La route tue plus que la tuberculose

Proposé par
le

Les accidents de la route tuent environ 1,2 million de personnes dans le monde chaque année dont 90% dans les pays à faible PIB, soit plus que la tuberculose depuis 2016. Ce nombre de morts par accident de la route entre 2000 et 2016 n'a quasiment pas évolué malgré l'amélioration de la sécurité des véhicules.

Les accidents de la route font partie des 10 causes principales de mortalité dans tous les pays du monde.


Tous les commentaires (61)

a écrit : Franchement personne ne peut dire aujourd’hui si la mesure fonctionne. Il faut plusieurs années de données.

Les gens disaient la même chose des ceintures ou des précédentes baisses de vitesse. Ce qui est certain c’est qu’on diminue la mortalité des accidents en diminuant la vitesse, c’est scientifique.
Par contre on ne diminue par forcément le nombre d’accidents, cela peut même l’augmenter (difficulté de doubler les camions, pas l’habitude de cette vitesse, mauvaise appréciation des distances à une vitesse différente de d’habitude, etc). A voir donc. Afficher tout
C’est là qu’est le problème : sur la route, nous n’avons pas à faire à des pilotes mais à des conducteurs dont beaucoup pensent être des pilotes

Vivement les voitures autonomes obligatoires et on règle le problème.

a écrit : Faut quand même avoir une sacré imagination pour arriver à visualiser une information en ayant pour base une maladie plus méconnu que beaucoup, et en se basant sur un nombre d’années différentes...
Je suis certains qu’avec un peu d’effort un meilleur exemple aurait pu être trouvé.

Comme dit plus haut
, très peu d’analyste prennent en compte l’augmentation du parc automobile/deux roues. Parceque si le nombre d’accidents est irréfutable, la façon de l’interpréter est quand même soumise à discutions. Un peu comme parler d’une baisse de la mortalité sur les routes parfois. Alors que les accidents grave peuvent avoir augmenté et ainsi autant de vies détruites. Les chiffre, on leur fait un peu dire ce qu’on veut.

« Plus y’a de gruyère plus y’a de trous. Plus il y a de trous moins il y a de gruyère. Donc plus y’a de gruyère, moins il y a de gruyère ». V’oyez ?
Afficher tout
Ainsi, il est important de distinguer si l'événement est dû à un effet de causalité ou de corrélation.

a écrit : Faut quand même avoir une sacré imagination pour arriver à visualiser une information en ayant pour base une maladie plus méconnu que beaucoup, et en se basant sur un nombre d’années différentes...
Je suis certains qu’avec un peu d’effort un meilleur exemple aurait pu être trouvé.

Comme dit plus haut
, très peu d’analyste prennent en compte l’augmentation du parc automobile/deux roues. Parceque si le nombre d’accidents est irréfutable, la façon de l’interpréter est quand même soumise à discutions. Un peu comme parler d’une baisse de la mortalité sur les routes parfois. Alors que les accidents grave peuvent avoir augmenté et ainsi autant de vies détruites. Les chiffre, on leur fait un peu dire ce qu’on veut.

« Plus y’a de gruyère plus y’a de trous. Plus il y a de trous moins il y a de gruyère. Donc plus y’a de gruyère, moins il y a de gruyère ». V’oyez ?
Afficher tout
Y a pas de trou dans le gruyères

a écrit : Malgré l'amélioration de la sécurité des véhicules? Allez leur dire ça dans certaines villes d'Afrique ou d'Asie où le terme "véhicule" n'est plus approprié pour désigner les carcasses dans lesquelles ils se déplacent. Heho, même chez nous, il y a une amélioration de la sécurité hein.
Exemple, au Togo, le port de casque sur les deux roues (qui sont les engins les plus utilisés) n'est devenu réellement obligatoire qu'en 2013 (oui, oui, auparavant, tu pouvais passer pepouze devant un flic sans ton casque).
Du coup, dans l'absolu, il y a une amélioration.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Pour les personnes ici contre les 80km/h j'aimerai demander pourquoi ?
Pourquoi rouler 10km/h en moins c'est si compliqué ?
Plusieurs raisons au "contre"...
1) Il n'y a aucune limite au truc. Pourquoi 80 et pas 70 ? Après 80 pourquoi pas 60 ? Tant qu'il y aura un mort on baissera ? Revenons au char à boeufs à 5km/h ; et s'il y a encore un mort on limitera à un seul boeuf ?
2) Personne ne pourra dire si le passage à 80 a sauvé des vies pour les raisons que j'expose dans un post plus haut.
3) Ces lois générales sur la vitesse ne servent qu'à caresser dans le sens du poil certains lobyings associatifs ; ça leur donne une raison d'exister même si ça fait chier tout le monde.
4) Impossibilité à 80 de dépasser les camions ; on reste alors derrière sur des dizaines de km, même s'il est autorisé de doubler ? Bonjour la galère. Personne ne respectera.
5) Le côté "général" de la réduction de vitesse est ridicule. Des routes sont dangereuses et d'autres non. Parfois il faudrait réduire davantage et parfois on pourrait passer à 110 sans problème. Il faut donc "personnaliser" et donner la parole aux élus locaux qui eux savent où se trouvent les dangers et où il n'y en a pas.

Bref, la sécurité routière ce n'est pas ça... La sécurité routière c'est d'abord des voitures en bon état, des routes en bon état, des revètements perméables où l'eau ne stagne pas (ça existe), des bas-côtés signalés et visibles de nuit, des bandes blanches bien visibles, des 3 voies partout sur autoroutes, des ralentissements "physiques" (et pas seulement un panneau de vitesse) aux endroits accidentogènes connus, etc, etc... Simplement tout cela coûterait de l'argent, alors que limiter à 80, comme ça, pour faire genre je m'occupe du dossier, ça va en rapporter ! Cherche l'erreur :)

a écrit : Je te rejoins totalement là dedans, tous les experts le disent il est impossible de savoir précisément si la baisse à 80 peut réellement baisser le nombre de morts mais l’état a vite fait de dire que oui oui c’est ça. Dans mon département entre janvier et juin 2018, la mortalité a énormément baissé pr rapport à 2017, d’au moins 10-15 points et on avait même pas encore abaissé la vitesse!!
Le passage à 80 est une connerie, ca peut etre une bonne idée dans les virages et endroits dangereux mais pas en pleine ligne droite, pas partout.
Afficher tout
Non ce n'est pas une connerie. Il est évident que diminuer la vitesse ne peut qu'entraîner une baisse du nombre d'accident et de la gravité des accidents. Après, mesurer l'impact de cette mesure n'est pas évident. Il y a tellement d'éléments qui influencent les statistiques. Ce qui est une connerie, c'est que l'on doit brider notre technologie parce que nous ne sommes pas capable de la maîtriser.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Plusieurs raisons au "contre"...
1) Il n'y a aucune limite au truc. Pourquoi 80 et pas 70 ? Après 80 pourquoi pas 60 ? Tant qu'il y aura un mort on baissera ? Revenons au char à boeufs à 5km/h ; et s'il y a encore un mort on limitera à un seul boeuf ?
2) Personne ne pourra dire si l
e passage à 80 a sauvé des vies pour les raisons que j'expose dans un post plus haut.
3) Ces lois générales sur la vitesse ne servent qu'à caresser dans le sens du poil certains lobyings associatifs ; ça leur donne une raison d'exister même si ça fait chier tout le monde.
4) Impossibilité à 80 de dépasser les camions ; on reste alors derrière sur des dizaines de km, même s'il est autorisé de doubler ? Bonjour la galère. Personne ne respectera.
5) Le côté "général" de la réduction de vitesse est ridicule. Des routes sont dangereuses et d'autres non. Parfois il faudrait réduire davantage et parfois on pourrait passer à 110 sans problème. Il faut donc "personnaliser" et donner la parole aux élus locaux qui eux savent où se trouvent les dangers et où il n'y en a pas.

Bref, la sécurité routière ce n'est pas ça... La sécurité routière c'est d'abord des voitures en bon état, des routes en bon état, des revètements perméables où l'eau ne stagne pas (ça existe), des bas-côtés signalés et visibles de nuit, des bandes blanches bien visibles, des 3 voies partout sur autoroutes, des ralentissements "physiques" (et pas seulement un panneau de vitesse) aux endroits accidentogènes connus, etc, etc... Simplement tout cela coûterait de l'argent, alors que limiter à 80, comme ça, pour faire genre je m'occupe du dossier, ça va en rapporter ! Cherche l'erreur :)
Afficher tout
Ce qu'il serait intéressante de savoir c'est le nombre de tués, responsables de l'accident, qui roulaient à 90 km/h.
En effet, un abruti qui roulera à 120 km/h sur un route limitée à 90, roulera toujours à 120 km/h même si elle est limitée à 80.
Je pense qu'il ne faut pas gonfler artificiellement les statistique par les victimes d'accidents causés par des abrutis qui roulaient trop vite, c'est bien un excès de vitesse qui est responsable de leur mort, mais pas le leur. Si la victime roulait à 50 ou 80 le résultat serait le même. Attention, ne vous méprenez par sur mes propos, un tué sur les routes française est un tué de trop qu'i soit responsable ou non.
C'est ce qui me ramène à ma première phrase à savoir si 90 km/h c'est de trop ou non.

a écrit : L’automobile est une des machines les plus meurtrières inventées par l’Homme... L homme à fait des enfants...sa création la plus meurtriere...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Non ce n'est pas une connerie. Il est évident que diminuer la vitesse ne peut qu'entraîner une baisse du nombre d'accident et de la gravité des accidents. Après, mesurer l'impact de cette mesure n'est pas évident. Il y a tellement d'éléments qui influencent les statistiques. Ce qui est une connerie, c'est que l'on doit brider notre technologie parce que nous ne sommes pas capable de la maîtriser. Afficher tout Réduire la vitesse réduit l'inertie et donc la violence d'un impact

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Faut quand même avoir une sacré imagination pour arriver à visualiser une information en ayant pour base une maladie plus méconnu que beaucoup, et en se basant sur un nombre d’années différentes...
Je suis certains qu’avec un peu d’effort un meilleur exemple aurait pu être trouvé.

Comme dit plus haut
, très peu d’analyste prennent en compte l’augmentation du parc automobile/deux roues. Parceque si le nombre d’accidents est irréfutable, la façon de l’interpréter est quand même soumise à discutions. Un peu comme parler d’une baisse de la mortalité sur les routes parfois. Alors que les accidents grave peuvent avoir augmenté et ainsi autant de vies détruites. Les chiffre, on leur fait un peu dire ce qu’on veut.

« Plus y’a de gruyère plus y’a de trous. Plus il y a de trous moins il y a de gruyère. Donc plus y’a de gruyère, moins il y a de gruyère ». V’oyez ?
Afficher tout
Tu m’as donné envie de manger du gruyère :)

a écrit : Non ce n'est pas une connerie. Il est évident que diminuer la vitesse ne peut qu'entraîner une baisse du nombre d'accident et de la gravité des accidents. Après, mesurer l'impact de cette mesure n'est pas évident. Il y a tellement d'éléments qui influencent les statistiques. Ce qui est une connerie, c'est que l'on doit brider notre technologie parce que nous ne sommes pas capable de la maîtriser. Afficher tout Diminuer la vitesse ne diminue pas toujours le taux d'accident mais il diminue toujours leur gravité. Une autoroute propre sans vélo qui deboule pu des scooters qui te doublent à 50 cm en fait le circuit le plus sur mais aussi le plus rapide.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Plusieurs raisons au "contre"...
1) Il n'y a aucune limite au truc. Pourquoi 80 et pas 70 ? Après 80 pourquoi pas 60 ? Tant qu'il y aura un mort on baissera ? Revenons au char à boeufs à 5km/h ; et s'il y a encore un mort on limitera à un seul boeuf ?
2) Personne ne pourra dire si l
e passage à 80 a sauvé des vies pour les raisons que j'expose dans un post plus haut.
3) Ces lois générales sur la vitesse ne servent qu'à caresser dans le sens du poil certains lobyings associatifs ; ça leur donne une raison d'exister même si ça fait chier tout le monde.
4) Impossibilité à 80 de dépasser les camions ; on reste alors derrière sur des dizaines de km, même s'il est autorisé de doubler ? Bonjour la galère. Personne ne respectera.
5) Le côté "général" de la réduction de vitesse est ridicule. Des routes sont dangereuses et d'autres non. Parfois il faudrait réduire davantage et parfois on pourrait passer à 110 sans problème. Il faut donc "personnaliser" et donner la parole aux élus locaux qui eux savent où se trouvent les dangers et où il n'y en a pas.

Bref, la sécurité routière ce n'est pas ça... La sécurité routière c'est d'abord des voitures en bon état, des routes en bon état, des revètements perméables où l'eau ne stagne pas (ça existe), des bas-côtés signalés et visibles de nuit, des bandes blanches bien visibles, des 3 voies partout sur autoroutes, des ralentissements "physiques" (et pas seulement un panneau de vitesse) aux endroits accidentogènes connus, etc, etc... Simplement tout cela coûterait de l'argent, alors que limiter à 80, comme ça, pour faire genre je m'occupe du dossier, ça va en rapporter ! Cherche l'erreur :)
Afficher tout
1) Non il n'y aucune limite tu as raison mais on avait entendu ce même discour pour le permis à points, le 50 en ville etc. Faut bien de façon arbitraire fixer une limite.
2) Il faut laisser plusieurs années avant de constater si les 80km/h fonctionne ou pas, comment on peut en juger en quelques mois ?
3) Lobbying associatif, des lobbys qui ont pour but de sauver des vies c'est vrai que c'est le mal ! Je préfère, et de loin, ce genre de lobby que les genres comme le lobby de la cigarette qui avait offert un resto somptueux à plusieurs députés juste avant le vote d'une loi contre la cigarette.
Alors caresser dans le sens du poil des lobbys qui veulent aider même si ça fait chier tout le monde moi je trouve ça positif.
4) Depuis quand on arrête de faire des lois parceque personne ne respectera ? De plus rester "bloqué" derrière un camion ça veut dire quoi ? On est pas bloqué on roule à la même vitesse.
5) Cet argument de généralité s'applique pour les 50, 70, 90, 110, 130. Pour toute les limitations en faite alors pourquoi s'énerver simplement pour le 80 ? L'exemple parfait sont nos autoroutes, on peut facilement y faire de très grande vitesse alors pourquoi limiter simplement à 130, c'est pas juste !

Sur le dernier paragraphe tu as raison mais la sécurité c'est aussi limiter les vitesses et on sait depuis toujours que cette limitation sauve des vies. Pourquoi vouloir revenir en arrière si on y pense tant que ça à la sécurité ? On devrait demander des routes de meilleur qualité ET limiter la vitesse.
Pour t'as dernière petite phrase, ça va rapporter de l'argent tu as tort les personnes qui respectaient le 90 vont respecter le 80 et les personnes qui ne le respectaient pas ne vont pas changer.

L'erreur c'est les français qui ont élevé en sport national râler alors que CLAIREMENT rouler à 80 ou 90 ça change rien, peut-être sauver des vies alors pourquoi pas essayer ?

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Faut quand même avoir une sacré imagination pour arriver à visualiser une information en ayant pour base une maladie plus méconnu que beaucoup, et en se basant sur un nombre d’années différentes...
Je suis certains qu’avec un peu d’effort un meilleur exemple aurait pu être trouvé.

Comme dit plus haut
, très peu d’analyste prennent en compte l’augmentation du parc automobile/deux roues. Parceque si le nombre d’accidents est irréfutable, la façon de l’interpréter est quand même soumise à discutions. Un peu comme parler d’une baisse de la mortalité sur les routes parfois. Alors que les accidents grave peuvent avoir augmenté et ainsi autant de vies détruites. Les chiffre, on leur fait un peu dire ce qu’on veut.

« Plus y’a de gruyère plus y’a de trous. Plus il y a de trous moins il y a de gruyère. Donc plus y’a de gruyère, moins il y a de gruyère ». V’oyez ?
Afficher tout
''emmental'', s'il vous plait.. ''emmental''.

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : 1) Non il n'y aucune limite tu as raison mais on avait entendu ce même discour pour le permis à points, le 50 en ville etc. Faut bien de façon arbitraire fixer une limite.
2) Il faut laisser plusieurs années avant de constater si les 80km/h fonctionne ou pas, comment on peut en juger en quelques mois ?
3) Lobbying associatif, des lobbys qui ont pour but de sauver des vies c'est vrai que c'est le mal ! Je préfère, et de loin, ce genre de lobby que les genres comme le lobby de la cigarette qui avait offert un resto somptueux à plusieurs députés juste avant le vote d'une loi contre la cigarette.
Alors caresser dans le sens du poil des lobbys qui veulent aider même si ça fait chier tout le monde moi je trouve ça positif.
4) Depuis quand on arrête de faire des lois parceque personne ne respectera ? De plus rester "bloqué" derrière un camion ça veut dire quoi ? On est pas bloqué on roule à la même vitesse.
5) Cet argument de généralité s'applique pour les 50, 70, 90, 110, 130. Pour toute les limitations en faite alors pourquoi s'énerver simplement pour le 80 ? L'exemple parfait sont nos autoroutes, on peut facilement y faire de très grande vitesse alors pourquoi limiter simplement à 130, c'est pas juste !

Sur le dernier paragraphe tu as raison mais la sécurité c'est aussi limiter les vitesses et on sait depuis toujours que cette limitation sauve des vies. Pourquoi vouloir revenir en arrière si on y pense tant que ça à la sécurité ? On devrait demander des routes de meilleur qualité ET limiter la vitesse.
Pour t'as dernière petite phrase, ça va rapporter de l'argent tu as tort les personnes qui respectaient le 90 vont respecter le 80 et les personnes qui ne le respectaient pas ne vont pas changer.

L'erreur c'est les français qui ont élevé en sport national râler alors que CLAIREMENT rouler à 80 ou 90 ça change rien, peut-être sauver des vies alors pourquoi pas essayer ?
Afficher tout
L'erreur que certains comme toi font c'est de prendre les choses dans le désordre.

Pourquoi des limitations de vitesse en France ?
A cause des chocs pétroliers.

Est-ce que les limitations de vitesse et radars jouent réellement un rôle sur l'accidentatologie ?
C'est discutable. Pourquoi ? Et bien parce qu'on s'aperçoit que la pente de diminution des morts / accidents est assez stable depuis les années 1970 (courbes officielles trouvables sur internet)

Grosso modo le nombre de tués et d'accidents diminuent progressivement.
Il y a bien sûr des moments où il y a un pic de diminution comme l'année de mise en service des radars automatiques mais sinon c'est lissé.

Mais alors qu'est-ce qui a réellement changé ? La sécurité active et passive des automobilistes.
Avant en cas d'accident, la caisse ne se déformait pas et se sont les occupants qui encaissaient la décélération complète causant des dégâts irréversibles
Maintenant c'est l'inverse.

De plus l'arrivée de système comme l'abs, l'esp..... et en plus de plus en plus performant à beaucoup aidé.
Sans oublier le freinage qui s'est lui aussi amélioré. Aujourd'hui n'importe quelle voiture freine en 65 m a 130 km/h quand seule les supercar en étaient capable dans les années 80.

La vitesse sur autoroute n'a pas bougé et sur les routes secondaires elle a évoluésque très récemment.
Or il y a eu toujours plus de traffic et avec des accidents et morts en moins.

Quant aux associations comme ne voit pas pourquoi la ligue contre la violence routière a plus de poids que les autres alors que leurs membres ne s'appuient sur rien de scientifique.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Depuis le passage des routes de 90 à 80km/h, nous denombrons une hausse des accidents. Cela a récemment était repris par les journaux qui confirme bien que l'année 2018 était une année où le nombre de mort a augmenté mais préfère dire que c'est uniquement depuis novembre et la destruction des radars par le mouvement gilets jaunes (source journal du midi fr2) Afficher tout et bien-sur, c'est impossible que comme les radars ne fonctionnent plus les gens roulent plus vite et dangeuresement. mais c'est bien-sur ! en plus, c'est connu, l'Homme est un animal de raison : ''oui, mais non, le radar est casse, mais je vais quand meme roule a 80, meme si le mec devant est un peu trop lent et que je suis un peu en retard''. arretez avec vos theories du complot, vous etes pathetique... evidement, c'est additionnable avec ''pas credible'' ce que je viens de dire. evidement que c'est plus a cause de radars casses que de BAISSE de limitation de vitesse qu'il y a plus d'accidents. en plus c'est pas ''en 2018'', c'est depuis que 80 c'est passe, c'est a dire le 01/07/2018. c'est pas tout a fait pareil. si on compare 2017-2018 et 2018-2019 une une periode du 01/07 au 31/01 par exemple, avec des radars casses, ca change une stat et rend inutilisables les donnees pour savoir si effectivement ou non le passage de 90km/h a 80 est benefique. je trouve ca totalement logique, puisqu'il y a eu un facteur qui a change entre les deux periodes : ''radars casses''. et on peut egalement dire merci aux vandals des radars parce que ce sont nos impots qui vont les payer... qui payent les impots ?...

Posté le

windowsphone

(2)

Répondre

a écrit : Pour les personnes ici contre les 80km/h j'aimerai demander pourquoi ?
Pourquoi rouler 10km/h en moins c'est si compliqué ?
Parce que ça n'a aucun sens, on est à l'arrêt et perso je suis à moto et sans régulateur de vitesse c'est très difficile de respecter cette limitation, il suffit de tourner d'1mm la poignée pour gagner 10km/h, résultat j'ai les yeux rivés plus de 40% du temps sur mon compteur de vitesse, est-ce moins dangereux ?

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Parce que ça n'a aucun sens, on est à l'arrêt et perso je suis à moto et sans régulateur de vitesse c'est très difficile de respecter cette limitation, il suffit de tourner d'1mm la poignée pour gagner 10km/h, résultat j'ai les yeux rivés plus de 40% du temps sur mon compteur de vitesse, est-ce moins dangereux ? Tu es sérieusement en train de me dire que tu n'arrives pas à régler ta vitesse ? Que 90km/h par magie tu peux mais 80km/h c'est trop compliqué ?
Les personnes comme toi qui se cherche des excuses pour faire de la vitesse "oh mais je dois toujours avoir les yeux sur le compteur" ça devrait pas être autorisé à rouler.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : L'erreur que certains comme toi font c'est de prendre les choses dans le désordre.

Pourquoi des limitations de vitesse en France ?
A cause des chocs pétroliers.

Est-ce que les limitations de vitesse et radars jouent réellement un rôle sur l'accidentatologie ?
C
9;est discutable. Pourquoi ? Et bien parce qu'on s'aperçoit que la pente de diminution des morts / accidents est assez stable depuis les années 1970 (courbes officielles trouvables sur internet)

Grosso modo le nombre de tués et d'accidents diminuent progressivement.
Il y a bien sûr des moments où il y a un pic de diminution comme l'année de mise en service des radars automatiques mais sinon c'est lissé.

Mais alors qu'est-ce qui a réellement changé ? La sécurité active et passive des automobilistes.
Avant en cas d'accident, la caisse ne se déformait pas et se sont les occupants qui encaissaient la décélération complète causant des dégâts irréversibles
Maintenant c'est l'inverse.

De plus l'arrivée de système comme l'abs, l'esp..... et en plus de plus en plus performant à beaucoup aidé.
Sans oublier le freinage qui s'est lui aussi amélioré. Aujourd'hui n'importe quelle voiture freine en 65 m a 130 km/h quand seule les supercar en étaient capable dans les années 80.

La vitesse sur autoroute n'a pas bougé et sur les routes secondaires elle a évoluésque très récemment.
Or il y a eu toujours plus de traffic et avec des accidents et morts en moins.

Quant aux associations comme ne voit pas pourquoi la ligue contre la violence routière a plus de poids que les autres alors que leurs membres ne s'appuient sur rien de scientifique.
Afficher tout
Le Royaume-Uni a une population de 66 millions comme la France, on peut supposer qu'ils ont plus ou moins le même genre de véhicule avec les mêmes sécurités donc on peut comparer les deux pays.
Ils ont là bas en moyenne 2000 morts en moins par an, ils sont champions d'Europe en question sûreté.

Alors comment fait ce pays pour faire mieux que nous ?

Avec une réglementation beaucoup plus sévère qu'ici (le genre de règlementation qu'aucun gouvernement français n'oserait appliquer de peur d'être renversé) et un nombre de radar beaucoup plus élevé que chez.
On peut aussi ajouter de meilleur campagne publicitaire avec une meilleure éducation.

Tu vois ici alors qu'ici on discute d'un petit 10km/h ou que d'autres reviennent encore sur l'utilité des radars les britanniques appliquent des règles strictes et ça fonctionne.

Posté le

android

(2)

Répondre