Un seul pilote a la triple couronne

Proposé par
le
dans

En sport automobile, le terme de triple couronne désigne le fait de remporter les trois courses les plus prestigieuses : le Grand-Prix de Monaco en Formule 1, les 24 heures du Mans et les 500 miles d'Indianapolis. A date, un seul pilote a réussi cet exploit : Graham Hill, entre 1963 et 1972.

Aujourd'hui, deux pilotes encore en activité ont remporté deux des trois courses : Juan Pablo Montoya (500 miles et Grand-Prix de Monaco) et Fernando Alonso (24 heures du Mans, et GP de Monaco).


Commentaires préférés (3)

Il faut dire que ce ne sont pas les mêmes championnats et qu'ils ne se courent pas avec les mêmes voitures ni sur les mêmes formes de circuits, alors ce n'est pas naturel pour un pilote, qui a déjà fort à faire pour remporter le maximum de courses de la saison dans son championnat, de s'entraîner, s'engager et se qualifier pour les courses des autres championnats, sans même parler de les gagner ! Donc la plupart des pilotes restent dans leur spécialité et visent le titre de champion de cette spécialité et ne cherchent pas à décrocher différentes couronnes.

Posté le

android

(53)

Répondre

A noter qu'il s'agit d'un record sur une carrière : pas de notion de temps ou d'années... Chapeau à ce grand pilote car ce sont trois courses totalement différentes. Pour ce qui concerne les constructeurs, il l'a fait sur Mercedes-Mc Laren, la seule "double marque", donc, à avoir les trois titres.
Constructeurs qui en ont deux : Lotus, Ferrari, Bugatti (rien que ça !), et... Peugeot et Renault ! Moi je dis "bravo les p'tits français"... On est largement moins consque beaucoup le pensent :)

Petite pensée pour Antoine Hubert qui nous a quitté ce week-end à Spa lors d'une course de Formule 2

Posté le

android

(43)

Répondre


Tous les commentaires (11)

Il faut dire que ce ne sont pas les mêmes championnats et qu'ils ne se courent pas avec les mêmes voitures ni sur les mêmes formes de circuits, alors ce n'est pas naturel pour un pilote, qui a déjà fort à faire pour remporter le maximum de courses de la saison dans son championnat, de s'entraîner, s'engager et se qualifier pour les courses des autres championnats, sans même parler de les gagner ! Donc la plupart des pilotes restent dans leur spécialité et visent le titre de champion de cette spécialité et ne cherchent pas à décrocher différentes couronnes.

Posté le

android

(53)

Répondre

Une autre « version existe et remplace le GP de Monaco par la détention du championnat du monde de Formule 1, ce qui incluerait Jacques Villeneuve au moins (en 1997), qui a remporté les 500 miles en 1995.

Fernando Alonso tente les 500 miles depuis 3 ans (abandon en 2017, non qualifié cette année)

Sans compter évidemment la préparation et les qualifications difficiles, il est impossible de réaliser la Triple Couronne la même année car le GP de Monaco tombe très souvent le même weekend que la course d'Indianapolis (souvent le dernier weekend de mai).

A ne pas confondre avec la Triple Couronne Anglaise qui concerne des courses de chevaux (3 distances différentes à faire avec des poulains de 3 ans).

A noter qu'il s'agit d'un record sur une carrière : pas de notion de temps ou d'années... Chapeau à ce grand pilote car ce sont trois courses totalement différentes. Pour ce qui concerne les constructeurs, il l'a fait sur Mercedes-Mc Laren, la seule "double marque", donc, à avoir les trois titres.
Constructeurs qui en ont deux : Lotus, Ferrari, Bugatti (rien que ça !), et... Peugeot et Renault ! Moi je dis "bravo les p'tits français"... On est largement moins consque beaucoup le pensent :)

Petite pensée pour Antoine Hubert qui nous a quitté ce week-end à Spa lors d'une course de Formule 2

Posté le

android

(43)

Répondre

J'ignorais que Montoya était encore en activité... A-t-il déjà tenté les 24 heures?

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Une autre « version existe et remplace le GP de Monaco par la détention du championnat du monde de Formule 1, ce qui incluerait Jacques Villeneuve au moins (en 1997), qui a remporté les 500 miles en 1995.

Fernando Alonso tente les 500 miles depuis 3 ans (abandon en 2017, non qualifié cette année)
Oui car c'est Graham Hill lui-même qui parla de triple couronne.

Il n'y a donc pas de vraie définition.
On indique Monaco car c'est un grand prix qui a toujours été prestigieux mais qui n'est, à mon avis, pas le meilleur gp.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : J'ignorais que Montoya était encore en activité... A-t-il déjà tenté les 24 heures? Il a remporté 3 fois les 24h de Daytona et a participé aux 24h du Mans en 2018 sur LMP2

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Sans compter évidemment la préparation et les qualifications difficiles, il est impossible de réaliser la Triple Couronne la même année car le GP de Monaco tombe très souvent le même weekend que la course d'Indianapolis (souvent le dernier weekend de mai).

A ne pas confondre avec la Triple Couronne
Anglaise qui concerne des courses de chevaux (3 distances différentes à faire avec des poulains de 3 ans). Afficher tout
Alors oui de nos jours les spécialistes s'accordent à dire que pour la triple couronne, ce n'est plus le GP de Monaco qui est retenu mais le championnat du monde de F1.
Il existe une autre triple couronne britannique, dans le cadre du Tournoi des VI nations au rugby, si un des pays outre Manche remporte les trois matchs l'opposant aux autres nations outre Manche, il se verra remettre ce trophée.

Posté le

android

(1)

Répondre

Alonso va essayer de la gagner je crois

Posté le

android

(1)

Répondre

L'histoire est assez injuste parfois.
Mon grand-père a gagné le grand prix de Monaco en Formule 24, les 500 heures du Mans et la 1 mile d'Indianapolis trois années consécutives, et tout le monde s'en fout !