En pleine jungle malaisienne, le centre ville de Colmar

Proposé par
Invité
le
dans

Commentaires préférés (3)

a écrit : Comme le faux village français qu'il y a en Corée du Sud.
Les asiatiques adorent la France.
Ils adorent l'image qu'ils ont de la France. Image souvent déçue quand ils viennent effectivement chez nous (syndrome de Paris, je crois qu'il y a déjà une anecdote là dessus)

a écrit : je leur conseille de faire comme moi : au lieu d'aller en France et s'exposer à l'inévitable déception, visionner des films, des téléfilms ou des documentaires français des années 70 Je trouve ce genre de discours tellement triste.
Je suis d'accord que la France des années 70 était plus libre, peut être plus facile à vivre mais je pense nôtre pays actuellement est quand même d'une façon générale plutôt agréable à vivre.

Posté le

android

(88)

Répondre

Je n’envisageais pas de partir en France étant plus jeune (je ne sais pas pourquoi) et j’avais une image très négative du pays. Puis, petit à petit, j’ai commencé à vous apprécier. J’ai remarqué que vous étiez loin d’être le genre de personne qu’on préjuge négativement (grande gueule blablabli bla-bla-bla). Je trouve que vous êtes ouvert d’esprit et je ne me suis jamais senti jugé au premier regard. Je suis allé à La Rochelle, en Bourgogne et en Alsace et fraaaaaanchement c’est la beauté à l’état pur. Vos vins sont excellents et, pour vous dire, ma dernière voiture était une Renault. L’histoire qui se cache derrière est tellement belle et la langue que je parle est tellement riche que je ne peux, au final, qu’apprécier ce que nous offre la France.
C’est vrai que la relation entre la France et la Turquie (mes origines) n’ont jamais étés solides mais celle-ci ne m’a pas empêché de vous aimer. Vraiment.


Tous les commentaires (40)

C’est pas si cher 30M€ pour le centre d’une ville entière au final.
Et si il y a eu retour sur investissement depuis, c’est tout bénef pour le pays

Comme le faux village français qu'il y a en Corée du Sud.
Les asiatiques adorent la France.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Comme le faux village français qu'il y a en Corée du Sud.
Les asiatiques adorent la France.
Ils adorent l'image qu'ils ont de la France. Image souvent déçue quand ils viennent effectivement chez nous (syndrome de Paris, je crois qu'il y a déjà une anecdote là dessus)

a écrit : C’est pas si cher 30M€ pour le centre d’une ville entière au final.
Et si il y a eu retour sur investissement depuis, c’est tout bénef pour le pays
C'est un centre hôtelier donc ça crée du travail et fait bouger l'économie, je trouve aussi que c'est un bon investissement.

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Ils adorent l'image qu'ils ont de la France. Image souvent déçue quand ils viennent effectivement chez nous (syndrome de Paris, je crois qu'il y a déjà une anecdote là dessus) je leur conseille de faire comme moi : au lieu d'aller en France et s'exposer à l'inévitable déception, visionner des films, des téléfilms ou des documentaires français des années 70

a écrit : je leur conseille de faire comme moi : au lieu d'aller en France et s'exposer à l'inévitable déception, visionner des films, des téléfilms ou des documentaires français des années 70 Je trouve ce genre de discours tellement triste.
Je suis d'accord que la France des années 70 était plus libre, peut être plus facile à vivre mais je pense nôtre pays actuellement est quand même d'une façon générale plutôt agréable à vivre.

Posté le

android

(88)

Répondre

a écrit : je leur conseille de faire comme moi : au lieu d'aller en France et s'exposer à l'inévitable déception, visionner des films, des téléfilms ou des documentaires français des années 70 L'inévitable déception est absolument partout et pour toute culture pour la plupart des gens. La France dépeinte pendant les années 70 n'avaient rien à voir avec celle vécut dans les années 70. Et l'image qu'un étranger en avait n'avait encore plus rien à voir. Parce que oui il n'y avait pas que Alain avec sa clope, à Montmartre ou ailleurs, ni que des culs nues changeant le monde, etc.
Ce n'est pas la France qui n'est pas bien ou moins bien qu'avant, ce sont les gens qui ont toujours des attentes trop élevées. Et c'est pareil avec chaque pays.

a écrit : Ils adorent l'image qu'ils ont de la France. Image souvent déçue quand ils viennent effectivement chez nous (syndrome de Paris, je crois qu'il y a déjà une anecdote là dessus) Effectivement, Paris déçoit.
Mais ce serait réducteur et un peu injuste de réduire la France à Paris.
La France, sans être chauvin, est un beau pays au climat tempéré avec de grandes diversités géographiques, culturelles etc...

En l'occurrence, l'anecdote ne parle justement pas de Paris...

Il suffit de sortir un peu de la grisaille parisienne (et je ne parle pas que de celle du ciel) pour se rendre compte de la beauté de certains villages et paysages et de la gentillesse des gens qui y vivent.
Et ça je pense que les touristes avisés savent l'apprécier, parfois même mieux que nous français.

Posté le

android

(36)

Répondre

a écrit : Effectivement, Paris déçoit.
Mais ce serait réducteur et un peu injuste de réduire la France à Paris.
La France, sans être chauvin, est un beau pays au climat tempéré avec de grandes diversités géographiques, culturelles etc...

En l'occurrence, l'anecdote ne parle justement pas de Pa
ris...

Il suffit de sortir un peu de la grisaille parisienne (et je ne parle pas que de celle du ciel) pour se rendre compte de la beauté de certains villages et paysages et de la gentillesse des gens qui y vivent.
Et ça je pense que les touristes avisés savent l'apprécier, parfois même mieux que nous français.
Afficher tout
Je suis tout à fait d'accord avec toi et particulièrement avec ta dernière phrase.
Beaucoup d' étrangers se sont installés à Marseille ces dernières années et il connaissent plus de détails et ont visités plus de lieux historiques que moi qui y suis né.
En ce qui concerne la déception des asiatiques quand ils viennent en france (Lu plus haut) je ne sais pas, on a pu voir dernièrement aux actus qu'il a été créé un vol direct Pékin - Nice qui fera le trajet 3 fois par semaine. Vous me direz que Nice ce n'est pas toute le France mais quand même.

Posté le

android

(8)

Répondre

Ce choix me paraît bizarre. Je m'excuse par avance auprès des Alsaciens et des habitants de Colmar mais quand je me suis retrouvé dans cette ville, c'était un 6 décembre, la seule idée qui m'a traversé l'esprit c'était de me casser vite fait.
À ma décharge, j'avais 20 ans et je me gelais tellement les cacahuètes que les monuments, l'aspect original des habitations et tout le reste m'ont certainement échappé.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Effectivement, Paris déçoit.
Mais ce serait réducteur et un peu injuste de réduire la France à Paris.
La France, sans être chauvin, est un beau pays au climat tempéré avec de grandes diversités géographiques, culturelles etc...

En l'occurrence, l'anecdote ne parle justement pas de Pa
ris...

Il suffit de sortir un peu de la grisaille parisienne (et je ne parle pas que de celle du ciel) pour se rendre compte de la beauté de certains villages et paysages et de la gentillesse des gens qui y vivent.
Et ça je pense que les touristes avisés savent l'apprécier, parfois même mieux que nous français.
Afficher tout
Je te trouve beaucoup trop dur avec Paris. Peut-être as-tu eu une mauvaise expérience là-bas. Mais Paris c'est une très très belle ville. Il y a vraiment beaucoup à visiter. J'y habite depuis presque 10 ans (je ne connais donc pas que ça, je viens de Normandie et ai vécu dans le sud) et il y a encore des endroits que je découvre.
Si c'est l'incivilité des gens que tu reproches à Paris, c'est un point qui m'avait marqué à mon arrivée. Maintenant ne mettons pas tout le monde dans le même panier non plus.

Posté le

android

(4)

Répondre

Je n’envisageais pas de partir en France étant plus jeune (je ne sais pas pourquoi) et j’avais une image très négative du pays. Puis, petit à petit, j’ai commencé à vous apprécier. J’ai remarqué que vous étiez loin d’être le genre de personne qu’on préjuge négativement (grande gueule blablabli bla-bla-bla). Je trouve que vous êtes ouvert d’esprit et je ne me suis jamais senti jugé au premier regard. Je suis allé à La Rochelle, en Bourgogne et en Alsace et fraaaaaanchement c’est la beauté à l’état pur. Vos vins sont excellents et, pour vous dire, ma dernière voiture était une Renault. L’histoire qui se cache derrière est tellement belle et la langue que je parle est tellement riche que je ne peux, au final, qu’apprécier ce que nous offre la France.
C’est vrai que la relation entre la France et la Turquie (mes origines) n’ont jamais étés solides mais celle-ci ne m’a pas empêché de vous aimer. Vraiment.

Je me demandais si tout le monde mange à sa faim là bas ? Parce que dans tous les cas, il y avait sûrement moyen de mieux employer cet argent. Non ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C’est pas si cher 30M€ pour le centre d’une ville entière au final.
Et si il y a eu retour sur investissement depuis, c’est tout bénef pour le pays
Un peu moins pour la jungle mais bon, si y'a de l'argent a se faire..

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Je me demandais si tout le monde mange à sa faim là bas ? Parce que dans tous les cas, il y avait sûrement moyen de mieux employer cet argent. Non ? Je ne suis pas experte de la Malaisie ni d'économie en générale, mais votre réflexion me semble un peu "courte". En effet quand on veut aider une population à s'en sortir et qu'on a un certain budget il y a deux façons de voir les choses : soit injecter l'argent directement auprès des personnes concernées et qu'elles puissent manger à leur faim le soir même; soit mettre en place un projet qui créera des emplois et leur permettre de se nourrir et de se loger sur le long terme.
Il me semble donc que si le gouvernement avait effectivement de l'argent à "dépenser " alors cet investissement touristique était une bonne façon d'investir

Posté le

android

(20)

Répondre

a écrit : je leur conseille de faire comme moi : au lieu d'aller en France et s'exposer à l'inévitable déception, visionner des films, des téléfilms ou des documentaires français des années 70 Quelle "inévitable déception" ? Personnellement je ne pars en vacances qu'en France, et depuis 50 ans que je choisis moi-même mes destinations de vacances je n'ai jamais ressenti cette "inévitable déception". Et pourtant j'ai connu les années 70, autrement que par des téléfilms et des documentaires.
La nostalgie c'est pas mal, mais elle ne doit pas faire mépriser le présent... sous peine de n'être jamais heureux.

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : je leur conseille de faire comme moi : au lieu d'aller en France et s'exposer à l'inévitable déception, visionner des films, des téléfilms ou des documentaires français des années 70 ... dit le nostalgique qui ne pourrait pas se passer de son téléphone mobile et qui peste quand les pages web ne se chargent pas assez vite...

a écrit : Ce choix me paraît bizarre. Je m'excuse par avance auprès des Alsaciens et des habitants de Colmar mais quand je me suis retrouvé dans cette ville, c'était un 6 décembre, la seule idée qui m'a traversé l'esprit c'était de me casser vite fait.
À ma décharge, j'avais 20 ans et je me g
elais tellement les cacahuètes que les monuments, l'aspect original des habitations et tout le reste m'ont certainement échappé. Afficher tout
Mouais.
Un concours de circonstances, voilà tout.
A cette période, tu aurais pu trouver nulle n'importe quelle ville du globe.
Retournes-y à un meilleur moment (Colmar reste une des villes les moins pluvieuses et les plus ensoleillées de France) et tu devrais pouvoir te réconcilier avec l'Alsace.

Posté le

android

(4)

Répondre