Que donne l'éducation commune d'un enfant et d'un chimpanzé ?

Proposé par
le

Dans les années 1930, le psychologue Winthrop Kellogg décida d'adopter une femelle chimpanzé de 7 mois et de l'éduquer de la même manière que leur fils, en faisant comme s'ils étaient frères et sœurs. L'expérience fut arrêtée au bout de 9 mois sans raison officielle, mais l'enfant commençait à développer des comportements de singe, notamment dans son expression orale.


Commentaires préférés (3)

Gua, le sing en question n’étais pas capable de s’exprimer ni de reconnaître les individu par leur visage.

Toutefois, dans l’histoire, quelques singes parviennent à s’exprimer et à se faire comprendre. Le meilleur exemple étant la femelle Koko, maîtrisant le langage des cygnes.
Sur YouTube, vous pouvez la voir livrer un messages sur le réchauffement climatique, ou encore s’amuser avec Robbin Williams.

Elle est décédé il y a 2 ans si je ne me trompe pas.

Dans un documentaire à ce sujet on apprenais que comparativement, Gua développait ses capacités physiques et intellectuelles beaucoup plus vite que son frère humain.

Des experiences assez similaire ont été pratiqué depuis et ont mis en évidence le fait que jusqu'à environ deux ans les chimpanzés on une nette avance de développement sur l'homme (si ce n'est le language). Il peuvent compter plus jeune, on une meilleure adaptation sociale etc.

Mais, après ces deux ans, leur évolution semble largement freiné pour une raison inconnue, très sûrement génétique. Et l'être humain reprend l'avantage sur son cousin puisque notre cerveau se développe sur environ 20 ans pour 20 milliard de neurones contre 10 ans et 7 milliards de neurones pour les chimpanzés.

a écrit : Gua, le sing en question n’étais pas capable de s’exprimer ni de reconnaître les individu par leur visage.

Toutefois, dans l’histoire, quelques singes parviennent à s’exprimer et à se faire comprendre. Le meilleur exemple étant la femelle Koko, maîtrisant le langage des cygnes.
Sur YouTube, vous po
uvez la voir livrer un messages sur le réchauffement climatique, ou encore s’amuser avec Robbin Williams.

Elle est décédé il y a 2 ans si je ne me trompe pas.
Afficher tout
Langage des ''signes'', sinon c'est vraiment inédit du coup, lol.

Posté le

android

(244)

Répondre


Tous les commentaires (32)

Cela aurait peut être pu permettre d'avoir un traducteur entre 2 espèces animale

Posté le

android

(12)

Répondre

Il aurait du leurs donner des céréales,kellog. ! Ça aurait peut être marché

Gua, le sing en question n’étais pas capable de s’exprimer ni de reconnaître les individu par leur visage.

Toutefois, dans l’histoire, quelques singes parviennent à s’exprimer et à se faire comprendre. Le meilleur exemple étant la femelle Koko, maîtrisant le langage des cygnes.
Sur YouTube, vous pouvez la voir livrer un messages sur le réchauffement climatique, ou encore s’amuser avec Robbin Williams.

Elle est décédé il y a 2 ans si je ne me trompe pas.

Dans un documentaire à ce sujet on apprenais que comparativement, Gua développait ses capacités physiques et intellectuelles beaucoup plus vite que son frère humain.

Des experiences assez similaire ont été pratiqué depuis et ont mis en évidence le fait que jusqu'à environ deux ans les chimpanzés on une nette avance de développement sur l'homme (si ce n'est le language). Il peuvent compter plus jeune, on une meilleure adaptation sociale etc.

Mais, après ces deux ans, leur évolution semble largement freiné pour une raison inconnue, très sûrement génétique. Et l'être humain reprend l'avantage sur son cousin puisque notre cerveau se développe sur environ 20 ans pour 20 milliard de neurones contre 10 ans et 7 milliards de neurones pour les chimpanzés.

a écrit : Gua, le sing en question n’étais pas capable de s’exprimer ni de reconnaître les individu par leur visage.

Toutefois, dans l’histoire, quelques singes parviennent à s’exprimer et à se faire comprendre. Le meilleur exemple étant la femelle Koko, maîtrisant le langage des cygnes.
Sur YouTube, vous po
uvez la voir livrer un messages sur le réchauffement climatique, ou encore s’amuser avec Robbin Williams.

Elle est décédé il y a 2 ans si je ne me trompe pas.
Afficher tout
Langage des ''signes'', sinon c'est vraiment inédit du coup, lol.

Posté le

android

(244)

Répondre

a écrit : Langage des ''signes'', sinon c'est vraiment inédit du coup, lol. En realite, langue des signes et non langage

a écrit : Langage des ''signes'', sinon c'est vraiment inédit du coup, lol. Cf scmb image ^^

Posté le

android

(6)

Répondre

Dans les tribunes des stades de foot aussi, il y a des gens qui poussent des cris de singe. Pour eux l'expérience n'a pas été interrompue à temps... (et ils ont gardé cette manière de s'exprimer après avoir été élevés comme des singes).

Posté le

android

(35)

Répondre

C'est quand même tristounet toutes ces études avec les singes, même si elles ont montré qu'on pouvait communiquer d'une manière assez complexe avec eux, et d'une, les cas où ça a marché se sont révélés assez rares, et de deux, les singes qui ont été "humanisés", si l'on peut dire, ont souvent mal terminé après, soit incapables de redevenir normaux avec leurs congénères, soit dépressifs où malades.

Pour l'anecdote, l'expérience est intéressante, le singe qui devient un peu humain et l'humain qui devient un peu singe, sans qu'on ne puisse rien y faire mais heureusement que l'expérience a été stoppée assez vite sinon je pense que le gamin aurait pu vraiment en souffrir plus tard. (le singe aussi d'ailleurs)

Ca me rappelle une autre histoire où des humains ont essayé d'élever des bébés loups dans un cercle familial classique pour voir s'ils deviendraient des chiens, ça n'a pas marché, les loups, bien que relativement zen, n'obéissaient pas, se fichaient comme de l'an 40 de ce que pensaient leurs "maîtres" et se montraient souvent agressifs dès qu'on essayait de les forcer à faire quelquechose...
Pour conclure, le loup n'est pas un chien, et tous les singes ne sont pas des humains, même si tous les humains sont des singes. ^^

Je ne sais pas quel était le but de ce genre d'expérience mais aujourd'hui on fait encore mieux. Des scientifiques implantent des gènes du cerveau humain dans celui du singe pour soi disant voir s'il peuv avoir l'intelligence humaine. Pas besoin de préciser que ces expériences sont faites sur des singes vivants, autant dire qu'on en tue quelques uns au passage. Et tout ça risque de se retourner contre nous --> bienvenu dans la Planète des Singes.

Posté le

android

(6)

Répondre

Et c est en leur donnant le petit dejeuner qu il eu l idee de creer la marque keloggs

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Gua, le sing en question n’étais pas capable de s’exprimer ni de reconnaître les individu par leur visage.

Toutefois, dans l’histoire, quelques singes parviennent à s’exprimer et à se faire comprendre. Le meilleur exemple étant la femelle Koko, maîtrisant le langage des cygnes.
Sur YouTube, vous po
uvez la voir livrer un messages sur le réchauffement climatique, ou encore s’amuser avec Robbin Williams.

Elle est décédé il y a 2 ans si je ne me trompe pas.
Afficher tout
Je préfère le langage des mouettes perso :D

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : C'est quand même tristounet toutes ces études avec les singes, même si elles ont montré qu'on pouvait communiquer d'une manière assez complexe avec eux, et d'une, les cas où ça a marché se sont révélés assez rares, et de deux, les singes qui ont été "humanisés", si l'on peut dire, ont souvent mal terminé après, soit incapables de redevenir normaux avec leurs congénères, soit dépressifs où malades.

Pour l'anecdote, l'expérience est intéressante, le singe qui devient un peu humain et l'humain qui devient un peu singe, sans qu'on ne puisse rien y faire mais heureusement que l'expérience a été stoppée assez vite sinon je pense que le gamin aurait pu vraiment en souffrir plus tard. (le singe aussi d'ailleurs)

Ca me rappelle une autre histoire où des humains ont essayé d'élever des bébés loups dans un cercle familial classique pour voir s'ils deviendraient des chiens, ça n'a pas marché, les loups, bien que relativement zen, n'obéissaient pas, se fichaient comme de l'an 40 de ce que pensaient leurs "maîtres" et se montraient souvent agressifs dès qu'on essayait de les forcer à faire quelquechose...
Pour conclure, le loup n'est pas un chien, et tous les singes ne sont pas des humains, même si tous les humains sont des singes. ^^
Afficher tout
Un bel exemple de réussite d’humanisation du singe, meme si pas poussé à ce point là, c’est Digit la femelle gorille élevée au zoo de st martin la plaine qui a été recueillie par les 2 patrons du zoo et qu’ils ont élevée un peu comme leur fille. Elle vit avec eux, dort avec eux.
Aujourd’hui elle vit la journée dans dans son enclos du zoo et son petit et le soir retourne dormir avec ses « parents ».

a écrit : Langage des ''signes'', sinon c'est vraiment inédit du coup, lol. Ok, la faute d'orthographe est d'anthologie. Il faut l'avouer.

Mais le gars est quand même en train d'écrire qu'il a vu une vidéo où un chimpanzé explique, en langue des signes, qu'il s'inquiète du réchauffement climatique, et toi c'est l'orthographe qui te choque ??

a écrit : Ok, la faute d'orthographe est d'anthologie. Il faut l'avouer.

Mais le gars est quand même en train d'écrire qu'il a vu une vidéo où un chimpanzé explique, en langue des signes, qu'il s'inquiète du réchauffement climatique, et toi c'est l'orthographe qui te choque ??
C’est vrai que moi personnellement, ça me laisse sceptique.
Qu’un singe puisse utiliser les bases de la langue des signes, ça me surprend pas.
Par contre qu’il exprime son inquiétude du réchauffement climatique, déjà sans avoir fait de recherches, ça me parait impossible. A la limite, après conditionnement, et sans comprendre le sens de ce qu’il « dit ».

a écrit : Langage des ''signes'', sinon c'est vraiment inédit du coup, lol. On ne dit pas « langage des signes » mais langue des signes.

Le langage est la faculté innée de communication des humains, certains animaux, certaines plantes etc.
La langue est la production de ce langage dans un contexte social déterminé. Dans ce cas, on parle donc de langue des signes car il varie selon le contexte et les personnes (la LS n’est pas universelle et elle est régie par des codes sociaux et géographiques).

Source : ma licence en sciences du langage + je suis enseignante pour sourds et donc pratiquante de la langue des signes

a écrit : Gua, le sing en question n’étais pas capable de s’exprimer ni de reconnaître les individu par leur visage.

Toutefois, dans l’histoire, quelques singes parviennent à s’exprimer et à se faire comprendre. Le meilleur exemple étant la femelle Koko, maîtrisant le langage des cygnes.
Sur YouTube, vous po
uvez la voir livrer un messages sur le réchauffement climatique, ou encore s’amuser avec Robbin Williams.

Elle est décédé il y a 2 ans si je ne me trompe pas.
Afficher tout
Tu m’as devancé, ce reportage m’a toujours fasciné !! Plus de 1000 mots appris en langue des signes, qui donnaient cours à de véritables discussions avec la vétérinaire. On voit ainsi koko se plaindre qu’une femelle avec laquelle il était censé procréer était trop vieille, ou alors s’émouvoir lorsqu’on le préviens que son petit chat ne reviendra plus, s’étant fait écraser par un camion..

a écrit : C’est vrai que moi personnellement, ça me laisse sceptique.
Qu’un singe puisse utiliser les bases de la langue des signes, ça me surprend pas.
Par contre qu’il exprime son inquiétude du réchauffement climatique, déjà sans avoir fait de recherches, ça me parait impossible. A la limite, après conditionnemen
t, et sans comprendre le sens de ce qu’il « dit ». Afficher tout
Regardez donc ce court documentaire, koko ne s’exprime évidemment pas directement sur un quelconque réchauffement mais exprime sa tristesse de voir l’Homme tout saccager sur son passage

a écrit : Langage des ''signes'', sinon c'est vraiment inédit du coup, lol. La LANGUE des signes, reconnue dans l’éducation depuis 2005. Possède ses propres règles grammaticales et de syntaxe.

Plus qu’un langage qui n’est qu’un moyen de communication.

Notion importante à souligner pour la reconnaissance et le développement de l’accès à cette langue. L’accès difficile à la langue des signes empêche beaucoup de personne en France encore d’accéder comme tout le monde à l’éducation (supérieur notamment) ou même le travail qu’ils désirent.