Les Guns N' Roses ne savaient pas comment terminer Sweet Child O' Mine

Proposé par
Invité
le
dans

A la fin du tube Sweet Child O' Mine des Guns N' Roses, le chanteur Axl Rose s'interroge à plusieurs reprises : "Where do we go now ?" ("où allons-nous maintenant ?"). Ces paroles sont complètement déconnectées du reste de la chanson, et témoignent du fait que le groupe ne savait pas bien comment terminer sa chanson.


Commentaires préférés (3)

Ça me rappel une anecdote concernant la chanson One vision de Queen, qui se termine par les mots "fried chicken" au lieu de l'attendu "one vision". En effet la chanson fût enregistrée avant le déjeuner, et du poulet frit était prévu au menu ^^

Posté le

android

(79)

Répondre

Ca me rappel une anecdote que j'avais lu je ne sais plus où (désolé...) sur la musique Pull Me Under de Dream Theater. La première fois que je l'ai écouté j'ai été très surpris d'entendre que la chanson s'arrête de façon hyper abrupte en plein milieu d'un riff. J'ai d'abord cru que la version que j'écoutais était incomplète, puis je me suis rendu compte que c'était exactement pareil sur leur album.
La première explication que j'ai entendu et qu'ils n'auraient eu aucune idée de comment finir le morceau, du coup ils auraient tout simplement décidé de le couper d'un coup.
L'autre explication que j'avais entendu est que cet arrêt brutale est sensé symboliser l'arrêt de la vie, qui peut arriver de façon tout aussi imprévisible (théorie plausible étant donné les paroles de la chansons).
Mais la première explication est bien plus drôle est WTF :)


Tous les commentaires (17)

Peu importe les paroles pourvu qu'on ait le son.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Peu importe les paroles pourvu qu'on ait le son. Victor hugo

Posté le

android

(0)

Répondre

Ça me rappel une anecdote concernant la chanson One vision de Queen, qui se termine par les mots "fried chicken" au lieu de l'attendu "one vision". En effet la chanson fût enregistrée avant le déjeuner, et du poulet frit était prévu au menu ^^

Posté le

android

(79)

Répondre

a écrit : Alfred de Musset, plutôt. Oups,retirez moi ces likes bande d'ignard(blague)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Non plus, Shakespeare Arrêtez avec vos sources erronées, on sait tous que c'est tiré de Charlie Chaplin......


Pfff , ces jeunes de nos jours...

Posté le

android

(1)

Répondre

Putain l'arnaque, j'ai pas du tout analysé la chanson les paroles me traversaient... Je pensais que ça avait un sens profond, surtout vu comment ces paroles sont répétées avec passion. Pffuit, tout part dans le vent, en fait ça voulait dire "j'ai pas d'idées" ?!

Ca me rappel une anecdote que j'avais lu je ne sais plus où (désolé...) sur la musique Pull Me Under de Dream Theater. La première fois que je l'ai écouté j'ai été très surpris d'entendre que la chanson s'arrête de façon hyper abrupte en plein milieu d'un riff. J'ai d'abord cru que la version que j'écoutais était incomplète, puis je me suis rendu compte que c'était exactement pareil sur leur album.
La première explication que j'ai entendu et qu'ils n'auraient eu aucune idée de comment finir le morceau, du coup ils auraient tout simplement décidé de le couper d'un coup.
L'autre explication que j'avais entendu est que cet arrêt brutale est sensé symboliser l'arrêt de la vie, qui peut arriver de façon tout aussi imprévisible (théorie plausible étant donné les paroles de la chansons).
Mais la première explication est bien plus drôle est WTF :)

a écrit : Arrêtez avec vos sources erronées, on sait tous que c'est tiré de Charlie Chaplin......


Pfff , ces jeunes de nos jours...
Tu parles sans doute de Charlie Chopin le célèbre compositeur du XIXeme ! Auteur du fameux prélude en C.

a écrit : Tu parles sans doute de Charlie Chopin le célèbre compositeur du XIXeme ! Auteur du fameux prélude en C. ou Janis Joplin a woodstock

Posté le

android

(0)

Répondre