Il y a à Paris un passage à niveau pour un métro

Proposé par
le

Commentaires préférés (3)

a écrit : N'étant que très peu de fois à Paris, je compatis envers mes compatriotes de la capitale, avec leurs lignes de métro puantes, bondées et rempli de personnes .. étrange.

Seule avantage : c'est très rapide, quelque soit l'heure de la journée.
Si elles étaient pas là ce serait bien pire... Et non c'est pas si horrible le métro à Paris, vaut mieux ça que de polluer en bagnole

Posté le

android

(66)

Répondre

Et ça permet de comprendre aussi qu'il existe des aiguillages permettant aux rames de métro de changer de ligne et de parcourir tout le réseau ! Eh oui, les rames ne restent pas toute leur vie sur la même ligne ! Même si elle sont dédiées à une seule ligne, puisque le plan de la ligne est collé ou fixé dans chaque voiture, elles peuvent parcourir tout le réseau et même rejoindre la surface, et notamment quand elles sont mises en service en venant de l'usine, pour aller en maintenance, ou lorsqu'elles sont retirées de service. Ces aiguillages sont aussi empruntés par les machines qui nettoient les voies, car il n'y en a pas une pour chaque ligne. Et on peut même emprunter ces aiguillages avec des passagers à bord : j'avais fait un voyage pendant la journée dans une rame ancienne avec une association qui entretient des rames désaffectées de différentes époques, et nous avions parcouru plusieurs lignes en nous insérant dans la circulation entre les rames en service. Les voyageurs qui attendaient leur métro sur le quai étaient surpris de voir passer une rame aussi ancienne ! On pourra remarquer aussi que le métro sur pneus peut très bien rouler aussi sur des rails normaux et même les métros automatiques ont la même largeur de voie et peuvent emprunter les rails des autres lignes.

Posté le

android

(62)

Répondre

J'ai bossé dans cet atelier de Charonne pendant près de 8 ans (de 1989 à 1997) et effectivement, le passage à niveau est toujours en service. Il est emprunté jusqu'à une vingtaine de fois par jour pour faire monter/descendre les rames en entretien préventif, pour certaines réparations ou pour lavage (la ligne 2 n'étant pas équipée d'une machine à laver en tunnel comme certaines lignes). A ma connaissance c'est le seul passage à niveau qui reste dans Paris intra-muros.

Petite info complémentaire : je ne sais pas si elle s'y trouve toujours, mais à l'époque, sur le haut du pont situé juste après le passage à niveau, on pouvait distinguer une affiche avec un texte disant à peu près ceci (de mémoire) : "Suppression des passages à niveau parisiens". En effet, il s'agit d'un pont sur lequel passe ligne désaffectée "petite ceinture", qui était probablement au niveau de la rue il y a fort longtemps mais qui a dû être surélevée par la suite. En revanche, je n'ai jamais su si le passage à niveau du métro à été créé avant ou après la suppression de celui de la petite ceinture... L'affiche se trouvait au centre du pont dans le sens de la descente de la rue de Lagny, sens qui a été inversé depuis.


Tous les commentaires (26)

N'étant que très peu de fois à Paris, je compatis envers mes compatriotes de la capitale, avec leurs lignes de métro puantes, bondées et rempli de personnes .. étrange.

Seule avantage : c'est très rapide, quelque soit l'heure de la journée.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : N'étant que très peu de fois à Paris, je compatis envers mes compatriotes de la capitale, avec leurs lignes de métro puantes, bondées et rempli de personnes .. étrange.

Seule avantage : c'est très rapide, quelque soit l'heure de la journée.
Si elles étaient pas là ce serait bien pire... Et non c'est pas si horrible le métro à Paris, vaut mieux ça que de polluer en bagnole

Posté le

android

(66)

Répondre

a écrit : N'étant que très peu de fois à Paris, je compatis envers mes compatriotes de la capitale, avec leurs lignes de métro puantes, bondées et rempli de personnes .. étrange.

Seule avantage : c'est très rapide, quelque soit l'heure de la journée.
C'est marrant comme tout le monde se permet de critiquer Paris, il doit y avoir une espèce de complexe d'infériorité vis à vis des Parisiens...

Comme si sur chaque ville on disait "ouaf la ville de xxx franchement..." bref c'est amusant à observer

a écrit : N'étant que très peu de fois à Paris, je compatis envers mes compatriotes de la capitale, avec leurs lignes de métro puantes, bondées et rempli de personnes .. étrange.

Seule avantage : c'est très rapide, quelque soit l'heure de la journée.
Ces personnes étranges sont des humains. Ça doit surprendre la première fois qu'on voit d'autres personnes en sortant de chez soi, mais on peut finir par comprendre qu'il y a 7 milliards d'humains sur Terre, dont la plupart sont différents de nous et de notre famille, et s'y habituer...

Posté le

android

(6)

Répondre

Et ça permet de comprendre aussi qu'il existe des aiguillages permettant aux rames de métro de changer de ligne et de parcourir tout le réseau ! Eh oui, les rames ne restent pas toute leur vie sur la même ligne ! Même si elle sont dédiées à une seule ligne, puisque le plan de la ligne est collé ou fixé dans chaque voiture, elles peuvent parcourir tout le réseau et même rejoindre la surface, et notamment quand elles sont mises en service en venant de l'usine, pour aller en maintenance, ou lorsqu'elles sont retirées de service. Ces aiguillages sont aussi empruntés par les machines qui nettoient les voies, car il n'y en a pas une pour chaque ligne. Et on peut même emprunter ces aiguillages avec des passagers à bord : j'avais fait un voyage pendant la journée dans une rame ancienne avec une association qui entretient des rames désaffectées de différentes époques, et nous avions parcouru plusieurs lignes en nous insérant dans la circulation entre les rames en service. Les voyageurs qui attendaient leur métro sur le quai étaient surpris de voir passer une rame aussi ancienne ! On pourra remarquer aussi que le métro sur pneus peut très bien rouler aussi sur des rails normaux et même les métros automatiques ont la même largeur de voie et peuvent emprunter les rails des autres lignes.

Posté le

android

(62)

Répondre

J'ai bossé dans cet atelier de Charonne pendant près de 8 ans (de 1989 à 1997) et effectivement, le passage à niveau est toujours en service. Il est emprunté jusqu'à une vingtaine de fois par jour pour faire monter/descendre les rames en entretien préventif, pour certaines réparations ou pour lavage (la ligne 2 n'étant pas équipée d'une machine à laver en tunnel comme certaines lignes). A ma connaissance c'est le seul passage à niveau qui reste dans Paris intra-muros.

Petite info complémentaire : je ne sais pas si elle s'y trouve toujours, mais à l'époque, sur le haut du pont situé juste après le passage à niveau, on pouvait distinguer une affiche avec un texte disant à peu près ceci (de mémoire) : "Suppression des passages à niveau parisiens". En effet, il s'agit d'un pont sur lequel passe ligne désaffectée "petite ceinture", qui était probablement au niveau de la rue il y a fort longtemps mais qui a dû être surélevée par la suite. En revanche, je n'ai jamais su si le passage à niveau du métro à été créé avant ou après la suppression de celui de la petite ceinture... L'affiche se trouvait au centre du pont dans le sens de la descente de la rue de Lagny, sens qui a été inversé depuis.

a écrit : Et ça permet de comprendre aussi qu'il existe des aiguillages permettant aux rames de métro de changer de ligne et de parcourir tout le réseau ! Eh oui, les rames ne restent pas toute leur vie sur la même ligne ! Même si elle sont dédiées à une seule ligne, puisque le plan de la ligne est collé ou fixé dans chaque voiture, elles peuvent parcourir tout le réseau et même rejoindre la surface, et notamment quand elles sont mises en service en venant de l'usine, pour aller en maintenance, ou lorsqu'elles sont retirées de service. Ces aiguillages sont aussi empruntés par les machines qui nettoient les voies, car il n'y en a pas une pour chaque ligne. Et on peut même emprunter ces aiguillages avec des passagers à bord : j'avais fait un voyage pendant la journée dans une rame ancienne avec une association qui entretient des rames désaffectées de différentes époques, et nous avions parcouru plusieurs lignes en nous insérant dans la circulation entre les rames en service. Les voyageurs qui attendaient leur métro sur le quai étaient surpris de voir passer une rame aussi ancienne ! On pourra remarquer aussi que le métro sur pneus peut très bien rouler aussi sur des rails normaux et même les métros automatiques ont la même largeur de voie et peuvent emprunter les rails des autres lignes. Afficher tout Et à l'inverse, des rames "fer" empruntent parfois des lignes "pneu" pour rejoindre certains ateliers lors de révisions. Pour ce faire elles doivent avoir été équipées de "frotteurs latéraux" pour leur permettre de capter l'énergie du "troisième rail" (qui est positionné différemment entre les lignes fer/pneu)...

Après l’anecdote est peu pertinente pour ceux qui ne sont pas (ou n’ont jamais été à Paris / ou cet arrondissement)

a écrit : Après l’anecdote est peu pertinente pour ceux qui ne sont pas (ou n’ont jamais été à Paris / ou cet arrondissement) C'est quand même amusant de savoir qu'il y a un passage à niveau dans Paris-centre, parce que des passages à niveau dans des grandes villes françaises, à vrai dire, je n'en connais aucun autre. J'habite à Avignon et même dans cette ville loin d'être tentaculaire, on traverse soit au dessus des voies, soit en dessous mais jamais dessus!^^

a écrit : C'est quand même amusant de savoir qu'il y a un passage à niveau dans Paris-centre, parce que des passages à niveau dans des grandes villes françaises, à vrai dire, je n'en connais aucun autre. J'habite à Avignon et même dans cette ville loin d'être tentaculaire, on traverse soit au dessus des voies, soit en dessous mais jamais dessus!^^ Afficher tout Le 20e ce n'est le centre de Paris. Et de même il y a beaucoup de passages à niveau dans d'autres grandes villes, en périphérie. Pas pour les trains de voyageurs qui desservent les gares et circulent régulièrement : ceux-là ont été remplacés depuis longtemps pour que ce soit moins dangereux. Mais il en reste par exemple pour permettre aux trains de marchandises de desservir des usines. Il y a même un passage à niveau qui coupe le boulevard de ceinture (périphérique) à Lyon, côté sud, qui fait au moins 2 fois 4 voies ou plus à cet endroit ! Il est bien visible car, forcément, il est précédé de nombreux panneaux d'avertissement pour pouvoir interrompre la circulation sans créer d'accident. Il dessert la zone industrielle, mais je ne sais pas s'il est encore beaucoup utilisé...

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Le 20e ce n'est le centre de Paris. Et de même il y a beaucoup de passages à niveau dans d'autres grandes villes, en périphérie. Pas pour les trains de voyageurs qui desservent les gares et circulent régulièrement : ceux-là ont été remplacés depuis longtemps pour que ce soit moins dangereux. Mais il en reste par exemple pour permettre aux trains de marchandises de desservir des usines. Il y a même un passage à niveau qui coupe le boulevard de ceinture (périphérique) à Lyon, côté sud, qui fait au moins 2 fois 4 voies ou plus à cet endroit ! Il est bien visible car, forcément, il est précédé de nombreux panneaux d'avertissement pour pouvoir interrompre la circulation sans créer d'accident. Il dessert la zone industrielle, mais je ne sais pas s'il est encore beaucoup utilisé... Afficher tout Paris, c'est Paris, quand je disais Paris-centre, je pensais à toute l'agglomération. Au delà du périphérique, c'est la banlieue. Sinon, pour toi, c'est quoi le centre de Paris, le 1er arrondissement? L’île de la Cité où le kilomètre zéro?

Quand je dis Avignon, je ne dis pas Avignon-Le-Pontet, où Villeneuve-Les-Avignon, parce que au Pontet et à Villeneuve, y'en a au moins 4 des passages à niveau, mais à Avignon, y'en a aucun.

Franchement, s'il te plait, arrête de me répondre, ça serait tellement plus agréable. Laisse les autres me corriger quand je dit une connerie, parce que toi, vraiment, tu m'énerve.

a écrit : Paris, c'est Paris, quand je disais Paris-centre, je pensais à toute l'agglomération. Au delà du périphérique, c'est la banlieue. Sinon, pour toi, c'est quoi le centre de Paris, le 1er arrondissement? L’île de la Cité où le kilomètre zéro?

Quand je dis Avignon, je ne dis pas Avignon-Le
-Pontet, où Villeneuve-Les-Avignon, parce que au Pontet et à Villeneuve, y'en a au moins 4 des passages à niveau, mais à Avignon, y'en a aucun.

Franchement, s'il te plait, arrête de me répondre, ça serait tellement plus agréable. Laisse les autres me corriger quand je dit une connerie, parce que toi, vraiment, tu m'énerve.
Afficher tout
Pour moi Paris-centre correspond aux 4 premiers arrondissements. Et ce n'est pas que pour moi, c'est même le nom officiel de ces arrondissements car il correspond à ce que les gens se représentent à propos de Paris. Il ne viendrait à Personne l'idée de dire que la République ou la Bastille sont dans le centre de Paris, alors le 20e... La périphérie de Paris ne ressemble pas du tout au centre, surtout dans l'est : la circulation est beaucoup plus calme, et il y a même des terrains en friches, alors le passage à niveau ne détonne pas vraiment dans le paysage ! Mais tu as raison je vais bien vérifier qui est l'auteur et ne pas répondre quand c'est toi, puisque même le simple fait de rappeler que c'est déjà extraordinaire qu'il y ait un passage à niveau à Paris sans croire pour autant qu'il est dans le centre de Paris, c'est déjà un problème.

a écrit : Pour moi Paris-centre correspond aux 4 premiers arrondissements. Et ce n'est pas que pour moi, c'est même le nom officiel de ces arrondissements car il correspond à ce que les gens se représentent à propos de Paris. Il ne viendrait à Personne l'idée de dire que la République ou la Bastille sont dans le centre de Paris, alors le 20e... La périphérie de Paris ne ressemble pas du tout au centre, surtout dans l'est : la circulation est beaucoup plus calme, et il y a même des terrains en friches, alors le passage à niveau ne détonne pas vraiment dans le paysage ! Mais tu as raison je vais bien vérifier qui est l'auteur et ne pas répondre quand c'est toi, puisque même le simple fait de rappeler que c'est déjà extraordinaire qu'il y ait un passage à niveau à Paris sans croire pour autant qu'il est dans le centre de Paris, c'est déjà un problème. Afficher tout Tu abuses un peu, la place de la république est collée au 3eme arrondissement, j'appelle ça le centre moi :)

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Tu abuses un peu, la place de la république est collée au 3eme arrondissement, j'appelle ça le centre moi :) Parce que tu n'y habites pas ! La place de la Bastille aussi a un côté dans le "Paris-centre" administratif mais on est à la limite et on va dire qu'on habite à la République ou à la Bastille (ou sur les Grands Boulevards, ou sur les Champs ou dans le Quartier Latin, pour citer des exemples tout autour) mais pas "dans le centre" quand on y habite. Quand j'habitais dans le centre de Paris, il me fallait presque 1/2 h à pied pour aller voir un ami à la République, c'était déjà presque la Traversée de paris comme dans le film avec Bourvil et Gabin ! (bon là, c'est vrai j'abuse un peu)

a écrit : Pour moi Paris-centre correspond aux 4 premiers arrondissements. Et ce n'est pas que pour moi, c'est même le nom officiel de ces arrondissements car il correspond à ce que les gens se représentent à propos de Paris. Il ne viendrait à Personne l'idée de dire que la République ou la Bastille sont dans le centre de Paris, alors le 20e... La périphérie de Paris ne ressemble pas du tout au centre, surtout dans l'est : la circulation est beaucoup plus calme, et il y a même des terrains en friches, alors le passage à niveau ne détonne pas vraiment dans le paysage ! Mais tu as raison je vais bien vérifier qui est l'auteur et ne pas répondre quand c'est toi, puisque même le simple fait de rappeler que c'est déjà extraordinaire qu'il y ait un passage à niveau à Paris sans croire pour autant qu'il est dans le centre de Paris, c'est déjà un problème. Afficher tout Quand quelqu'un de province parle de Paris il inclu toute sa proche banlieu. Pour eux chatillon, Malakoff, vanve, Boulogne, le Valois c'est Paris. Encore pire ! Certains inclus carrément toute la banlieu. Pour éviter de trop parler quand on demande à quelqu'un habitant en banlieu de Paris d'où il vient, il répond très régulièrement : de région parisienne au lieu de dire d'île de France. Donc il n'est pas absurde à l'échelle de la France, pour quelqu'un de province de dire que Paris centre c'est Paris intra-muros et que vincennes c'est à Paris.

Et excuse moi, mais République c'est Paris centre.

a écrit : Parce que tu n'y habites pas ! La place de la Bastille aussi a un côté dans le "Paris-centre" administratif mais on est à la limite et on va dire qu'on habite à la République ou à la Bastille (ou sur les Grands Boulevards, ou sur les Champs ou dans le Quartier Latin, pour citer des exemples tout autour) mais pas "dans le centre" quand on y habite. Quand j'habitais dans le centre de Paris, il me fallait presque 1/2 h à pied pour aller voir un ami à la République, c'était déjà presque la Traversée de paris comme dans le film avec Bourvil et Gabin ! (bon là, c'est vrai j'abuse un peu) Afficher tout Voilà enfaîte le parigots veut nous apprendre le jargon parisien.

Paris centre pour moi c'est u' cercle qui part de Montparnasse, qui passe par la tour eiffel, parc monceau, butte montmartre, gare de l'est, père la chaise, Bercy et Austerlitz.

On s'en fout de ce que vous appeler centre dans votre dialecte.

a écrit : Voilà enfaîte le parigots veut nous apprendre le jargon parisien.

Paris centre pour moi c'est u' cercle qui part de Montparnasse, qui passe par la tour eiffel, parc monceau, butte montmartre, gare de l'est, père la chaise, Bercy et Austerlitz.

On s'en fout de ce que vous appeler centre dans votre dialecte.
Perdu, je ne suis pas un Parigot. Tu as pu remarquer que je parlais d'habiter Paris au passé et je n'y suis pas né, et ce n'est même pas là que j'ai grandi, alors le fait d'y avoir habité quelques années dans différents quartiers ne fait pas de moi un Parigot... Sinon, pour en revenir à l'anecdote, il faut quand même se rendre compte que les ateliers de la RATP et ce fameux passage à niveau sont près du Périphérique et de l'autre côté c'est Montreuil, c'est un quartier tranquille, pas du tout dans le centre, même pour ceux qui ont une définition élargie du centre.

a écrit : Voilà enfaîte le parigots veut nous apprendre le jargon parisien.

Paris centre pour moi c'est u' cercle qui part de Montparnasse, qui passe par la tour eiffel, parc monceau, butte montmartre, gare de l'est, père la chaise, Bercy et Austerlitz.

On s'en fout de ce que vous appeler centre dans votre dialecte.
Bah non ce que tu cites c’est justement paris , paris centre bah c’est le centre de paris :P par contre j’avoue que République c’est quasi le centre moi je fais pas la différence . Et non en tant que vincennois je ne dis pas que j’habite paris mais bien Vincennes ! :)

Vous êtes graves, franchement, une ville, c'est un tissu urbain, ça n'a pas de conotation précise à part que ça fait plus de 500 habitants.

Pour moi, quelle que soit la ville, y'a le centre historique, et la banlieue.

Je vous signale au passage que tout ce qui est à plus de 1 kilomètre de l’île de la cité ne faisait pas partie de la ville de Paris il y a 300 ans, donc ZUT avec ces idées reçues sur la frontière d'une ville, Paris centre, c'est administrativement, Paris, c'est l'agglomération, et administrativement parlant, il reste un seul passage à niveau dans Paris. Point final. :)

a écrit : Quand quelqu'un de province parle de Paris il inclu toute sa proche banlieu. Pour eux chatillon, Malakoff, vanve, Boulogne, le Valois c'est Paris. Encore pire ! Certains inclus carrément toute la banlieu. Pour éviter de trop parler quand on demande à quelqu'un habitant en banlieu de Paris d'où il vient, il répond très régulièrement : de région parisienne au lieu de dire d'île de France. Donc il n'est pas absurde à l'échelle de la France, pour quelqu'un de province de dire que Paris centre c'est Paris intra-muros et que vincennes c'est à Paris.

Et excuse moi, mais République c'est Paris centre.
Afficher tout
Et quand un parigot vient en Avignon, il inclut Le-Pontet et Villeneuve-les Avignon, et même la sortie d'autoroute et l'aéroport de Montfavet à la ville et c'est pas pour autant qu'on leur tape dessus hein!

Ahlala que c'est compliqué tout ça, mais c'est ça, la France, c'est compliqué! ;)