Les jetons de casino peuvent être trackés

Proposé par
Invité
le
dans

Commentaires préférés (2)

a écrit : Comment « désactiver » un jeton ?
Genre il perd sa valeur ou c’est la puce qui est désactivée ?
Une puce RFID n'est qu'un tout petit composant électronique contenant une antenne et un identifiant unique.
Lorsque le casino reprends tes jetons, il va les passer un à un devant un capteur qui va récupérer cet identifiant, puis vérifier dans une base de données si le jeton associé est valide.
Si le faux jeton n'a pas de puce, c'est encore plus simple, la supercherie est immédiatement découverte.
Si l'identifiant fourni par la puce du jeton renvoie, dans la base de donnée, vers une information du type "le jeton associé à cet identifiant a été détruit il y a un an" ou "le jeton se trouve sur un autre continent", alors le casino va se douter de quelque chose...

Donc pour répondre à ta question, la puce (si elle existe) est toujours active mais la référence du jeton dans la base de données devient associée à un état : [jeton inactif], celui-ci perd donc sa valeur.

a écrit : Son code/numéro de série est scanné par un système à distance, un peu comme les antivols de supermarchés et, s'il est noté volé, ben... "Monsieur, suivez-nous s'il vous plait."
A noter que certains jetons valent de véritables fortunes, j'imagine que les jetons de 2€ sont simples, mais ceu
x de 1 000, voir plus, voir beaucoup beaucoup plus, là ça vaut le coup d'y intégrer le must de la technologie! Afficher tout
C’est loin d’être un must de la technologie, beaucoup de magasin (go sport notamment) en mettent dans toutes leurs étiquettes une puce coûte 14centime en moyenne. Pas besoin de les scanner un à un non plus, un lecteur rfid peut à distance scanner toutes les puces d’un coup dans un faible rayon de quelques mètres.


Tous les commentaires (12)

Comment « désactiver » un jeton ?
Genre il perd sa valeur ou c’est la puce qui est désactivée ?

a écrit : Comment « désactiver » un jeton ?
Genre il perd sa valeur ou c’est la puce qui est désactivée ?
Une puce RFID n'est qu'un tout petit composant électronique contenant une antenne et un identifiant unique.
Lorsque le casino reprends tes jetons, il va les passer un à un devant un capteur qui va récupérer cet identifiant, puis vérifier dans une base de données si le jeton associé est valide.
Si le faux jeton n'a pas de puce, c'est encore plus simple, la supercherie est immédiatement découverte.
Si l'identifiant fourni par la puce du jeton renvoie, dans la base de donnée, vers une information du type "le jeton associé à cet identifiant a été détruit il y a un an" ou "le jeton se trouve sur un autre continent", alors le casino va se douter de quelque chose...

Donc pour répondre à ta question, la puce (si elle existe) est toujours active mais la référence du jeton dans la base de données devient associée à un état : [jeton inactif], celui-ci perd donc sa valeur.

a écrit : Comment « désactiver » un jeton ?
Genre il perd sa valeur ou c’est la puce qui est désactivée ?
Son code/numéro de série est scanné par un système à distance, un peu comme les antivols de supermarchés et, s'il est noté volé, ben... "Monsieur, suivez-nous s'il vous plait."
A noter que certains jetons valent de véritables fortunes, j'imagine que les jetons de 2€ sont simples, mais ceux de 1 000, voir plus, voir beaucoup beaucoup plus, là ça vaut le coup d'y intégrer le must de la technologie!

a écrit : Son code/numéro de série est scanné par un système à distance, un peu comme les antivols de supermarchés et, s'il est noté volé, ben... "Monsieur, suivez-nous s'il vous plait."
A noter que certains jetons valent de véritables fortunes, j'imagine que les jetons de 2€ sont simples, mais ceu
x de 1 000, voir plus, voir beaucoup beaucoup plus, là ça vaut le coup d'y intégrer le must de la technologie! Afficher tout
C’est loin d’être un must de la technologie, beaucoup de magasin (go sport notamment) en mettent dans toutes leurs étiquettes une puce coûte 14centime en moyenne. Pas besoin de les scanner un à un non plus, un lecteur rfid peut à distance scanner toutes les puces d’un coup dans un faible rayon de quelques mètres.

a écrit : Son code/numéro de série est scanné par un système à distance, un peu comme les antivols de supermarchés et, s'il est noté volé, ben... "Monsieur, suivez-nous s'il vous plait."
A noter que certains jetons valent de véritables fortunes, j'imagine que les jetons de 2€ sont simples, mais ceu
x de 1 000, voir plus, voir beaucoup beaucoup plus, là ça vaut le coup d'y intégrer le must de la technologie! Afficher tout
Il ne faut pas confondre un must et le top ! Un must c'est ce que tu considères comme obligatoire, et d'ailleurs on dit "un" et pas "le" car il peut y en avoir plusieurs, et le top c'est ce qu'il y a de mieux. Donc intégrer un dispositif de sécurité est un must pour tous les jetons mais pour les jetons de 1000 € ça vaut le coup d'intégrer le top de la technologie !

a écrit : Il ne faut pas confondre un must et le top ! Un must c'est ce que tu considères comme obligatoire, et d'ailleurs on dit "un" et pas "le" car il peut y en avoir plusieurs, et le top c'est ce qu'il y a de mieux. Donc intégrer un dispositif de sécurité est un must pour tous les jetons mais pour les jetons de 1000 € ça vaut le coup d'intégrer le top de la technologie ! Afficher tout et le top c'est quoi pour toi? une puce GPS?

Et pourquoi pas d'ailleurs?! ^^

En tout cas, et d'une, c'est la première fois que j'entends parler de ce système dans des jetons, et de deux, si on faisait pareil avec le numéro de série des billets de banque et la ptite bande magnétique dans le papier en les scannant à chaque utilisation dans un commerce, ça servirait plus à rien de les voler non plus, donc, c'est quand même un must technologiquement parlant, et puis zut quoi! (je plaisante hein, j'avoue que mes mots ne sont pas toujours où ils doivent être^^)

a écrit : C’est loin d’être un must de la technologie, beaucoup de magasin (go sport notamment) en mettent dans toutes leurs étiquettes une puce coûte 14centime en moyenne. Pas besoin de les scanner un à un non plus, un lecteur rfid peut à distance scanner toutes les puces d’un coup dans un faible rayon de quelques mètres. J'ai bien précisé "à distance", effectivement je pensais à un bête portique à l'entrée qui scanne les éventuels jetons qu'on a dans la poche, ca arrive, des joueurs qui en oublient en partant, tant qu'ils ne sont pas enregistrés comme volés, on a le droit de partir avec, enfin, c'est pas illégal quoi, d'autant qu'en général, les jetons sont attachés à un seul casino, donc ils ne peuvent servir que dans ledit casino, donc le voleur l'a dans l'os.

a écrit : et le top c'est quoi pour toi? une puce GPS?

Et pourquoi pas d'ailleurs?! ^^

En tout cas, et d'une, c'est la première fois que j'entends parler de ce système dans des jetons, et de deux, si on faisait pareil avec le numéro de série des billets de banque et la ptite ba
nde magnétique dans le papier en les scannant à chaque utilisation dans un commerce, ça servirait plus à rien de les voler non plus, donc, c'est quand même un must technologiquement parlant, et puis zut quoi! (je plaisante hein, j'avoue que mes mots ne sont pas toujours où ils doivent être^^) Afficher tout
En effet, une puce GPS c'est une bonne idée et ça serait le top ! Sinon je faisais cette remarque pour que ceux qui utilisent "must" de manière impropre comme on l'entend souvent, apprennent son bon usage d'une manière générale et pas seulement à propos des jetons de casino !

a écrit : En effet, une puce GPS c'est une bonne idée et ça serait le top ! Sinon je faisais cette remarque pour que ceux qui utilisent "must" de manière impropre comme on l'entend souvent, apprennent son bon usage d'une manière générale et pas seulement à propos des jetons de casino ! Must est un anglicisme qui, en français, a deux sens : celui que tu évoques, qui est la traduction même du mot, mais aussi "ce qui ce fait de mieux". Donc, son utilisation dans ce sens était juste.

www.linternaute.fr/dictionnaire/fr/definition/must/#citation

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Must est un anglicisme qui, en français, a deux sens : celui que tu évoques, qui est la traduction même du mot, mais aussi "ce qui ce fait de mieux". Donc, son utilisation dans ce sens était juste.

www.linternaute.fr/dictionnaire/fr/definition/must/#citation
Ce n'est pas parce qu'une aberration est en train de passer dans le langage courant qu'on ne doit pas rappeler que c'est une aberration. Sinon on peut aussi dire que le langage SMS est devenu la norme.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Ce n'est pas parce qu'une aberration est en train de passer dans le langage courant qu'on ne doit pas rappeler que c'est une aberration. Sinon on peut aussi dire que le langage SMS est devenu la norme. Quand je hurle au sujet de la réforme du français, que l'origine des mots est bafouée, on me dit que la langue évolue, qu'il faut rester ouvert et l'accepter.
Aujourd'hui, je m'ouvre et accepte qu'un anglicisme puisse avoir deux sens différents et on me le reproche. Après tout, chez nous aussi nous avons des mots à multi-sens comme box ou primeur... ;-)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Quand je hurle au sujet de la réforme du français, que l'origine des mots est bafouée, on me dit que la langue évolue, qu'il faut rester ouvert et l'accepter.
Aujourd'hui, je m'ouvre et accepte qu'un anglicisme puisse avoir deux sens différents et on me le reproche. Après tout, chez
nous aussi nous avons des mots à multi-sens comme box ou primeur... ;-) Afficher tout
Tu sais quand même que la réforme de l'orthographe ne bafoue pas l'origine des mots ? L'exemple le plus emblématique est la nouvelle orthographe proposée pour nénuphar (avec un f à la place du ph) qui a fait hurler les prétendus puristes alors que le ph avait été inventé par des élitistes qui trouvaient ça plus joli et n'avait aucune justification étymologique ! De même pour oignon (sans le i dans la nouvelle orthographe). En l'occurrence pour must, on ne peut pas dire que c'est une origine historique car c'est un emprunt récent et son sens détourné est dû uniquement à une mauvaise compréhension par des gens qui utilisaient, pour faire chic, mais à mauvais escient une expression étrangère qu'ils n'avaient pas comprise. Il y a le même problème avec d'autres mots empruntés à l'anglais mais comme c'est attesté depuis longtemps, je ne vais pas partir en croisade, par exemple, contre l'usage de smoking pour désigner un habit de soirée même si ça fait sourire les anglophones... Mais pour must il est encore temps de comprendre ce que ça veut dire et l'utiliser à bon escient.

Posté le

android

(1)

Répondre