La Corée du Nord a des sites classés au patrimoine commun de l'humanité

Proposé par
le

La Corée du Nord, contrairement à ce que l'on pourrait penser, possède 2 monuments classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le premier est un ensemble de tombes situées à Koguryo (classé en 2004) et le deuxième est le site historique de Kaesong (classé en 2013).


Commentaires préférés (3)

Commentaire supprimé Je suis d’accord.

On aurait même pu écrire très simplement :
« La Corée du Nord possède deux monuments classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le premier est un ensemble de tombes situées à Koguryo (classé en 2004) et le second est le site historique de Kaesong (classé en 2013). »

Concernant l’ensemble des tombes de Koguryo (qui désigne un ancien royaume de Chine), elles sont situées à cheval entre la Corée du Nord et la Chine et correspond à plus de 10 000 tombes réparties sur un territoire qui n’a plus de frontières.

Le Patrimoine mondial de l’UNESCO permet de toucher des fonds pour restaurer et conserver certains monuments. Pourquoi la Corée du Nord s’en priverait-elle ? :)

a écrit : Je suis d’accord.

On aurait même pu écrire très simplement :
« La Corée du Nord possède deux monuments classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le premier est un ensemble de tombes situées à Koguryo (classé en 2004) et le second est le site historique de Kaesong (classé en 2013). »

Co
ncernant l’ensemble des tombes de Koguryo (qui désigne un ancien royaume de Chine), elles sont situées à cheval entre la Corée du Nord et la Chine et correspond à plus de 10 000 tombes réparties sur un territoire qui n’a plus de frontières.

Le Patrimoine mondial de l’UNESCO permet de toucher des fonds pour restaurer et conserver certains monuments. Pourquoi la Corée du Nord s’en priverait-elle ? :)
Afficher tout
Oui je suis d'accord, le "contrairement à ce que l'on pense" est un peu péjoratif. Ce n'est pas parce que la Corée du Nord n'est pas un modèle sur plusieurs points qu'il faut s'étonner qu'elle ait des monuments historiques.

Posté le

android

(82)

Répondre

a écrit : Oui je suis d'accord, le "contrairement à ce que l'on pense" est un peu péjoratif. Ce n'est pas parce que la Corée du Nord n'est pas un modèle sur plusieurs points qu'il faut s'étonner qu'elle ait des monuments historiques. Je pense que personne ne s'étonne qu'il y ait des monuments de grandes valeurs en Corée du nord, dignes de ce classement... En revanche, on peut s'étonner, ça a été mon cas à lecture de l'anecdote, que un des pays les plus "fermés" de la planète ait laissé les instances internationales s'occuper de ces monuments :)
On pourrait aussi s'indigner qu'il bénéficie ainsi de subventions et autres aides de la communauté internationale, alors que eux seuls peuvent en profiter.


Tous les commentaires (21)

Commentaire supprimé Je suis d’accord.

On aurait même pu écrire très simplement :
« La Corée du Nord possède deux monuments classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le premier est un ensemble de tombes situées à Koguryo (classé en 2004) et le second est le site historique de Kaesong (classé en 2013). »

Concernant l’ensemble des tombes de Koguryo (qui désigne un ancien royaume de Chine), elles sont situées à cheval entre la Corée du Nord et la Chine et correspond à plus de 10 000 tombes réparties sur un territoire qui n’a plus de frontières.

Le Patrimoine mondial de l’UNESCO permet de toucher des fonds pour restaurer et conserver certains monuments. Pourquoi la Corée du Nord s’en priverait-elle ? :)

a écrit : Je suis d’accord.

On aurait même pu écrire très simplement :
« La Corée du Nord possède deux monuments classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le premier est un ensemble de tombes situées à Koguryo (classé en 2004) et le second est le site historique de Kaesong (classé en 2013). »

Co
ncernant l’ensemble des tombes de Koguryo (qui désigne un ancien royaume de Chine), elles sont situées à cheval entre la Corée du Nord et la Chine et correspond à plus de 10 000 tombes réparties sur un territoire qui n’a plus de frontières.

Le Patrimoine mondial de l’UNESCO permet de toucher des fonds pour restaurer et conserver certains monuments. Pourquoi la Corée du Nord s’en priverait-elle ? :)
Afficher tout
Oui je suis d'accord, le "contrairement à ce que l'on pense" est un peu péjoratif. Ce n'est pas parce que la Corée du Nord n'est pas un modèle sur plusieurs points qu'il faut s'étonner qu'elle ait des monuments historiques.

Posté le

android

(82)

Répondre

a écrit : Oui je suis d'accord, le "contrairement à ce que l'on pense" est un peu péjoratif. Ce n'est pas parce que la Corée du Nord n'est pas un modèle sur plusieurs points qu'il faut s'étonner qu'elle ait des monuments historiques. C'est vrai, mais dans ma petite tête, les gouvernements totalitaires ne sont pas spécialement réputés pour leur volonté à sauvegarder les symboles anciens, c'est souvent le contraire qui se passe, souvent à coup de dynamite...
Enfin, tant mieux!

a écrit : Oui je suis d'accord, le "contrairement à ce que l'on pense" est un peu péjoratif. Ce n'est pas parce que la Corée du Nord n'est pas un modèle sur plusieurs points qu'il faut s'étonner qu'elle ait des monuments historiques. Je pense que personne ne s'étonne qu'il y ait des monuments de grandes valeurs en Corée du nord, dignes de ce classement... En revanche, on peut s'étonner, ça a été mon cas à lecture de l'anecdote, que un des pays les plus "fermés" de la planète ait laissé les instances internationales s'occuper de ces monuments :)
On pourrait aussi s'indigner qu'il bénéficie ainsi de subventions et autres aides de la communauté internationale, alors que eux seuls peuvent en profiter.

a écrit : Oui je suis d'accord, le "contrairement à ce que l'on pense" est un peu péjoratif. Ce n'est pas parce que la Corée du Nord n'est pas un modèle sur plusieurs points qu'il faut s'étonner qu'elle ait des monuments historiques. Le "contrairement" ne me paraît pas vraiment déplacé.
Nous ne savons pas tous comment l'UNESCO fonctionne, si ce sont eux qui demandent à visiter les lieux où s'ils y sont invités.
Au vu de la paranoïa dont souffre la famille kimjong pour tout ce qui vient de l'étranger, on peut à ce titre être surpris.

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : Je pense que personne ne s'étonne qu'il y ait des monuments de grandes valeurs en Corée du nord, dignes de ce classement... En revanche, on peut s'étonner, ça a été mon cas à lecture de l'anecdote, que un des pays les plus "fermés" de la planète ait laissé les instances internationales s'occuper de ces monuments :)
On pourrait aussi s'indigner qu'il bénéficie ainsi de subventions et autres aides de la communauté internationale, alors que eux seuls peuvent en profiter.
Afficher tout
Ca ne m'étonne pas du tout ! C'est même logique !

La Corée du Nord veut se montrer comme un grand pays, avec une immense richesse culturelle entre autres.
Ils font des circuits touristique et pour ça il faut avoir de quoi attirer le touriste. Avoir des monuments au patrimoine UNESCO est un bon atout. En plus cela montre que la patrimoine de la Corée du Nord a une forte valeur, ce qui est important car ils se revendiquent comme la "vraie Corée".

Notre bien aimé leader nous a enseigné que l UNESCO n'est rien (comme le CIO). C'est le patrimoine de l Humanité qui est important. Et dans cette acceptation du terme notre République populaire, comme l'a montré notre Guide bien aimé dans la plus prestigieuse revue archéologique de l'histoire de l'Humanité (North Korean Archeological Review) , appartient toute entière, pierre par pierre, chanson par chanson et plat par plat , au patrimoine de l'Humanité (dont évidemment les porcs impérialistes américains ne font pas partie). Mieux encore, d'une certaine façon, c'est l Humanité qui fait partie du patrimoine de notre immense nation, noblement dirigee par le plus admiré, le plus Grand et le plus sensuel visionnaire qui ai jamais marché sur cette Terre. (Heu dans l'univers je veux dire). Come and Enjoy Korea!

a écrit : Oui je suis d'accord, le "contrairement à ce que l'on pense" est un peu péjoratif. Ce n'est pas parce que la Corée du Nord n'est pas un modèle sur plusieurs points qu'il faut s'étonner qu'elle ait des monuments historiques. C'est vrai que ce genre de formulation superflue n'apporte pas grand-chose à l'anecdote...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je suis d’accord.

On aurait même pu écrire très simplement :
« La Corée du Nord possède deux monuments classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le premier est un ensemble de tombes situées à Koguryo (classé en 2004) et le second est le site historique de Kaesong (classé en 2013). »

Co
ncernant l’ensemble des tombes de Koguryo (qui désigne un ancien royaume de Chine), elles sont situées à cheval entre la Corée du Nord et la Chine et correspond à plus de 10 000 tombes réparties sur un territoire qui n’a plus de frontières.

Le Patrimoine mondial de l’UNESCO permet de toucher des fonds pour restaurer et conserver certains monuments. Pourquoi la Corée du Nord s’en priverait-elle ? :)
Afficher tout
Parler de Koguryo comme d'un ancien royaume de Chine est historiquement faux (même si ce n'est pas inexacte techniquement).
Koguryo (ou Goguryeo) est plus un ancien royaume Coréen, qui se réfère à la période dite des "Trois Royaumes" (~ Ier au VIIème siècle) de l'Histoire de la Corée (les 3 Royaumes en question étant Baekje, Silla et Goguryeo).
Maintenant, tout celà est un peu compliqué à définir car cette air géographique se situe sur les territoires actuels de la Corée (Nord et Sud), de la Chine et l'extrême Orient Russe. Du coup Goguryeo est intégré au Roman National de ces 3 États.
Cependant, ça se passe en périphérie de la Chine et c'est donc vu comme une histoire secondaire, de peuple barbares vassaux des Chinois. Pour ce qui est de la Russie, c'est carrément anecdotique.
Par contre vis à vis de la Corée (Nord comme Sud, la séparation étant une anomalie extrêmement récente dans la très longue histoire de la péninsule), Goguryeo tient une place prépondérante dans le Roman National.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Parler de Koguryo comme d'un ancien royaume de Chine est historiquement faux (même si ce n'est pas inexacte techniquement).
Koguryo (ou Goguryeo) est plus un ancien royaume Coréen, qui se réfère à la période dite des "Trois Royaumes" (~ Ier au VIIème siècle) de l'Histoire de la Corée (les
3 Royaumes en question étant Baekje, Silla et Goguryeo).
Maintenant, tout celà est un peu compliqué à définir car cette air géographique se situe sur les territoires actuels de la Corée (Nord et Sud), de la Chine et l'extrême Orient Russe. Du coup Goguryeo est intégré au Roman National de ces 3 États.
Cependant, ça se passe en périphérie de la Chine et c'est donc vu comme une histoire secondaire, de peuple barbares vassaux des Chinois. Pour ce qui est de la Russie, c'est carrément anecdotique.
Par contre vis à vis de la Corée (Nord comme Sud, la séparation étant une anomalie extrêmement récente dans la très longue histoire de la péninsule), Goguryeo tient une place prépondérante dans le Roman National.
Afficher tout
J'ai précisé cela pour situer l'information : "ancien royaume de Chine" = sur le territoire chinois. Mais effectivement, c'était maladroit et tu as tout à fait raison (il n'y a que les historiens chinois qui pourraient te contredire finalement).

a écrit : Je pense que personne ne s'étonne qu'il y ait des monuments de grandes valeurs en Corée du nord, dignes de ce classement... En revanche, on peut s'étonner, ça a été mon cas à lecture de l'anecdote, que un des pays les plus "fermés" de la planète ait laissé les instances internationales s'occuper de ces monuments :)
On pourrait aussi s'indigner qu'il bénéficie ainsi de subventions et autres aides de la communauté internationale, alors que eux seuls peuvent en profiter.
Afficher tout
Ou plus largement, qu’ils puissent profiter de quoi que ce soit au vu de leur politique.

a écrit : C'est vrai que ce genre de formulation superflue n'apporte pas grand-chose à l'anecdote... C'est pas le fait qu'elle ait deux monument historiques qui peut paraitre étrange à nos yeux d'occidentaux, c'est que le régime a autorisé un organisme mondial à fourrer son nez dans leurs affaires, et c'est une bonne chose, un petit peu d'ouverture sur le monde quoi.

Il y a une famine récurrente là bas, peut être qu'un jour ils accepteront l'aide humanitaire, ils acceptent déjà quelques touristes, d'ailleurs.

En tout cas je l'ai compris comme ça.

a écrit : Je suis d’accord.

On aurait même pu écrire très simplement :
« La Corée du Nord possède deux monuments classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Le premier est un ensemble de tombes situées à Koguryo (classé en 2004) et le second est le site historique de Kaesong (classé en 2013). »

Co
ncernant l’ensemble des tombes de Koguryo (qui désigne un ancien royaume de Chine), elles sont situées à cheval entre la Corée du Nord et la Chine et correspond à plus de 10 000 tombes réparties sur un territoire qui n’a plus de frontières.

Le Patrimoine mondial de l’UNESCO permet de toucher des fonds pour restaurer et conserver certains monuments. Pourquoi la Corée du Nord s’en priverait-elle ? :)
Afficher tout
C'est vrai que ces formulations "contrairement à ce que l'on peut penser" sont très répandues dans les anecdotes et un peu agaçantes...

Kaesong, un nom qui rappelle l’usine Kaensaeng qui produit des véhicules ( Nord coréens )

Enfin la plupart sont des copies, Mercedes pour la gamme civile, et UAZ et GAZ pour les gammes militaires

a écrit : C'est vrai, mais dans ma petite tête, les gouvernements totalitaires ne sont pas spécialement réputés pour leur volonté à sauvegarder les symboles anciens, c'est souvent le contraire qui se passe, souvent à coup de dynamite...
Enfin, tant mieux!
Ça dépend des régimes totalitaires, certains glorifient le passé pour appuyer leur idéologie comme les nazis voulant prouver leur supériorité raciale. Après les régimes totalitaires communistes on généralement plutôt tendance a détruire les vestiges de royauté etc par idéologie, un peu comme en France après la révolution.

Posté le

android

(3)

Répondre

Précisons aussi que la Corée du Nord, "contrairement à ce qu'on pourrait penser", appartient également à l'ONU, l'Organisation des Nations Unies (depuis 1991), et elle a établi des relations diplomatiques avec plus de 150 Etats...

Posté le

android

(2)

Répondre

Et contrairement à ce que l'on pourrait penser , la France se classe seulement 5ème du classement des pays possédant le plus de sites classés au patrimoine de l'UNESCO.
1- Chine et Italie
3- Espagne
4- Allemagne
5- France

Et certains n'en ont aucun comme la Somalie ou le Sud Soudan

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Je pense que personne ne s'étonne qu'il y ait des monuments de grandes valeurs en Corée du nord, dignes de ce classement... En revanche, on peut s'étonner, ça a été mon cas à lecture de l'anecdote, que un des pays les plus "fermés" de la planète ait laissé les instances internationales s'occuper de ces monuments :)
On pourrait aussi s'indigner qu'il bénéficie ainsi de subventions et autres aides de la communauté internationale, alors que eux seuls peuvent en profiter.
Afficher tout
Je suis complètement d’accord avec ce que tu écris.
En revanche, il est tout à fait possible de se rendre en Corée du Nord.
En moyenne, 400 voyageurs français choisissent cette destination chaque année.
Un guide touristique a même vu le jour cette année pour la première fois.
Si vous souhaitez vous y rendre, sachez tout de même qu’il n’y aura aucune place à l’imprévu une fois sur place.
Il faudra évidemment acheter un programme à l’avance à une agence locale certifiée ou via une agence en France qui fera le relais, le programme devra être respecté à la lettre, on choisira pour vous les hôtels et restaurants où vous pourrez aller, (un guide officiel s’assurera durant tout votre voyage que vous ne sortiez pas du chemin prévu), vous pourrez prendre une photo uniquement quand on vous l’autorisera...
A savoir également, il est totalement interdit de prendre une photo d’une partie d’une statue des dirigeants, il faut prendre la statue en entier.
Il est également interdit de plier ou jeter un journal où figurent les Kim, vous devez le rouler.. et bien entendu, il est interdit de critiquer le régime sous peine d’avoir de sérieux ennuies ...
Pour rentrer dans le pays, une seule porte d’entrée : la Chine par avion ou en train.
Et il faudra accepter d’entendre l’histoire de ce pays raconter d’un point de vue unique...
Alors ça vous tente ? :-)

a écrit : Je suis complètement d’accord avec ce que tu écris.
En revanche, il est tout à fait possible de se rendre en Corée du Nord.
En moyenne, 400 voyageurs français choisissent cette destination chaque année.
Un guide touristique a même vu le jour cette année pour la première fois.
Si vous souhaitez v
ous y rendre, sachez tout de même qu’il n’y aura aucune place à l’imprévu une fois sur place.
Il faudra évidemment acheter un programme à l’avance à une agence locale certifiée ou via une agence en France qui fera le relais, le programme devra être respecté à la lettre, on choisira pour vous les hôtels et restaurants où vous pourrez aller, (un guide officiel s’assurera durant tout votre voyage que vous ne sortiez pas du chemin prévu), vous pourrez prendre une photo uniquement quand on vous l’autorisera...
A savoir également, il est totalement interdit de prendre une photo d’une partie d’une statue des dirigeants, il faut prendre la statue en entier.
Il est également interdit de plier ou jeter un journal où figurent les Kim, vous devez le rouler.. et bien entendu, il est interdit de critiquer le régime sous peine d’avoir de sérieux ennuies ...
Pour rentrer dans le pays, une seule porte d’entrée : la Chine par avion ou en train.
Et il faudra accepter d’entendre l’histoire de ce pays raconter d’un point de vue unique...
Alors ça vous tente ? :-)
Afficher tout
Et pour ceux qui voudraient voir tout ca illustré, je vous suggère la BD Pyongyang de Guy Delisle où il raconte son séjour la-bas

a écrit : Je suis complètement d’accord avec ce que tu écris.
En revanche, il est tout à fait possible de se rendre en Corée du Nord.
En moyenne, 400 voyageurs français choisissent cette destination chaque année.
Un guide touristique a même vu le jour cette année pour la première fois.
Si vous souhaitez v
ous y rendre, sachez tout de même qu’il n’y aura aucune place à l’imprévu une fois sur place.
Il faudra évidemment acheter un programme à l’avance à une agence locale certifiée ou via une agence en France qui fera le relais, le programme devra être respecté à la lettre, on choisira pour vous les hôtels et restaurants où vous pourrez aller, (un guide officiel s’assurera durant tout votre voyage que vous ne sortiez pas du chemin prévu), vous pourrez prendre une photo uniquement quand on vous l’autorisera...
A savoir également, il est totalement interdit de prendre une photo d’une partie d’une statue des dirigeants, il faut prendre la statue en entier.
Il est également interdit de plier ou jeter un journal où figurent les Kim, vous devez le rouler.. et bien entendu, il est interdit de critiquer le régime sous peine d’avoir de sérieux ennuies ...
Pour rentrer dans le pays, une seule porte d’entrée : la Chine par avion ou en train.
Et il faudra accepter d’entendre l’histoire de ce pays raconter d’un point de vue unique...
Alors ça vous tente ? :-)
Afficher tout
"Il est également interdit de plier ou jeter un journal où figurent les Kim, vous devez le rouler"
Et après on en fait quoi, on le fume? ^^

Déjà que je déteste les circuits touristiques classiques, alors si on peut même pas pisser sur une statue sans risquer d'être éventré, écartelé, émasculé, énuclée, enc... non, sans façons. Merci mais non-merci!