Pourquoi lave-t-on son linge sale en famille ?

Proposé par
le

L'expression "laver son linge sale en famille" désigne le fait de régler un problème en privé. Son origine est liée aux lavoirs communaux, où les femmes lavaient le linge au XIXe siècle, échangeant alors des ragots. Ceci ne plut pas à Balzac, qui utilisa cette expression dans le livre Eugénie Grandet.


Commentaires préférés (3)

Ce que voulait dire Balzac c'est qu'il est des ragots qui ne devraient "se dire qu'en famille"... et, par extrapolation, que certains feraient alors mieux de "laver leur linge sale en famille", sous-entendu "plutôt que devant tout le monde au lavoir". Et l'expression est née...

Heureusement maintenant il y a Facebook, on peut continuer, même confiné.

"Les familles c'est comme les icebergs, il y une partie immergée que l'on ne voit jamais... sauf pour les enterrements"


Tous les commentaires (10)

Ce que voulait dire Balzac c'est qu'il est des ragots qui ne devraient "se dire qu'en famille"... et, par extrapolation, que certains feraient alors mieux de "laver leur linge sale en famille", sous-entendu "plutôt que devant tout le monde au lavoir". Et l'expression est née...

L'anecdote n'est pas claire sur Balzac, la source 1 dit :

Dans son roman Eugénie Grandet (1833), il a alors expliqué qu’au contraire, ce «linge sale ne doit se laver qu’en famille», et l’expression s’est ensuite répandue.

Heureusement maintenant il y a Facebook, on peut continuer, même confiné.

"Les familles c'est comme les icebergs, il y une partie immergée que l'on ne voit jamais... sauf pour les enterrements"

Ha ben j'avais toujours pensé que c'était une image dans laquelle le linge sale représentait les problèmes à régler ou l’abcès à crever.

Au XVIII siècle Voltaire dans une lettre a Frederic II de Prusse aurait écrit ; Mon ami a une autre fois.
Voilà le roi qui m'envoie son linge a blanchir.
Napoléon aurait aussi formulé ; Il y a des histoires qui font que le linge sale ne doit se laver qu'en famille.

de nos jours, tout le monde lave son linge sale tout seul

a écrit : Ce que voulait dire Balzac c'est qu'il est des ragots qui ne devraient "se dire qu'en famille"... et, par extrapolation, que certains feraient alors mieux de "laver leur linge sale en famille", sous-entendu "plutôt que devant tout le monde au lavoir". Et l'expression est née... merci, tu l'expliques mieux que l'anecdote

a écrit : Ha ben j'avais toujours pensé que c'était une image dans laquelle le linge sale représentait les problèmes à régler ou l’abcès à crever. Moi aussi. Et en plus j'utilisais l'expression "laver son linge sale en public"... Je me demande comment personne ne m'a jamais corrigée ou comment j'ai fait pour passer à-côté de la vraie expression.

Posté le

android

(1)

Répondre

Si ça ne lui plaisait pas, peut-être aurait-il pu lui-même laver son linge ?