On ne doit pas le look de Sherlock Holmes à Doyle

Proposé par
le

Le look de Sherlock Holmes tel qu'on se le représente aujourd'hui (pipe calabash, chapeau deerstalker et manteau à rotonde) n'a jamais été décrit dans les romans de Sir Arthur Conan Doyle. C'est à Sidney Edward Paget, illustrateur du Strand Magazine dans lequel étaient publiées les aventures du détective, que l'on doit cette panoplie.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Vaste blague cet effet Mandela, je me demande comment autant de gens peuvent y croire.. Croire en quoi ?
L'effet Mandela peut concerner tout et n'importe quoi. Il s'agit du nom du phénomène, pas d'une croyance particulière.

a écrit : Tout comme sa "célèbre phrase" : « Élémentaire, mon cher Watson » qui n'a jamais été écrite comme telle par Sir Arthur Conan Doyle.
On est proche d'un effet Mandela.
Anecdote qui à déjà fait l'objet d'une ... anecdote... ;-)

Posté le

android

(54)

Répondre

a écrit : Tout comme sa "célèbre phrase" : « Élémentaire, mon cher Watson » qui n'a jamais été écrite comme telle par Sir Arthur Conan Doyle.
On est proche d'un effet Mandela.
En réalité "élémentaire !" et "mon cher Watson" ont bien été prononcés SÉPARÉMENT par Sherlock dans les livres c'est lors du premier film puis d'une série radio que cette phrase apocryphe fût prononcée et devint une signature de ce personnage... donc pas d'effet Mandela ici car ce personnage a bel et bien prononcé cette phrase à de multiples reprises (simplement pas dans les livres d'origine...) contrairement à "Luke, je suis ton père" qui n'a jamais été prononcé dans star wars mais bel et bien: "Non, je suis ton père".

Posté le

android

(57)

Répondre


Tous les commentaires (22)

Tout comme sa "célèbre phrase" : « Élémentaire, mon cher Watson » qui n'a jamais été écrite comme telle par Sir Arthur Conan Doyle.
On est proche d'un effet Mandela.

a écrit : Tout comme sa "célèbre phrase" : « Élémentaire, mon cher Watson » qui n'a jamais été écrite comme telle par Sir Arthur Conan Doyle.
On est proche d'un effet Mandela.
Vaste blague cet effet Mandela, je me demande comment autant de gens peuvent y croire..

a écrit : Vaste blague cet effet Mandela, je me demande comment autant de gens peuvent y croire.. Croire en quoi ?
L'effet Mandela peut concerner tout et n'importe quoi. Il s'agit du nom du phénomène, pas d'une croyance particulière.

a écrit : Tout comme sa "célèbre phrase" : « Élémentaire, mon cher Watson » qui n'a jamais été écrite comme telle par Sir Arthur Conan Doyle.
On est proche d'un effet Mandela.
Anecdote qui à déjà fait l'objet d'une ... anecdote... ;-)

Posté le

android

(54)

Répondre

a écrit : Tout comme sa "célèbre phrase" : « Élémentaire, mon cher Watson » qui n'a jamais été écrite comme telle par Sir Arthur Conan Doyle.
On est proche d'un effet Mandela.
Moi la question que je me pose, c'est quand, en 1962, Crick, Wilkins et Watson ont découvert la structure à double hélice de ADN, Crick et Wilkins ont-ils dit à Watson : Elémentaire mon cher Watson !?

a écrit : Tout comme sa "célèbre phrase" : « Élémentaire, mon cher Watson » qui n'a jamais été écrite comme telle par Sir Arthur Conan Doyle.
On est proche d'un effet Mandela.
En réalité "élémentaire !" et "mon cher Watson" ont bien été prononcés SÉPARÉMENT par Sherlock dans les livres c'est lors du premier film puis d'une série radio que cette phrase apocryphe fût prononcée et devint une signature de ce personnage... donc pas d'effet Mandela ici car ce personnage a bel et bien prononcé cette phrase à de multiples reprises (simplement pas dans les livres d'origine...) contrairement à "Luke, je suis ton père" qui n'a jamais été prononcé dans star wars mais bel et bien: "Non, je suis ton père".

Posté le

android

(57)

Répondre

Je savais que Conan Doyle n'avait pas fait cette description vestimentaire de Sherlock Holmes, mais par contre, je pensais que la panoplie était due à Peter Cushing...

Posté le

android

(3)

Répondre

On peut imaginer Mr-Holmes habillé comme on en a envie après tout; perso je le vois, en lisant les bouquins, habillé en costard sans cravate, sans canne, sans pipe, sans chapeau, sans sacoche...mais où range t'il donc sa loupe? ^^
(je pense à la dernière série, brillamment dépoussiérée)
Dans les bouquins, il n'a jamais de loupe non plus,je précise, il a une vision 12/10, p'têt plus!^^)
Sherlock Holmes n'a pas besoin d'artifices pour dénouer les énigmes, son cerveau est son couteau-suisse.
'Parrait qu'il est copain avec Hercule Poirot. ;)

a écrit : On peut imaginer Mr-Holmes habillé comme on en a envie après tout; perso je le vois, en lisant les bouquins, habillé en costard sans cravate, sans canne, sans pipe, sans chapeau, sans sacoche...mais où range t'il donc sa loupe? ^^
(je pense à la dernière série, brillamment dépoussiérée)
Dans les bouqui
ns, il n'a jamais de loupe non plus,je précise, il a une vision 12/10, p'têt plus!^^)
Sherlock Holmes n'a pas besoin d'artifices pour dénouer les énigmes, son cerveau est son couteau-suisse.
'Parrait qu'il est copain avec Hercule Poirot. ;)
Afficher tout
Personne ne peut être copain avec Hercule Poirot... au point que même que sa créatrice Agatha Christie c'est arrangé pour qu'il meurt.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : On peut imaginer Mr-Holmes habillé comme on en a envie après tout; perso je le vois, en lisant les bouquins, habillé en costard sans cravate, sans canne, sans pipe, sans chapeau, sans sacoche...mais où range t'il donc sa loupe? ^^
(je pense à la dernière série, brillamment dépoussiérée)
Dans les bouqui
ns, il n'a jamais de loupe non plus,je précise, il a une vision 12/10, p'têt plus!^^)
Sherlock Holmes n'a pas besoin d'artifices pour dénouer les énigmes, son cerveau est son couteau-suisse.
'Parrait qu'il est copain avec Hercule Poirot. ;)
Afficher tout
Étrangement je trouve que la meilleure adaptation est celle avec Robert Downey Jr et je n’aime pas trop la série.
D’ailleurs dans le film, pas de chapeau ni de pipe.

a écrit : Étrangement je trouve que la meilleure adaptation est celle avec Robert Downey Jr et je n’aime pas trop la série.
D’ailleurs dans le film, pas de chapeau ni de pipe.
Certes, mon cher Tybs, néanmoins, j'aime à voir ce personnage bricoler les technologies actuelles, mais chacun ses goûts.
Dans tous les cas, il faut lire, c'est là qu'est le vrai Sherlock. :)

a écrit : Personne ne peut être copain avec Hercule Poirot... au point que même que sa créatrice Agatha Christie c'est arrangé pour qu'il meurt. Il me semble que Sherlock Holmes est mort aussi, c'était dans la vieille série, mais je ne sais pas si Conan Doyle l'a fait... Quelqu'un pour confirmer où infirmer car je n'ai pas tout lu.

Cela dit, être copain avec Poirot tient du défi, mais pas plus qu'avec Holmes, les deux sont insupportables. Ca aurrait été marrant de les voir tous les deux dans une même histoire.
TOUS AUX ABRIS! Ca va chier des bulles carrées!^^

a écrit : Il me semble que Sherlock Holmes est mort aussi, c'était dans la vieille série, mais je ne sais pas si Conan Doyle l'a fait... Quelqu'un pour confirmer où infirmer car je n'ai pas tout lu.

Cela dit, être copain avec Poirot tient du défi, mais pas plus qu'avec Holmes, les deux sont
insupportables. Ca aurrait été marrant de les voir tous les deux dans une même histoire.
TOUS AUX ABRIS! Ca va chier des bulles carrées!^^
Afficher tout
C'est sur qu'au vu de leurs caractères, et surtout, de leurs mœurs diamétralement opposées, Holmes et Poirot feraient plus que des étincelles ! ce serait des éclairs dignes d'un paquet de bobines Tesla géantes !

Pour répondre à votre question, dans le canon Holmésien qui ne prend en compte que les histoires publiées par Arthur Conan Doyle (hormis 2 pastiches): Sherlock meurt dans son combat contre le professeur Moriarty dans la nouvelle intitulée: "The final problem", mais Conan Doyle décidera de faire renaître son héros une dizaine d'années plus tard en arguant que Sherlock c'est fait passé pour mort pour... bla bla bla... donc si l'auteur était mort durant ces 10 ans Sherlock aussi mais finalement non donc Sherlock non plus... donc: Sherlock Holmes est mort puis en fait non... il est presque quantique comme le chat de Schrödinger.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Vaste blague cet effet Mandela, je me demande comment autant de gens peuvent y croire.. L'effet Mandela n'est pas une croyance, c'est la constatation d'un phénomène observé, tout ce qu'il y a de plus tangible.

Par contre ici c'est utilisé à tort, rien à voir avec un effet Mandela, ce serait le cas si tout le monde était persuadé que Sherlock avait porté cette panoplie complète (dans des films, séries ou bouquins), alors qu'en fait aucune représentation de Holmes ne l'avait rassemblé dans la même histoire, créant un faux souvenir collectif d'un détective avec pipe, chapeau et manteau.

a écrit : C'est sur qu'au vu de leurs caractères, et surtout, de leurs mœurs diamétralement opposées, Holmes et Poirot feraient plus que des étincelles ! ce serait des éclairs dignes d'un paquet de bobines Tesla géantes !

Pour répondre à votre question, dans le canon Holmésien qui ne prend en compte q
ue les histoires publiées par Arthur Conan Doyle (hormis 2 pastiches): Sherlock meurt dans son combat contre le professeur Moriarty dans la nouvelle intitulée: "The final problem", mais Conan Doyle décidera de faire renaître son héros une dizaine d'années plus tard en arguant que Sherlock c'est fait passé pour mort pour... bla bla bla... donc si l'auteur était mort durant ces 10 ans Sherlock aussi mais finalement non donc Sherlock non plus... donc: Sherlock Holmes est mort puis en fait non... il est presque quantique comme le chat de Schrödinger. Afficher tout
"... bla bla bla..."

Merci pour le spoil!

Non, merci pour de vrai :)

a écrit : L'effet Mandela n'est pas une croyance, c'est la constatation d'un phénomène observé, tout ce qu'il y a de plus tangible.

Par contre ici c'est utilisé à tort, rien à voir avec un effet Mandela, ce serait le cas si tout le monde était persuadé que Sherlock avait porté cette p
anoplie complète (dans des films, séries ou bouquins), alors qu'en fait aucune représentation de Holmes ne l'avait rassemblé dans la même histoire, créant un faux souvenir collectif d'un détective avec pipe, chapeau et manteau. Afficher tout
C'est keskej'disais, on peut l'imaginer sapé comme on veut.

Une robe à crinoline avec un chapeau melon... ? Merdoum je confonds avec Iron Man! S'cuzi. ^^

a écrit : En réalité "élémentaire !" et "mon cher Watson" ont bien été prononcés SÉPARÉMENT par Sherlock dans les livres c'est lors du premier film puis d'une série radio que cette phrase apocryphe fût prononcée et devint une signature de ce personnage... donc pas d'effet Mandela ici car ce personnage a bel et bien prononcé cette phrase à de multiples reprises (simplement pas dans les livres d'origine...) contrairement à "Luke, je suis ton père" qui n'a jamais été prononcé dans star wars mais bel et bien: "Non, je suis ton père". Afficher tout *hum hum* et les versions VHS alors

a écrit : Il me semble que Sherlock Holmes est mort aussi, c'était dans la vieille série, mais je ne sais pas si Conan Doyle l'a fait... Quelqu'un pour confirmer où infirmer car je n'ai pas tout lu.

Cela dit, être copain avec Poirot tient du défi, mais pas plus qu'avec Holmes, les deux sont
insupportables. Ca aurrait été marrant de les voir tous les deux dans une même histoire.
TOUS AUX ABRIS! Ca va chier des bulles carrées!^^
Afficher tout
Holmes meurt emmenant dans sa chute d'une cascade le professeur Moriarty... mais in fine... Hum Hum...

Posté le

android

(1)

Répondre