Alexandre Villaplane, de capitaine de l'équipe de France à SS

Proposé par
Invité
le

Commentaires préférés (3)

a écrit : C'est bien le genre de personne dont je n'ai pas envie de connaitre le nom ou l'histoire ! C'est pourtant important de se souvenir. Comme dirait Joakim Brodén, "Maintenant son nom et sa honte dureront à jamais".

Posté le

android

(111)

Répondre

Ce type n'était pas antisémite par conviction. Il avait même été condamné par les Allemands pour avoir escroqué les SS. C'était plutôt un homme obsédé par l'argent, prêt à tout et opportuniste. Il était aussi passionné par les courses hippiques.

Juste avant la Libération, il avait cependant réussi à obtenir la nationalité allemande. Pour le coup, on peut dire qu'il avait parié sur le mauvais cheval...

Avec cette anecdote, je viens d’apprendre qu’on peut dire en français : « gestapiste » pour un membre de la gestapo.

Mais également que le terme « gestapo » provient de l’allemand et est la contraction des initiales de : Ge [heime] Sta [ats] po [lizei] « police secrète d'État », de geheim adj. « secret », Staat « État », Polizei « police ».

On en apprend tous les jours.


Tous les commentaires (25)

C'est bien le genre de personne dont je n'ai pas envie de connaitre le nom ou l'histoire !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est bien le genre de personne dont je n'ai pas envie de connaitre le nom ou l'histoire ! C'est pourtant important de se souvenir. Comme dirait Joakim Brodén, "Maintenant son nom et sa honte dureront à jamais".

Posté le

android

(111)

Répondre

a écrit : C'est pourtant important de se souvenir. Comme dirait Joakim Brodén, "Maintenant son nom et sa honte dureront à jamais". Je suis d'accord sur le principe que ces personnes doivent être reconnu ad vitam pour leurs actions. Par contre il existe une peine (non réalisable de nos jours à cause des réseaux sociaux) qui est de rayer tout simplement la personne de toute ovcurance dans l'histoire d'un pays/civilisation et qui était une peine considérer comme bien plus cruelle que l'infamie (cf une vidéo de Noya Bene sur le sujet). En continuant à parler des personnes on ne les oublient pas (attention je ne parle pas d'oublier les actions justes les hommes), rien ne dit que le temps faisant son oeuvre une personne comme HH soit vu simplement comme un conquérant au même titre qu'Alexandre ou Genghis Khan.

a écrit : Je suis d'accord sur le principe que ces personnes doivent être reconnu ad vitam pour leurs actions. Par contre il existe une peine (non réalisable de nos jours à cause des réseaux sociaux) qui est de rayer tout simplement la personne de toute ovcurance dans l'histoire d'un pays/civilisation et qui était une peine considérer comme bien plus cruelle que l'infamie (cf une vidéo de Noya Bene sur le sujet). En continuant à parler des personnes on ne les oublient pas (attention je ne parle pas d'oublier les actions justes les hommes), rien ne dit que le temps faisant son oeuvre une personne comme HH soit vu simplement comme un conquérant au même titre qu'Alexandre ou Genghis Khan. Afficher tout Je crois qu’il y a une anecdote sur Ravaillac justement sur ce sujet ! Les autres ont voulu effacer son nom après l’assassinat du roi, ce qui a participé à sa célébrité

a écrit : Je suis d'accord sur le principe que ces personnes doivent être reconnu ad vitam pour leurs actions. Par contre il existe une peine (non réalisable de nos jours à cause des réseaux sociaux) qui est de rayer tout simplement la personne de toute ovcurance dans l'histoire d'un pays/civilisation et qui était une peine considérer comme bien plus cruelle que l'infamie (cf une vidéo de Noya Bene sur le sujet). En continuant à parler des personnes on ne les oublient pas (attention je ne parle pas d'oublier les actions justes les hommes), rien ne dit que le temps faisant son oeuvre une personne comme HH soit vu simplement comme un conquérant au même titre qu'Alexandre ou Genghis Khan. Afficher tout Nota bene (t as fait une faute de frappe). Juste au cas où vous le connaissez pas (ses vidéos sont top)

Posté le

android

(7)

Répondre

Ce type n'était pas antisémite par conviction. Il avait même été condamné par les Allemands pour avoir escroqué les SS. C'était plutôt un homme obsédé par l'argent, prêt à tout et opportuniste. Il était aussi passionné par les courses hippiques.

Juste avant la Libération, il avait cependant réussi à obtenir la nationalité allemande. Pour le coup, on peut dire qu'il avait parié sur le mauvais cheval...

La lecture des sources nous apprend qu'il n'était finalement qu'une petite "frappe" opportuniste qui a trouvé en 1940 le moyen de gagner de l'argent facilement, quitte à vendre son âme et sombrer dans l'horreur... Comme beaucoup d'autres, ne nous leurrons pas sur "l'âme humaine" pendant cette période.
Mais on apprend aussi que le foot-ball commençait bien sa carrière "proffessionnelle" en 1933 : 1er championnat pro, Antibes, le clud de l'enfoiré du jour, est déclassé pour corruption ! Ca commençait bien :)

Avec cette anecdote, je viens d’apprendre qu’on peut dire en français : « gestapiste » pour un membre de la gestapo.

Mais également que le terme « gestapo » provient de l’allemand et est la contraction des initiales de : Ge [heime] Sta [ats] po [lizei] « police secrète d'État », de geheim adj. « secret », Staat « État », Polizei « police ».

On en apprend tous les jours.

a écrit : Je crois qu’il y a une anecdote sur Ravaillac justement sur ce sujet ! Les autres ont voulu effacer son nom après l’assassinat du roi, ce qui a participé à sa célébrité Oui d'ailleurs dans ce cas on se raprocherait de l'effet Streisand ?!

a écrit : Avec cette anecdote, je viens d’apprendre qu’on peut dire en français : « gestapiste » pour un membre de la gestapo.

Mais également que le terme « gestapo » provient de l’allemand et est la contraction des initiales de : Ge [heime] Sta [ats] po [lizei] « police secrète d'État », de geheim adj. « secre
t », Staat « État », Polizei « police ».

On en apprend tous les jours.
Afficher tout
De même que la Stasi, service secret de l'ex Allemagne de l'Est est la contraction de Staat Sicherheit (Sécurité de l'état).

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : De même que la Stasi, service secret de l'ex Allemagne de l'Est est la contraction de Staat Sicherheit (Sécurité de l'état). Que ce soit pour StaSi ou GeStaPo, peut-on parler alors d’acronymes?

a écrit : Il a vraiment mérité son carton rouge. Je crois que si chaque joueur qui recevait un carton rouge était fusillé, je crois qu'on verrait beaucoup moins de tacles par derrière...

a écrit : Je crois que si chaque joueur qui recevait un carton rouge était fusillé, je crois qu'on verrait beaucoup moins de tacles par derrière... Pas faux, et comme carton jaune ils seront tondus?

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Je suis d'accord sur le principe que ces personnes doivent être reconnu ad vitam pour leurs actions. Par contre il existe une peine (non réalisable de nos jours à cause des réseaux sociaux) qui est de rayer tout simplement la personne de toute ovcurance dans l'histoire d'un pays/civilisation et qui était une peine considérer comme bien plus cruelle que l'infamie (cf une vidéo de Noya Bene sur le sujet). En continuant à parler des personnes on ne les oublient pas (attention je ne parle pas d'oublier les actions justes les hommes), rien ne dit que le temps faisant son oeuvre une personne comme HH soit vu simplement comme un conquérant au même titre qu'Alexandre ou Genghis Khan. Afficher tout Mais quel est donc le prénom de ce brave homme aux initiales HH?

a écrit : Mais quel est donc le prénom de ce brave homme aux initiales HH? Homer Himson?

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Mais quel est donc le prénom de ce brave homme aux initiales HH? Hellly Hansen évidemment, la marque de vêtements nautiques norvégienne prisée des rappers US.

a écrit : Je crois qu’il y a une anecdote sur Ravaillac justement sur ce sujet ! Les autres ont voulu effacer son nom après l’assassinat du roi, ce qui a participé à sa célébrité Il y a aussi l'histoire d'Érostrate, qui incendia l'Artemisson pour entrer dans l’histoire. Les grecs ont bien effacé son nom, mais il a quand même réussi ...

a écrit : Ce type n'était pas antisémite par conviction. Il avait même été condamné par les Allemands pour avoir escroqué les SS. C'était plutôt un homme obsédé par l'argent, prêt à tout et opportuniste. Il était aussi passionné par les courses hippiques.

Juste avant la Libération, il avait cependant
réussi à obtenir la nationalité allemande. Pour le coup, on peut dire qu'il avait parié sur le mauvais cheval... Afficher tout
oui pas mal de francais ont tiré un bon parti de l'occupation. A commencer par les gangsters (police milice collabo), les artistes et les industriels (renault, chanel, fernandel, ..), mème les fermiers (marché noir et inflation ),