'un accouchement de jumeaux, va en crescendo avec les décennies.

De plus, deux caractères physiques présents chez les vrais jumeaux, ont également une prévalence plus prononcée que la moyenne: ils sont blonds aux yeux bleus... Fait qui a encore apporté plus d'eau au moulin de la théorie "expériences de Josef Mengele".
Il est cependant à préciser que la population fondatrice de la municipalité, est d'origine Allemande...

La généticienne Lavinia Schuler-Faccini de l'Université de Rio Grande do Sul (URFG), du Brésil, analysa la particularité de Cándido Godoy en profondeur.
Elle a démontré le haut degré d'endogamie présente, mais également la présence du gène TP53, chez toutes les mères (42) ayant participé dans ses recherches.
Le gène TP53 est supposé avoir une relation avec la fertilité.

Une autre chercheuse, Ursula Matte, du Service de Thérapie génétique de Porto Allegre, Brésil, a démontré qu'actuellement, le nombre de naissances de jumeaux est dix fois supérieur à moyenne Brésilienne et que la naissance de vrais jumeaux (monozygotes), est de 40%. Ce dernier chiffre n'est pas extraordinaire en soi: un tiers des gestations de jumeaux, est monozygotes.

Parmi les lieux du monde présentant des caractéristiques "gémellaires", autres que Cándido Godoi et Kodinji, se trouve la ville Nigériane de Igbo-ora. Sa population de l'ethnie Yoruba, est réputée pour enfanter un nombre supérieur de jumeaux que la moyenne.
Camariñas, en Galicia, Espagne, a également une présence notable de jumeaux.


Tous les commentaires (49)

Un village de 14 000 habitants c’est déjà un beau village !

a écrit : Un village de 14 000 habitants c’est déjà un beau village ! En Inde, 14 000 habitants c'est un village :)

a écrit : Un village de 14 000 habitants c’est déjà un beau village ! C'est l'Inde.

a écrit : Un village de 14 000 habitants c’est déjà un beau village ! Paris et ses 10 millions d'habitants est une petite ville la bas. Donc oui 14 000, comme déjà dit c'est rien du tout pour eux.

Sans doute trop de mariages en vase clos, et la particularité des naissances de jumeaux c'est concentré la, l'hérédité a joué son rôle abondamment

a écrit : Sans doute trop de mariages en vase clos, et la particularité des naissances de jumeaux c'est concentré la, l'hérédité a joué son rôle abondamment On se demande bien pourquoi les différents spécialistes qui ont étudié cette particularité considèrent toujours qu'elle est inexpliquée malgré toutes leurs connaissances et leurs recherches, alors que l'explication vient d'être donnée sur ce site. Ils auraient dû poser la question sur ce site dès le début, ils auraient eu la réponse tout de suite sans s'embêter avec toutes ces recherches inutiles.

Cándido Godoi (7000 habitants), est une municipalité du Sud du Brésil, présentant la même particularité que kodinji, en Inde.

Il s'agit même du lieu où nait la plus haute proportion de jumeaux au monde: un accouchement sur dix !
Le fait est surtout marquant dans un des villages de Cándido Godoi, appelé Linhao Sao Pedro, où vivent la moitié des cas de la municipalité.

Selon un Historien Argentin, le phénomène serait dû aux expériences que l'ex-nazi et "médecin" Josef Mengele aurait effectué dans la municipalité, à partir de 1963...
Bien évidemment, cette hypothèse est à prendre avec des pincettes et un certain recul.

Une étude plus approfondie - et plus sérieuse qu'une analogie au scénario du film "les enfant du Brésil" - a révélé qu'une très grande partie de la population actuelle, est issue d'un groupe réduit originel de personnes (effet Fondateur), laissant entendre une très haute probabilité d'héritage génétique favorisant la naissance de paire de jumeaux.
D'ailleurs, la probabilité supérieure à la normale, de naissance de jumeaux, est antérieure dans le temps, à l'arrivée de Mengele dans la municipalité.
De même, des statistiques par tranche d'âge, démontre que la probabilité d'un accouchement de jumeaux, va en crescendo avec les décennies.

De plus, deux caractères physiques présents chez les vrais jumeaux, ont également une prévalence plus prononcée que la moyenne: ils sont blonds aux yeux bleus... Fait qui a encore apporté plus d'eau au moulin de la théorie "expériences de Josef Mengele".
Il est cependant à préciser que la population fondatrice de la municipalité, est d'origine Allemande...

La généticienne Lavinia Schuler-Faccini de l'Université de Rio Grande do Sul (URFG), du Brésil, analysa la particularité de Cándido Godoy en profondeur.
Elle a démontré le haut degré d'endogamie présente, mais également la présence du gène TP53, chez toutes les mères (42) ayant participé dans ses recherches.
Le gène TP53 est supposé avoir une relation avec la fertilité.

Une autre chercheuse, Ursula Matte, du Service de Thérapie génétique de Porto Allegre, Brésil, a démontré qu'actuellement, le nombre de naissances de jumeaux est dix fois supérieur à moyenne Brésilienne et que la naissance de vrais jumeaux (monozygotes), est de 40%. Ce dernier chiffre n'est pas extraordinaire en soi: un tiers des gestations de jumeaux, est monozygotes.

Parmi les lieux du monde présentant des caractéristiques "gémellaires", autres que Cándido Godoi et Kodinji, se trouve la ville Nigériane de Igbo-ora. Sa population de l'ethnie Yoruba, est réputée pour enfanter un nombre supérieur de jumeaux que la moyenne.
Camariñas, en Galicia, Espagne, a également une présence notable de jumeaux.

a écrit : Sans doute trop de mariages en vase clos, et la particularité des naissances de jumeaux c'est concentré la, l'hérédité a joué son rôle abondamment C'est également mon opinion.
Effet Fondateur, consanguinité ou endogamie, particularités devenant une "norme" a joué un rôle important.
L'on pourrait même parler de "sélection naturelle" et d'Evolution humaine", par extension.
L'on retrouve les mêmes schémas dans les familles royales Européennes, ou encore chez les Amish.

a écrit : On se demande bien pourquoi les différents spécialistes qui ont étudié cette particularité considèrent toujours qu'elle est inexpliquée malgré toutes leurs connaissances et leurs recherches, alors que l'explication vient d'être donnée sur ce site. Ils auraient dû poser la question sur ce site dès le début, ils auraient eu la réponse tout de suite sans s'embêter avec toutes ces recherches inutiles. Afficher tout Soit pas un trou du c* non plus ^^'

a écrit : fr.wikipedia.org/wiki/C%C3%A2ndido_God%C3%B3i Il me paraît cependant important de signaler que les chercheurs/euses en Médecine ayant étudié la population de jumeaux de Cándido Godoi, réfutent l'hypothèse "Mengele" avec un argument de poids: l'administration de médicaments qu'aurait ( noter le conditionnel) effectué cet "infirmier itinérant" dans les années 60, n'a plus cours depuis des décennies.
Donc, à moins que ce/ces médicament(s) ait/ent pu avoir un effet trans-générationnel, - fait qui resterait encore à démontrer ! - le taux de gestation de couples de jumeaux aurait dû revenir à la normalité, postérieurement à l'arrêt de ces prescriptions.

Si d'aventure un/des spécialiste(s) en médecine, en pharmacie ou encore en Génétique peuvent nous éclairer sur la probabilité de la "théorie Mengele", merci d'avance.

De même, si quelqu'un possède les connaissances à propos du gène TP53 et sa relation avec la fertilité, son/ses commentaire(s) est/sont le/les bienvenu(s).
Les articles académiques (en Anglais) consultables sur le Net, ne sont pas faciles de comprendre pour le néophyte que je suis.
scholar.google.es/scholar?q=gene+TP53+fertilit%C3%A9&hl=es&as_sdt=0&as_vis=1&oi=scholart

a écrit : Il me paraît cependant important de signaler que les chercheurs/euses en Médecine ayant étudié la population de jumeaux de Cándido Godoi, réfutent l'hypothèse "Mengele" avec un argument de poids: l'administration de médicaments qu'aurait ( noter le conditionnel) effectué cet "infirmier itinérant" dans les années 60, n'a plus cours depuis des décennies.
Donc, à moins que ce/ces médicament(s) ait/ent pu avoir un effet trans-générationnel, - fait qui resterait encore à démontrer ! - le taux de gestation de couples de jumeaux aurait dû revenir à la normalité, postérieurement à l'arrêt de ces prescriptions.

Si d'aventure un/des spécialiste(s) en médecine, en pharmacie ou encore en Génétique peuvent nous éclairer sur la probabilité de la "théorie Mengele", merci d'avance.

De même, si quelqu'un possède les connaissances à propos du gène TP53 et sa relation avec la fertilité, son/ses commentaire(s) est/sont le/les bienvenu(s).
Les articles académiques (en Anglais) consultables sur le Net, ne sont pas faciles de comprendre pour le néophyte que je suis.
scholar.google.es/scholar?q=gene+TP53+fertilit%C3%A9&hl=es&as_sdt=0&as_vis=1&oi=scholart
Afficher tout
On a bien noté le conditionnel mais celui que tu appelles "infirmier itinérant" est connu pour s'intéresser à la génétique et aux jumeaux, et pour avoir mener nombres d'expériences totalement illégales et révoltantes pour en comprendre le fonctionnement et augmenter le taux de natalité de race aryenne.
Mais sinon il ne me semble pas avoir entendu parler d'un tel taux de gémellité dans les familles royales européennes.

a écrit : On a bien noté le conditionnel mais celui que tu appelles "infirmier itinérant" est connu pour s'intéresser à la génétique et aux jumeaux, et pour avoir mener nombres d'expériences totalement illégales et révoltantes pour en comprendre le fonctionnement et augmenter le taux de natalité de race aryenne.
Mais sinon il ne me semble pas avoir entendu parler d'un tel taux de gémellité dans les familles royales européennes.
Afficher tout
On peut encore trouver sur certains sites du Net, en diverses langues, des amoureux des théories nazies (principalement sur le Net Sud-américain), prêts à vous "vendre la moto" des progrès scientifiques obtenus des expériences menées par Mengele et consorts.
Or, de ce que je sache, aucun des résultats obtenus par eux, ne fait aujourd'hui autorité en Médecine.
--------------------

En référence aux familles royales Européennes et aux Amish: je ne parlais pas de nombre de cas de grossesses gémellaires, mais de traits physiques spécifiques, ou encore de syndromes psychologiques.
Les Amish sont par exemple sujets à développer le syndrome d'Angelman.
fr.m.wikipedia.org/wiki/Syndrome_d%27Angelman#:~:text=Le%20syndrome%20d'Angelman%20est,%C3%A9quilibre%20et%20de%20la%20sensorialit%C3%A9.
+ d'un type de microcéphalie ( uniquement dans la population de Lancaster, fief originel des Amish aux USA), ou de posséder une mutation génétique dans le gène Serpina-1, qui leur permet d'avoir une espérance de vie supérieure en 10 années, face à la moyenne nationale Américaine.
Par contre, une communauté Amish de l'Indiana rural, possède une mutation génétique qui les protège du Diabète de type 2. Ils sont issus d'un couple Suisse ayant émigré il y a six générations.

a écrit : Il me paraît cependant important de signaler que les chercheurs/euses en Médecine ayant étudié la population de jumeaux de Cándido Godoi, réfutent l'hypothèse "Mengele" avec un argument de poids: l'administration de médicaments qu'aurait ( noter le conditionnel) effectué cet "infirmier itinérant" dans les années 60, n'a plus cours depuis des décennies.
Donc, à moins que ce/ces médicament(s) ait/ent pu avoir un effet trans-générationnel, - fait qui resterait encore à démontrer ! - le taux de gestation de couples de jumeaux aurait dû revenir à la normalité, postérieurement à l'arrêt de ces prescriptions.

Si d'aventure un/des spécialiste(s) en médecine, en pharmacie ou encore en Génétique peuvent nous éclairer sur la probabilité de la "théorie Mengele", merci d'avance.

De même, si quelqu'un possède les connaissances à propos du gène TP53 et sa relation avec la fertilité, son/ses commentaire(s) est/sont le/les bienvenu(s).
Les articles académiques (en Anglais) consultables sur le Net, ne sont pas faciles de comprendre pour le néophyte que je suis.
scholar.google.es/scholar?q=gene+TP53+fertilit%C3%A9&hl=es&as_sdt=0&as_vis=1&oi=scholart
Afficher tout
Rigolo. Quand on cherche on trouve le TP53 sur beaucoup d articles liés au cancer (il serait bénéfique vis avis du cancer mais pas grand chose lié à la fertilité)
N oublions pas que le cancer c est la vie... Infinie de la cellule ;)

a écrit : On peut encore trouver sur certains sites du Net, en diverses langues, des amoureux des théories nazies (principalement sur le Net Sud-américain), prêts à vous "vendre la moto" des progrès scientifiques obtenus des expériences menées par Mengele et consorts.
Or, de ce que je sache, aucun des résultats
obtenus par eux, ne fait aujourd'hui autorité en Médecine.
--------------------

En référence aux familles royales Européennes et aux Amish: je ne parlais pas de nombre de cas de grossesses gémellaires, mais de traits physiques spécifiques, ou encore de syndromes psychologiques.
Les Amish sont par exemple sujets à développer le syndrome d'Angelman.
fr.m.wikipedia.org/wiki/Syndrome_d%27Angelman#:~:text=Le%20syndrome%20d'Angelman%20est,%C3%A9quilibre%20et%20de%20la%20sensorialit%C3%A9.
+ d'un type de microcéphalie ( uniquement dans la population de Lancaster, fief originel des Amish aux USA), ou de posséder une mutation génétique dans le gène Serpina-1, qui leur permet d'avoir une espérance de vie supérieure en 10 années, face à la moyenne nationale Américaine.
Par contre, une communauté Amish de l'Indiana rural, possède une mutation génétique qui les protège du Diabète de type 2. Ils sont issus d'un couple Suisse ayant émigré il y a six générations.
Afficher tout
Ah et vraiment drôle: en cherchant par rapport à ton commentaire j ai trouvé cela:
www.lemonde.fr/archives/article/1960/07/01/le-medecin-nazi-mengele-aurait-extermine-tous-les-jumeaux-juifs-a-auschwitz_2102017_1819218.html
Je ne savais pas que le monde avait numérisé ses anciens articles.
Je trouve ça impressionnant. Le passé qui devient aussi présent qu'un article internet lambda.
(Oui oui je sais, ça existe depuis longtemps mais sur le coup je n' ai pas vu le décalage... Avant le mot "actuellement")

a écrit : On peut encore trouver sur certains sites du Net, en diverses langues, des amoureux des théories nazies (principalement sur le Net Sud-américain), prêts à vous "vendre la moto" des progrès scientifiques obtenus des expériences menées par Mengele et consorts.
Or, de ce que je sache, aucun des résultats
obtenus par eux, ne fait aujourd'hui autorité en Médecine.
--------------------

En référence aux familles royales Européennes et aux Amish: je ne parlais pas de nombre de cas de grossesses gémellaires, mais de traits physiques spécifiques, ou encore de syndromes psychologiques.
Les Amish sont par exemple sujets à développer le syndrome d'Angelman.
fr.m.wikipedia.org/wiki/Syndrome_d%27Angelman#:~:text=Le%20syndrome%20d'Angelman%20est,%C3%A9quilibre%20et%20de%20la%20sensorialit%C3%A9.
+ d'un type de microcéphalie ( uniquement dans la population de Lancaster, fief originel des Amish aux USA), ou de posséder une mutation génétique dans le gène Serpina-1, qui leur permet d'avoir une espérance de vie supérieure en 10 années, face à la moyenne nationale Américaine.
Par contre, une communauté Amish de l'Indiana rural, possède une mutation génétique qui les protège du Diabète de type 2. Ils sont issus d'un couple Suisse ayant émigré il y a six générations.
Afficher tout
Tu dis que ce sont des gènes qui confèrent aux Amish une espérance de vie supérieure à la moyenne Américaine et une protection face au diabète ! Je ne savais pas qu'il fallait un gène spécifique pour préférer la nourriture saine et les activités de plein-air et que les Américains moyens préfèrent manger dans les fast food, boire du coca et passer leur temps devant la télé à cause d'un gène défectueux !

a écrit : On peut encore trouver sur certains sites du Net, en diverses langues, des amoureux des théories nazies (principalement sur le Net Sud-américain), prêts à vous "vendre la moto" des progrès scientifiques obtenus des expériences menées par Mengele et consorts.
Or, de ce que je sache, aucun des résultats
obtenus par eux, ne fait aujourd'hui autorité en Médecine.
--------------------

En référence aux familles royales Européennes et aux Amish: je ne parlais pas de nombre de cas de grossesses gémellaires, mais de traits physiques spécifiques, ou encore de syndromes psychologiques.
Les Amish sont par exemple sujets à développer le syndrome d'Angelman.
fr.m.wikipedia.org/wiki/Syndrome_d%27Angelman#:~:text=Le%20syndrome%20d'Angelman%20est,%C3%A9quilibre%20et%20de%20la%20sensorialit%C3%A9.
+ d'un type de microcéphalie ( uniquement dans la population de Lancaster, fief originel des Amish aux USA), ou de posséder une mutation génétique dans le gène Serpina-1, qui leur permet d'avoir une espérance de vie supérieure en 10 années, face à la moyenne nationale Américaine.
Par contre, une communauté Amish de l'Indiana rural, possède une mutation génétique qui les protège du Diabète de type 2. Ils sont issus d'un couple Suisse ayant émigré il y a six générations.
Afficher tout
Les biais de corrélations sont parfois trompeur: les Amish se nourrissent probablement plus seinement, ne se droguent pas non plus... A priori la baisse de l espérance de vie américaine ces dernières années serait liée à la drogue notamment (sans compter les shooting... Liés à la drogue également)
Pas convaincu sur le gène des Amish en fait. Et il ne faut pas oublier que l espérance de vie est une moyenne: si on regarde il y a quelques dizaines d années en France l espérance de vie était moins forte en France... Mais le taux de décès infantile très élevé néanmoins passé la vingtaine...on a gagné en espérance mais "pas tant que ça".
Pour avoir une vision "un peu plus génétique" de l espérance de vie, il faudrait regarder que les personnes ayant passées la vingtaine: cela "amoindrirait" les problèmes de maladies, hygiène etc.. le corps ayant eu le temps de se habituer aux conditions locales pour ceux qui survivent. Je ne sais pas si ça existe mais avec un tel indicateur on aurait une vision un peu plus fiable des facteurs génétiques (qui sont souvent sur-representés dans l imaginaire collectif: en réalité ça serait moins fort que l on ne pense... Car on est parti d exceptions ex les yeux bleus... Pour en faire une norme... Hors on transmet aussi les mitochondries et d autres éléments)
D après les dernières recherches l impact génétique existe bien sûr... Mais ne serait pas aussi influent qu on peut le penser.

a écrit : Rigolo. Quand on cherche on trouve le TP53 sur beaucoup d articles liés au cancer (il serait bénéfique vis avis du cancer mais pas grand chose lié à la fertilité)
N oublions pas que le cancer c est la vie... Infinie de la cellule ;)
C'est pour celà que j'ai sollicité l'aide de l'auditoire, car je trouve comme toi, plein de liens Net (tant en Francais comme en Espagnol) parlant du TP53 et du cancer... Mais rien sur le TP53 et la fertilité.
Je ne peux pas me servir des articles académiques non plus. Ils sont en Anglais d'un niveau de compréhension que je ne maîtrise pas, et dans un vocabulaire trop professionnel.

a écrit : Ah et vraiment drôle: en cherchant par rapport à ton commentaire j ai trouvé cela:
www.lemonde.fr/archives/article/1960/07/01/le-medecin-nazi-mengele-aurait-extermine-tous-les-jumeaux-juifs-a-auschwitz_2102017_1819218.html
Je ne savais pas que le monde avait numérisé ses anciens articles.
Je
trouve ça impressionnant. Le passé qui devient aussi présent qu'un article internet lambda.
(Oui oui je sais, ça existe depuis longtemps mais sur le coup je n' ai pas vu le décalage... Avant le mot "actuellement")
Afficher tout
Cet article du journal Le Monde de 1960, est d'ailleurs erroné.

Eva et Miriam Kor, couple de jumelles Roumaines qui arrivèrent à Auschwitz en 1944, survécurent aux horreurs "scientifiques" de Mengele.

Il en fut de même pour Jiri et Josef Fisher, couple de Tchèques.
Au total, les Soviétiques découvrirent 80 ( de 3000) jumeaux vivants, a la libération du camp.

a écrit : Tu dis que ce sont des gènes qui confèrent aux Amish une espérance de vie supérieure à la moyenne Américaine et une protection face au diabète ! Je ne savais pas qu'il fallait un gène spécifique pour préférer la nourriture saine et les activités de plein-air et que les Américains moyens préfèrent manger dans les fast food, boire du coca et passer leur temps devant la télé à cause d'un gène défectueux ! Afficher tout Je ne "dis"pas, je rapporte ce qui est cité dans plusieurs articles publiés sur le Net.

Quant aux habitudes de vie des Amish, en comparaison de celles du reste des Américains, elles sont connues.
Cependant, si les chercheurs n'ont pas tenu compte de ces variantes - tant entre Amish et Américain Lambda, toute comme entre distinctes communautés Amish réparties en divers lieux géographiques du pays - c'est que ce sont véritablement des amateurs.
www.nytimes.com/2017/11/15/well/live/amish-mutation-protects-against-diabetes-and-may-extend-life.html
Je te laisse te faire une nouvelle opinion et d'en sortir de nouvelles conclusions.