L'accent circonflexe remplace le plus souvent un S

Proposé par
le

L'accent circonflexe en français est la fusion graphique d’un accent aigu et d’un accent grave. Sa présence est généralement due à la disparition d'une lettre, le plus souvent un S. Mais il peut remplacer également d'autres lettres comme dans âme (animé), rôle (roole) ou piqûre (picqueure).

Il sert également d'indicateur pour la prononciation particulière d'une voyelle (ex: théâtre) ou comme discriminant orthographique (le dû).


Commentaires préférés (3)

L'exemple le plus simple et scolaire est :
Forêt, venant de forest comme dans déforestation par exemple ;)

Amusez vous à remettre les "s" à la place des accents circonflexes et vous retrouverez une partie de l'éthymologie de certains mots : Prêt / prestement...

a écrit : L'exemple le plus simple et scolaire est :
Forêt, venant de forest comme dans déforestation par exemple ;)

Amusez vous à remettre les "s" à la place des accents circonflexes et vous retrouverez une partie de l'éthymologie de certains mots : Prêt / prestement...
Certains se coucheront moins beste !!! :-)

a écrit : Certains se coucheront moins beste !!! :-) bête --> bestial ;)


Tous les commentaires (42)

L'exemple le plus simple et scolaire est :
Forêt, venant de forest comme dans déforestation par exemple ;)

Amusez vous à remettre les "s" à la place des accents circonflexes et vous retrouverez une partie de l'éthymologie de certains mots : Prêt / prestement...

a écrit : L'exemple le plus simple et scolaire est :
Forêt, venant de forest comme dans déforestation par exemple ;)

Amusez vous à remettre les "s" à la place des accents circonflexes et vous retrouverez une partie de l'éthymologie de certains mots : Prêt / prestement...
Certains se coucheront moins beste !!! :-)

a écrit : Certains se coucheront moins beste !!! :-) bête --> bestial ;)

Concernant la prononciation, le â indique un A dit vélaire, qui passe beaucoup plus haut et en arrière dans le palais, donnant une impression un peu grandiloquente ("théâââtre"). Ce A vélaire est en voie de disparition dans le français standard, mais regardez donc un film français des années 30 ou 40 pour en entendre quelques-uns !

Le S est d'ailleurs souvent conservé dans les autres langues. Notamment l'anglais.
Quête et Quest , Château et Castle , Maître et Master, île et Island , Boîte et box

Puis parfois, le S disparaît et le mot ne prend pas d'accent. Moutarde / Moustarde , Coutume / Coustume.

Il n'y a donc pas de règle établie rendant le français bien compliqué.

L'accent circonflexe a était utilisé pour un gain de place mais avec le temps les letres cachées ont aussi disparu de la prononciation, le français est une langue vivante tout de même.

Mais aujourd'hui quand certain veulent faire avancer la langue et la simplifier y en a pour crier au sacrilège comme si la langue n'avait jamais évolué dans le passé.

a écrit : L'exemple le plus simple et scolaire est :
Forêt, venant de forest comme dans déforestation par exemple ;)

Amusez vous à remettre les "s" à la place des accents circonflexes et vous retrouverez une partie de l'éthymologie de certains mots : Prêt / prestement...
Et pourquoi on le fait pas avec Asnières ? Bah parce c’est un nom propre !

a écrit : L'accent circonflexe a était utilisé pour un gain de place mais avec le temps les letres cachées ont aussi disparu de la prononciation, le français est une langue vivante tout de même.

Mais aujourd'hui quand certain veulent faire avancer la langue et la simplifier y en a pour crier au sacrilège c
omme si la langue n'avait jamais évolué dans le passé. Afficher tout
Qu’ils hurles, car la disparition soudaine du NE (ne ... pas) va se faire dans les années à venir... moins de 50 ans.

a écrit : L'accent circonflexe a était utilisé pour un gain de place mais avec le temps les letres cachées ont aussi disparu de la prononciation, le français est une langue vivante tout de même.

Mais aujourd'hui quand certain veulent faire avancer la langue et la simplifier y en a pour crier au sacrilège c
omme si la langue n'avait jamais évolué dans le passé. Afficher tout
Les scribes doivent pas aimer ça... Déjà qu ils ont doublés la plus part des lettres juste pour écrire plus de pages et ce faire plus d'argent ^^'

a écrit : Qu’ils hurles, car la disparition soudaine du NE (ne ... pas) va se faire dans les années à venir... moins de 50 ans. Le "ne.....pas" est déjà une évolution de la langue, à une époque chaque négation avait son propre mot est pas juste "pas".
Je ne bois goûte.
Je ne vois point.
Je ne marche pas.
Etc.

Qu'une évolution évolue encore c'est logique.

a écrit : Qu’ils hurles, car la disparition soudaine du NE (ne ... pas) va se faire dans les années à venir... moins de 50 ans. Personnellement issue des quartiers j'ai fait toute mon enfance sans utiliser le "ne" ( à part dans les exercices de grammaire. ..)
Mais dès que j'ai commencé à travailler, je me suis rapidement rendu compte que tout le monde l'utilisait, aussi bien à l'écrit qu'à l'oral. ...

a écrit : Qu’ils hurles, car la disparition soudaine du NE (ne ... pas) va se faire dans les années à venir... moins de 50 ans. Il y a évolution et créolisation. Les évolutions actuelles ne sont pas dues à une transformation/enrichissement de la langue, mais au laxisme de l'enseignement français. Quand on entend dire qu'une faute aussi grossière que "qu'ils hurles" pourrait être acceptée dans une dictée de primaire sous prétexte que "l'élève a compris que le mot est au pluriel", on comprend que certains s'étranglent de rage face aux modifications modernes. Lorsque les artistes de la Pléiade style Ronsart transforment le français au XVIème siècle, ils lui redonnent de la noblesse en le re-latinisant, ce qui lui donne sa dimension poétique (gracile est plus élégant que grêle, fragile que frêle...).

Quand on compare le vieux français de d'Aubigné, et le français de Châteaubriand, on constate que oui, la langue française a grandement évolué en trois siècles, le vocabulaire a changé, les tournures de phrase, l'orthographe, mais la beauté du langage n'en a pas souffert, bien au contraire. Aujourd'hui e français ne s'enrichit pas, il s'amoindrit, il perd des mots, il se simplifie, il se bredouille. Croyez bien que ses défenseurs, dont je fais partie, ne cèderont pas un pouce de terrain face à ces nouveautés, car Richelieu voulait que cette langue soit le latin moderne, la noblesse faite Verbe, et qu'il s'agit d'une ambition admirable et souhaitable. Libre aux Anglais de laisser leur langue devenir une infecte lingua franca commerciale, mais nous ne sommes pas forcés de nous contenter d'une telle médiocrité.

On retrouve aussi les fameux « impôts » qui se déclinent en « imposition » « imposable » « imposteur » « impostiche »...

a écrit : Simplifier une langue oui, mais la simplifier au nom d’aucune logique si ce n’est celle de s’abaisser au niveau des plus médiocres plutôt qu’essayer de changer la façon de faire pour élever le niveau de chacun, ça c’est inutile et sans aucun sens!
Oignon, chez moi on le prononce le i, donc je vois pas pourquoi on
l’enlèverait. La langue française est compliquée mais elle a encore un minimum de logique, si on supprime des règles au nom de la médiocrité, ça n’en sera pas forcément plus simple... Afficher tout
C'est marrant, l'exemple de l'oignon m'était aussi venu en mémoire : On pardonne trop facilement les erreurs en France sous le prétexte du "ouiiii mais ca va on a compriiiis ce qu'il voulait dire, donc c'est pas grave si il sait pas écrire"

Je sais pas dans les autres pays mais ce laxisme est plutot énervant, y a pas de raisons pour qu'on ai été les seuls à galérer aux dictées non mais !!!

Au passage : excellent commentaire de VittorioPDB qui résume tout ça bien mieux que moi ;)

a écrit : L'accent circonflexe a était utilisé pour un gain de place mais avec le temps les letres cachées ont aussi disparu de la prononciation, le français est une langue vivante tout de même.

Mais aujourd'hui quand certain veulent faire avancer la langue et la simplifier y en a pour crier au sacrilège c
omme si la langue n'avait jamais évolué dans le passé. Afficher tout
Simplifier une langue oui, mais la simplifier au nom d’aucune logique si ce n’est celle de s’abaisser au niveau des plus médiocres plutôt qu’essayer de changer la façon de faire pour élever le niveau de chacun, ça c’est inutile et sans aucun sens!
Oignon, chez moi on le prononce le i, donc je vois pas pourquoi on l’enlèverait. La langue française est compliquée mais elle a encore un minimum de logique, si on supprime des règles au nom de la médiocrité, ça n’en sera pas forcément plus simple...

Hôtel -> hostellerie
Hôpital -> hospital
Fenêtre -> Défenestrer

a écrit : Les scribes doivent pas aimer ça... Déjà qu ils ont doublés la plus part des lettres juste pour écrire plus de pages et ce faire plus d'argent ^^' Oui, mais il y a eu 2 périodes dans le travail des scribes :
1. Ils rallongent les lettres dans un mot, comme développé dans le commentaire, étant plus ou moins payés à la ligne (Ce sont les premiers pigistes !)
2. Ils raccourcissent les mots pour gagner du temps et parce que le "papier" d'alors (le velin) coûte cher. Ils remplaceront par exemple les lettres L et S par un X dans le pluriel de cheval, ce qui donnera chevaux et non plus chevals , le U étant un reliquat de la prononciation (vestige oral).

a écrit : L'accent circonflexe a était utilisé pour un gain de place mais avec le temps les letres cachées ont aussi disparu de la prononciation, le français est une langue vivante tout de même.

Mais aujourd'hui quand certain veulent faire avancer la langue et la simplifier y en a pour crier au sacrilège c
omme si la langue n'avait jamais évolué dans le passé. Afficher tout
Ton commentaire est une évolution de la langue française à lui tout seul... (a était (comment on peut écrire ça ???), letres (fallait écrire lètres pour rester dans thème^^), certain veulent...), pour un post sur l'orthographe et la prononciation c'est quand même excellent^^ "été" et "était" ne se prononcent pas pareil, comme "et" et "est" et "ai" (certains vont lire : "comme "é" et "é" et "é" " XD)

a écrit : Ton commentaire est une évolution de la langue française à lui tout seul... (a était (comment on peut écrire ça ???), letres (fallait écrire lètres pour rester dans thème^^), certain veulent...), pour un post sur l'orthographe et la prononciation c'est quand même excellent^^ "été" et "était" ne se prononcent pas pareil, comme "et" et "est" et "ai" (certains vont lire : "comme "é" et "é" et "é" " XD) Afficher tout Ça s'appelle correcteur automatique et pas de relecture, sur le coup j'ai pas d'excuse :D
Sinon mon commentaire n'était pas pour critiquer, je suis pour la simplification de la langue (comme la suppression de l'accent circonflexe)

a écrit : Simplifier une langue oui, mais la simplifier au nom d’aucune logique si ce n’est celle de s’abaisser au niveau des plus médiocres plutôt qu’essayer de changer la façon de faire pour élever le niveau de chacun, ça c’est inutile et sans aucun sens!
Oignon, chez moi on le prononce le i, donc je vois pas pourquoi on
l’enlèverait. La langue française est compliquée mais elle a encore un minimum de logique, si on supprime des règles au nom de la médiocrité, ça n’en sera pas forcément plus simple... Afficher tout
La langue française qu'on utilise aujourd'hui est le "niveau médiocre" d'avant.
Je ne comprends pas pourquoi s'attacher à de simple chose comme ça.