Le football en version violente

Proposé par
le
dans

Le calcio florentin est un jeu de ballon mêlé de lutte romaine. Toutes les parties du corps sont utilisées pour mettre un but, et tous les coups sont permis à condition que les joueurs s'affrontent un contre un. Le jeu se finit souvent en bagarre générale et figure parmi les sports collectifs les plus violents.


Commentaires préférés (3)

Etant petit je jouais à la scioul, je ne sais pas si je faisais vraiment les vraies règles, mais pour nous le but etait de toute faire pour amener le ballon fu côté de la ligne adverse. Je pense que j'ai passé bien plus de temps à me battre qu'à réelement essayer de marquer des buts^^.

Posté le

android

(44)

Répondre

Parmi les 27 joueurs de chaque équipe on retrouve : des gardiens, des attaquants, des tireurs. Le but du jeu est assez simple, il consiste à aller mettre le ballon dans les filets d’en face. Les règles ? Il faut donc emmener le ballon dans le filet adverse, avec n’importe quelle partie du corps, les pieds, les mains, la tête, les genoux, le dos, les oreilles, peu importe. Il est interdit d’affronter un adversaire en 2 contre 1, ou de l’attaquer par derrière.

Posté le

android

(54)

Répondre


Tous les commentaires (15)

Etant petit je jouais à la scioul, je ne sais pas si je faisais vraiment les vraies règles, mais pour nous le but etait de toute faire pour amener le ballon fu côté de la ligne adverse. Je pense que j'ai passé bien plus de temps à me battre qu'à réelement essayer de marquer des buts^^.

Posté le

android

(44)

Répondre

Parmi les 27 joueurs de chaque équipe on retrouve : des gardiens, des attaquants, des tireurs. Le but du jeu est assez simple, il consiste à aller mettre le ballon dans les filets d’en face. Les règles ? Il faut donc emmener le ballon dans le filet adverse, avec n’importe quelle partie du corps, les pieds, les mains, la tête, les genoux, le dos, les oreilles, peu importe. Il est interdit d’affronter un adversaire en 2 contre 1, ou de l’attaquer par derrière.

Posté le

android

(54)

Répondre

a écrit : Etant petit je jouais à la scioul, je ne sais pas si je faisais vraiment les vraies règles, mais pour nous le but etait de toute faire pour amener le ballon fu côté de la ligne adverse. Je pense que j'ai passé bien plus de temps à me battre qu'à réelement essayer de marquer des buts^^. Oui, la "Sioul"... Pratiquée aujourd'hui par les scouts. Dérivée de la "Soule" (ou Choule), mais avec des règles mieux déterminées, et des espaces plus précis :)
Moi aussi, l'anecdote m'a fait tout de suite penser à la "Soule" qui mettait en bagarre souvent les habitants des villages voisins. Une soule (espèce de ballon en peau) et le but étant d'amener cette soule à un endroit précis (souvent les églises, mais ça pouvait être autre chose) et tous les coups étaient permis.

Je crois que c'est de ce sport dont Nota Bene avait parlé ! C'est de la que vient l'expression anglaise "it's all fun and games until someone loses an eye", car les règles stipulent que tout est permis dans les bagarres, sauf attaquer les yeux. Et le match s'arrêtait si quelqu'un se faisait arracher un oeil.

Il me semble que c’est un roi de France peut-être Henri III, qui avait dit à propos :

« Pas assez nombreux pour appeler ça une guerre, trop violent pour appeler ça un jeu ».

a écrit : Oui, la "Sioul"... Pratiquée aujourd'hui par les scouts. Dérivée de la "Soule" (ou Choule), mais avec des règles mieux déterminées, et des espaces plus précis :)
Moi aussi, l'anecdote m'a fait tout de suite penser à la "Soule" qui mettait en bagarre souvent les habitan
ts des villages voisins. Une soule (espèce de ballon en peau) et le but étant d'amener cette soule à un endroit précis (souvent les églises, mais ça pouvait être autre chose) et tous les coups étaient permis. Afficher tout
Chaque année et depuis le Moyen-Âge je crois, le petit village picard de Tricot organise une choule.

Comment dire ? Je crois qu'il faut voir ça au moins une fois dans sa vie.

Deux équipes s'affrontent (les mariés contre les célibataires), le but est d'emmener une sorte de ballon en cuir à poignée dans la zone d'embut adverse, on ne porte pas de coups (officiellement) mais le un contre un, c'est pas au programme. On n'est davantage sur de la bonne mêlée façon baston gauloise.
Petite subtilité, on ne joue par sur un terrain d'herbe mais sur la Grande rue, je vous laisse imaginer les chutes. Les collisions sont pas mal non plus, l'année dernière ils ont arraché un lampadaire du trottoir.

Malheureusement, la deuxième manche (en avril) semble compromise. À moins que l'étranglement par derrière devienne un "geste barrière".

a écrit : Parmi les 27 joueurs de chaque équipe on retrouve : des gardiens, des attaquants, des tireurs. Le but du jeu est assez simple, il consiste à aller mettre le ballon dans les filets d’en face. Les règles ? Il faut donc emmener le ballon dans le filet adverse, avec n’importe quelle partie du corps, les pieds, les mains, la tête, les genoux, le dos, les oreilles, peu importe. Il est interdit d’affronter un adversaire en 2 contre 1, ou de l’attaquer par derrière. Afficher tout C’est juste du foot en division district en fait !

a écrit : Oui, la "Sioul"... Pratiquée aujourd'hui par les scouts. Dérivée de la "Soule" (ou Choule), mais avec des règles mieux déterminées, et des espaces plus précis :)
Moi aussi, l'anecdote m'a fait tout de suite penser à la "Soule" qui mettait en bagarre souvent les habitan
ts des villages voisins. Une soule (espèce de ballon en peau) et le but étant d'amener cette soule à un endroit précis (souvent les églises, mais ça pouvait être autre chose) et tous les coups étaient permis. Afficher tout
Le film "la soule" existe, l'acteur principal est Richard Bohringer.

Posté le

android

(1)

Répondre

Il y avait un excellent "les nouveaux explorateurs" sur le sujet. Malheureusement, j'ai beau eu cherché je ne l'ai pas retrouvé sur Youtube ou autre...

Posté le

android

(2)

Répondre

C'est vraiment du nimporte quoi ce sport, ça se rapproche plus de la MMA que d'un sport collectif

Posté le

android

(0)

Répondre

Dans le genre il existe le babyClaque. Le principe: un baby foot et si le joueur adverse est à portée de bras... ben... une claque. Jeu plus technique qu’il n’y parait mais qui finit souvent en pugilat¡

Donc un mix entre du hockey sur glace (version américaine pour le 1 contre 1) et du rugby.

Posté le

android

(0)

Répondre