La marseillaise a changé de rythme à travers l'Histoire

Proposé par
le
dans

Tous les commentaires (41)

a écrit : Il n'y a pas de différence avec le rythme d'aujourd'hui car Mitterrand a rétabli le rythme en 1981 tel que nous le connaissons et chantons. Relisez..

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Tout les chants militaires sont "coupés" à la fin. C'est quand même vachement mieux quand on marche on pas.
Puis à l'armée il y a pas beaucoup de chanteur pro.. ^^
Et aussi en réponse à prokhore
Le chant peut se faire au garde à vous. Et j'ai déjà marché au pas. Il existe des chants avec plus de rythme et ça n'empêche pas le marché au pas. Ça n'explique pas le rythme coupé en fin.

Ce n’est pas le rythme mais le tempo qu’on ralentit ou accélère !

a écrit : Et aussi en réponse à prokhore
Le chant peut se faire au garde à vous. Et j'ai déjà marché au pas. Il existe des chants avec plus de rythme et ça n'empêche pas le marché au pas. Ça n'explique pas le rythme coupé en fin.
La marseillaise est l'hymne national, il ne se chante pas au pas. Jamais. Les autres chants en revanche bien souvent même si on les apprends en statique en général. Un chant, chanté au pas se fait en cadence et hormis la légion étrangère elle est identique pour tous nos chants, en revanche selon les chants on peut avoir des temps de pause plus long entre les phrases ou paragraphes.

PS: a noter que la marseillaise était un chant de marche, écrit par un capitaine (rouget de Lisle) pour ses hommes (marchez, marchez...) avant de devenir notre hymne... CQFD

a écrit : Cela me fait penser au chant de la Marseillaise par les armées qui mettent un temps d'arrêt à chaque fin de ver. Je n'ai pas réussi à trouver de lien expliquant pourquoi. Si quelqu'un a une explication je suis preneur. C'est pour que ça rentre bien dans le crane.

a écrit : Il faut avoir fait le service militaire pour savoir marcher ? Je pensais qu'il fallait juste un an... je me coucherais doublement moins bête. Pour savoir marcher, non, mais pour marcher en rythme, oui, et pas besoin de faire l'armée, le scoutisme suffit (j'ai pas bien pigé, la différence profonde, mais pour te l'expliquer, ca prendrais des plombes...) ^^

1er couplet
Dans la troupe
Y'a pas d'jambes de bois !
Y'a des nouilles
Mais ça n'se voit pas !
La meilleure façon de marcher
C'est encore la nôtre !
C'est de mettre un pied d'vant l'autre
Et d'recommencer !



2e couplet

Dans la troupe
Pas d'difficultée !
Si la soupe
Parfois est brûlée !
La meilleure façon d'manger
C'est encore la nôtre !
C'est d'mettre une bouchée d'vant l'autre
Et d'recommencer !


3e couplet

Dans la troupe
Y'a pas d'gens grognon !
Quand un Scout
reçoit un savon !
La seule façon d'encaisser
C'est encore la nôtre !
C'est d'être plus chic qu'un autre
Et d'persévérer !

... ET EN CADENCE, bande de bulots cuits! ^^

a écrit : Il te faudrait pour ça, faire ton service militaire et apprendre à marcher ou pas. A marcher AU pas. ^^

a écrit : Manifestement tu as beaucoup à apprendre. Ne pas différencier marcher au pas et savoir marcher, c'est assez surprenant.
Rien à voir avec un aspect martial ou autre c'est juste de la culture générale.
Une troupe qui défile ne marche pas au pas sans cadence sinon ça serait juste affreux à voir.
Ca ferait plus manif que défilé c'est sur! ^^

a écrit : La marseillaise est l'hymne national, il ne se chante pas au pas. Jamais. Les autres chants en revanche bien souvent même si on les apprends en statique en général. Un chant, chanté au pas se fait en cadence et hormis la légion étrangère elle est identique pour tous nos chants, en revanche selon les chants on peut avoir des temps de pause plus long entre les phrases ou paragraphes.

PS: a noter que la marseillaise était un chant de marche, écrit par un capitaine (rouget de Lisle) pour ses hommes (marchez, marchez...) avant de devenir notre hymne... CQFD
Afficher tout
Un chant de marche rapide, exact.

a écrit : Un petit peu de physique pour étayer mes propos...
www.partitionsdechansons.com/blog/pourquoi-la-marseillaise-est-si-moche.html
bah wi, c'est de la physique, le son se déplace à la vitesse d'une formule 1 en ligne droite, vu la taille du stade et que tout le monde chante en même temps tout autour, en fait... c'est un carambolage sonore! ^^
Dans un concert, le son va dans un seul sens, dans un stade, c'est le stade qui est un caisson!

En tout cas, y'a une ambiance du tonnerre de foutredieu dans les deux cas ;)

a écrit : Un petit peu de physique pour étayer mes propos...
www.partitionsdechansons.com/blog/pourquoi-la-marseillaise-est-si-moche.html
Tu me parles de cacophonie et d'accoustique, de sons qui s'entrechoquent dans une enceinte pas faite pour ça, et je suis bien d'accord... ça donne un brouhaha assez indigeste et je suis encore d'accord avec ça.
Mais ça n'a rien à voir avec le fait que le public chante naturellement la Marseillaise plus vite que l'orchestre (qui le joue dans le bon rythme, lui). Il suffit d'aller une fois au stade pour s'en rendre compte : alors qu'on entend l'orchestre "mugir dans les campagnes", le public hurle déjà "aux armes". Et ça, ce n'est pas un problème d'accoustique ni d'écho ou quoi que ce soit ;). J'ai toujours d'ailleurs une pensée pour les orchestres qui, alors qu'ils doivent entendre le public en avance sur eux, continuent le tempo, imperturbables. Je ne suis pas musicien mais je pense que ça ne doit pas être si facile.
Et je me posais la question de savoir comment ça pouvait être quand Giscard avait ralenti le tempo et que les orchestres jouaient au ralenti ; le décallage devait être fatalement encore plus important.
Au final : problème d'accoustique effectivement et on entend mal l'orchestre et le public... Problème de tempo : le public chante plus vite naturellement... V'la un beau bordel dans nos oreilles :) Mais l'essentiel n'est-il pas de faire "du bruit" en cette circonstance ? :)

Regarder les jeux tv et après entendre sa culture.... faut ouvrir les livres un peu

Commentaire supprimé Seulement si tu me paies!

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Cela me fait penser au chant de la Marseillaise par les armées qui mettent un temps d'arrêt à chaque fin de ver. Je n'ai pas réussi à trouver de lien expliquant pourquoi. Si quelqu'un a une explication je suis preneur. C'est dû au fait que les militaires commencent une phrase sur le pied gauche afin de ne pas perdre le rythme lorsqu'ils sont au pas.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Tu me parles de cacophonie et d'accoustique, de sons qui s'entrechoquent dans une enceinte pas faite pour ça, et je suis bien d'accord... ça donne un brouhaha assez indigeste et je suis encore d'accord avec ça.
Mais ça n'a rien à voir avec le fait que le public chante naturellement la Mar
seillaise plus vite que l'orchestre (qui le joue dans le bon rythme, lui). Il suffit d'aller une fois au stade pour s'en rendre compte : alors qu'on entend l'orchestre "mugir dans les campagnes", le public hurle déjà "aux armes". Et ça, ce n'est pas un problème d'accoustique ni d'écho ou quoi que ce soit ;). J'ai toujours d'ailleurs une pensée pour les orchestres qui, alors qu'ils doivent entendre le public en avance sur eux, continuent le tempo, imperturbables. Je ne suis pas musicien mais je pense que ça ne doit pas être si facile.
Et je me posais la question de savoir comment ça pouvait être quand Giscard avait ralenti le tempo et que les orchestres jouaient au ralenti ; le décallage devait être fatalement encore plus important.
Au final : problème d'accoustique effectivement et on entend mal l'orchestre et le public... Problème de tempo : le public chante plus vite naturellement... V'la un beau bordel dans nos oreilles :) Mais l'essentiel n'est-il pas de faire "du bruit" en cette circonstance ? :)
Afficher tout
En fait ça c'est à cause de la vitesse du son, elles est trop lente pour faire que tout un stade chante à l'unisson, ne serais ce qu'un décalage d'un dixième de seconde entre le caisson et les oreilles et c'est le bordel!

D'ailleurs dans les salles de concert où dans les salles de cinéma modernes, on met des enceintes tout autour contre les murs, en haut, en bas, devant, derrière, au centre, en dessous, au dessus... justement parce que le son se déplace trop lentement par rapport à l'image, mais dans les stades, quand les joueurs chantent, c'est impossible de faire ça car ils sont au centre d'un terrain de foot gigantesque et que leur voix bien qu'enregistrée doit parcourir quelques dizaines de mètres entre les enceintes et les oreilles des supporters, le son dans le stade va dans tous les sens alors que dans une salle de cinéma tout le monde regarde dans une seule dirrection donc il est possible de mettre des caissons tous les 20 mètres pour que tout le monde entende l'acteur parler en même temps que l'image via des dizaines d'enceintes accrochées partout, donc ralentir le tempo me parait sensé dans le cas d'un stade pour que tout le monde puisse chanter, où ne serais ce qu'écouter à peu près en cadence avec ce qu'il voit.

Je sais que mon explication est bancale, mais j'ai fait ce que j'ai pu avec le peu de connaissances que j'ai dans ce domaine, mais. si un ingénieur du son veut prendre le relais je lui en serait gré.

Hé, déconnez pas, ingénieur du son, c'est un vrai métier, c'est comme jardinier-paysagiste mais avec du son. :=)

Alors pour commencer je tenais à dire qu'à l'armée comme ailleurs il y a de très bons chanteurs (même si dans l'absolu on s'en tape) ensuite on reprend toujours sur le pied gauche et non le droit, c'est d'ailleurs assez simple à se mémoriser car c'est le pied de départ d'un chant. (Après le 3-4)
3 étant le pied gauche bien entendu
Le temps mort sers effectivement à reprendre son souffle (ce chant de marche à du se chanter sur bien des km) et à caler l'ensemble de la troupe au même tempo (et à ajuster un ton uniforme*).
Exemple, sur un peloton de 40 personnes en colonne de 6, il y a déjà 7 personnes entre l'avant et l'arrière,donc multiplier avec l'espace du bras qui balance devant et derrière (qui permet aussi de pas marcher sur le talon de celui de devant) ça fait tout de suite un écart.
* Ce qui devient vite épuisant à forcer sa voie si on a une voix de castrat au milieu de ténors qui chantent "la mort"

Posté le

android

(0)

Répondre